.MOI

Paracétamol contrefait aux Philippines: quelle prise de tête!

13 avril 2018

Le 16 mars 2018, la Food and Drug Administration (FDA) des Philippines a publié un avertissement public concernant les comprimés de paracétamol contrefaits vendus sous la marque Biogesic.

Les études menées par la FDA en collaboration avec Unilab Laboratories, Inc., fabricant de comprimés de paracétamol Biogesic, ont attesté que ces produits étaient contrefaits.

L'avertissement public de la FDA stipule que le grand public et tous les professionnels de santé sont avertis que la disponibilité desdits médicaments contrefaits sur le marché peut constituer un danger pour la santé des consommateurs. Il est également rappelé au public de n'acheter des produits médicaux qu'auprès des établissements agréés par la FDA.

Dans cet avertissement public, la FDA a montré des différences entre l'emballage et la couleur des produits contrefaits et authentiques. La FDA a conseillé entre autres au public de faire attention à la différence de couleur et d'emballage des comprimés.

Photo (c) Laboratoires Unilab, Philippines.

De même, tous les établissements ont été prévenus de ne pas vendre ces produits contrefaits, car toute importation, vente ou distribution de ces produits constitue une violation directe de la Food and Drug Administration Act de 2009 et de la loi spéciale sur les médicaments contrefaits qui imposent toutes deux des pénalités correspondantes. Enfin, la FDA a demandé à toutes les administrations locales et aux forces de l'ordre de s'assurer que ces produits contrefaits ne soient pas vendus ou mis à disposition dans leurs juridictions respectives.

Dans une étude sur les produits médicaux contrefaits menée par l'Organisation mondiale de la Santé l'année dernière, est stipulé qu'environ 1 produit médical sur 10 dans les pays à revenu faible ou intermédiaire sont soit de qualité inférieure, soit des contrefaçons, et que ces produits peuvent contenir des ingrédients toxiques en quantités létales.

Selon la section anti-contrefaçon de la FDA, les médicaments contrefaits sont généralement importés de Chine et vendus en ligne, attirant des revendeurs non autorisés. Les médicaments contrefaits sont ensuite vendus aux consommateurs imprudents sur de faux sites Web, des médias sociaux et des places de marchés en ligne.

Les consommateurs doivent être méfiants lorsque le prix des médicaments en ligne est bas, lorsque les médicaments sur ordonnance sont disponibles sans ordonnance ou lorsque les boutiques en ligne ne mentionnent aucune adresse physique ou ligne téléphonique fixe. Les consommateurs doivent également être attentifs à la différence d'emballage et de couleur des produits et vérifier si le médicament est vendu via des publicités/spams reçus par mail.

Une fois les médicaments achetés en ligne, les consommateurs doivent vérifier l'existence de signes révélateurs de la contrefaçon avant de les consommer. Ils doivent ainsi regarder attentivement l'emballage; ils doivent vérifier si la langue de l'emballage et de la notice incluse correspond à la langue de la publicité pour le produit; ils doivent vérifier si le numéro de lot et les dates de péremption figurants sur l'emballage extérieur correspondent à ceux figurants sur l'emballage interne; ils doivent également vérifier si la posologie du médicament reçu est identique à celle annoncée. Enfin, les consommateurs devraient également surveiller toute activité inhabituelle sur la carte de crédit utilisée pour un tel achat.

Malgré la mise en oeuvre de nouvelles règles, le gouvernement philippin continue de lutter pour empêcher l'entrée de médicaments contrefaits sur le marché philippin. Même si le consommateur philippin prend davantage conscience de la prévalence des médicaments contrefaits, la demande de médicaments à prix abordables persiste, les prix des médicaments dans ce pays étant parmi les plus élevés d'Asie.

Nous vous rappelons qu'IP Twins propose des services de surveillance anti-contrefaçon en ligne. Pour plus d'informations, contactez-nous à l'adresse email suivante: juristes@iptwins.com

A lire également :

Counterfeit Paracetamol in the Philippines: what a headache! →

13 April 2018 Last 16 March 2018, the Food and Drug (...)
.MOI
ICANN ACCREDITED REGISTRAR TMCH OFFICIAL AGENT VERISIGN ACCREDITED REGISTRAR RESTENA (.LU) ACCREDITED REGISTRAR CENTRANIC ACCREDITED REGISTRAR AFNIC ACCREDITED REGISTRAR EURID ACCREDITED REGISTRAR NOMINET ACCREDITED REGISTRAR FICORA ACCREDITED REGISTRAR RIGHTSIDE ACCREDITED REGISTRAR DONUTS ACCREDITED REGISTRAR ZA CENTRAL REGISTRY ACCREDITED REGISTRAR ZA CENTRAL REGISTRY : .AFRICA ACCREDITED REGISTRAR

Droits des détenteurs (ICANN)
Politique de suppression de domaine expirés
Conditions de service proxy
Conditions Générales de Vente
Conditions Particulières Noms de domaine
Réclamations