201806.25

États-Unis : prison pour vente de contrefaçons de chaussures Nike

Dans l’Oregon (É.-U.), un homme a été condamné à une peine de quatre mois de prison assortie d’une liberté surveillée de trois ans, pour contrefaçon et blanchiment d’argent.
Selon le Département américain de la Justice (DoJ, April 4, 2018), des contrefaçons de chaussures de la marque Nike étaient proposées à la vente sur les sites Instagram, eBay et Shopify. Il ressort des preuves récoltées qu’en l’espace de deux ans, l’intéressé avait versé près de 175,000 dollars sur des comptes bancaires en Chine pour acheter chaussures et emballages.
IP Twins surveille l’utilisation des marques sur les réseaux sociaux et les plateformes de marché. Nous supprimons les contrefaçons et conservons les preuves. Contactez-nous.