201903.03

Amazon Project Zero : anéantir la contrefaçon

Il y a quelques jours, Amazon paraissait se trouver dos au mûr en reconnaissant la possibilité d’un risque judiciaire et financier accru en raison du flot endémique de contrefaçons qui envahit ses plateformes. Voilà que le géant de l’e-commerce tente de déjouer tous les pronostics avec son bien nommé “Amazon Project Zero“. Ce nouvel outil vise à éradiquer la contrefaçon sur Amazon.

Project Zero se présente comme combinant “la technologie avancée, l’apprentissage automatique et l’innovation d’Amazon aux connaissances sophistiquées que possèdent les marques sur leur propre propriété intellectuelle et sur la meilleure façon de détecter les contrefaçons de leurs produits” (Dharmesh M. Mehta, “Amazon Project Zero. Empowering brands to drive counterfeits to zero”, blog.aboutamazon.com, 28 Feb. 2019).

Cet outil repose sur trois piliers :

Protections automatisées — Amazon mise sur l’intelligence artificielle pour éliminer les contrefaçons présumées de manière proactives. Les propriétaires de droits de propriété intellectuelle (DPI) fournissent les éléments qui en sont l’objet (logos, dessins, modèles, etc.). L’outil numérisa des milliards de listes à la recherche de contrefaçons. Amazon assure que  cette nouvelle politique et ne nouveau système seront cent fois plus efficaces que les précédentes.

Outil de suppression de contrefaçon en libre-service — C’est une révolution majeure, tant sur le plan commercial que juridique. Les titulaires de DPI pourront eux-mêmes supprimer les annonces offrant ou suspectées d’offrir des biens de contrefaçon. Cela dit, de cette manière, Amazon fait peser les ressources nécessaires à la lutte contre la contrefaçon sur les épaules des titulaires de DPI.

Sérialisation du produit — La sérialisation de produit permet d’analyser et de confirmer individuellement l’authenticité de chaque produit. Il convient de préciser qu’il n’est pas nécessaire que le propriétaire de DPI sérialise ses produits pour être éligible au programme “Amazon Project Zero”. Simplement, Amazon précise que “la sérialisation des produits est un outil puissant pour détecter et empêcher les contrefaçons d’atteindre les clients“. En outre, ce service n’est pas parfaitement gratuit puisque les propriétaires de DPI qui choisissent d’utiliser le service de sérialisation de produit doivent payer “entre 0,01 et 0,05 USD par unité, en fonction du volume“.

Il est utile de préciser que Amazon Project Zero est à un stade d’expérimentation. N’y est invitée qu’une sélection d’entreprises américaines.

Ces mesures sont les bienvenues. Espérons qu’elles suffiront à atteindre le très ambitieux objectif d’éradiquer totalement la contrefaçon sur les plateformes Amazon.

À propos d'IP Twins

IP Twins est un bureau d’enregistrement de noms de domaine accrédité par l’ICANN avec 15 ans d’expérience dans la stratégie et la gestion des noms de domaine.

Nous délivrons des certificats de sécurité parfaitement adaptés à vos besoins pour garantir la sécurité des visiteurs de votre site Internet.

IP Twins offre aussi des services de surveillance et de lutte contre la contrefaçon et le cybersquatting. Nous représentons les titulaires de marques dans les procédures UDRP. Notre logiciel de surveillance Detective identifie les contrefaçons en ligne. Nous collectons les preuves et pouvons procéder à la suppression des listes sur des centaines de plateformes de marché, de réseaux sociaux et sur le web en général.

Nous disposons également d’une équipe d’investigation présente en Chine.

N’hésitez pas à nous contacter.