202102.19

L’ICANN s’est-il invité à l’hôtel de Donuts ?

Donuts, l’un de plus gros registres mondiaux avec près de 260 extensions sous gestion et candidat au .hotel, a annoncé le 29 décembre dernier le rachat d’Afilias pour un montant qui n’a évidemment pas été publié. Afilias est le registre du .info et d’autres nouvelles extensions génériques comme le .green et également candidat au .hotel.

Suite à ce rachat colossal, une nouvelle tempête agite le monde des noms de domaine sur une supposée collusion entre l’ICANN et Donuts. Il faut rappeler qu’Akram Atallah, ex chief operating officer de l’ICANN, est devenu le PDG de Donuts, que Chris Disspain, ancien vice-président de l’ICANN, vient également de rejoindre cette société et, enfin, que Fahi Chehadé, ancien président de l’ICANN, occupe la présidence d’Ethos Capital, lequel contrôle une partie du capital de Donuts. Telles sont les raisons pour lesquelles l’ICANN est accusée de collusion par un des registres candidats dans la course au .hotel. En effet, comme rapporté par Domain Incite (Domainincite.com, 2021-02-17), Domain Venture Partner accuse l’ICANN d’avoir sciemment occulté ses obligations de transparence lors de sa validation de l’acquisition d’Afilias par Donuts. Le 17 décembre 2020, l’ICANN a approuvé cette acquisition à l’occasion d’une réunion spéciale. Or, les minutes de cette réunion n’ont pas été publiées, ce qu’exige Domain Venture Partner. L’enjeu est de taille puisque, à la suite de cette opération, Donuts possède désormais deux candidatures pour la « juteuse » extension .hotel, nouveau gTLD qui n’a pas encore été délégué et qui attend une décision… de l’ICANN, alors que Domain Venture Partner est aussi candidat à cette extension.

À propos d'IP Twins

NOS SERVICES

1. Gestion des noms de domaine — IP Twins est un bureau d'enregistrement spécialisé dans la gestion de portefeuille de noms de domaine. Nous aidons à développer une stratégie appropriée et à gérer les portefeuilles de manière centralisée et proactive. Grâce à notre logiciel propriétaire "Domainarium", nous identifions les cas de cybersquattage dans tous les TLDs. Nos juristes IP/IT délivrent des rapports personnalisés. Nous pouvons également conseiller ou représenter nos clients dans le cadre de procédures UDRP ou d'autres procédures tldDRP.

2. Protection de la marque en ligne — La contrefaçon est partout en ligne. Elles concernent aussi bien les multinationales que les PMEs. Notre logiciel propriétaire "Detective" identifie l'utilisation en ligne de votre marque par des tiers non autorisés. Nous surveillons les réseaux sociaux, les mots-clés commerciaux ou encore les plateformes de marché en ligne, dans le monde entier et dans toutes les langues. Nous délivrons des rapports sur une base périodique déterminée en accord avec le client et, le cas échéant, nous fournissons des services de suppression des contenus.

NOTRE PHILOSOPHIE — IP Twins, ce sont des services proposés par des juristes à d'autres juristes. Chez IP Twins, nous nourrissons une vision humaine de notre métier. Depuis sa création en 2002, nos juristes et développeurs travaillent main dans la main pour développer des technologies, des méthodes et des processus garantissant la fiabilité et l'exactitude de nos services. C'est pourquoi nous avons développé une variété d'outils spécifiques et c'est aussi pourquoi nos chargés de clientèle sont des juristes spécialisés en PI/TI. Nos outils, en constante amélioration, sont plébiscités par nos clients (avocats, conseils en propriété industrielle et juristes d'entreprises) et nos partenaires internationaux. Les rapports et analyses que nous délivrons les aident considérablement dans leur mission de gestion des noms de domaine et de protection des signes en ligne aussi bien dans le domaine judiciaire qu'extrajudiciaire.

NOS CLIENTS — Nos clients sont des cabinets d'avocats, des conseils en propriété industrielle, des entreprises de toutes tailles, des collectivités territoriales et des organismes de défense des indications géographiques, en France et à l'étranger.