"www.get.buzz" (651 articles)

Nouvelle extension: .NYC

14/10 : Le futur registre de l’extension .NYC (New-York City) annonce une estimation de date de lancement : entre Avril et Juin 2014.


Lutte anti-contrefaçon - Groupe Kering

16/10 : Un tribunal fédéral de Floride accorde 144 millions de dollars de dommages et intérêts au groupe de luxe Gucci (Groupe Kering), et ordonne le transfert de 155 noms de domaines vendant des contrefaçons de ses produits sur Internet.


Report Sunrise - Société DONUTS

21/10 : La société DONUTS, candidate à des centaines de nouveaux gTLDs, vient d’annoncer un report de sa date de lancement des périodes de Sunrise (initialement annoncée le 29/10/2013) pour les nouvelles extensions suivantes : .CAMERA, .CLOTHING, .EQUIPMENT, .GURU, .HOLDINGS, .LIGHTING, .SINGLES, .VENTURES, .VOYAGE.


ICANN NewgTLDs - Les 4 premières nouvelles extensions actives !

24/10 Cette fois, c'est parti! L'ICANN, en la personne de Christine Wilett (Vice-President), vient d'annoncer l'implantation dans les serveurs racine des 4 premières extensions en IDN (Internationalized Domain Names) suivantes : بكة. ("web" en arabe); .游戏 ("jeux" en chinois); .сайт (signifiant "site" en alphabet cyrillique) et .онлайн (signifiant "online" en alphabet cyrillique).


Première ouverture d’un nouveau gTLD 'شبكة (.shabaka ), .WEB en Arabe

04/11 : Nous apprenons ce jour l’ouverture de la période de Sunrise du 'شبكة (.shabaka), soit .web en caractères arabes. Selon les informations communiquées, le seul pré-requis sera une marque validée au sein de la TMCH. Nous contacter pour plus de renseignements.


Ouverture Sunrise Donuts

07/11 : La société Donuts vient de communiquer que les SUNRISE (initialement annoncée pour le 29 octobre) débuteront le 26 novembre prochain et dureront jusqu’au 24 Janvier 2014. Elles sont réservées aux marques déposées dans la TMCH. Il n’y aura pas de phase de Landrush. Les réservations passeront en disponibilité générale dès le 29 Janvier 2014. Les extensions concernées sont : .BIKE, .CLOTHING, .GURU, .HOLDINGS, .PLUMBING, .SINGLES, .VENTURES.


Deuxième Sunrise Donuts

13/11 : Nouvelle période de Sunrise pour 7 extensions Donuts du 3 Décembre 2013 au 31 Janvier 2014. La période de disponibilité générale est prévue pour le 5 Février 2014. Cela concerne les extensions suivantes : .CAMERA, .EQUIPMENT, .ESTATE, .GALLERY, .GRAPHICS, .LIGHTING, .PHOTOGRAPHY.


La ville de Londres aura son .LONDON

15/11: La société Dot London, futur registre de la nouvelle extension .LONDON, vient d'annoncer la signature de son contrat avec l'ICANN. Lancement prévu: Printemps 2014.


IP TWINS @ #ICANN48 : Discours d'ouverture de Fadi Chehadé

18/11: Fadi Chehadé a ouvert l'an II de son ère par un discours sur l'avenir de la gouvernance de l'Internet : celle-ci sera plus proche de la "communauté", plus transparente, plus internationale. Transcript : http://domainincite.com/docs/icann48-opening-ceremony.txt


IP TWINS @ #ICANN48 : Eligibilité en période de Sunrise

19/11 : L'ICANN confirme que les registres des nouvelles extensions (new gTLDs) devront mettre en place une procédure spécifique de résolution des litiges relatifs aux enregistrements Sunrise (Sunrise Dispute Resolution Policy, ou SDRP). Par ailleurs, il a également été rappelé que ces registres auront la faculté de limiter l'éligibilité de certaines marques en fonction de leurs classes de produits et services et/ou de leur portée géographique.


Délégation de 7 nouvelles extensions dans la racine - DONUTS

20/11 : 7 nouvelles extensions du registre Donuts ont été déléguées par l'ICANN hier soir. Il s'agit des extensions suivantes: .tips, .photography, .directory, .kitchen, .enterprises et .today. Cela signifie donc que ces extensions sont désormais actives (comme le démontrent les redirections mises en place de nic.tips, nic.photography, nic.directory...etc vers le site de Donuts. Le terme "NIC" faisant référence à l'expression "Network Information Center", autre terme utilisé pour désigner un registre) et que des dates de Sunrise pour ces extensions devraient bientôt être communiquées.


Ouverture des noms de domaine directement en <.uk> "l'année prochaine"

20/11 : Le registre anglais (Nominet) vient d'annoncer l'ouverture prochaine des noms de domaine de 2e niveau (http://www.nominet.org.uk/news/latest/nominet-ushers-new-era-uk-namespace), c'est-à-dire directement sous l'extension <.uk>. Ainsi, il sera désormais possible de réserver un nom de domaine de type <exemple.uk> (domaine de 2e niveau) et pas seulement des domaines de type <exemple.co.uk> ou <exemple.net.uk> (domaine de 3e niveau).

Cette décision intervient après une période de consultation de près de 2 ans auprès de titulaires actuels de noms de domaine de 3e niveau. Suite à de nombreux retours négatifs de ceux-ci, Nominet a décidé de prendre les mesures suivantes:

  • Les titulaires actuels d'un domaine en <.co.uk> auront la possibilité de réserver gratuitement un domaine en <.uk> pendant une durée de 5 ans (possibilité offerte seulement pour les domaines enregistrés avant le 28 Octobre 2013).

  • Dans l'hypothèse où un même libellé sous l'extension <.co.uk> et une autre extension de 3e niveau (<.org.uk>, <net.uk> ou <.me.uk>) appartiendrait à deux titulaires différents : le titulaire du <.co.uk> serait favorisé.

  • Dans l'hypothèse où il existe un <.org.uk> (ou <.net.uk> etc...) sans son équivalent sous l'extension <.co.uk>: son titulaire pourrait bénéficier de la réservation gratuite du domaine en <.uk>.

To be continued...


IP TWINS @ #ICANN48 : Actualités TMCH

21/11 : Lors de la réunion organisée hier à Buenos Aires par la Trademark Clearinghouse, celle-ci a fourni diverses informations :

  • La TMCH accepte désormais les marques comprenant un point,

  • Il y a actuellement environ 17.000 marques présentes au sein de la TMCH,

  • 550 marques sont en caractères non-latins,

  • 99 offices de marques sont représentés au sein de la TMCH,

  • Tous les SMD (Signed Mark Data) associés à chaque marque seront réédités en décembre.


IP TWINS @ #ICANN48 : Du nouveau pour le WHOIS

21/11 : Lors de la réunion organisée ce jour à Buenos Aires par l'ICANN, celle-ci a fourni diverses informations relatives à l'avenir du service WHOIS :

  • Le site whois.icann.org centralisera début 2014 (phase de test) les requêtes WHOIS pour les extensions génériques de l'ICANN. A terme, il sera possible d'obtenir plus simplement les informations de contact du titulaire du domaine recherché.

  • L'ICANN va mettre en place un dispositif de monitoring d'exactitude des données WHOIS.

  • Le format des extraits WHOIS des registres ayant signé le registrar agreement 2013 est à présent unifié et doit impérativement mentionner un moyen de contact pour signaler d'éventuels abus.

  • Les registres devront également impérativement publier un règlement de divulgation des données s'ils fournissent un service d'anonymat / de privacy protection.


Pluriannuel sur le <.fr> : bientôt jusqu'à 10 années d'enregistrement

21/11/2013 : En application de la directive européenne 98/34/CE, l'AFNIC a notifié sa future Charte de nommage à la Commission européenne le 18 novembre 2013

Au rang des nouveautés, on relèvera notamment que la disposition suivante :

"Article 2.8 - Durée de validité du nom de domaine 40. Le nom de domaine a une durée de validité de 12 (douze) mois à compter de la dernière opération facturée au bureau d’enregistrement par l’AFNIC."

se trouve ainsi modifiée :

"Article 2.8 - Durée de validité du nom de domaine 45. Le nom de domaine a une durée de validité de 12 (douze) à 120 (cent vingt) mois à compter de son enregistrement."

Ainsi, lors de son entrée en application, il sera effectivement possible d'enregistrer un nom domaine en .fr pour une durée maximale de 10 ans comme c'est déjà le cas pour un nom de domaine en .com par exemple.


#ICANN48 - GAC : nouvelles extensions .VIN et .WINE

22/11 : Dans un communiqué daté du 20 novembre (http://goo.gl/LmTwK9) résultant de sa dernière séance de travail à Buenos Aires, le GAC (Governmental Advisory Committee) a confirmé que la délégation des nouvelles extensions .VIN et .WINE nécessitait des "garanties appropriées contre de possibles abus" ("appropriate safeguards against possible abuse of these newgTLDs are needed").

Toutefois, les membres du GAC demeurent partagés sur les mesures à mettre en place concrètement, certains considérant que celles édictées dans un précédent communiqué (Beijing, 11 avril 2013: http://goo.gl/GTVArv) sont suffisantes, d'autres considérant que la délégation des ces extensions doit rester en attente jusqu'à ce que des garanties supplémentaires soient trouvées pour protéger de manière suffisante les indications géographiques concernées.

Prochaine réunion prévue du GAC: ICANN 49 à Singapour (mars 2014).


Début de la première Sunrise DONUTS aujourd'hui !

26/11/2013 : Aujourd'hui même débute la première période de Sunrise pour les sept premières nouvelles extensions en anglais : .BIKE, .CLOTHING, .GURU, .HOLDINGS, .PLUMBING, .SINGLES, .VENTURES. La seule condition d'éligibilité est la titularité d'une marque validée au sein de la TMCH.

Cette Sunrise, qui durera 60 jours, n'obéit pas à la règle du "premier arrivé, premier servi". Par conséquent, si deux marques sont en concurrence pour obtenir le même nom de domaine, Donuts procèdera à une mise aux enchères juste après la période Sunrise.

Prochaine Sunrise prévue par Donuts: 3 décembre 2013.


Nouvelle extension de Google - Première extension en caractères japonais déléguée dans la racine

27/11/2013 : Comme le démontre la base de données de l'IANA (Internet Assigned Numbers Authority, lien: http://www.iana.org/domains/root/db/xn--q9jyb4c.html), la nouvelle extension en caractères japonais .みんな (signifiant "tout le monde") vient d'être déléguée dans les serveurs racine. Il s'agit également de la première nouvelle extension portée par Google. Selon toute vraisemblance, l'ouverture de la période de Sunrise est donc imminente.

Pour connaître toutes les nouvelles extensions pour lesquelles Google sera le registre, c'est ici: http://charlestonroadregistry.com.


IP TWINS registrar accrédité DONUTS

27/11/2013 : IP TWINS vient d'être accrédité par la société DONUTS, futur registre de plusieurs centaines de nouvelles extensions. Celle-ci a notamment prévu de lancer des périodes de Sunrise avec une fréquence de 7 nouvelles extensions par semaine. En savoir plus sur la société DONUTS : http://www.donuts.co.

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par une ou plusieurs de ces nouvelles extensions.


Nouvelle extension .MENU - Dates de Sunrise prévisionnelles

28/11/2013 : Nous apprenons aujourd'hui l'ouverture prochaine de la période de Sunrise de la nouvelle extension .MENU. Les dates annoncées sont les suivantes :

  • Phase de Sunrise : ouverture le 7 décembre 2013 (60 jours),

  • Phase de Landrush : ouverture le 10 février 2014 (30 jours),

  • Phase de disponibilité générale: ouverture le 17 mars 2014.

Chaque ouverture aura lieu à 15:00 UTC. Toutes ces dates demeurent toutefois sujettes à approbation finale de l'ICANN.

Il a également été confirmé que cette période ne fonctionnera pas sur une base de "premier arrivé, premier servi".


Troisième Sunrise Donuts

28/11/2013 : Nouvelle période de Sunrise pour 7 extensions Donuts du 10 décembre 2013 au 7 février 2014. Elle concerne les extensions suivantes : .kitchen, .construction, .technology, .contractors, .today, .directory et .land.


Noms de domaine en .DE - "Redemption Grace Period"

02/12/2013 : Dès demain (3 décembre 2013), le registre allemand implantera une période dite "de rédemption" de 30 jours après expiration. Cette période, comparable à la période de grâce en matière de marques, permettra à tous les titulaires de nom de domaine en .DE de pouvoir réactiver un domaine expiré (procédure de "restore") moyennant une taxe supplémentaire. Les noms de domaine ne retomberont effectivement dans le domaine public qu'à l'issue de cette période de rédemption.


Délégation de deux nouvelles extensions: .MENU et .UNO

03/12/2013 : Lundi 30 novembre, les deux nouvelles extensions .UNO et .MENU ont été déléguées dans la racine et sont donc actuellement actives. On se souvient que le futur registre What Box (qui assurera également la gestion des extensions .BAND, .DISCOUNT, .FISH, .ONLINE et .WEDDING. Site web: whatbox.co) avait d'ores et déjà annoncé des dates prévisionnelles de Sunrise pour l'extension .MENU (voir notre News datée du 28/11/2013). La période de Sunrise de l'extension .UNO (http://nic.uno), première nouvelle extension dédiée à la communauté hispanophone, devrait donc également être annoncée prochainement.


Noms de domaine en .EU - Extension des pays éligibles

03/12/2013 : L'EURID, registre du .EU, vient d'annoncer aujourd'hui l'extension de ses conditions d'éligibilité aux pays de l'Espace Économique Européen. Ainsi, dès le 8 janvier 2014, les résidents et sociétés basées en Islande, Norvège et Liechtenstein pourront réserver un nom de domaine en .EU.

A noter que ces 3 pays sont d'ores et déjà éligibles à la réservation de noms de domaine sous extensions gérées par l'AFNIC (Registre français du .FR, du .RE pour La Réunion, du .YT pour Mayotte etc.)

Lien vers l'annonce officielle: http://www.eurid.eu/en/news/dec-2013/eu-extends-eea-countries-8-january-2014


Début de la deuxième Sunrise DONUTS aujourd'hui !

03/12/2013 : Cette ouverture concerne les extensions suivantes: .CAMERA, .EQUIPMENT, .ESTATE, .GALLERY, .GRAPHICS, .LIGHTING et .PHOTOGRAPHY.

Une marque validée par la TMCH étant requise, si vous souhaitez réserver un nom de domaine sous l’une de ces extensions pendant la Sunrise, il est encore temps de soumettre vos marques à la TMCH.

En temps qu'agent officiel TMCH, IP TWINS est à votre service.


Extensions chinoises .在线 (Online) et .中文网 (Website) - Dates prévisionnelles de Sunrise

04/12/2013 : La société TLD Registry (site web:http://internetregistry.info) vient d'annoncer l'ouverture de période Sunrise concernant les deux premières nouvelles extensions en caractères chinois .在线 (Online) et .中文网 (Website). Voici les dates annoncées:

  • Ouverture de Sunrise : vendredi 17 janvier 2014 (Durée: 60 jours)

  • Ouverture de Landrush : mardi 20 mars 2014 (Durée: 30 jours)

  • Ouverture générale : lundi 28 avril 2014

Ces dates demeurent toutefois sujettes à validation par l'ICANN.

Lien vers l'annonce


Quatrième Sunrise DONUTS - Dates prévisionnelles de Sunrise pour 4 nouvelles extensions

06/12/2013 : Une nouvelle Sunrise est prévue entre le 17 décembre prochain et le 14 février 2014. Cela concerne cette fois 4 nouvelles extensions et non 7 comme prévu en raison de "retards de l'ICANN". Les extensions concernées sont les suivantes: .DIAMONDS, .ENTERPRISES, .TIPS et .VOYAGE.

Autres dates annoncées:

  • Date d'ouverture de l'Early Access Program (Landrush de Donuts) : 19 février 2014.

  • Date d'ouverture générale : 26 février 2014.

Ces dates demeurent toutefois sujettes à validation finale de l'ICANN.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Multiples ouvertures de Sunrise !

10/12/2013 : Une actualité chargée autour des nouvelles extensions aujourd'hui.

1/ Tout d'abord, comme annoncé dans notre News datée du 28/11/2013, débute aujourd'hui la troisième Sunrise DONUTS. Elle concerne les extensions suivantes: .kitchen, .construction, .technology, .contractors, .today, .directory et .land.

2/ De plus, nous apprenons que l'extension .MENU qui devait initialement ouvrir sa période de Sunrise le 7 décembre (cf. News), a finalement ouverte celle-ci hier (9 décembre). Voici les dates définitives concernant cette extension:

  • Sunrise: du 9 décembre 2013 au 6 février 2014 (60 jours)

  • Landrush: 10 février 2014 (30 jours)

  • Ouverture générale: 17 mars 2014

3/ Le 9 décembre ont également été ouvertes les Sunrises des nouvelles extensions .UNO et .みんな (signifiant "tout le monde" en japonais).

4/ Enfin, aujourd'hui même ouvriront à 15:00 UTC les Sunrise des extensions .SEXY et .TATTOO dont le registre est la société bien connue Uniregistry (futur registre de plusieurs nouvelles extensions: site web).

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Délégation du .RUHR dans la racine

11/12/2013 : L'ICANN a délégué hier la nouvelle extension .RUHR dans les serveurs racine. Cette extension sera gérée par la société Regiodot GmbH: Site web. La Ruhr, région allemande bien connue, est située en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Ce Land, le plus peuplé d'Allemagne et au fort poids économique, aura lui-même sa propre nouvelle extension le .NRW (pour North-Rhine Westphalia).

L'ouverture de la période de Sunrise devrait donc être annoncée rapidement.

D'autres extensions "régionales" sont concernées par le programme des nouvelles extensions et devraient prochainement voir le jour. C'est notamment le cas des Flandres (.VLAANDEREN). La France n'est d'ailleurs pas en reste car les extensions .CORSICA, .BZH (Bretagne), .AQUITAINE et .ALSACE sont également prévues.


La TMCH étend indéfiniment sa période de « Claims »

12/12/2013 : Nous avons appris hier de la Trademark Clearing House qu’en réponse à de nombreuses demandes de détenteurs de droits de PI, celle-ci avait décidé d’étendre indéfiniment la période de « Claims notifications ». Initialement prévue pour durer 90 jours (après la période de Sunrise), cette période permettra à un titulaire de marque validée par la TMCH de recevoir des notifications lorsqu’une personne tentera de réserver un nom de domaine reprenant à l’identique (c’est à dire sans ajout de préfixes ou de suffixes) une marque validée au sein de la TMCH.

Sans coût supplémentaire, ce service demeure toutefois non obligatoire et reste au libre choix des titulaires de marques.

La mise en place de ce service est prévue pour courant 2014. IP TWINS vous tiendra naturellement informés des suites de cette décision.


Dernières statistiques TMCH

12/12 : Dernières statistiques TMCH.

  • Marques soumises dans la TMCH : + de 19.000 ;
  • Agents : + de 170, 9/10ème des marques sont soumises via un agent ;
  • Titulaires : + de 1290 ;
  • Marques vérifiées : + de 92% ;
  • Différentes juridictions : + de 100 ;
  • Marques non-ASCII : + de 600.

Top 5 des juridictions :

1/ US : + de 8000 marques

2/ France : + de 1900

3/ Allemagne : + de 1500

4/ Grande-Bretagne : + de 1300

5/ Suisse : + de 800


5ème Sunrise DONUTS

13/12/2013 : Donuts prévoit sa 5ème période de Sunrise du 24 décembre 2013 au 21 février 2014. Une fois de plus, celle-ci ne concernera que 4 nouvelles extensions (au lieu de 7 comme initialement prévu). Autres dates annoncées:

  • Ouverture Early Access Program: 26 février 2014

  • Ouverture générale: 5 mars 2014

Les extensions concernées sont les suivantes: .CAREERS, .PHOTOS, .RECIPES et .SHOES.


6ème Sunrise DONUTS

13/12/2013 : Nous apprenons également aujourd'hui l'ouverture de la 6ème vague de Sunrise qui aura lieu le 31 décembre 2013. Cette Sunrise concernera les 4 extensions suivantes: .LIMO, .DOMAINS, .CAB et .COMPANY.

IP TWINS demeure à votre disposition pour toute information complémentaire.


Rappel : Début de la quatrième Sunrise DONUTS demain

16/12/2013 : Cela concerne 4 nouvelles extensions (et non 7 comme initialement prévu en raison de "retards de l'ICANN"). Les extensions concernées sont les suivantes: .DIAMONDS, .ENTERPRISES, .TIPS et .VOYAGE.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


7ème Sunrise DONUTS - 7 janvier, 7 nouvelles extensions

16/12/2013 : Du 7 janvier au 8 mars 2014 aura lieu une période Sunrise pour 7 nouvelles extensions: SOLUTIONS, .CENTER, .MANAGEMENT, .ACADEMY, .SYSTEMS, .SUPPORT et .COMPUTER.

L'ouverture de l'Early Access Program est prévue, quant à elle, pour le 12 mars 2014.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


17 décembre: 17 nouvelles extensions déléguées dans la racine

19/12/2013 : Le 17 décembre dernier, 17 nouvelles extensions ont été déléguées en même temps dans la racine par l'ICANN. Il s'agit des extensions suivantes: .CENTER, .SHOES, .PHOTOS, .MANAGEMENT, .LIMO, .CAMP, .COMPANY, .VIAJES, .DOMAINS, .SYSTEMS, .政务 ("gouvernement" en Chinois), .公益 (pour les organismes de bienfaisance en Chinois), .CAB, .CAREERS, .ACADEMY, .COMPUTER et .RECIPES.

Les extensions pour lesquelles les dates de Sunrise n'ont pas encore été annoncées devraient donc l'être très prochainement par leurs futurs registres.

N'hésitez pas à contacter IP TWINS pour toute information supplémentaire.


Délégations de nouvelles extensions et poursuite des signatures du contrat ICANN

20/12/2013 : Deux nouvelles extensions ont été déléguées dans la racine le 18 décembre dernier par l'ICANN et sont donc désormais actives. Il s'agit du .BUZZ, dont l'opérateur sera la société NEUSTAR (actuellement registre des extensions .BIZ et .US notamment: site web) et du .SUPPORT (Société DONUTS).

Parallèlement, plusieurs sociétés ont récemment signé leurs "Registry agreement" avec l'ICANN et deviennent donc officiellement registres. Cela concerne les opérateurs des nouvelles extensions suivantes: .DNP, .ACTOR, .BAR, .CARAVAN, .EUS, .FISH, .PUB, .REN, .SAARLAND, .PYC (extension en cyrillique correspondant à xn--p1acf en caractères Punycode) et .YOKOHAMA.


Rappel : Début de la cinquième période de Sunrise demain !

Du 24 décembre 2013 au 21 février 2014, aura lieu la période de Sunrise pour les extensions suivantes: .CAREERS, .PHOTOS, .RECIPES et .SHOES.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Bonnes fêtes de fin d'année !

Toute l'équipe d'IP TWINS vous souhaite un joyeux Noël et une très belle année 2014 !


RAPPEL : Dates d’ouverture des Sunrise Donuts de janvier 2014

TLD / Date d’ouverture

COMPUTER 07/01/2014

.CENTER 07/01/2014

.SYSTEMS 07/01/2014

.ACADEMY 07/01/2014

.MANAGEMENT 07/01/2014

.EMAIL 14/01/2014

.SOLUTIONS 14/01/2014

.SUPPORT 14/01/2014

.BUILDERS 14/01/2014

.TRAINING 14/01/2014

.EDUCATION 21/01/2014

.INSTITUTE 21/01/2014

.REPAIR 21/01/2014

.CAMP 21/01/2014

.GLASS 21/01/2014

.SOLAR 28/01/2014

.COFFEE 28/01/2014

.INTERNATIONAL 28/01/2014

.HOUSE 28/01/2014

.FLORIST 28/01/2014


Dernières délégations dans la racine : 22 nouvelles extensions désormais actives

03/01/2014 : le 28 décembre dernier, 19 nouvelles extensions ont été déléguées en même temps. Il s'agit des extensions suivantes : .SOLUTIONS, .HOLIDAY, .FLORIST, .COFFEE, .BUILDERS, .REPAIR, .NINJA, .KAUFEN, .HOUSE, .TRAINING, .CODES, .INTERNATIONAL (avec 13 caractères, l'extension la plus longue à ce jour), .ONL, .GLASS, .EDUCATION, .FARM, .SOLAR, .CEO, .INSTITUTE.

Hier, 3 nouvelles extensions ont encore été déléguées : .在线 (Chinois pour "online"), .IMMOBILIEN et le très intéressant .EMAIL.

Toute l'équipe d'IP TWINS est à votre entière disposition pour toute information supplémentaire.


Ouverture de la Sunrise du .RUHR : 21 janvier prochain

03/12/2014 : Nous annoncions dernièrement la délégation du .RUHR dans la racine par l'ICANN (voir notre news du 11/12/2013). C'est désormais la période de Sunrise qui est annoncée avec une particularité intéressante : le registre (regiodot GmbH & Co. KG) a opté pour une "Start-date Sunrise" et non une "End-date Sunrise" comme pour toutes les autres Sunrise jusqu'à présent.

Conséquences principales :

  • Période de 30 jours au lieu de 60 (du 21 janvier 2014 au 20 février 2014)

  • Application de la règle du "premier arrivé, premier servi" pendant la Sunrise


La première ville au monde à obtenir sa nouvelle extension est : VIENNE

03/01/2014 : En effet, depuis ce matin et avant Paris, Berlin ou New-York, la capitale autrichienne vient de voir son extension .WIEN déléguée dans la racine par l'ICANN. Le domaine <nic.wien> redirige actuellement vers le site du registre : http://www.punktwien.at.

Le registre (punkt.wien a pour l'instant annoncé que ces noms de domaine seront réservés à "toute personne qui pourrait démontrer avoir un lien économique, culturel, historique, sociale ou toute autre forme de lien" avec la ville de Vienne. Une définition particulièrement large.

Les dates de Sunrise seront donc annoncées prochainement.


5 nouvelles extensions déléguées

07/01/2014 : Le même jour que le .WIEN, 5 autres nouvelles extensions ont été déléguées dans la racine. Il s'agit des extensions suivantes : .KIWI (visant la communauté néo-zélandaise), .WANG (translittération du chinois 网 signifiant "web"), .中文网 ("réseau" en Chinois), .我爱你 ("je t'aime" en Chinois) et .集团 ("groupe" en Chinois).

  • Les 3 nouvelles extensions .WANG, .我爱你 et .集团 ont en commun la même société : Zodiac Holdings Limited (site web). Cette dernière, dont le principal but est de servir la communauté sinophone, est candidate à 15 nouvelles extensions principalement en langue chinoise.

  • Pour chaque .KIWI vendu, un pourcentage sera reversé afin de contribuer à la reconstruction de la ville de Christchurch (Nouvelle-Zélande) dévastée par deux séismes meurtriers en 2010 et 2011.

  • L'extension .中文网 ("réseau" en Chinois) est la seconde (et dernière) nouvelle extension de la société TLD Registry (site web) a être déléguée dans la racine. La première était .在线 ("online" en Chinois) dont l'ouverture de Sunrise n'a toujours pas été annoncée.

Toute l'équipe d'IP TWINS reste à votre disposition pour toute information supplémentaire.


Rappel : Noms de domaine en .EU - Extension des pays éligibles

08/01/2014 : Comme nous vous l'annoncions le 3 décembre dernier (cf. notre News), la réservation de noms de domaine en .EU a été étendue aux pays de l'Espace Économique Européen par l'EURID (registre de l'extension .EU, site web).

Les résidents et sociétés basés en Islande, Norvège et Liechtenstein peuvent donc réserver des noms de domaine en .EU dès aujourd'hui.


La nouvelle extension .BERLIN active

09/01/2014 : Hier a été déléguée la seconde nouvelle extension consacrée à une ville : .BERLIN. Le nom de domaine <nic.berlin> redirige actuellement vers le site du registre http://dotberlin.de.

Après le .WIEN (Vienne), il s'agit de la deuxième délégation liée à une capitale européenne, en attendant notamment les futures .LONDON et .PARIS.

En revanche, la capitale italienne n'aura pas sa nouvelle extension, la société Top Level Domain Holdings (TLDH : site web) ayant été forcée de retirer sa candidature pour le .ROMA, faute de soutien du gouvernement italien sur ce projet.


Ouverture de la Sunrise du .CEO : 10 février prochain

10/01/2014 : L'ouverture de la Sunrise pour l'extension .CEO (acronyme de "Chief Executive Officer", équivalent de Directeur général) aura lieu le 10 février 2014 et durera jusqu'au 12 mars 2014 (30 jours).

Selon le site de l'ICANN consacré aux New gTLDs (nouvelles extensions), le registre du .CEO (la société Peoplebrowsr, candidate à d'autres nouvelles extensions telles que .BABY, .AUTO, .BEST... : Site web), a apparemment opté pour une "Start Date Sunrise" et non une "End-Date Sunrise" comme les autres Sunrise à ce jour.

A ce stade, un point s'impose afin de distinguer les deux types de Sunrise existantes.

1/ Une "End-Date Sunrise" se caractérise par :

  • Une période de 60 jours
  • Une allocation des noms de domaine en fin de Sunrise
  • Une procédure de règlement des litiges notamment afin de régler les noms de domaine identiques (mise aux enchères...)

Il s'agit du type de Sunrise le plus pratiqué à ce jour.

2/ Une "Start-date Sunrise" se caractérise par :

  • Une période de 30 jours, qui doit en principe être précédée, selon les règles de l'ICANN, d'une période de notification d'au moins 30 jours. Concrètement, le registre doit annoncer la date précise de la Sunrise 30 jours avant son début.
  • Application de la règle "premier arrivé, premier servi". Conséquences principales : les noms de domaines sont alloués dès la réservation, il n'est donc plus nécessaire d'établir un moyen de règlement des litiges pendant la Sunrise et l'heure d'ouverture de la Sunrise revêt une importance accrue.

Toutefois, selon sa [Sunrise Policy] (http://myicann.force.com/SunriseAttachment?attachmentId=MDBQZDAwMDAwMDlEeUYxRUFL), la Sunrise du .CEO, ne fonctionnera pas selon la règle du "premier arrivé, premier servi". Par conséquent, les noms de domaine réservés pendant la Sunrise devront attendre la fin de celle-ci avant d'être alloués aux titulaires et les noms de domaines identiques seront départagés par une mise aux enchères.

A ce jour, la seule Sunrise d'une nouvelle extension reprenant toutes les caractéristiques de la "Start-date Sunrise" est celle du .RUHR.


Nouvelles extensions : poursuite des délégations

15/01/2014 : Hier, 8 nouvelles extensions ont été déléguées dans la racine : .DANCE, .MODA, .SOCIAL, .DEMOCRAT (dont le registre est la société United TLD Holdco Ltd: site web) et les extensions .MARKETING, .CHEAP, .AGENCY et .ZONE (société DONUTS). Cela porte à 91 le nombre de nouvelles extensions actives à ce jour.


Un point sur les ouvertures récentes de Sunrise

17/01/2014 : Depuis Mercredi a débuté la Sunrise du .BUZZ (Registre : Dotstrategy.co, site web). Une extension destinée à faire du bruit...

Depuis hier, ont également été ouvertes les Sunrises des extensions suivantes :

  • .KIWI : extension visant la communauté Néo-Zélandaise dont nous vous parlions dans notre News du 07/01. Site du registre: ici.

  • .在线 (xn--3ds443g) Chinois pour "online" et .中文网 (xn--fiq228c5hs) Chinois pour "website". Registre: TLD Registry, site web : ici.

  • .онлайн (xn--80asehdb) "online" en caractères cyrilliques et .сайт (xn--80aswg) pour "site" également en cyrillique. Registre : CORE Association, site web : ici

Toutes ces Sunrises sont de type "End-Date"; par conséquent, celles-ci durent 60 jours et ne respectent pas la règle du "premier arrivé, premier servi".


Ouverture de la Sunrise du .BERLIN : 14 février 2014

DotBerlin

17/01/2014 : Le 14 février prochain ouvrira la première Sunrise d'une nouvelle extension dédiée à une ville : BERLIN.

Remarques importantes : DotBERLIN GmbH, le registre de cette extension (Site web : ici) a opté pour une Sunrise de type "Start-Date" par conséquent, cette période de Sunrise :

  • se déroulera pendant 30 jours (et non 60 comme la plupart des Sunrises),

  • obéira à la règle du "premier arrivé, premier servi".

Selon les règles de la "Sunrise Policy", pour être éligible à la réservation d'un nom de domaine en .BERLIN pendant la Sunrise, toutes les demandes devront respecter :

  • non seulement la condition classique de la TMCH : une marque validée par la TMCH avec son fichier SMD correspondant mais aussi

  • les conditions d'enregistrement propres au .BERLIN ("Registration Policy"). Les demandeurs devront ainsi démontrer avoir un lien "économique, culturel, historique, social ou tout autre lien" avec la capitale allemande. Plus concrètement, il conviendra qu'un des contacts (titulaire, administratif ou technique) du nom de domaine en question possède une adresse à Berlin. Les services "proxy" seront autorisés pendant toutes les phases de réservation.

Toute l'équipe d'IP TWINS reste à votre entière disposition pour toute information supplémentaire.


RAPPEL ! Les 7 premières périodes de Sunrise se terminent

21/01/2014 : Les 7 premières périodes de Sunrise (lancés par Donuts) s'achèvent samedi prochain (25 février).

  • .CLOTHING
  • .SINGLES
  • .GURU
  • .VENTURES
  • .HOLDINGS
  • .BIKE
  • .PLUMBING

Par conséquent, si vous êtes intéressés par une DPML (blocage DONUTS) ou des enregistrements de noms de domaine en période de Sunrise sous ces extensions, il convient de soumettre votre marque à la TMCH dès que possible afin que celle-ci puisse être validée avant ces fermetures.

Par ailleurs, nous attirons également votre attention sur les événements suivants : la fermeture de la Sunrise du .UNO, le 7 février prochain et la récente ouverture des extensions .在线 ("online" en chinois), .中文网 (site web en chinois ), .онлайн ("online" en cyrillique) et .сайт ("site" en cyrillique).

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le calendrier des Sunrise sur le site de la TMCH : ici.

Nous demeurons à votre entière disposition pour toute question.


Ouverture de la Sunrise du .RUHR dès maintenant !

21/01/2014 : Comme nous vous l'annoncions (cf. News du 3 décembre dernier), l'ouverture de la Sunrise du .RUHR a ouverte aujourd'hui à 10:00 UTC. De type "Start-date" cette Sunrise, obéit à la règle du "premier arrivé, premier servi" et se déroulera pendant 30 jours.

Par conséquent, si vous possédez une marque validée par la TMCH et que cette extension vous intéresse, vous pouvez obtenir votre nom de domaine en .RUHR dès aujourd'hui.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.


16 nouvelles délégations : plus de 100 nouvelles extensions actives !

22/01/2014 : Le 18 janvier, 16 nouvelles extensions ont été déléguées dans la racine portant ainsi à 107 le nombre de nouvelles extensions désormais actives. Les dernières délégations concernent les extensions suivantes :

  • .GUITARS, .LINK, .GIFT, PHOTO et PICS dont le registre est la societé Uniregistry: site web.
  • .SHIKSHA, .RED et .PINK dont le registre est la societé Afilias Limited (site web : ici).
  • .中信 (chinois pour "CITIC") dont le registre est la société CITIC Group Corporation, fonds d'investissement chinois et le .MONASH, pour la plus grande université d'Australie (site web : ici. Ces deux extensions ont la particularité d'être les premières ".MARQUE".
  • .公司 (chinois pour "société") et .网络 (chinois pour "réseau") dont le registre est le "Computer Network Information Center of Chinese Academy of Sciences".
  • .LUXURY dont le registre est la société Luxury Partners, LLC (site web : ici)
  • .BUILD dont le registre est la société Plan Bee, LLC (site web : ici)
  • .CLUB dont le registre est la société Club Domains, LLC (site web : ici)
  • .RICH dont le registre est la société I-REGISTRY Ltd (site web : ici). Société également registre du .ONL (déléguée dans la racine le 28 décembre dernier), du .ONLINE et du .VIP.

L'ouverture des périodes de Sunrise de ces extensions devraient donc être annoncées prochainement.

Nous restons à votre entière disposition pour toute information supplémentaire.


Nouvelles ouvertures de Sunrise : aujourd'hui et demain

27/01/2014 : Aujourd'hui 5 nouvelles extensions ouvrent leurs périodes de Sunrise :

  • .GUITARS, .LINK, .GIFT et .PICS dont le registre est la société Uniregistry (Site web : ici).

  • .BUILD dont le registre est la société Plan Bee LLC (Site web : ici).

Demain, également 5 nouvelles extensions, toutes gérées par la société DONUTS, ouvriront leur Sunrise :

  • .FLORIST
  • .HOUSE
  • .INTERNATIONAL
  • .COFFEE
  • .SOLAR

Si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions, toute l'équipe d'IP TWINS est à votre disposition.


LUXE et VOLUPTE: Calendrier de lancement du .LUXURY

28/01/2014 : Nous apprenons aujourd'hui les dates liées au lancement de l'extension .LUXURY (Registre : Luxury Partners, LLC).

  • Sunrise : ouverture au 5 février prochain (Sunrise de type "end-date": durée de 60 jours, pas de "premier arrivé, premier servi", attribution du nom de domaine à la fin de la Sunrise),

  • Landrush : ouverture le 10 avril 2014 pour 30 jours,

  • Disponibilité générale : 19 mai 2014.

Toutes les périodes ouvrent à 15:00 UTC.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire concernant cette extension.


Ouverture du .UK : à partir du 10 juin 2014

30/01/2014 : Nominet (site web : ici), le registre britannique, vient d'annoncer le prochain lancement de noms de domaine en .UK.

Comme nous l'annoncions dans une News de novembre 2013, si vous êtes titulaire d'un nom de domaine en .CO.UK, votre nom de domaine équivalent sous l'extension .UK sera bloqué automatiquement et gratuitement pendant une durée de 5 ans (donc jusqu'au 10 juin 2019).

Si vous êtes titulaire d'un ORG.UK, .ME.UK...etc, il convient d'utiliser l'outil mis en place par le registre (Rights Lookup) afin de savoir quel est le nom de domaine qui peut bénéficier de cette période de réservation.

Tous les détails sur le site dédié à ce lancement : http://www.dotuklaunch.co.uk.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Ouverture générale des premières extensions DONUTS aujourd'hui !

05/02/2014 : Aujourd'hui à 17h (heure de Paris), s'ouvrent les 7 premières nouvelles extensions de la société DONUTS en disponibilité générale :

  • .BIKE
  • .CLOTHING
  • .GURU
  • .HOLDINGS
  • .PLUMBING
  • .SINGLES
  • .VENTURES

Il n'y a donc plus de limitations aux enregistrements et tout le monde peut désormais réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant pour réserver votre nom de domaine.


Aperçu des dernières délégations de nouvelles extensions

05/02/2014 : Entre le 23 et 29 Janvier 2014, 15 nouvelles extensions ont été déléguées :

  • .TOOLS, .COOL, .WATCH, .EXPERT, .WORKS, .TIENDA ("boutique" en espagnol), .BARGAINS, .BOUTIQUE, .COMMUNITY, .DATING : dont le registre est la société Donuts.

  • .WED dont le registre est la société Atgron, Inc. (site web : ici)

  • .KIM (destiné aux personnes ayant pour prénom Kim) et dont le registre est la société Affilias (Site web : ici)

  • .NAGOYA et .TOKYO dont le registre est la société GMO Registry, Inc. (Site web : ici)

  • .VOTING dont le registre est la société Valuetainment, Corp. (Site web : ici)

N'hésitez pas à contacter IP TWINS pour toute information supplémentaire.


Mise à jour - Calendriers de lancement de nouvelles extensions

10/02/2014 : 1/ Sunrise actuellement en cours :

a) Extensions DONUTS : .HOLIDAY et .MARKETING

  • Sunrise : du 4 février au 5 avril 2014
  • Landrush (appelée "Early Access Program" ou "EAP" pour les extensions DONUTS) : du 16 au 23 avril 2014 (7 jours avec tarifs dégressifs)
  • Ouverture générale : 23 avril 2014

b) Extensions .DEMOCRAT et .DANCE (Site du registre : ici)

  • Sunrise : du 5 février au 6 avril 2014
  • Landrush : du 16 avril au 1er mai 2014
  • Ouverture générale : 14 mai 2014

c) Extension .LUXURY (Site du registre : ici)

  • Sunrise : du 5 février au 6 avril 2014
  • Landrush : du 10 au 16 avril 2014
  • Ouverture générale : 19 mai 2014

d) Extension .RICH (Site du registre : ici)

  • Sunrise : du 6 février au 7 avril 2014
  • Ouverture générale : 10 avril 2014

e) Extension .CEO (Site du registre : ici)

  • Sunrise : du 10 février (aujourd'hui) au 12 mars 2014

Aucune autre date n'a été communiqué à ce jour pour cette extension.

2/ Prochaines Sunrise :

a) Extensions DONUTS : .CODES, .FARM et .VIAJES :

  • Sunrise : du 11 février (demain) au 12 avril 2014
  • Landrush (EAP) : du 16 au 23 avril 2014
  • Ouverture générale : 23 avril 2014

b) Concernant le .BERLIN (Site du registre : ici) :

  • Sunrise : du 14 février au 16 mars (30 jours)
  • Ouverture générale : 18 mars 2014

c) Concernant le .WIEN (Site du registre : ici) :

  • Sunrise : du 11 février au 30 avril 2014

Aucune autre date n'a été communiqué à ce jour pour cette extension.

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par l'une de ces nouvelles extensions.


Deuxième vague d'ouverture générale aujourd'hui !

12/02/2014 : A 17h (heure de Paris), s'ouvrent 7 autres extensions de la société DONUTS :

  • .CAMERA
  • .EQUIPMENT
  • .ESTATE
  • .GALLERY
  • .GRAPHICS
  • .LIGHTING
  • .PHOTOGRAPHY

Tout le monde peut désormais réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


Rappel : BERLIN, Ville Ouverte pour la St Valentin !

13/02/2014 : Comme nous vous l'annoncions dernièrement (News du 17/01/2014), la nouvelle extension .BERLIN ouvre sa période de Sunrise pour 30 jours demain à 11h (heure de Paris).

Conditions pour pouvoir réserver un nom de domaine en .BERLIN pendant la Sunrise :

  • Posséder une marque validée par la TMCH,
  • Avoir un des contacts localisé à Berlin.

ATTENTION : cette Sunrise obéira à la règle du "premier arrivé, premier servi".

En cas de besoin, nous vous fournissons un contact local (Berlinois) sans supplément de coût.

Date d'ouverture générale : 18 mars 2014

Toute l'équipe d'IP TWINS est à votre disposition pour toute information supplémentaire.


Nouvelles ouvertures de SUNRISE

17/02/2014 : 1/ NAGOYA (Site du registre : ici)

  • Sunrise : du 20 février au 19 avril 2014 (Sunrise de type End Date)
  • Landrush : 28 avril au 13 juin 2014
  • Ouverture générale : 23 juin 2014

2/ .BLUE et .移动 (mobile en Chinois) : (Site du registre : ici)

  • Sunrise : du 14 mars au 13 avril 2014. ATTENTION : il s'agit d'une Sunrise de type "Start Date"(30 jours, "premier arrivé, premier servi")

Autres dates à suivre...


Troisième vague d'ouverture générale aujourd'hui !

19/02/2014 : A 17h (heure de Paris), s'ouvrent 7 autres extensions de la société DONUTS :

  • .CONSTRUCTION
  • .CONTRACTORS
  • .DIRECTORY
  • .KITCHEN
  • .LAND
  • .TECHNOLOGY
  • .TODAY

Tout le monde peut désormais réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


Un point sur les prochaines nouvelles extensions DONUTS

21/02/2014 : 1/ Calendrier de lancement des extensions .COOL et .WATCH :

  • Sunrise : du 25 février au 26 avril 2014
  • Landrush (EAP) : du 30 avril au 7 mai 2014
  • Ouverture générale : 7 mai 2014

2/ Rappel : la prochaine ouverture générale aura lieu mercredi 26 février (à 17h, heure de Paris) et concernera les extensions suivantes :

  • .DIAMONDS
  • .ENTERPRISES
  • .TIPS
  • .VOYAGE

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver vos noms de domaines sous ces nouvelles extensions.


Signature du contrat ICANN / Ville de PARIS : Naissance du .PARIS !

pp

21/02/2014 : Cet après-midi, en présence de Fadi Chehadé, Président de l'ICANN, la ville de Paris a officiellement signé son contrat la liant à l'ICANN.

Lors de cette conférence, la Ville de Paris a également dévoilé les noms des 100 "pionniers" qui auront donc le privilège d'ouvrir en avant-première leur site en .PARIS. On trouve par exemple dans la catégorie "Ambassadeur" :

  • La Société d’Exploitation de la Tour Eiffel qui aura son : toureiffel.paris
  • ou encore la société Fauchon qui aura son : fauchon.paris

Tous les détails sur ces pionniers : ici

Un nouveau calendrier prévisionnel de lancement a aussi été communiqué :

  • L'activation des premiers noms de domaine en .PARIS aura lieu vers fin Mai 2014
  • L'ouverture générale est, quant à elle, prévue pour le mois de Décembre 2014


NEW YORK - Calendrier prévisionnel du .NYC

NYC

24/02/2014 : Le registre de la future extension .NYC (Site web) dédiée à la "grosse pomme" vient de communiquer un calendrier prévisionnel de lancement :

  • Phase 1 (Mai 2014): Sunrise,

  • Phase 2 (Juin / Juillet 2014) : les organismes affiliés à la ville de New-York pourront enregistrer leurs noms de domaine de manière prioritaire,

  • Phase 3 (Août 2014) : Landrush (coût plus élevé que pendant la phase d'ouverture générale),

  • Phase 4 (Octobre 2014) : Ouverture générale.

Condition de réservation : une adresse physique localisée à New York sera nécessaire.


Ouverture générale aujourd'hui : .SEXY et .TATTOO

25/02/2014 : A 17h (heure de Paris), s'ouvrent 2 extensions de la société UNIREGISTRY :

  • .SEXY
  • .TATTOO

Tout le monde pourra donc réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


RAPPEL : Ouvertures générales aujourd'hui !

26/02/2014 : Aujourd'hui à 17h (heure de Paris) s'ouvrent les extensions suivantes :

  • .DIAMONDS
  • .ENTERPRISES
  • .TIPS
  • .VOYAGE

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver vos noms de domaines sous ces nouvelles extensions.


Signature du contrat ICANN pour le .BZH

BZH

28/02/2014 : La Région Bretagne, l'association www.bzh et l'AFNIC (en tant qu'opérateur technique) viennent d'annoncer la signature de leur contrat avec l'ICANN.

Les premiers noms de domaine sous l'extension .BZH sont prévus pour être actifs dès juin prochain. L'ouverture générale est, quant à elle, prévue pour octobre 2014.

Voir le communiqué de presse de l'AFNIC : ici


Calendrier de lancement de 3 nouvelles extensions : .REVIEWS, .FUTBOL et .SOCIAL

26/02/2014 : La société Rightside (Site web) annonce un calendrier de lancement complet concernant les extensions :

  • .REVIEWS
  • .FUTBOL
  • .SOCIAL

Calendrier :

  • Sunrise : actuellement en cours jusqu'au 28 avril 2014
  • Landrush : du 7 au 26 mai 2014
  • Ouverture générale : l4 juin 2014 à 19h (heure de Paris)

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par la réservation d'un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


.XYZ nous a mitonné une bonne soupe à l’alphabet !

28 février 2014

CentralNic lance « l’extension la plus générique », à savoir .XYZ.

xyz

  • Sunrise de 60 jours à compter du 20 mars prochain

  • Landrush le 20 mai

  • Ouverture à tous à compter du 1er juin 2014.


.ONL, .在线 et .中文网 bientôt disponibles à tous (General Availability)!

5 mars 2014

Les phases de Sunrise des extensions suivantes sont sur le point de s’achever:

  • .ONL le 15 mars 2014, et
  • .在线 et .中文网 le 17 mars 2014.

    onl

.ONL est compatible avec la quasi-totalité des applications, avec des sites privés ou professionnels, des blogs ou des boutiques en ligne.

Sunrise: jusqu’au 15 mars 2014 (16:00 UTC)

Landrush: du 18 mars (16:00 UTC) au 15 avril 2014 (16:00 UTC)

General Availability (GA): à partir du 17 avril 2014 (16:00 UTC)

Chinese1 and Chinese2

Caractères IDN acceptés: toutes les forms de Chinois. A savoir Chinois Simplifié, Chinois Traditionnel et Pinyin. Pour plus d’explications et d’exemples sur les IDNs acceptés, voir ici

Sunrise: jusqu’au 17 mars 2014 (13:00 UTC)

Landrush: du 20 mars (04:01 UTC) aul 24 avril 2014 (03:55 UTC)

General Availability (GA): à partir du 28 avril 2014 (13:00 UTC)


Ouverture de nouvelles périodes de Sunrise Donuts le 11 mars: .EXPOSED and .FOUNDATION

5 mars 2014

Les nouvelles extensions .EXPOSED et .FOUNDATION ouvrent leur phase de Sunrise le 11 mars 2014:

Sunrise: du 11 mars au 10 mai 2014 (16:00 UTC)

Early Access Program (EAP): du 17 mai (16:00 UTC) au 21 mai 2014 (16:00 UTC)

General Availability (GA): à partir du 21 mai 2014 (16:00 UTC)


15 avril: pourrez vous vous abstenir de .VOTING ?

5 mars 2014

voting

.VOTING, une des nouvelles extensions déléguées en janvier dernier cf. notre post du 5 février débute sa phase de Sunrise le 15 avril 2014 jusqu’au 16 mai 2014.

Il s’agit d’une Start Date Sunrise, à savoir de type premier arrivé, premier servi, au cours de laquelle les enregistrements sont traités en temps réel, et les noms de de domaine attribués immédiatement.

Pourquoi .VOTING?

Pour son Registre, l’objectif de l’extension .voting est de créer et de maintenir un espace de confiance durable pour tout ce qui concerne le vote, les sondages, les discussions, etc

En conséquence, chaque titulaire d’un nom de domaine sous .VOTING devra s’assurer que le contenu du site correspondant à son domaine .VOTING concernera prioritairement les sujets de votes, sondages, discussions etc.

Qui plus est, le Registre .voting est titulaire de la marque verbale Communautaire ".voting”. Le Regitre accorde un droit d’usage sur cette marque verbale aux titulaires des domaines .VOTING pour la durée de vie de ces enregistrements.

Cf. le site du Registre

Plus d’information à l’approche de l’ouverture … des bureau de .VOTING


Statistiques T M C H

stats

Source : TMCH


A propos de .CLUB

11 mars 2014

RAPPEL : Dates de lancement de .CLUB lub

SUNRISE: Du 28 janvier 2014 au 29 mars 2014

LAND RUSH: Du 1er avril au 1er mai 2014

OUVERTURE A TOUS: à partir du 7 mai 2014.


Ouverture générale : .LIMO, .DOMAINS et .CAB disponibles aujourd'hui !

12/03/2014 : Aujourd'hui à 17h (heure de Paris), s'ouvrent 3 nouvelles extensions de la société DONUTS :

  • .LIMO
  • .DOMAINS
  • .CAB

Tout le monde peut désormais réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


IP TWINS à l’ICANN 49 Singapour

Singapour

13/03/2014 : Afin de mieux vous servir et de rester à la pointe de l’information sur les noms de domaine, IP TWINS sera présent au prochain meeting de l’ICANN qui se tiendra à Singapour du 23 au 27 Mars prochain.

Toutes les informations disponibles sur cet événement : http://singapore49.icann.org/en/

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


Dernières Nouvelles! Les Etats Unis prêts à renoncer à leur tutelle historique sur l'Internet au profit d'une gouvernance au niveau mondial!

Vendredi 14 mars 2014

NTIA

Une EVOLUTION? Non, une REVOLUTION!

Le communiqué inattendu de la NTIA (Département des Télécommunications Nationales et Administration de l'Information du Ministère du Commerce Américain) est peut être bien le "à quelque chose malheur est bon" du récent scandale des écoutes de la NSA!

C'est en effet ce vendredi 14 mars 2014 que la NTIA a fait part de son intention de ni plus ni moins que transmettre, au terme d'une transition, la gouvernance de l'Internet à la communauté mondiale.

En première étape de ce processus qui est prévu pour durer jusqu'en septembre 2015, la NTIA demande à l'ICANN de proposer un plan de transition pour substituer la communauté mondiale au rôle actuellement rempli par la NTIA dans la coordination du Système de Noms de Domaine de l'Internet (DNS).

Voilà qui va être abondamment discuté cette semaine dans les salles et couloirs de la réunion de l'ICANN à Singapour (23 au 27 mars). Nous vous tiendrons informés!

Cf:


Ouverture générale du .BERLIN

Berlin

18/03/2014 : Aujourd'hui depuis 11h (heure de Paris), sont ouverts à la réservation les noms de domaine en .BERLIN selon la règle du premier arrivé, premier servi.

Seule condition nécessaire : avoir un contact localisé à Berlin. En cas de besoin, IP TWINS vous fournit un contact local (Berlinois) sans supplément de coût.

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine en .BERLIN.


.BERLIN : plus de 31.000 enregistrements en un jour !

Berlin

19/03/2014 : La première ouverture générale d'une extension dédiée à une ville est indéniablement un franc succès. Le .BERLIN se classe ainsi juste derrière le .GURU de DONUTS (45,269 réservations à ce jour) alors que ce dernier est lancé depuis plus d'un mois déjà.

Cela est donc de bonne augure pour les prochaines extensions de villes telles que .TOKYO, .LONDON, .NYC (New-York) et bien sûr, le .PARIS !

Le nombre de New gTLDs (nouvelles extensions) a donc désormais atteint le chiffre de 300.000.

N'hésitez pas à nous contacter pour enregistrer votre .BERLIN.


Ouverture de la Sunrise du .XYZ

20/03/2014 : Comme nous vous l'annoncions récemment (Voir notre News), s'ouvre aujourd'hui pour 60 jours, la période de SUNRISE du .XYZ : l'extension destinée "à tous, partout".

Votre marque a été validée par la TMCH ? N'hésitez pas à nous contacter pour réserver en priorité votre nom de domaine durant cette période.

Toute l'équipe d'IP TWINS est à votre disposition pour toute information supplémentaire.


IP TWINS @ #ICANN 49

24/03/2014 : Cérémonie d'accueil en présence notamment de Dr Stephen Crocker et Fadi Chehadé.

Près de 2000 personnes présentes. Après différentes autorités de Singapour, Fadi Chehadé (President et CEO de l'ICANN) débute son discours:

"Il y a un an, je suis venu à Singapour et me suis excusé de notre absence (...) Depuis, nous avons transformé notre présence en Asie. Pour devenir un ICANN mondial, nous devons nous ouvrir au Monde..."


IP TWINS @ #ICANN 49 - En direct

24/03/2014 : "L' ICANN doit continuer à être vue comme une organisation transparente (...) La NTIA est arrivée à la conclusion que nous étions enfin prêts... C'est le triomphe du modèle multi-partie prenante de l'ICANN..."


IP TWINS @ #ICANN 49 - En direct

23/03/2014 : Net Mundial 23-24 avril 2014 à Sao Paulo (Brésil) sur la gouvernance globale d'Internet : "L'ICANN et l'IANA ne sont qu'une partie de cet ensemble (...) nous devons faire entendre notre voix."


IP TWINS @ #ICANN 49 - En direct

24/03/2014 : Fadi Chehadé : "Nous voulons un Internet ouvert (...), c'est l'Internet qui a été pensé et voulu par les pionniers Vint Cerf, Jon Postel..."

Stephen Crocker : "This is an historic time for ICANN !"


New-York : Calendrier de lancement du .NYC

02/04/2014: L'ICANN vient de publier la charte d'enregistrement de la future extension .NYC (site web). On y découvre notamment le calendrier de lancement définitif de l'extension dédiée à la "grosse pomme" :

  • Sunrise : du 5 Mai au 20 Juin 2014 (45 jours),

  • Période réservée aux organismes affiliés à la ville de New-York : du 25 Juin au 31 Juillet 2014 (36 jours),

  • Landrush : du 4 Août au 3 Octobre 2014 (60 jours),

  • Ouverture générale : 8 octobre 2014 (15:00 UTC)

La charte complète d'enregistrement du .NYC: ici


Sunrise du .TOKYO : Lundi 7 avril

Tokyo

04/04/2014 : GMO Registry (Site web : ici), registre des extensions géographiques .NAGOYA (en Sunrise jusqu'au 21 avril prochain) et .YOKOHAMA (deuxième plus grande ville du japon) lance Lundi prochain la Sunrise de l'extension dédiée à la capitale nipponne : le .TOKYO.

Calendrier complet :

  • Sunrise : du 7 avril au 8 juin 2014

  • Landrush : du 9 Juin 2014 au 18 Juillet 2014

  • Ouverture générale : prévue le 22 Juillet 2014

Dans une volonté de promouvoir largement cette extension, le registre n'a pas jugé nécessaire de mettre en place des conditions particulières (notamment de contact local) afin d'enregistrer des noms de domaine en .TOKYO.

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une des ces extensions.


Les prochaines ouvertures de Sunrise

07/04/2014 :

  • Demain (08/04/2014) : ouverture des extensions du registre DONUTS : .COMMUNITY, .CATERING, .CLEANING et .CARDS jusqu'au 7 juin prochain,

  • .MODA : Mercredi 9 avril jusqu'au 9 juin prochain,

  • .VOTING : Mardi 15 avril jusqu'au 16 mai prochain (Sunrise de 30 jours, règle du "premier arrivé, premier servi"),

  • .KAUFEN : Mercredi 16 avril jusqu'au 16 juin prochain,

  • .BEST : Mardi 17 avril jusqu'au 17 mai prochain (Sunrise de 30 jours, règle du "premier arrivé, premier servi"),

Pour connaître toutes les Sunrise en cours et celle à venir, n'hésitez pas à visiter la page consacrée sur le site de la TMCH : ici

Toute l'équipe d'IP TWINS est à votre disposition pour toute information supplémentaire.


Bon anniversaire au .EU !

eu

09/04/2014 : Afin de célébrer les 8 ans du .EU, l'EURID publie une infographie résumant les principales étapes ayant jalonné le parcours de l'extension européenne.

Pour accéder à l'infographie : ici

IP TWINS, registrar accrédité par l'EURID, salue cette nouvelle et souhaite longue vie au .EU. N'hésitez pas à nous contacter afin de réserver votre nom de domaine en .EU.


IP TWINS à l’ICANN 49 Singapour

10/04/2014 : Du 23 au 27 mars dernier a eu lieu à Singapour, le dernier meeting de l'ICANN. IP TWINS, registrar accrédité, était présent à cette 49e édition.

Voici un bref aperçu des sujets clés et des moments forts de ce meeting : ici


.INK: Début de la Sunrise

18/04/2014

INK est une nouvelle extension destinée au monde du graphisme, de la peinture, de l'impression et des médias écrits.

Sunrise: jusqu'au 2 juin 2014 (23h59 UTC, 3 juin 2h00 Paris), seulement pour les détenteurs de marques enregistrées dans la TMCH avec un dossier SMD.

Land Rush: du 5 juin 2014 (09h00 UTC) au 9 juin 2014 (23h59 UTC).

General Availability ou Go Live: à partir du 23 juin 2014 (09h00 UTC).


“Organisation” se conjugue désormais en cyrillique, hindi et chinois simplifié avec les nouvelles extensions en IDN .орг / . संगठन /.机构

18/04/2014

Le registre PIR (The Public Interest Registry) lance le .орг (.xn--c1avg) en cyrilique, le . संगठन , en hindi/ devanagari (.xn--i1b6b1a6a2e), et .机构 (.xn--nqv7f) en chinois simplifié. Les trois nouvelles extensions décrivent le terme « organisation » comme les associations, clubs, etc. Elles sont toutes les trois en IDN (Internationalised Domain Name).

Les trois extensions sont lancées en Sunrise le même jour : attention, il s’agit de Sunrises « premier arrivé, premier servi » et débutent le 22 avril.

Sunrise: 22 avril 2014 à 7 h UTC (Paris : 9h00) jusqu’au 22 mai – Premier arrivé, premier servi! Valable seulement pour les détenteurs de marques enregistrées dans la TMCH avec un dossier SMD.

General Availability (GA): 27 Mai 2014 (7h00 UTC, 9h00 Paris).


.MODA: La mode se décline désormais sur internet et en plusieurs langues

18/04/2014

Détails du lancement du .MODA:

Sunrise: jusqu'au 9 juin (16h00 UTC), seulement pour les détenteurs de marques enregistrées dans la TMCH avec un dossier SMD.

Land Rush: du 18 juin 2014 (17:00 UTC) jusqu'au 7 juillet 2014 (16:00 UTC).

General Availability (GA) ou Go Live: à partir du 16 juillet 2014 (17:00 UTC).


.KAUFEN: La nouvelle extension en allemand pour le shopping sur internet

18/04/2014

Détails du lancement de .KAUFEN:

Sunrise: jusqu'au 16 juin 2014 (17:00 UTC), seulement pour les détenteurs de marques enregistrées dans la TMCH avec un dossier SMD.

Land Rush: du 25 juin 2014 (17:00 UTC) au 14 juillet 2014 (17:00 UTC).

General Availability (GA) ou Go Live: à partir du 23 juillet 2014 (17:00 UTC).


To be or not to be un .ACTOR: La nouvelle extension pour la communauté de la scène

18/04/2014

Détails du lancement du .ACTOR:

Sunrise: du 30 avril 2014 (17:00 UTC) au 30 juin 2014 (16:00 UTC), seulement pour les détenteurs de marques enregistrées dans la TMCH avec un dossier SMD.

Land Rush: du 9 juillet (17:00 UTC) au 28 juillet 2014 (16:00 UTC).

General Availability (GA) ou Go Live: à partir du 6 août 2014 (17:00 UTC).


DONUTS 21: .SUPPLIES, .SUPPLY, .TOOLS, .INDUSTRIES, .PARTS

18/04/2014

Détails du lancement des extensions .SUPPLIES, .SUPPLY, .TOOLS, .INDUSTRIES, .PARTS :

Sunrise: jusqu'au 16 juin 2014 (15:00 UTC).

Early Access Program (EAP) ou Land Rush: du 18 juin 2014 (16:00 UTC) au 25 juin 2014 (15:00 UTC).

General Availability (GA) ou Go Live: à partir du 25 juin 2014 (16:00 UTC).


DONUTS 22: .REPORT, .VISION, .FISH

18/04/2014

Détails du lancement pour les extensions .REPORT, .VISION, .FISH:

Sunrise: du 22 avril (16:00 UTC) au 21 juin 2014 (15:00 UTC).

Early Access Program (EAP) ou Land Rush:: du 25 juin 2014 (16:00 UTC) au 2 juillet 2014 (15:00 UTC).

General Availability (GA) ou Go Live: à partir du 2 juillet 2014 (16:00 UTC).


Une nouvelle avancée vers le .PARIS

pp

23/04/2014 : La très attendue nouvelle extension .PARIS vient d'être déléguée dans la racine par l'ICANN. Concrètement, cela signifie que l'extension est désormais active et fonctionne, comme le démontre la redirection de <nic.paris> (NIC acronyme pour Network Information Center) vers http://mondomaine.paris.fr/

Toutes les informations concernant le .PARIS sur le site consacré à cette nouvelle extension : ici


Le futur de la gouvernance d'Internet se décide maintenant

Netmundial

23/04/2014 : La Présidente Brésilienne Dilma Roussef vient d'ouvrir aujourd'hui même le sommet NetMundial sur le futur de la gouvernance d'Internet à Sao Paulo au Brésil.

Ce sommet qui réunit plus de 90 pays sur deux jours (23 et 24 avril) verra se discuter des principes essentiels du Web tels que la liberté d'expression, le respect de la vie privée ou la neutralité du Net. Sur fond de scandale de la NSA, le point central de ces discussions sera sans doute la fin de la "mainmise" des Etats-Unis sur Internet.

189 avis provenant de divers pays et de différentes entités avaient d'ores et déjà été collectés en vue de la préparation de cet événement. La France est évidemment représentée notamment par Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique ainsi que de Mathieu Weill, Directeur général de l'AFNIC.

Une déclaration commune est attendue à l'issue de ce sommet. A suivre...

Pour en savoir plus sur cette conférence : ici


Calendrier de lancement du .LONDON

dotlondon

26/04/2014 : La capitale anglaise lance bientôt son extension selon ces différentes phases :

1/ Sunrise : du 29 avril au 31 juillet 2014

Durant cette période, est mis en place un système de priorité selon la hiérarchie suivante :

  • Les titulaires d'une marque validée par la TMCH
  • Les personnes / sociétés ayant une adresse à Londres ET ayant un droit sur un nom (exemple : nom correspondant à celui d'une société...)
  • Les personnes / sociétés ayant une adresse à Londres
  • Les personnes / sociétés n'ayant pas une adresse à Londres

Toutes les règles de cette"London Priority Period Rules" sont disponibles sur ce document

2/ Ouverture générale : le 9 septembre à 11h GMT

Toutes les informations sur le .LONDON sont également disponibles sur le site consacré à cette nouvelle extension : ici

N'hésitez pas à nous contacter rapidement si vous souhaitez réserver votre nom de domaine en .LONDON


Fin de NetMundial : des réactions françaises opposées

26/04/2014 : Alors que le sommet NetMundial s'est achevée hier soir au Brésil et que la déclaration commune vient d'être publiée, les réactions à ce document ne se sont pas fait attendre, notamment en France.

On peut noter par exemple la réaction très enthousiaste de l'AFNIC par l’intermédiaire de son Président Mathieu Weill : " NETmundial a permis de faire reconnaître, au niveau des discussions internationales sur la gouvernance de l'Internet, l'importance de sujets tels que la surveillance de masse des communications, la neutralité du Net et le respect des droits de l'homme. Ces sujets sont déterminants pour l'avenir de l'Internet, tant du point de vue économique que citoyen."

Du côté du site "La Quadrature du Net", c'est une toute autre analyse : voir l'article intitulé "#OurNETmundial : Notre Internet mérite mieux qu'une « gouvernance »".

Pour vous faire votre propre opinion sur la question : lire la déclaration commune

En savoir plus sur NetMundial : ici


Ouvertures générales du jour

28/04/2014 : Les nouvelles extensions du registre TLD Registry (site web) .在线 (Chinois pour "online") et .中文网 (Chinois pour "website") sont désormais ouvertes à tout le monde dès aujourd'hui.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Succès des réservations en .在线 et .中文网

29/04/2014: Dès 19h UTC hier soir, quelques heures seulement après l'ouverture générale des extensions chinoises .在线 (“.online”) et .中文网 ("website"), les chiffres de réservations s'élevaient à :

  • 33.012 domaines en .在线
  • 17.537 domaines en .中文网

L'extension .在线 surpasse ainsi le lancement du .BERLIN. Le .GURU demeure toutefois en tête du classement des nouvelles extensions à ce jour.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine en .在线 et .中文网 dès aujourd'hui.


IP Twins devient membre de l'Intellectual Property Interests Constituency (IPC)

L'Intellectual Property Interests Constituency (IPC) fait partie de la Generic Names Supporting Organization (GNSO). L'IPC représente les intérêts des titulaires de droits de propriété intellectuelle, avec un accent particulier sur les marques, le droit d'auteur et leur interaction avec le Domain Name System (DNS), notamment dans le but de veiller à ce que ces points de vue, y compris les opinions minoritaires, soient reflétés dans les recommandations formulées par le Conseil du GNSO. Plus particulièrement , l'IPC examine toutes les questions qui peuvent avoir une incidence sur les droits de propriété intellectuelle afin de fournir à la GNSO et au Board de l'ICANN des conseils préalables à toute prise de décision ou de position sur ces questions.


Ouvertures générales de nouvelles extensions

30/04/2014 : Calendrier des prochaines ouvertures générales :

  • Aujourd'hui (30 avril) : .CHEAP, .ZONE, .AGENCY, .BARGAINS et .BOUTIQUE

  • 1er Mai : .KIWI

  • 6 Mai : .QPON

  • 7 Mai : .COOL, .WATCH et .CLUB

  • 14 Mai : .EXPERT, .WORKS, .DEMOCRAT et .DANCE

  • 19 Mai : .LUXURY

  • 21 Mai : .BEST, .FOUNDATION et .EXPOSED

  • 26 Mai : .WIKI

  • 27 Mai : .OРГ, .संगठन ("organisation", "société") et .机构 ("agence")

  • 28 Mai : .VILLAS, .CRUISES, .VACATIONS, .FLIGHTS, .RENTALS, .IMMOBILIEN, .NINJA

N'hésitez pas à nous contacter dès aujourd'hui si vous souhaitez réserver votre noms de domaine sous une de ces extensions.


IP TWINS présent au prochain meeting de l'INTA

INTA

30/04/2014 : IP TWINS sera présent au 136e meeting de l'International Trademark Association qui se déroulera à Hong-Kong du 10 au 14 Mai prochain.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


Sunrises du mois Mai

02/05/2014 : Les nouvelles extensions poursuivent leurs ouvertures. Voici les Sunrises annoncées pour le mois de Mai :

  • Depuis hier (1er mai) et jusqu'au 30 juin prochain : .BLACKFRIDAY et .CHRISTMAS (Registre : Uniregistry)

  • Du 5 mai au 20 juin : .NYC (dédiée à la ville de New-York). Pour le calendrier de lancement complet, voir notre News consacrée.

  • Du 6 mai au 5 juillet : .ENGINEERING, .CAPITAL et .GRIPE (Registre : Donuts)

  • Du 8 mai au 7 juin : .商城 ("centre commercial" en japonais, registre : Zodiac Capricom)

  • Du 13 mai au 12 juillet : .ASSOCIATES, .LEASE, .MEDIA et .PICTURES (Registre : Donuts)

  • Du 13 mai au 13 juin : .MOE (mot d'argot japonais proche de "geek", registre : Interlink)

  • Du 14 mai au 14 juillet : .HAUS (Registre : Rightside)

  • Du 20 mai au 19 juillet : .TOYS, .TOWN, .REISEN et .UNIVERSITY (Registre : Donuts)

  • Du 27 mai au 26 juillet : .WTF, .FAIL et .FINANCIAL (Registre : Donuts)

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez enregistrer un nom de domaine pendant une de ces périodes de Sunrise.


Succès du .CLUB !

Club

12/05/2014 : Quelques jours seulement après son ouverture générale (le 7 mai dernier), le .CLUB se hisse à la troisième place des nouvelles extensions les plus enregistrées avec 37.806 réservations à ce jour. Avec 55.985 enregistrements, le .GURU tient toujours la première place du podium, suivi du .BERLIN avec 47.554 domaines.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant pour réserver votre nom de domaine en .CLUB.


Deux nouvelles extensions pour le Pays de Galles

Wales

13/05/2014 : Nominet, le registre britannique des extensions en .UK, vient de confirmer sa signature de contrat avec l'ICANN pour le lancement des nouvelles extensions .WALES et .CYMRU (signifiant "Pays de Galles" en Gallois). Un premier calendrier prévoit un lancement pour Septembre prochain et une ouverture générale pour Mars 2015.

Lien vers l'annonce officiel de Nominet : ici

Site web consacré à ces extensions : ici

A noter également que cette annonce intervient après celle du lancement d'un .SCOT consacré à l'Ecosse et qui, quant à lui, sera géré par une entité indépendante : Dot Scot Registry (Site Web).


Ouvertures générales du jour

14/05/2014

RAPPEL : les extensions EXPERT, .WORKS, .DEMOCRAT et .DANCE ouvrent à tous aujourd'hui.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Deux extensions pour Moscou et Cologne

Moscou

Cologne

21/05/2014 : La capitale russe et la plus ancienne des grandes villes allemandes auront deux nouvelles extensions chacune. Ainsi, la ville de Moscou aura les extensions .MOSCOW (en anglais) et .МОСКВА (en cyrillique). La période de Sunrise de ces extensions se déroulera entre le 10 juin et le 10 juillet prochain. Site web du registre : ici

Quant à la ville de Cologne, celle-ci aura les extensions suivantes : .KOELN et .COLOGNE pour lesquelles la période de Sunrise est prévue entre le 12 juin et le 13 juillet prochain. Site web du registre : ici

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Le .CLUB passe en deuxième position !

Club

22/05/2014 : Le .CLUB vient de prendre la deuxième position des nouvelles extensions les plus enregistrées passant ainsi devant le .BERLIN. Le podium est donc désormais le suivant :

  • .GURU avec 58.271 domaines
  • .CLUB avec 51.530 domaines
  • .BERLIN avec 48.035 domaines

Source: http://ntldstats.com/

Contactez-nous pour réserver dès maintenant votre nom de domaine en .CLUB.


Rappel : Ouverture du .UK, le 10 juin prochain

.UK

27/05/2014 : Comme nous vous l'annoncions le 30 janvier dernier, l'ouverture du .UK est désormais imminente.

Tous les détails sur le site dédié à ce lancement : http://www.dotuklaunch.co.uk.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


.CLUB passe en première... position !

27/05/2014 : Est-ce l'effet 50 Cent ?* Le .CLUB est désormais la nouvelle extension ayant le plus d’enregistrement, avec à ce jour environ 59 400 noms de domaine réservés.

Source : http://ntldstats.com.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant pour réserver votre nom de domaine en .CLUB.

*Le rappeur Curtis jackson dit "50 Cent" a récemment promu le lancement de l'extension .CLUB en lançant le site web http://50inda.club. Il s'agit ainsi de la première célébrité communiquant officiellement sur un nom de domaine sous une nouvelle extension. Voir l'article du site Domainincite à ce sujet : http://domainincite.com/16635-best-anchor-tenant-ever-50-cent-to-use-a-club


Ouvertures générales

wiki

28/05/2014 : Depuis hier, sont disponibles à l'enregistrement pour tous, les noms de domaine sous l'extension .WIKI.

Pour plus d'informations sur cette extension : ici

De plus, s'ouvrent aujourd'hui d'autres d'extensions à tous :

  • .CRUISES
  • .FLIGHTS
  • .RENTALS
  • .VACATIONS
  • .VILLAS
  • .IMMOBILIEN
  • .NINJA

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Le .NO s'ouvre aux individus

NO

Après consultation publique, NORID, le registre Norvégien gérant l'extension .NO, vient de décider d'ouvrir l'enregistrement de noms de domaines en .NO aux personnes physiques (et plus seulement aux sociétés). Jusqu'à présent celle-ci étaient obligées de réserver leurs domaines sous l'extension .PRIV.NO.

Cette ouverture interviendra le 17 juin prochain.

Lire l'annonce officielle du registre Norvégien.


Les ouvertures générales de Juin

30/05/2014 : Les ouvertures générales de nouvelles extensions se poursuivent. Voici le calendrier de ces ouvertures pour le mois de Juin.

  • 2 Juin : .XYZ

  • 4 Juin : .FUTBOL, .REVIEWS, .SOCIAL, .CONDOS, .PROPERTIES, .MAISON, .TIENDA et .JETZT

  • 9 Juin : .PUB, .BID, .TRADE et .WEBCAM

  • 11 Juin : .PRODUCTIONS, .PARTNERS, .EVENTS et .DATING

  • 16 Juin : .ARCHI

  • 18 Juin : .COMMUNITY, .CATERING, .CARDS et .CLEANING

  • 23 Juin : .INK

  • 25 Juin : .TOOLS, .INDUSTRIES, .PARTS, .SUPPLIES et .SUPPLY

  • 30 Juin : .WANG

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès maintenant votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Annonce de la Sunrise du Point Paris !

Paris

03/06/2014 : La ville de Paris, registre de l'extension .PARIS, vient d'annoncer des dates de Sunrise. Celle-ci aura donc lieu entre le 9 septembre et le 11 novembre prochain.

De plus, comme annoncé récemment sur Twitter, demain (4 juin) la Tour Eiffel devrait s'illuminer aux couleurs du Point Paris. Voir l'annonce : ici


Sunrise du .BIO

Dot Bio

03/06/2014 : La société Starting Dot, registre du .BIO (mais aussi du .SKI, .IMMO, .DESIGN et .ARCHI) vient de confirmer sur son compte Twitter les dates de Sunrise de cette extension. Celle-ci débutera donc le 11 juin prochain pour une durée de 60 jours.

Pour tout savoir sur cette extension : ici

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Sunrise de la semaine prochaine

06/06/2014 : La semaine du 9 au 15 juin prochain s'ouvriront aux titulaires d'une marque validée par la TMCH, les extensions suivantes :

  • .GLOBO : du 9 juin au 9 juillet
  • .MOSCOW et .МОСКВА : du 10 juin au 10 juillet
  • .FUND, .CASH, .TAX, et .INVESTMENTS : du 10 juin au 9 août
  • .BIO : du 11 juin au 10 août
  • .COLOGNE et KOELN : du 12 juin au 13 juillet

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Les premières adresses en .PARIS sont là !

paris

06/06/2014 : 100 ambassadeurs sélectionnés par la Ville de Paris sont aujourd'hui visibles sur Internet grâce à un nom de domaine en .PARIS. C'est le cas par exemple de la Tour Eiffel qui possède désormais son domaine officiel <toureiffel.paris>. Celle-ci fût d'ailleurs l'hôtesse de la soirée de lancement de ces sites le 4 juin dernier en présence notamment de Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris.

Pour connaître tous les ambassadeurs et obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à parcourir le site consacré à cette nouvelle extension : http://www.bienvenue.paris.

Pour les titulaires de marque, pensez à soumettre votre marque à la TMCH afin de pouvoir participer à la Sunrise qui ouvrira le 9 septembre prochain. Vous pourrez ainsi réserver prioritairement le nom de domaine en .PARIS correspondant à votre marque.

Rendez-vous à la fin de l'année pour l'ouverture générale.


RAPPEL : Ouverture du .UK aujourd'hui !

10/06/2014 : A partir d'aujourd'hui, il est donc possible d'enregistrer votre nom de domaine directement sous l'extension .UK. Ainsi, vous pouvez réserver vos noms de domaine de type tels que <exemple.uk> et plus seulement <exemple.co.uk> ou <exemple.org.uk>.

Tous les détails sur le site dédié à ce lancement : http://www.dotuklaunch.co.uk.

Contactez-nous dès maintenant pour réserver votre nom de domaine en .UK.


Le .XYZ fait polémique

xyz

11/06/2014 : Selon le site ntldstats.com, l'extension .XYZ serait désormais en première position des nouvelles extensions (new gTLDs) les plus enregistrées avec 104 780 réservations à ce jour. L'ambitieux CEO Daniel Negari serait-il en bonne voie pour réaliser sa prédiction : faire du .XYZ le nouveau .COM et dépasser le million d'enregistrements en moins d'un an ? Rien n'est moins sûr.

En effet, cette pole position demeure très controversée et continue de faire couler beaucoup d'encre dans le milieu des noms de domaine. En cause, un accord qui aurait été passé entre le registrar Network Solutions ("NetSol" pour les intimes) et le registre du .XYZ. Ainsi, NetSol aurait artificiellement fait gonfler ces réservations en enregistrant au nom de ses clients et sans que ceux-ci soient mis au courant, des noms en .XYZ correspondant à des .COM. Les noms de domaines ainsi enregistrés ont été automatiquement implémentés dans le compte du client, libre ensuite à lui de refuser cette option (possibilité de "opt-out"). Cette pratique contestable contreviendrait en outre au RAA (Registrar Accreditation Agreement) qui exige notamment l'accord du registrant afin d'enregistrer un domaine.

Certains commentateurs pointent le fait que, l'année prochaine, le taux de renouvellement de ces noms de domaine sera très faible et que les "vrais" domaines en .XYZ seront donc découverts à ce moment-là, d'autres attendent une réaction de l'ICANN elle-même afin qu'elle intervienne dans ce débat.

Une affaire à suivre...


Succès du .UK !

uk

11/06/2014 : 24 heures après son ouverture, Nominet se félicite du succès du .UK. En effet, cette extension enregistre déjà 50 000 réservations. C'est Stephen Fry, acteur, écrivain et parrain du lancement de cette extension, qui a eu l'honneur d'obtenir un des premiers domaines en .UK : stephenfry.uk.

Mais, on trouve évidemment de grandes marques tels que Sainsbury’s, Bentley ou Burberry ayant acquis leurs marques en .UK.

Annonce officielle sur le site de Nominet : ici.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès maintenant votre .UK !


IP TWINS présent au prochain ICANN

IcannLondon

IP Twins sera présent au 50e meeting de l'ICANN qui aura lieu à Londres du 22 au 26 juin 2014.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


Sunrise du mois de Juillet

16/06/2014 :

  • .INSURE, .ACCOUNTANTS, .FINANCE et .DIGITAL : du 1er juillet au 30 août 2014

  • .BAYERN : du 1er juillet au 1er septembre 2014

  • .REISE : du 1er juillet au 31 juillet 2014

  • .CHURCH, .LOANS et .LIFE : du 8 juillet au 6 septembre 2014

  • .HAMBURG : du 14 juillet au 23 août 2014

  • .SAARLAND : du 17 juillet au 15 septembre 2014

  • .HIV : du 21 juillet au 20 août 2014

  • .MEET : du 22 juillet au 21 août 2014

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Le .HOTEL ouvrira ses portes

17/06/2014 : La nouvelle extension .HOTEL verra finalement le jour. En effet, celle-ci a récemment été attribuée à la société luxembourgeoise Top-Level-Domain S.a.r.l. Six autres sociétés étaient en lice afin de devenir le registre de cette extension notamment Donuts, Famous Four Media et Radix.

Il s'agissait d'une des extensions les plus controversées, l'industrie hôtelière ne souhaitant pas que le .HOTEL tombe sous la gestion de sociétés sans relation avec cette activité. Cette attribution est donc en très grande partie liée au fait que la société Top-Level-Domain S.a.r.l. a reçu le soutien de "l'International Hotel & Restaurant Association (IH&RA)", organisation mondiale représentant l'industrie hôtelière.

A noter que les extensions .HOTELS (l'ICANN n'ayant pas considéré que la coexistence d'extensions au singulier et au pluriel pouvait créer un risque de confusion) et .HOTELES (version espagnole) doivent encore être attribuées.


Ouverture de la Sunrise du .RIO

Rio

26/06/2014 : Du 30 juin au 4 août prochain aura lieu la Sunrise du .RIO, nouvelle extension consacrée à la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Cette ville est en ce moment à l'honneur, puisque celle-ci accueillera bientôt la finale de la Coupe du Monde de Football et sera également la ville organisatrice des prochains Jeux Olympiques d'été en 2016.

Pour tout savoir sur cette nouvelle extension, rendez-vous sur le site du registre : ici.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


.VIN / .WINE : la France à la tête de la Fronde

27/06/2014 : Durant le dernier ICANN 50 à Londres, les nouvelles extensions .VIN et .WINE sont certainement celles ayant fait couler le plus d'encre. Au centre du débat, l'attribution de la gestion de ces extensions à des sociétés privées :

  • .VIN : la seule société candidate étant la société DONUTS,
  • .WINE : 3 sociétés sont encore en lice pour sa gestion, dont la société AFFILIAS (d'ores et déjà registre de l'extension .INFO notamment).

A l'issue de la réunion du GAC (Governmental Advisory Committee), aucun consensus n'a pu être trouvé entre les deux forces en présence (voir le communiqué : ici). D'un côté, les viticulteurs français et étrangers perçoivent ces extensions comme des menaces. Ceux-ci demandent d'ailleurs à l'ICANN de ne pas attribuer ces extensions. Le Gouvernement français, quant à lui, a estimé que ces dossiers étaient révélateurs de l'impuissance de l'ICANN à prendre en compte les préoccupations des États. Le représentant français du GAC à l'ICANN plaida ainsi pour la constitution d'une "Assemblée Générale" dont le fonctionnement permettrait aux États d'avoir plus de poids au sein de l'ICANN.

De l'autre côté, quelques pays anglo-saxons (États-Unis, Australie et Canada) s'opposent eux à la mise en place de protections particulières concernant les appellations d'origine. Car il s'agit bien là du cœur du problème : aucune législation sur les appellations d'origine n'existe au niveau international.

Quoi qu'il en soit ces extensions suivent actuellement le processus normal de délégation. La France n'a pas encore dit son dernier mot sur ces dossiers et dispose encore de recours afin de tenter d'obtenir gain de cause. Une affaire à suivre.


L'Afrique du Sud à l'honneur

Afsud

26/06/2014 : L'ICANN vient de déléguer récemment les 3 extensions suivantes : .CAPETOWN (2e ville la plus peuplée d'Afrique du Sud et capitale législative), .DURBAN et .JOBURG (contraction pour la ville de Johannesburg, ville la plus peuplée du pays).

Les périodes de Sunrise devraient être annoncées très prochainement.

Voir le site du registre: ici


Ouvertures générales d'hier et du jour

02/07/2014 : Depuis hier (01/07/2014) sont ouvertes les extensions suivantes:

  • .COOKING
  • .COUNTRY
  • .FISHING
  • .RODEO
  • .HORSE

Aujourd'hui ouvrent à tous les extensions suivantes :

  • .FISH
  • .REPORT
  • .VISION

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès maintenant votre nom de domaine sous une des ces extensions.


Le succès du .UK se confirme

03/07/2014 : Nominet, registre britannique, vient d'annoncer avoir dépassé le nombre des 100 000 réservations de noms de domaine en .UK.

Lien vers le communiqué de presse : ici

Contactez-nous dès maintenant afin de réserver votre nom de domaine en .UK.


Les Sunrise de la semaine prochaine

De nouvelles extensions ouvrent leur période de Sunrise la semaine prochaine :

  • .HAMBURG : du14 juillet au 12 août
  • .SCOT (dédiée à l'Ecosse), .DIRECT et .PLACE : du 15 juillet au 13 septembre
  • .SAARLAND : du 17 juillet au 15 septembre

Besoin de sécuriser votre marque sous une des ces nouvelles extensions ? Il est encore temps d'inscrire votre marque à la TMCH afin de participer à ces périodes de Sunrise. En tant qu'agent officiel TMCH, IP TWINS est à votre service.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Vers un contournement de la TMCH ?

04/07/2014 : La Trademark ClearingHouse a été mise en place dans le but de protéger les titulaires de marques en vue de l'arrivée sur le marché de centaines de nouvelles extensions appelées également new gTLDs (Ex. : .GURU, .BERLIN, .XYZ...). Ainsi, être titulaire d'une marque inscrite et validée par la TMCH revêt deux avantages :

  • Pouvoir participer aux périodes de Sunrise (période pendant laquelle un titulaire de marque peut réserver prioritairement le nom de domaine correspondant à sa marque sous une extension donnée),

  • Recevoir des "claims notifications" c'est-à-dire être prévenu des réservations de noms de domaine identiques à sa marque.

Toutefois, deux événements récents ont l'air de remettre en cause ce mécanisme de protection.

1/ Durant l'ICANN 50 Londres, l'ICANN a annoncé son intention de libérer certains noms actuellement bloqués pour des raisons techniques. Ce sont les fameux noms en "Name Collision"* pour lesquelles des listes ont été établies pour chaque nouvelle extension (voir ces listes sur le site de l'ICANN en cliquant sur le lien "List of SLDs to block" pour chaque extension).

Problème principal : il a été précisé que les noms ainsi libérés ne se verront pas appliquer de période de Sunrise. Il s'agit là sans nul doute d'une future source de conflits entre l'ICANN et les titulaires de marques, ces derniers se voyant privés de la possibilité de réserver ces noms prioritairement. En effet, certaines de ces "Name Collision lists" contiennent des marques.

2/ Le second point est lié à la récente annonce du Point Paris, registre de l'extension consacrée à la capitale française. En effet, à l'instar de ce qui est actuellement pratiqué par le registre du .LONDON, la Sunrise du .PARIS prévoit un système de priorité au sein même de la période de Sunrise (voir le plan prévisionnel de lancement). Toutefois, le système prévu par le .PARIS se différencie par le fait que le titulaire d'une marque non inscrite à la TMCH mais ayant un effet en France pourra avoir priorité sur le titulaire d'une marque inscrite à la TMCH. Cette priorité reste encore sujette à approbation par l'ICANN.

Même si l'intention du registre semble être d'avantager logiquement les titulaires de marques ayant un lien plus fort avec la France (et donc Paris), espérons que cela ne soit pas perçu comme un contournement du dispositif actuellement en place et accepté (parfois à contrecœur) par tous les autres registres de nouvelles extensions. IP TWINS souhaite que le lancement du .PARIS ne soit pas terni par ce particularisme et adresse au Point Paris tous ses vœux de succès.

IP TWINS demeure au fait des dernières actualités sur les noms de domaine et vous tiens informé. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.

*Sur les "Name Collision" notamment, voir l'article écrit par IP TWINS en collaboration avec le Cabinet STOBBS IP publié au sein de "l'Intellectual Property Magazine" de Mai 2014. Lien vers la revue : ici


De nouveaux domaines en .SE bientôt disponibles

.SE

Le registre Suédois gérant actuellement les extensions .SE et .NU, va organiser à l'automne prochain une mise aux enchères de noms de domaine en .SE qui, jusque là, étaient bloqués.

Les noms mis aux enchères seront principalement des noms en 2 caractères correspondant à des codes pays (exemple : <no.se> ou <pr.se>) ou à des noms de pays entiers, de type <thailand.se> et <spanien.se>.

Lien vers le communiqué du registre Suédois : ici


Ouvertures générales d'hier et du jour

15/07/2014 : Hier s'ouvraient à tous les extensions suivantes :

  • .BAR et .REST

Aujourd'hui s'ouvre, également à tous, l'extension dédiée à la capitale autrichienne : .WIEN

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une des ces nouvelles extensions.


Ouvertures générales d'aujourd'hui

16/07/2014 : Aujourd'hui s'ouvrent à tous les nouvelles extensions suivantes :

  • .GRIPE
  • .CAPITAL
  • .EXCHANGE
  • .ENGINEERING
  • .MODA

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


Nouvelles Sunrise de la semaine

24/07/2014

Cette semaine, plusieurs nouvelles extensions ouvrent leur période d'enregistrement prioritaire.

  • .HIV : seule nouvelle extension dédiée à la lutte contre le HIV. Pour chaque enregistrement en Sunrise, USD 125 dollars US / 90 euros sont reversés à un organisme à but non lucratif actif dans la lutte contre le virus. Cette Sunrise est de type premier arrivé, premier servi. La période d'enregistrement prioritaire se termine le 20 août.

  • .DEALS : nouvelle extension du registre Donuts destinée au marché anglo-saxon (mais pas uniquement) des "bonnes occasions" du commerce électronique. La période de Sunrise se termine le 20 septembre.

  • .BLACK : nouvelle extension du registre Afilias destinée à la communauté noire (mais pas uniquement). Seule restriction pour cette extension: pas d'enregistrement en IDN. Cette extension est de type premier arrivé, premier servi et se termine le 21 août.

Pour plus d'information, contactez-nous.


Mayotte éligible au .EU

05/08/2014 : L'EURID, registre de l'extension européenne .EU, vient d'annoncer l'éligibilité du territoire de Mayotte pour la réservation de noms de domaine en .EU. En effet, une condition nécessaire à la réservation d'un nom de domaine en .EU est la "résidence sur le territoire de l'Union Européenne".

A noter que cette île de l'Océan Indien, département français, possède déjà sa propre extension le .YT géré par l'AFNIC.


Changements des dates d'expiration du .EU

Eurid

06/08/2014 : A l'occasion du lancement de sa nouvelle plateforme en ligne le 15 septembre prochain, l'EURID, registre de l'extension .EU, change sa politique concernant les dates d'expiration de ses noms de domaine.

Jusqu'à présent, la date d'expiration d'un nom de domaine en .EU intervenait à la fin du mois de la date anniversaire.

Exemple d'une réservation de .EU pour 1 an :
Date de réservation = 15 janvier 2014
Date d'expiration = 31 janvier 2015 (15 janvier 2014 + 1an + fin du mois de janvier)

Tous les noms de domaine en .EU réservés après le 15 septembre expireront à la date anniversaire (comme la plupart des extensions existantes, .COM, .NET etc...)

Exemple d'une réservation de .EU pour 1 an (après le 15 septembre 2014) :
Date de réservation = 15 janvier 2014
Date d'expiration = 15 janvier 2015

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver aujourd'hui vos domaines en .EU.


Ouvertures générales du jour

06/08/2014 : Aujourd'hui 7 nouvelles extensions entrent en phase d'ouverture générale et sont donc disponibles pour tous :

  • .ROCKS
  • .ACTOR
  • .FINANCIAL
  • .LIMITED
  • .FAIL
  • .WTF
  • .REISE

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Google favorise les sites en HTTPS

https

08/08/2014 : Dans un récent article posté sur son "Online Security Blog" (lien vers le post), Google a annoncé désormais prendre en compte le fait qu'un site soit sécurisé dans son algorithme de référencement (sites en HTTPS). But : rendre Internet plus sûr.

Dans un premier temps, ce facteur sera faiblement pris en compte mais est amené à prendre de l'importance. Toutefois, il demeurera toujours moins important que d'autres éléments tels que la qualité du contenu par exemple.

IP TWINS peut vous aider à sécuriser votre site avec un certificat SSL. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Un point sur l'industrie des noms de domaine par Verisign

Verisign

12/08/2014 : Verisign, le géant américain registre notamment des extensions .COM, .NET et .NAME, vient de publier son résumé sur l'industrie des noms de domaine pour le premier trimestre 2014.

Quelques chiffres clés :

  • Il y a actuellement 276 millions de noms de domaines toutes extensions confondues,
  • Le Top 3 des New gTLDs comprend (dans l'ordre d'importance) : le .GURU, .BERLIN et le .PHOTOGRAPHY (à noter la non-prise en compte du .XYZ par Verisign dans son Top 10),
  • Les ccTLDs (extensions nationales) représentent 127,1 millions de domaines. Le .TK étant toujours l'extension nationale la plus enregistrée avec plus de 20 millions de domaines.

Pour en savoir plus, voir également l'infographie.


Bruxelles et la Flandre montrent leurs points

.brussels .vlaanderen

12/08/2014

DNS Belgium, le registre belge du .BE lance cet automne deux nouvelles extensions "géographiques":

  • .BRUSSELS

  • .VLAANDEREN

La Sunrise commencera le 1er septembre et durera jusqu'au 12 décembre. L'ouverture générale est programmée à partir du 20 janvier 2015.

Les deux nouvelles extensions n'ont pas de conditions particulières et sont ouvertes à tous (sauf pendant la période de Sunrise).

Le .brussels (orthographié en anglais / néerlandais) est destiné aux habitants, administrations et entreprises de la capitale belge et européenne.

Le .vlaanderen est destiné aux entreprises, organisations, administrations et particuliers de la région / communauté flamande.


Ouvertures générales de demain

12/08/2014 : Le monde de la santé est à l'honneur demain avec l'ouverture générale de 4 nouvelles extensions :

  • .CARE
  • .CLINIC
  • .SURGERY
  • .DENTAL

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès maintenant votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


.ATTORNEY et .LAWYER en Sunrise

13/08/2014 : Ces deux nouvelles extensions destinées aux professionnels du Droit sont toujours en période de Sunrise jusqu'au 27 septembre prochain.

La période de Landrush s'étalera sur une semaine entre le 1er et le 8 octobre prochain.

L'ouverture générale, quant à elle, débutera dès la fin de la Landrush : le 8 octobre 2014.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une des ces nouvelles extensions.


Ouverture des noms en .NZ

.nz

14/08/2014 : Le registre Néo-Zélandais, en charge de la gestion des 15 sous-domaines existants telles que .ORG.NZ ou .CO.NZ, a décidé d'ouvrir la possibilité de d'enregistrer des noms de domaine directement sous le .NZ. Cette actualité s'inscrit dans une tendance générale d'ouverture des extensions par les différents registres nationaux, à l'image, par exemple, de Nominet avec la récente ouverture du .UK en Juin dernier.

Ainsi le 30 septembre prochain à partir de 13h (heure de Nouvelle-Zélande), il sera donc possible d'enregistrer votre nom de domaine tel que : <exemple.nz>.

A noter la présence d'une "période préférentielle" de 6 mois (fin mars 2015) pendant laquelle les titulaires actuels d'un nom de domaine de 3e niveau (de type <exemple.org.nz> ou <exemple.co.nz>) pourront :

  • soit enregistrer leur nom de domaine en .NZ avant tout le monde,
  • soit choisir de le "bloquer" pendant une période de 2 ans gratuitement.

Tous les détails sur l'enregistrement des .NZ sur le site du registre.


Indonésie - Ouverture générale du .ID

.ID

19/08/2014 : Depuis le 17 août dernier, le registre Indonésien a ouvert l'enregistrement de noms de domaine directement sous le .ID. Jusqu'à présent, seule la réservation de noms de domaine de 3e niveau était possible sous les extensions .CO.ID ou .WEB.ID, notamment.

Conditions : les enregistrements de .ID sont réservés aux sociétés et personnes locales. Si nécessaire, IP TWINS peut vous fournir cette présence locale.

Avec près de 250 millions d'habitants, l'Indonésie est le 4e pays le plus peuplé du Monde.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine en .ID.


Calendrier de lancement du .BZH

bzh

19/08/2014 : Comme vous le savez, la France n'est pas en reste dans le lancement des nouvelles extensions (.PARIS, .ALSACE, .AQUITAINE...). Ainsi, le .BZH, extension dédiée à la région Bretagne, a récemment annoncé son calendrier de lancement. Celui-ci se décompose en 4 phases :

1/ Phase de Sunrise du 4 septembre au 3 novembre prochain incluant le système de priorité suivant (par ordre de priorité) :

  • Marques validées par la TMCH,
  • Marques locales (Marques françaises, communautaires ou internationales visant la France) valides en France depuis au moins 6 mois,
  • Indications géographiques reconnues par des traités internationaux, des règlements européens ou par la législation française,
  • Raisons sociales, y compris toute variante et/ou abréviation flagrantes desdites raisons sociales d'entreprises dont le siège social est situé en Bretagne (Finistère, Côtes d’Armor, Morbihan, Ille-et Vilaine et Loire-Atlantique).

2/ Période d'enregistrement limité aux administrations publiques et associations, du 3 novembre au 30 novembre 2014. Celle-ci comporte également un système de priorité selon la catégorie de l'entité demanderesse :

  • Les Administrations publiques
  • Les Associations
  • Les membres de l'Association www.bzh

Cette période est concomitante à celle de Landrush.

3/ Phase de Landrush : 3 novembre au 30 novembre 2014.

4/ Ouverture générale : le 4 décembre 2014 à 11h UTC

Tous les détails sur le lancement du .BZH dans son programme de lancement


Ouvertures générales du jour

20/08/2014 : Aujourd'hui 4 nouvelles extensions entrent en phase d'ouverture générale et sont donc disponibles pour tous :

  • .TAX
  • .CASH
  • .FUND
  • .INVESTMENTS

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Ouverture du .BIO aujourd'hui !

bio

21/08/2014 : A 12h, heure de Paris, s'ouvre l'extension .BIO. Celle-ci peut se destiner à deux types d'usage :

  • Les sites web liés aux biographies,
  • Les sites web liés à l'agriculture biologique.

Dans ce dernier cas, le titulaire s'engage à respecter certains textes notamment les "POA" (Principles of Organic Agriculture) tels qu’établis par le « International Federation of Organic Agriculture Movements » (IFOAM).

Tous les détails sur le site du registre.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès aujourd'hui votre nom de domaine en .BIO.


Lancement de l'extension .भारत (Inde en Hindi)

Inde

22/08/2014 : Le registre Indien lance une nouvelle extension en IDN (Internationalized Domain Names) le .भारत signifiant "Inde" en Hindi, langue la plus parlée du pays. On estime à 460 millions le nombre de personne utilisant cette langue.

  • Sunrise A (pour les Indiens titulaires d'une marque indienne) : du 15 août au 15 septembre 2014
  • Sunrise B (pour les étrangers titulaires d'une marque indienne) : du 1er septembre au 15 septembre 2014
  • Sunrise C (pour les titulaires actuels d'un nom de domaine en .IN) : du 1er octobre au 31 octobre 2014

  • Ouverture générale : le 18 novembre 2014

Toutes les informations concernant le lancement de cette extension sur le site du registre.

N'hésitez pas à nous contacter pour connaître les documents à fournir et réserver dès maintenant votre nom de domaine en .भारत.


Ouvertures générales du jour

26/08/2014 : Aujourd'hui s'ouvrent à tous deux nouvelles extensions :

  • .BLACK
  • .HIV : extension dédiée à la lutte contre le Sida.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès aujourd'hui votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Ouvertures générales du jour

27/08/2014 : Aujourd'hui s'ouvrent à tous les 5 nouvelles extensions suivantes :

  • .FURNITURE
  • .DISCOUNT
  • .FITNESS
  • .SCHULE
  • .HAMBURG

Concernant le .HAMBURG, il convient toutefois que l'un des contacts visibles au WHOIS (titulaire ou administratif) possède une adresse dans la "région d'Hambourg". IP TWINS peut vous fournir ce contact local au besoin.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver dès aujourd'hui votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


"Société" et "Réseau" bientôt disponibles en chinois

27/08/2014 : Les nouvelles extensions en IDN .网络 (chinois pour "Network" ou "Réseau") et .公司 (chinois pour "Company" ou "Société") seront disponibles à l'enregistrement le 1er septembre prochain.

Seule document à fournir : le K-Bis (société française) ou le "Business registration certificate" de votre société.


Les Sunrise de la semaine prochaine

29/08/2014 : La rentrée sera également celle des nouvelles extensions. En effet, pas moins de 11 nouvelles extensions ouvriront leur période de Sunrise la semaine prochaine. Cela concerne les extensions suivantes :

  • Le 1er septembre 2014 :

.VLAANDEREN
.BRUSSELS
.CYMRU
.WALES
.商标 (Chinois pour "Marque")
.PHYSIO

  • Le 2 septembre 2014 :

.RESTAURANT
.GIFTS
.SARL
.QUEBEC

  • Le 4 septembre 2014 :

.BZH

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine en phase de Sunrise sous une des ces extensions.


Le .PARIS s'éveille...

Paris

02/09/2014 : Comme nous vous l'annoncions déjà le 3 juin dernier, du 9 septembre au 11 novembre prochain, s'ouvrira la période de Sunrise du .PARIS.

Cette phase de Sunrise devrait inclure elle-même un système de priorité selon la nature des demandeurs (Titulaires d"une marque validée par la TMCH, Administrations publiques, Titulaires d'une marque française non-TMCH...)

Ce point devant encore être précisé par la Ville Paris et l'AFNIC, plus de détails devraient nous être communiqués dès jeudi prochain (4 septembre).

Suivez nos actualités afin de ne rien rater du lancement de l'extension dédiée à la capitale française.


Ouvertures générales de la semaine

04/09/2014 :

  • Depuis le 1er septembre : Les extensions en IDN chinois .网络 (pour "Network" ou "Réseau") et .公司 (pour "Company" ou "Société")

  • Depuis le 2 septembre : .HIPHOP, .JUEGOS et .AUDIO (Registre : Uniregistry)

  • Depuis le 3 septembre : .GRATIS, .CLAIMS, .CREDIT et .CREDITCARD (Registre : Donuts)

  • A partir du 5 septembre : .KOELN et .COLOGNE

n'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


Bientôt vers un second round de nouvelles extensions ?

05/09/2014 : Plusieurs articles relatifs aux noms de domaine avaient déjà évoqués cette possibilité, il semblerait que cela se concrétise. En effet, une récente publication de l'agenda du Board de l'ICANN mentionne l'ordre du jour suivant : "Planning for Future gTLD Application Rounds".

Cette discussion intervient alors que la délégation du premier round des nouvelles extensions n'est pas encore achevé et que les réservations sous les NewgTLDs viennent d'atteindre le chiffre honorable des 2 millions de domaines.

Lien vers l'agenda du Board de l'ICANN.


Les Sunrise de la semaine prochaine

05/09/2014 : Les nouvelles extensions suivantes entrent en phase de Sunrise la semaine prochaine :

  • Le 8 septembre: .REALTOR,
  • Le 9 septembre : .ENGINEER et .PARIS

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Les ouvertures générales de la semaine

08/09/2014 :

  • Mardi 9 septembre : .LONDON, .YOKOHAMA et .GLOBAL,

  • Mercredi 10 septembre : .VERSICHERUNG ("Assurance" en allemand), .DIGITAL, .ACCOUNTANTS, .FINANCE et .INSURE.

N'hésitez pas à nous contacter dès maintenant si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


La Sunrise du .PARIS est ouverte !

Paris

09/09/2014 : Depuis 15h (heure de Paris), est ouverte la Sunrise de la très attendue extension dédiée à la capitale française : le .PARIS.

Rappel des règles d'éligibilité lors des différentes phases :

1/ Sunrise du 9 septembre au 11 novembre 2014 avec système de priorité suivant :

  • Une marque enregistrée auprès de la TMCH,
  • Une autorité publique ou un service public de la Région Ile de France (départements : 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95),
  • Une marque ou un droit de propriété intellectuelle français ou s’appliquant en France,
  • Un nom commercial, une enseigne ou la dénomination sociale d’une entreprise ou d’une raison sociale, ou un sigle d’une association ayant son siège social en région Ile de France (départements : 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95).

2/ Landrush (concomitante à la phase de Sunrise) : 9 septembre au 11 novembre 2014

3/ Ouverture générale : le 2 décembre 2014

Contactez-nous dès maintenant pour réserver votre .PARIS !


.LONDON : un lancement réussi

london

10/09/2014 : L'extension dédiée à la capitale anglaise s'ouvrait à tous hier après-midi. Celle-ci compte d'ores et déjà plus de 35.000 réservations réalisant ainsi un des meilleurs lancement d'une nouvelle extension.

Contactez-nous pour réserver aujourd'hui votre nom de domaine en .LONDON.


La Galice et le Pays basque se lancent sur Internet

15/09/2014

A partir de demain, deux régions espagnoles lancent leur extension.

GAL

Le .GAL pour la région de Galice est lancé demain 16 septembre en période de Sunrise. Cette nouvelle extension est réservée aux personnes, institutions et entreprises ayant des liens linguistiques et culturels avec la Galice.

La période de Sunrise (enregistrement prioritaire) est ouverte du 16 septembre au 18 novembre pour les marques inscrites à la TMCH.

La période de Landrush est également ouverte du 16 septembre au 18 novembre.

L'ouverture à tous (General Availability / Go Live) est prévue en décembre (pas de date exacte pour l'instant).

EUS

Le .EUS pour "Euskal Herria", Pays basque en langue basque, est également lancé en période de Sunrise demain 16 septembre. Cette nouvelle extension est réservée aux personnes, institutions et entreprises ayant des liens linguistiques et culturels avec le Pays basque (y compris le Pays basque français).

La période de Sunrise (enregistrement prioritaire) est ouverte du 16 septembre au 18 novembre pour les marques inscrites à la TMCH.

La période de Landrush est également ouverte du 16 septembre au 18 novembre.

L'ouverture à tous (General Availability / Go Live) est prévue en décembre (pas de date exacte pour l'instant).


Des nouvelles de .RIO

rio

15/09/2014 : Si nous ne disposons toujours pas des nouvelles dates de Sunrise du .RIO, qui devait initialement se dérouler entre le 30 juin et le 4 août dernier (cf. notre news du 26 juin dernier), la ville annonce toutefois une ouverture générale au 05 janvier 2015.

La politique définitive régissant le .RIO devrait être annoncée vers le mois de décembre 2014.


16 ouvertures générales cette semaine !

16/09/2014 : Pas moins de 16 nouvelles extensions s'ouvrent à tous cette semaine.

  • Depuis hier (15 septembre) : .ORGANIC, .COOKING, .COUNTRY, .FISHING, .VODKA, .RODEO et .HORSE,

  • Aujourd'hui (16 septembre) : .VEGAS,

  • Demain (17 septembre): .HOST, .PRESS, .WEBSITE, .REPUBLICAN, .LOANS, .CHURCH, .LIFE et .GUIDE.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Quelques statistiques de la TMCH

TMCH

16/09/2014 : La Trademark ClearingHouse (TMCH), entité de protection de droits mise en place suite au programme des nouvelles extensions lancé par l'ICANN, vient de publier aujourd'hui quelques statistiques la concernant :

  • Il y a actuellement 32 993 marques au sein de la TMCH,

  • 87,08% d'entre elles ont été déposées par un agent officiel,

  • 97,7% d'entre elles ont dûment été vérifiées et validées par la TMCH.

Retrouvez l'infographie en question sur le site de la TMCH.

Rappel des avantages liés à la présence de sa marque au sein de la TMCH :

  • Pouvoir participer aux périodes de Sunrise dès le lancement de nouvelles extensions et ainsi obtenir le nom de domaine correspondant à sa marque de manière prioritaire,

  • Recevoir des notifications lorsqu'un tiers enregistre un nom de domaine identique à sa marque,

  • S'assurer une preuve de la mauvaise foi d'un éventuel cybersquatteur (celui-ci étant en effet prévenu que sa demande de réservation de nom de domaine correspond à une marque présente au sein de la TMCH au moment de la réservation) lors d'une action extra-judiciare ultérieure (UDRP, URS).

IP TWINS, agent officiel, est à votre disposition pour soumettre votre marque à la TMCH.


Les ouvertures générales de la semaine

23/09/2014 :

  • Aujourd'hui : .SCOT (dédiée à l'Ecosse),

  • 24 septembre : .DIRECT et .PLACE,

  • 25 septembre : .BEER et .SURF,

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Le .BV bientôt disponible sur le marché hollandais ?

.BV

23/09/2014 : Le registre norvégien NORID envisage de rendre disponible la réservation de l'extension .BV (faisant référence à l'île Bouvet, île inhabitée de l'Atlantique Sud appartenant à la Norvège depuis 1927) en Hollande. Il s'est ainsi rapproché du registre hollandais (SIDN) afin d'évaluer le marché potentiel et les modalités d'une coopération.

"BV" est l'abréviation d'une forme juridique de société hollandaise comme "Ltd" en Angleterre ou "SARL" en France d'où l'intérêt des hollandais pour cette extension jusque là inutilisée.

Plus d'information sur le site du registre norvégien.


Lancement du .GQ

Freenom

24/09/2014 : La société Freenom, registre des .TK (2e extension la plus enregistrée après le .COM), .ML (Mali), .CF (République Centrafricaine) et .GA (Gabon) vient d'annoncer le prochain lancement, en coopération avec GETESA (the Equatorial Guinea Telecommunication Company), de l'extension .GQ, dédiée à la Guinée Équatoriale.

Le calendrier de lancement prévu est le suivant :

  • Sunrise : du 1er au 31 octobre 2014 pour les titulaires de marques,

  • Landrush : du 1er au 30 novembre 2014,

  • Ouverture générale : le 1er décembre 2014,

Renforcez votre présence en Afrique en réservant un nom de domaine en .GQ. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Point sur les récentes attributions de nouvelles extensions

25/09/2014 : Les nouvelles extensions pour lesquelles plusieurs sociétés candidates demeurent, même à l'issue de la procédure d'examen des candidatures mise en place par l'ICANN, sont attribuées par un système de mise aux enchères. Certaines d'entre elles ont récemment abouti mettant parfois en jeu des sommes conséquentes :

  • L'attribution la plus notable est celle concernant la société Amazon qui a pu obtenir la très attendue .BUY pour la somme de 4 588 888 de dollars,

  • La société Dot Tech LLC a obtenu l'extension de .TECH pour la somme de 6 760 000 de dollars,

  • La société Minds + Machines a acquis les extensions : .VIP (pour 3 000 888 de dollars) et .LAW,

  • La société UNIREGISTRY a obtenu la gestion du : .AUTO,

  • La société Accent Media a obtenu la gestion du : .TICKETS,

  • Et enfin, la société DONUTS, quant à elle, a remporté les enchères des extensions : .MONEY, .VIDEO, .SALE et .LEGAL.

Fait marquant, la société Google qui a pourtant participé à plusieurs de ces enchères n'en a remporté aucune. D'autres résultats d'enchères devraient être rendus public au mois d'octobre.


Les Sunrise de la semaine prochaine

26/09/2014 : Du mardi 30 septembre au 29 novembre 2014 aura lieu la Sunrise des 6 nouvelles extensions suivantes :

  • .AUCTION,
  • .BUSINESS,
  • .IMMO,
  • .NETWORK,
  • .PIZZA,
  • .SOFTWARE

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Rappel : Ouverture du .NZ demain !

NZ

29/09/2014 : Comme nous vous l'annoncions le 14 août dernier, le registre néo-zélandais a décidé d'ouvrir la possibilité de réserver des noms de domaine directement sous le .NZ.

Tous les détails de ce lancement sur le site consacré au lancement du .NZ.

Contactez-nous pour réserver votre nom de domaine en .NZ dès demain.


Ouverture générale du .BAYERN

Bayern

30/09/2014 : L'extension .BAYERN dédiée à la Bavière, plus grand Land d'Allemagne, vient d'entrer en phase d'ouverture générale aujourd'hui. Seule condition requise : le contact administratif du nom de domaine doit avoir une adresse située en Allemagne. IP TWINS vous fournit cette présence locale si nécessaire.

Contactez-nous pour réserver votre nom de domaine en .BAYERN dès aujourd'hui.


Ouverture des deux caractères en .PT

.PT

01/10/2014 : A partir du 3 novembre prochain, il sera possible de réserver des noms de domaine en 2 caractères en .PT, extension nationale du Portugal. Exemple : ab.pt.

Les nouvelles conditions générales sont disponibles sur le site du registre portugais (Version anglaise bientôt disponible).


Déjà plus de 20 000 .BAYERN

02/10/2014 : Un peu plus de 24 heures après son ouverture générale, le .BAYERN enregistre déjà plus de 20 000 réservations. Avec 6 extensions géographiques (.BERLIN, .LONDON, .TOKYO, .BAYERN, .HAMBURG et .KOELN) présentes dans le TOP 30 des nouvelles extensions, leur succès semble se confirmer.

Renforcez votre présence en Allemagne en réservant un nom de domaine en .BAYERN.


Planning des ouvertures générales NewgTLDs - Octobre

02/10/2014 :

  • 1er octobre : .DEALS,

  • 6 octobre : .DESI,

  • 8 octobre : .NYC, .CITY, .LAWYER et .ATTORNEY,

  • 14 octobre : .OKINAWA,

  • 15 octobre : .SOY,

  • 22 octobre : .HEALTHCARE, .VET, .ARMY, .NAVY et .AIRFORCE,

  • 23 octobre : .OOO,

  • 30 octobre : .SAARLAND.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Les prochaines ouvertures de Sunrise

08/10/2014 : Malgré un certain ralentissement des lancements ces derniers mois, le programme des New gTLDs se poursuit. A noter que plus de 400 nouvelles extensions ont déjà été déléguées par l'ICANN. Voici les prochaines ouvertures de Sunrise prévues à ce jour :

  • .REHAB : du 14 octobre au 13 décembre prochain,

  • .DENTIST : du 14 octobre au 17 décembre,

  • .TOP : du 15 octobre au 15 novembre,

  • .RYUKYU (préfecture d'OKINAWA, Japon) : du 20 octobre au 19 décembre,

  • .LTDA (forme juridique de sociétés utilisée dans certains pays d'Amérique latine) : du 29 octobre au 28 novembre,

  • .集团 ("Groupe" en chinois) et .我爱你 ("Je t'aime" en chinois) : du 29 octobre au 28 novembre,

  • .GIVES et .DEGREE : du 4 novembre 2014 au 3 janvier 2015.


Des nouvelles du .MUSIC

08/10/2014 : La bataille pour la gestion de certaines nouvelles extensions bat son plein en ce moment même. C'est par exemple le cas pour la très prometteuse (et sans doute fructueuse) nouvelle extension <.MUSIC> pour laquelle 8 sociétés se sont portées candidates (dont Donuts, Amazon et Google).

Le processus d'attribution mis en place par l'ICANN prévoit la possibilité pour certains candidats (ceux ayant déposé un dossier de "Community Application") de passer une évaluation spéciale la : "Community Priority Evaluation".

Principal avantage : un candidat passant avec succès cette évaluation se voit attribuer directement la gestion de l'extension souhaitée, tous les autres candidats étant obligés de retirer leurs demandes. Ce mécanisme permet ainsi d'éviter celui des enchères et favorise logiquement les candidats recueillant le plus de soutien de la "communauté" visée et apparaissant donc plus légitimes à gérer l'extension. Ce fût, par exemple, le cas dans le cadre de l'attribution du .HOTEL.

Or, une des sociétés candidates pour la gestion du <.MUSIC> (en l'espèce, la société .music LLC) vient de se voir refuser l'attribution de l'extension par ce biais, malgré le soutien de différentes associations du monde musical, obtenant le score (très bas) de 3 points sur 16 (14 étant le minimum requis pour réussir cette évaluation). En effet, le panel a ainsi décidé qu'une simple (commonality of interest) ne constituait par une "Communauté" au sens du Guide du candidat à une nouvelle extension de l'ICANN (New gTLD program’s Applicant Guidebook).

La communauté du .MUSIC n'existant donc pas, il est donc fort probable que son attribution se règlera finalement par des enchères.

Gageons qu'à l'instar des derniers résultats d'enchères récemment rendus publics, l'enchère pour le <.MUSIC> atteindra lui aussi des records.


Ouverture des 1 et 2 caractères en .FR

FR

08/10/2014 : A partir du 8 décembre prochain, s'ouvrira la possibilité de réserver des noms de domaine en 1 et 2 caractères sous le <.FR>. Des phases de Sunrise et Landrush sont prévues avant l'ouverture générale le 17 mars 2015.

Tous les détails sur cette ouverture (calendrier de lancement, caractères autorisés...) sur le site de l'AFNIC.


1 million de domaines New gTLDs vendus par DONUTS

Donuts

La société DONUTS (site web) vient d'annoncer dans un récent communiqué de presse la vente de son millionième noms de domaine sous les nouvelles extensions (New gTLDs) dont elle assure la gestion.

En effet, cette société est désormais registre de nombreuses extensions génériques (par exemple : .CLOTHING, .BIKE, .SHOES ou .GURU) et demeure candidate à de nombreuses autres extensions qui n'ont pas encore été attribuées par l'ICANN.

A noter en outre que, sur 418 nouvelles extensions déléguées à ce jour par l'ICANN, 150 sont gérées par la société Donuts. Et 140 d'entre elles sont d'ores et déjà en période d'ouverture générale.

IP TWINS, bureau d'enregistrement accrédité par DONUTS, est à votre disposition pour réserver vos noms de domaine sous les nouvelles extensions.


Second round de nouvelles extensions : le GAC freine l'ICANN

ICANN51

15/10/2014 : #ICANN51 à Los Angeles, le GAC (Government Advisory Committee), comité représentatif des gouvernements, a fait part à l'ICANN de ses préoccupations à propos du lancement d'un second round de New gTLDs (cf. notre news à ce sujet). En effet, certains représentants nationaux ont estimé qu'il convenait avant tout de régler certains chantiers en cours. Les tâches suivantes ont pu ainsi être évoquées :

  • Résoudre la problématique majeure liée à la sortie de l'ICANN de la tutelle américaine,

  • Mettre en place des mesures de protection (safeguards) claires concernant certaines extensions,

  • Et ce qui paraît assez sensé : achever le premier round de New gTLDs.

Akram Atallah (actuel Président de la Generic Domains Division) a répondu à ces questions en rappelant que la date avancée de 2016 n'était qu'une "cible optimiste".

A noter que le GAC vient tout juste d'élire un nouveau Président, le Suisse Thomas Schneider (ancien Vice-Président du GAC et chef adjoint du service des affaires internationales au sein de l'Office fédéral de la communication suisse, OFCOM), qui aura donc la délicate tâche de reprendre tous ces dossiers en cours.


Nouvelles extensions - les 2 caractères bientôt disponibles

20/10/2014 : Parmi les annonces notables du dernier meeting ICANN à Los Angeles, on peut compter celle du Board informant de la prochaine libération des noms de domaine en deux caractères sous les nouvelles extensions (New gTLDs). Il sera donc théoriquement possible de réserver un nom de domaine tel que <aa.paris>.

Plus surprenant, le GAC (Government Advisory Committee), comité représentatif des gouvernements, n'a vu aucune objection à apporter à cette annonce. Car, rappelons que deux caractères peuvent correspondre à une extension nationale, par exemple <.fr> ou <.de>. Si cette annonce demeure une bonne nouvelle pour les candidats de ".MARQUE" (Exemple : .SAMSUNG) qui pourront ainsi réserver des domaines telles que <fr.samsung> ou <de.samsung> et leur permettront ainsi de viser spécifiquement un pays, on peut toutefois craindre qu'à l'instar d'autres "fausses extensions", certains acteurs peu scrupuleux s'engouffrent dans cette opportunité afin de s’improviser "registre".

Espérons donc simplement que cela ne brouille pas un peu plus les cartes sur les rôles que tiennent les différents acteurs du milieu des noms de domaine et n'ajoute pas un peu plus de complexité au lancement des nouvelles extensions.


Rappel : 5 ouvertures générales aujourd'hui

22/10/2014 : Cinq nouvelles extensions entrent en phase d'ouverture générale aujourd'hui :

  • .HEALTHCARE
  • .VET
  • .ARMY
  • .NAVY
  • .AIRFORCE

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une des ces nouvelles extensions.


Nouvelles extensions - Derniers résultats d'enchères

24/10/2014 : Le 22 octobre dernier des mises aux enchères conduites par la société Power Auctions LLC (prestataire autorisée par l'ICANN) ont vu l’attribution de 3 nouvelles extensions :

  • L'extension .SALON, pour laquelle 4 sociétés étaient en lice, a été attribuée à la société Outer Orchard, LLC (DONUTS) pour la somme de 5 100 575 $,

  • L'extension .SPOT, pour laquelle 3 sociétés étaient en lice, a été attribuée à la société Amazon EU S.à r.l. pour la somme de 2 200 000 $,

  • L'extension .REALTY, pour laquelle 2 sociétés étaient en lice, a été attribuée à la société Fegistry, LLC pour la somme de 5 588 888 $.

Selon l'ICANN, les contentions (lorsque plusieurs sociétés sont candidates afin d'obtenir la gestion d'une nouvelle extension) liés aux nouvelles extensions se résolvent à un "rythme soutenu". Depuis le mois dernier, 20 d'entre elles ont été réglées : 3 via des enchères ICANN, 1 via la procédure de Community Priority Evaluation (cf. exemple du .HOTEL) et 16 par des enchères privées entre candidats (voir notamment notre article à ce sujet).


1 et 2 caractères en .FR : liste des noms disponibles

AFNIC

27/10/2014 : Comme nous l'annoncions le 8 octobre dernier, l'AFNIC va bientôt rendre disponibles à l'enregistrement les noms de domaine en 1 et 2 caractères sous le .FR.

A cet effet, le registre français vient de publier récemment la liste complète des noms de domaine qui seront donc disponibles à l'enregistrement : ici.

A noter que certains de ces noms de domaines, notamment ceux correspondant à des extensions nationales (par exemple : <.eu.fr> ou <.py.fr>) demeurent en statut "Termes soumis à examen préalable", donc soumis à l’approbation de l'AFNIC.

Tous les détails correspondant à ce lancement sont disponibles dans le document : "Ouverture aux 1&2 caractères en .fr - Les règles d'enregistrement.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Prochain meeting de l'ICANN reporté ou annulé ?

ICANN

27/10/2014 : Bien qu'aucun cas de virus Ebola n'ait encore été recensé au Maroc, l'ICANN serait en train de reconsidérer l'organisation de l'ICANN 52 prévue du 8 au 12 février 2015 à Marrakech.

Il faut savoir que le gouvernement marocain a récemment demandé le report d'un important tournoi de football (la Coupe d'Afrique des Nations prévue du 17 janvier au 8 février 2015) à cause notamment de possibles restrictions de vols depuis certains pays (crainte d'importation du virus dans son pays).

L'ICANN, toujours soucieuse de son modèle "multipartie prenante" (multistakeholder model) ne souhaiterait donc pas organiser un meeting sans que la participation de toute la Communauté soit donc assurée.

Quoi qu'il en soit, aucune décision définitive n'aurait été prise pour le moment. A suivre donc...


<.vin> / <.wine> : un mécanisme à l'étude pour protéger les indications géographiques

31/10/2014 : Dans sa lettre à Axelle Lemaire datée du 22 octobre 2014, Fadi Chedade, le CEO de l'ICANN, a annoncé qu'un mécanisme de protection des indications géographiques au sein des extensions <.vin> / <.wine> était à l'étude :

"The parties involved are now working on devising a mechanism which would offer protections to a reserved list of names, which would be contractually protected through ICANN’s registry agreement, along with a set of rules around how those names could be distributed to parties that have interests in and the rights to them. Once they are finalized, ICANN would be charged with monitoring and ensuring compliance with these commitments."

Une liste de noms réservés serait ainsi établie et contractuellement protégée au sein de ces domaines de premier niveau : leur délégation ne serait alors possible qu'à des conditions bien définies. Enfin, nous apprenons que L'ICANN serait par ailleurs chargée de s'assurer de la bonne tenue de ces engagements par les registres concernés.

Affaire à suivre.


L'ICANN déplace le prochain meeting à Singapour

ICANN

04/11/2014 : #ICANN52 : Comme nous l'annoncions dernièrement, l'ICANN envisageait de reporter ou annuler le prochain meeting de l'ICANN. C'est désormais officiel : le prochain meeting ne se déroulera pas à Marrakech mais (de nouveau) à Singapour, ville où l'ICANN a des bureaux secondaires.

Marrakech devra attendre 2016 pour se voir confier l'organisation d'un meeting ICANN.

Lien vers l'annonce officielle ici.


Des villes d'Afrique du Sud en ouverture générale

04/11/2014 : Aujourd'hui entrent en phase d'ouverture générale, les 3 extensions dédiées à des villes sud-africaines :

  • .JOBURG

  • .CAPETOWN

  • .DURBAN

Renforcez votre présence en Afrique du Sud, contactez-nous pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Mise à jour des contacts au registre Polonais (NASK)

05/11/2014: Le registre Polonais procède depuis le 04/11 à une mise à jour de l'ensemble des contacts de type organisation de sa base de donnée.

Les titulaires reçoivent de manière automatisée un courriel du registre ayant pour objet "zmiana abonenta domeny / domain subscriber change".

Ces courriels n'amènent aucune action de la part des titulaires des noms de domaine et peuvent être ignorés.

Si vous recevez ce type d'email et que vous avez une interrogation, vous pouvez toutefois nous contacter


Nouvelles extensions - Les ouvertures générales de Novembre

06/11/2014 : Les ouvertures de New gTLDs se poursuivent au mois de Novembre avec :

  • 4 novembre : .DURBAN, .JOBURG et .CAPETOWN,

  • 5 novembre : .MARKET et .MORTGAGE,

  • 11 novembre : .MELBOURNE et .بازار (.BAZAR en Arabe),

  • 12 novembre : .SARL, .GIFTS et .RESTAURANT,

  • 17 novembre : .TOP,

  • 18 novembre : .QUEBEC,

  • 19 novembre : .ENGINEER,

  • 24 novembre: .GENT,

  • 25 novembre : .DIET, .HELP, .CLICK, .HOSTING et .PROPERTY.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Nouvelles extensions - Derniers résultats d'enchères

13/11/2014 : 11 nouvelles extensions qui étaient encore en "contention set" (extensions pour lesquelles plusieurs candidats sont en lice), ont désormais été attribuées suite à des enchères privées.

  • Les extensions .ONLINE et .SITE seront ainsi gérées par Radix, société gérant notamment les extensions .PRESS, .HOST et .WEBSITE,

  • Les .DOG et .LIVE ont été remportés par la société Donuts,

  • Le .CLOUD a été remporté par la société Aruba,

  • Le .BOATS a été remporté par la société DERboats,

  • Le très attendu .BOOK a finalement été remporté par la société Amazon, qui a aussi obtenu la gestion du .HOT,

  • Le .LATINO a été remporté par la société Dish DBS,

  • Le .EARTH a été remporté par la société Interlink,

  • Enfin, le .FILM a été remporté par la société Motion Picture Domain Registry.


Les ouvertures de Sunrise de la semaine prochaine

14/11/2014 : La période de Sunrise des nouvelles extensions suivantes débutent la semaine prochaine:

  • .WHOSWHO
  • .SPACE
  • .BAND
  • .RIP

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer aux Sunrise de ces nouvelles extensions.


DONUTS: seule candidate aux extensions <.vin> et <.wine>

17/11/2014: C'est donc la société Donuts, auprès de laquelle IP TWINS est accrédité, qui est devenu la seule candidate à la gestion de l'extension controversée <.wine> après avoir remporté des enchères privées il y a quelques semaines.

Cette société était d'ores et déjà la seule candidate à la gestion de l'extension <.vin>.

Toutefois, ces extensions n'ont, à ce jour, pas encore été déléguées dans les serveurs racine par l'ICANN et aucun calendrier de lancement n'a encore été communiqué.

Concernant la question de la protection des indications géographiques, un mécanisme est toujours à l'étude (voir notre news à ce sujet). L'ICANN semble ici jouer un rôle de "conciliateur" entre les diverses parties.


De prochains changements pour le <.fi>

FI

17/11/2014 : Le 6 novembre dernier, le Parlement finlandais a approuvé une proposition législative visant à apporter de significatifs changements à la loi concernant les noms de domaine (Domain name act). FICORA, le registre finlandais, appliquera donc ces modifications qui prendront effet au 5 septembre 2016. Principaux éléments de cette réforme:

  • Introduction du modèle "registry-registrar": séparation des activités de registre et de bureau d'enregistrement,

  • Les personnes et sociétés étrangères pourront obtenir des domaines en <.fi> sans service proxy: il ne sera plus nécessaire de prouver une présence locale,

  • Protection des marques: FICORA va renforcer sa lutte contre les atteintes aux marques et noms de sociétés et en tiendra informé les titulaires actuels de noms de domaine en <.fi>.

Lien vers l'annonce officielle du registre.


Rappel: ouvertures générales de la semaine

17/11/2014: 3 nouvelles extensions entrent en phase d'ouverture générale cette semaine:

  • Aujourd'hui : .TOP

  • 18 novembre : .QUEBEC

  • 19 novembre : .ENGINEER

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


.PARIS: attribution des domaines Sunrise le 2 décembre

Paris

20/11/2014: La période prioritaire de Sunrise du .PARIS est désormais terminée. Les demandes de réservations qui ont été faites en période de Sunrise (que ce soit sur la base d'une marque TMCH, d'une marque française ou d'une dénomination sociale...) seront résolues à la date d'ouverture générale de cette extension soit le 2 décembre prochain.

N'hésitez pas à nous contacter dès aujourd'hui si vous souhaitez réserver votre nom de domaine en .PARIS.


Implémentation de nouvelles règles UDRP par l'ICANN en 2015

24/11/2014: L'ICANN a récemment annoncé la prochaine implémentation de nouvelles règles UDRP. Celles-ci ont essentiellement pour but de contrer la pratique du "Cyberflight", qui consiste à transférer rapidement le domaine vers un autre bureau d'enregistrement dès réception d'une plainte UDRP; pratique utilisée par certains cybersquatteurs pour éviter de perdre leurs noms de domaine.

Ainsi, selon ces nouvelles règles, un registrar accrédité devra notamment:

  • Sous 2 jours: bloquer le nom de domaine concerné (mesure technique empêchant le transfert mais n'affectant ni la résolution du domaine, ni son renouvellement) dès notification d'une procédure UDRP,

  • Sous 1 jour: retirer le blocage en cas de retrait ou rejet de la plainte.

A noter que le titulaire d'un nom de domaine visé par une UDRP ne sera plus au courant qu'une procédure sur son nom de domaine est en cours. En effet, il sera proscrit au registrar d'en avertir le titulaire et le demandeur n'aura plus d'obligation d'envoyer une copie de la plainte au défendeur.

Ces nouvelles règles s'appliquent à tous les registrars accrédités par l'ICANN (dont IP TWINS) et prendra effet le 31 juillet 2015.


Rappel: ouvertures générales du jour

25/11/2014: Aujourd'hui, 5 nouvelles extensions entrent en phase d'ouverture générale:

  • .DIET
  • .HELP
  • .CLICK
  • .HOSTING
  • .PROPERTY

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


La Bretagne à l'honneur aujourd'hui

bzh

04/12/2014: L'extension .BZH dédiée à la région Bretagne est désormais disponible à tous depuis quelques heures.

Affirmez votre identité locale avec un nom de domaine en .BZH. Contactez nous dès maintenant pour réserver votre nom de domaine.


"Name collision": libération de noms de domaine

05/12/2014: L'été dernier, l'ICANN a décidé d'autoriser les registres à "libérer" les noms de domaine présents sur les "Name collision lists" (noms de domaine qui avaient été bloqués par l'ICANN pour des raisons techniques). Par conséquent, plusieurs milliers de noms de domaine sont (et seront) rendus de nouveau disponibles à l'enregistrement.

Afin de protéger les titulaires de marques, les registres qui avaient ouverts leurs extensions à l'enregistrement avant le 18 août 2014 (.MAISON, .BOUTIQUE...) devront mettre en place une "Sunrise bis" (appelée Exclusive registration period par l'ICANN) limitée aux domaines correspondant à des marques enregistrées au sein de la TMCH. Ces périodes sont organisées par les registres de façon indépendante et à des dates définies par eux.

Les autres noms bloqués (ceux ne correspondant pas à une marque TMCH) ne sont pas concernés par cette "Sunrise bis".

Enfin, il convient de noter que les "Name collision lists" ne s'appliquent plus pour les extensions qui ont été déléguées par l'ICANN après la date du 18 août 2014.

Nous contacter si le nom de domaine que vous souhaitez réserver figure sur une des "Name collision list" (pour toutes vos recherches de disponibilité, vous pouvez utilisez notre outil IDENTITOOL).


Les ouvertures de Sunrise de la semaine prochaine

05/12/2014: Le 8 décembre prochain s'ouvriront les périodes de Sunrise des nouvelles extensions suivantes:

  • .CRICKET
  • .PARTY
  • .SCIENCE
  • .GREEN

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver un nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Record de l'année pour l'achat d'un nom de domaine

05/12/2014

La semaine dernière, un des plus grands registrars japonais, GMO Internet Inc., a racheté le nom de domaine z.com pour le montant record de 800 000 000 yens, soit environ 5 414 150 euros.

Cette transaction relègue mi.com à la deuxième place de l'année (2.93 millions d'euros environ) et whisky.com à la troisième place (2.5 millions d'euros environ).

Le marché des noms de domaine ne semble pas souffrir de la crise...


Nouveau service de l’AFNIC: le « Registry ou .FR Lock »

08/12/2014

Afnic

L’AFNIC a récemment annoncé l’entrée en vigueur aujourd'hui même (8 décembre), de nouvelles règles d'enregistrement. Ce nouveau document a principalement pour but d’intégrer les dernières évolutions sur le <.fr> à savoir :

  • La mise à disposition des noms de domaine en 1 et 2 caractères sous le <.fr> (comme annoncée dans notre [News du 8 octobre dernier](Lien :http://www.iptwins.com/posts/view/354/ouverture-des-1-et-2-caracteres-en-fr)),

  • La mise en place d’un service de « Registry Lock ».

Le « Registry Lock » ou « verrouillage / protection du nom de domaine » est un nouveau service créé par l’AFNIC et destiné à offrir un niveau de protection supérieur pour les noms de domaine que vous considérez comme sensibles ou stratégiques. La mise en place de ce verrou aura pour effet de bloquer toutes les opérations sur le nom de domaine visé (transferts, suppressions…). Ces dernières ne sont possibles qu’après avoir suivi une procédure précise de vérification des contacts par l’AFNIC.

IP TWINS, registrar accrédité par l’AFNIC, sera bientôt en mesure d’offrir cette nouvelle option. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations.


Nouvelles extensions - DONUTS accroît son portefeuille

Donuts

08/12/2014

La société DONUTS, registre de 156 nouvelles extensions à ce jour, a récemment obtenu la gestion de 5 Newgtlds via des enchères privées:

  • .NEWS
  • .GOLF
  • .CASINO
  • .SCHOOL
  • .FOOTBALL

Même s'il est encore trop tôt pour connaître leurs différentes périodes de lancement, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver un nom de domaine sous une de ces extensions.


Demain: ouverture générale pour 6 nouvelles extensions

09/12/2014

Demain (10 décembre), 6 nouvelles (et pertinentes) extensions entreront en phase d'ouverture générale:

  • .PIZZA
  • .IMMO
  • .BUSINESS
  • .SOFTWARE
  • .AUCTION

Contactez-nous pour réserver vos noms de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Succès du .PARIS !

10/12/2014

.PARIS

Une semaine après son ouverture public, la nouvelle extension dédiée à la capitale française compte désormais plus de 12 000 réservations.

Affichez vous aussi votre attachement à la Ville lumière en réservant dès maintenant vos noms de domaine en .PARIS.

IP TWINS, registrar accrédité, est à votre disposition. N'hésitez pas à nous contacter.


Name collisions - Ouvertures des premières Sunrise

10/12/2014

Comme nous vous l'annoncions vendredi dernier, des périodes de Sunrise doivent être mises en place pour les fameux domaines en "Name collision" dont la libération a été décidée par l'ICANN.

Aujourd'hui, la Trademark Clearinghouse (TMCH) vient de communiquer les premières extensions pour lesquelles une Sunrise a été prévue. La liste des extensions concernées est disponible: ici.

Ces Sunrise se tiendront du 10 décembre (aujourd'hui) au 9 janvier 2015.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Les Tchèques refusent les IDN

.CZ

11/12/2014

Suite à un sondage effectué auprès de la "Communauté Internet Tchèque", le registre Tchèque en charge du .CZ, a récemment annoncé le rejet de l'introduction des IDN (Internationalized Domain Names).

Il est donc toujours impossible à ce jour d'enregistrer des noms de domaines accentués ou comprenant certains caractères non-ASCII (American Standard Code for Information Interchange) sous l'extension. CZ.

Les résultats détaillés de ce sondage sont disponibles ici.


"Esprit des Lois", es-tu là?

15/12/2014

"Osmanlıca Trendini Yakala!" à savoir "Soyez tendance Ottomane" et ... cherchez de nouvelles opportunités d'investissement.

C'est le slogan intéressant utilisé dans une publicité par ISIMTESCIL, un prestataire turc de noms de domaine et d'hébergement accrédité ICANN.

Cette société tente certainement de surfer sur le programme présidentiel turc de renaissance de la langue ottomane. Il s'agit d'une langue turque utilisée dans l'Empire ottoman consistant en une variante de l'alphabet Arabe, avec des ajouts Persans.

Cette renaissance ottomane annoncée présage-t-elle d'un futur nouveau TLD .MONTESQUIEU ?


Nouvelles extensions - Résultats d'enchères

18/12/2014

Deux extensions très disputées ont été attribuées hier grâce à des enchères organisées par l'ICANN.

  • La société Johnson & Johnson (société commercialisant notamment du matériel pharmaceutique et médical, des produits d’hygiène et des cosmétiques) a acquis la nouvelle extension: .BABY pour le montant de 3 088 888 de dollars,

  • L'association "Canadian Real Estate Association" a, quant à elle, acquis la nouvelle extension .MLS pour le montant de 3 359 000 de dollars. Cette extension est un acronyme pour l'expression anglaise "Multiple Listing service", un type de service d'agrégation d’annonces immobilières très utilisé en Amérique du Nord.


Un verre ça va, trois verres..

19 décembre 2014

A l'approche des fêtes de fin d'année, vous envisagez peut-être d'ouvrir et d'apprécier de bonnes bouteilles de vin.

Attention cependant aux fraudes, parce que vous pourriez être amenés à boire de faux vins. Cet avertissement vaut pour la vente en ligne de vins en général (cf par exemple l'article récent consacré à la dernière réunion du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne

A notre avis les risques de faux vins et d'atteinte aux droits des AOC et IGP seraient encore plus élevés si les nouvelles extensions .WINE/ .VIN étaient déléguées sans mise en place préalable d'une armure de mécanismes de Protection des Droits. A titre d'information, c'est la société Donuts qui est devenue le seul prétendant à l'attribution des extensions .wine and .vin après avoir gagné une enchère privée.

Sur ces questions de .WINE /.VIN il est utile de se référer aux articles suivants de Jean Guillon:

Buvez à votre santé, et n'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements


Les ouvertures de Sunrise de fin d'année

19/12/2014

  • Le 30 décembre 2014: .COACH, .MEMORIAL, .LEGAL et .MONEY,

  • Le 1er janvier 2015: .FRL (fait référence à la région de la Frise aux Pays-Bas). Site du registre : ici.

Contactez-nous pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Un conte de Noël au pays des nouveaux gTLDs

19 décembre

Tous les noms de domaine cités dans ce texte sont enregistrés.

Il était une fois babyjesus.christmas qui naquit à navidad.city, entouré entre autres, de rabbi.christmas et de pere-noel.christmas. Tout le monde s'écria hallelujah.christmas, ou, du fait des exceptions culturelles française et allemande, joyeuxnoel.paris ou frohe-weihnachten.berlin.

Les enfants, aux anges, chantonnaient harmonieusement geschenke.christmas, papanoelenlaponia.viajes, noel.toys ou encore navidad.ninja.

Alors que les hommes d'affaires occupés rêvaient d'une nouvelle bmw.christmas et de xmas.market, des personnes moins conventionnelles affirmaient leurs opinions divergentes par des appels à boycott.christmas.

Les plus prévoyants pensaient déjà à l'après fête en préparant leur (post) xmas.diet.

Personne n'était oublié, et pour les plus coquins,on trouvait même des xxxmas.gift.

Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année!


Quelques statistiques sur le .PARIS

23/12/2014

Paris

Après désormais 3 semaines d'ouverture générale, l'AFNIC (opérateur technique pour le compte du registre, la Ville de Paris), prend du recul sur le lancement de cette nouvelle extension en publiant un article intitulé "Focus sur le lancement de .paris".

On y apprend notamment, certes sans surprise, qu'à ce jour ce Géo-TLd a principalement séduit les français (85% des titulaires) et plus précisément les habitants de la région Île-de-France (64%). Les parisiens représentent eux-mêmes 49% des titulaires.

IP TWINS, bureau d'enregistrement accrédité .PARIS, est à votre entière disposition pour toute information supplémentaire.


Ouvertures générales du jour

24/12/2014

Deux nouvelles extensions entrent en phase d'ouverture générale aujourd'hui:

  • .DENTIST
  • .REHAB

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Le Kurdistan a désormais sa propre extension

30/12/2014

KRD

Comme indiqué sur le site du registre, l'extension .KRD est notamment "destinée aux personnes qui cherchent à se rattacher à la région du Kurdistan."

Cette extension déléguée dans le cadre du programme des New gTLDs de l'ICANN a été attribuée au "KRG (Kurdistan Regional Government) Department of Information Technology" en juillet dernier.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir plus de renseignements sur cette extension.


Le .NET passe sous la barre des 15 millions

NET

02/01/2015

Directement imputable à l'arrivée des New gTLDs selon certains journalistes, le nombre d'enregistrement de noms de domaine en .NET décroît et vient de passer sous la barre des 15 millions d'enregistrements.

Si le .COM (toujours l'extension "reine" avec environ 118 millions de domaines) a su conserver son importance, c'est moins le cas du .NET, extension également gérée par la société Verisign.

Il est certain qu'avec un marché désormais très ouvert, où chaque entreprise peut obtenir un nom de domaine visant directement son activité, où chaque titulaire peut relier son activité (.CLOTHING, .PHOTOS, .HOLIDAY...) à une zone géographique déterminée (.BZH, .PARIS, .LONDON...), le .NET, historiquement perçu comme une alternative au .COM (ou étant parfois enregistré de manière "défensive") peut maintenant paraître superflu.

Le .NET avait dépassé les 15 millions d'enregistrement le 15 Août 2013.


Les ouvertures de Sunrise cette semaine

06/01/2015

LGBT

Green

  • .GREEN : du 6 janvier au 5 février 2015, site du registre: ici

  • .LGBT: du 5 janvier au 4 février 2015, site du registre: ici

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


Trois enchères de nouvelles extensions réportées

08/01/2015

L'ICANN a annoncé hier avoir reporté des enchères pour l'attribution de 3 nouvelles extensions qui étaient planifiées pour le 21 janvier prochain, faisant suite à une demande de la société DOT REGISTRY.

Les extensions concernées par ce report sont des extensions "corporate-related" (faisant référence à une société) : .LLC, .LLP et .INC.

De prochains développements sont attendus concernant ces extensions. N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Nouvelles extensions - Les ouvertures générales de Janvier 2015

09/01/2015

  • Le 6 janvier: .موقع (Arabe pour "site"),

  • Le 14 janvier: .WORLD, .DEGREE, .GIVES, .CASA, .WORK, .YOGA et .我爱你 (Chinois pour "je t'aime"),

  • Le 20 janvier: VLAANDEREN et .BRUSSELS,

  • Le 22 janvier: .FORSALE,

  • Le 28 janvier: .RYUKYU, .BAND* et **.RIP

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Ebay récupère 1152 noms de domaine - #UDRP

12/01/2015

WIPO

La société Ebay Inc., représentée par le Cabinet français @HoganLovellsFR, vient de récupérer 1152 noms de domaine en une seule procédure UDRP auprès de l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle).

Sans doute un record en la matière. La question qui se pose désormais est de savoir si Ebay souhaitera renouveler un si grand nombre de noms de domaine ?


Les ouvertures de Sunrise de la semaine

14/01/2015

Pharmacy

  • .VOTE et .VOTO: du 13 janvier au 12 février 2015,

  • .PHARMACY : du 15 janvier au 16 mars 2015. Site du registre: ici,

  • .KRED: du 16 janvier au 15 février 2015.


Afilias: les yeux plus gros que le ventre?

15/01/2015

Le groupe Afilias, le registre du .INFO, .MOBI, etc. et d’autres nouvelles extensions (.RED, .PINK, .BLUE, .BLACK, etc.), vient d’annoncer qu’il reporte son introduction en bourse (IPO) prévue en 2015 sur le marché de Londres (AIM). Selon un communiqué de l’entreprise, les conditions pour une entrée en bourse ne sont pas réunies.

En octobre dernier, Afilias, dont le siège est en Irlande (pour des raisons fiscales), avait annoncé une introduction de 30% du capital sur le marché AIM de Londres. La société espérait une valorisation d’environ USD 100 millions pour les 30%.

Selon un analyste du secteur, par « conditions de marché », il faut comprendre qu’Afilias a sans doute été trop gourmand auprès des investisseurs. Et les marchés financiers sont échaudés par les deux précédentes introductions en bourse de CentralNic et de Minds & Machines l’année passée : les cours des deux sociétés ont perdu près de 40% de leur valeur d’introduction. Sur le NASDAQ à New York, les cours d’autres registres / registrars ont suivi la même tendance. Rightside a perdu 58% en 2014, Tucows 39%...le monde des noms de domaine a-t-il les yeux plus gros que le ventre ?


Calendrier de lancement du .ALSACE

15/01/2015

.ALSACE

1/ Sunrise: du 19 janvier au 20 mars 2015

  • Priorité 1 : Marques TMCH,
  • Priorité 2 : Marques françaises, communautaires ou internationales visant la France,
  • Priorité 3 : Entreprises (dénomination sociale, noms, enseignes…), collectivités, associations, entités publiques et parapubliques ayant une adresse (siège social ou établissement secondaire) dans les départements 67 ou 68.

2/ Landrush (ouvert à tous): du 19 janvier au 20 mars 2015. Déroulement des enchères après le 20 mars en cas de demandes concurrentes.

3/ Ouverture générale: le 7 avril 2015

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez réserver votre nom de domaine en .ALSACE.


Rappel: ouvertures générales des .BRUSSELS et .VLAANDEREN aujourd'hui

Bruxelles

Vlaanderen

20/01/2015

Ces deux nouvelles extensions dont le registre belge est opérateur technique, n'ont pas de conditions particulières et sont ouvertes à tous.

Le .BRUSSELS (orthographié en anglais / néerlandais) est destiné aux habitants, administrations et entreprises de la capitale belge et européenne.

Le .VLAANDEREN est destiné aux entreprises, organisations, administrations et particuliers de la région / communauté flamande.


Nouvelles statistiques TMCH

TMCH

22/01/2015

La Trademark Clearinghouse a mis à jour ses statistiques aujourd'hui:

  • 34 400 marques ont été soumises dont la très grande majorité (85,80%) via un agent officiel,

  • 95,1% ont été vérifiées,

  • Un peu plus de la moitié ont été soumises pour plusieurs années (50,11%).

Statistiques à consulter: ici

IP TWINS, agent officiel TMCH, demeure à votre entière disposition si vous souhaitez soumettre votre marque au sein de la TMCH et bénéficier des avantages liés.


Les ouvertures de Sunrise de la semaine

27/01/2015

  • 26 janvier: .FLOWERS

  • 28 janvier: .WEDDING


Une publicité qui a du chien...

29/01/2015

Le géant américain des noms de domaine GoDaddy a récemment été forcé de retirer son projet de publicité prévu pour le Superbowl.

La fameuse finale du championnat de football américain - qui constitue un des événements télévisuels les plus regardés au Monde - ne diffusera donc pas le clip intitulé Journey Home mettant en scène un adorable petit chiot, mais dont la fin a provoqué une vive controverse notamment auprès des défenseurs des animaux.

A noter que Godaddy a déjà un passé de scandales (l'ancien CEO Bob Parson avait ainsi été photographié après une chasse à l'éléphant) ou de publicités incluant des scènes de nudité.

Dans un communiqué intitulé "We're listening, message received, l'actuel CEO, Blake Irving, tente d'éteindre la polémique.

Avec sa prochaine publicité, espérons que la firme américaine puisse retomber sur ses pattes...


Le maire de New-York oublie son .NYC

29/01/2015

Le site crainsnewyork.com vient de publier un article relevant le fait que l'actuel maire de New-York Bill de Blasio, n'était pas titulaire du nom de domaine correspondant à son nom: <billdeblasio.nyc>.

En effet, selon le WHOIS de ce domaine, son titulaire actuel est un certain Thomas Anderson, développeur au sein de la société Publishers Clearing House sans aucun lien avec le maire.

Un oubli fâcheux pour celui qui, récemment, promouvait cette nouvelle extension comme "une opportunité unique" pour les New-Yorkais "d'obtenir leur identité en ligne".


IP TWINS au prochain meeting ICANN à Singapour

30/01/2015

Singapour

Initialement prévu à Marrakech, c'est à Singapour que se tiendra le prochain meeting de l'ICANN du 8 au 12 février prochain et auquel participera IP TWINS.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


L'ICANN publie un premier rapport sur les Rights Protection Mechanisms

04/02/15

L'ICANN fait un premier bilan sur les RPM (Rights Protection Mechanisms), et vient de publier un premier rapport "draft" disponible à cette adresse. Sont notamment concernés la Trademark Clearinghouse, l'URS (Uniform Rapid Suspension system) et les PRRDP (Post-Delegation Dispute Resolution Procedures).

Ce rapport est également soumis à commentaires publics sur le site de l'ICANN.


.TP, point final ?

Le 12 février prochain, le Board de l'ICANN va trancher sur le sort de l'extension <.TP>. En cas de vote positif, il sera définitivement retiré de la zone racine.

Pour mémoire, ce TLD avait historiquement été attribuée au Timor oriental dont le code territorial était "TP" pour Portuguese Timor selon la norme ISO 3166 en vigueur en 1997. Le Timor oriental devenu indépendant en 2002 s'étant par la suite vu attribuer le code territorial <.TL>, le <.TP> était alors tombé en désuétude


Les nouvelles Sunrise de la semaine

11 février 2015

Les nouvelles Sunrise de cette semaine sont les suivantes:

  • .FASHION du 4 février au 6 avril 2015
  • .GARDEN du 4 février au 6 avril 2015
  • .POKER du 5 février au 5 mars 2015, premier arrivé, premier servi
  • .OSAKA du 9 février au 11 mars 2015, premier arrivé, premier servi

Merci de contacter votre chargé de compte pour connaître les conditions d’enregistrement de ces quatre extensions.


L'ouverture des noms à deux caractères retardée

Nous avions évoqué en fin d'année dernière la prochaine libération des noms à deux caractères au sein des new gTLDs. Il faudra cependant faire preuve d'encore un peu de patience : dans une lettre datée du 26 janvier 2015, Thomas Schneider, le représentant du GAC, a ainsi expliqué que le programme était retardé du fait des inquiétudes soulevées par un certain nombre de gouvernements :

"Concerns have been raised by GAC members who feel that the new process has been implemented very quickly and without any formal consultation with affected/interested members of the GAC, just notification via ICANN support staff."

Aucune demande de la part des registres n'a donc à ce jour été approuvée par l'ICANN. Affaire à suivre.


Et de 500 !

L'ICANN a confirmé il y a quelques jours que le cap des 500 new gTLDs délégués avait bel et bien été franchi. Sachant que les première délégations ont eu lieu le 23 octobre 2014, le rythme imposé par l'ICANN est indéniablement soutenu.

Rendez-vous à 1000 !


Le communiqué du GAC (ICANN 52) est disponible

Le sommet de l'ICANN n°52 étant à présent terminé, le GAC vient de publier son habituel communiqué. Nous l'évoquions précédemment, il y est notamment question de la libération des noms à deux caractères, mais également des noms de pays et de territoires. Le GAC recommande ainsi à l'ICANN de mettre en place des mécanismes de notification efficaces ainsi que d'étendre à 60 jours la période de commentaires afin de préserver au mieux les intérêts des Etats.

L'intégralité du communiqué est disponible à cette adresse.


Noms .FR en 2 caractères : ouverture à tous le 16 février 2015

Afnic

L'AFNIC vient d'annoncer que l'enregistrement de noms de domaine .FR à deux caractères serait ouvert à tous dès le le 16 février 2015.

Pour mémoire, la phase de sunrise s'est déroulée du 9 décembre au 9 février 2015. Gageons que les personnes intéressées devront se hâter, les stocks étant on ne peut plus... limités.


Une extension en cyrillique pour la Biélorussie

16/02/2015

Le 12 février dernier, l'ICANN a délégué au sein de la racine de l'Internet l'extension en cyrillique .БЕЛ (.BEL) faisant référence à la Biélorussie. Cette extension en caractères IDN (Internationalized Domain Names), dont la première phase de lancement (destinée aux titulaires de marques et de dénominations sociales pour une durée de 3 mois) est prévue pour le printemps prochain, s'adresse évidemment à la communauté russophone.

Une période de mise aux enchères de noms premiums (exemples: дизайн.бел ou мебель.бел) sera organisée préalablement à l'ouverture générale prévue, quant à elle, en septembre 2015.

L'extension .БЕЛ coexistera donc avec celle d'ores et déjà utilisée: .BY.


Les Sunrise de la semaine

LAT

17/02/2015

  • .LAT (liée à l'Amérique latine): du 16 février au 17 avril 2015,

  • .FIT: du 18 février au 20 avril 2015.


Ouvertures générales du jour

17/02/2015

  • .PARTY
  • .CRICKET
  • .VOTE
  • .VOTO
  • .YOGA

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces nouvelles extensions.


L'Oréal: futur registre de new gTLDs

Loreal

20/02/2015

La société L'Oréal vient de remporter aux enchères deux extensions et deviendra donc registre du:

  • .HAIR,

et

  • .BEAUTY.

Même si les montants déboursés pour acquérir la gestion de ces extensions n'ont pas été rendues publiques, gageons qu'elles le valaient bien...


Rappel: Landrush des noms de domaine en 1 et 2 caractères en .fr

AFNIC

23/02/2015

Comme nous l'annoncions dernièrement, L'AFNIC est en train de libérer des noms de domaine courts (1 et 2 caractères) qui n'ont pas été enregistrés pendant la phase de Sunrise.

La tarification de cette Landrush fonctionne sur une base hebdomadaire de manière dégressive. Ainsi pendant 1 mois, un tarif différent chaque semaine (auquel il convient d'ajouter votre tarif habituel de réservation d'un .fr) est appliqué par le registre :

  • Lundi 16 février, 1ère semaine: 15 000 euros HT

  • Lundi 23 février à 12h, 2e semaine: 10 000 euros HT

  • Lundi 2 mars à 12h, 3e semaine: 5 000 euros HT

  • Lundi 9 mars à 12h, 4e semaine: 100 euros HT

La Landrush se termine le mardi 17 mars à 15h (heure de Paris).

La première semaine de Landrush étant désormais écoulée, la deuxième semaine vient de débuter aujourd'hui à 12h. L'AFNIC vient en conséquence de mettre à jour la liste des noms de domaine encore disponibles à l'enregistrement: ici.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine court en .FR


Ouverture générale du jour

Science

24/02/2015

Le .SCIENCE entre en phase d'ouverture générale aujourd'hui. N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine.


Cartier abandonne ses poursuites contre Nominet

Nominet

25/02/2015

Nominet, le registre britannique (extensions .UK, .CO.UK...), a récemment annoncé dans un communiqué l'abandon des poursuites de la société Cartier à son encontre.

Petit historique. Le 4 novembre 2014, Cartier avait introduit une plainte auprès d'une Cour Britannique à propos de 12 sites web dont le contenu contrevenait selon elle à ses droits de propriété intellectuelle.

Un succès judiciaire de la société de luxe aurait eu d'importantes répercussions sur la qualification et le role de la société Nominet - et peut-être à terme, d'autres registres.

Quels sont les dessous d'un tel revirement ? Nous n'en saurons sans doute pas plus, le registre indiquant d'ailleurs qu'il ne se livrera pas à d'autres commentaires sur cette affaire.


Lancement le 2 mars du .PORN et .ADULT

25 février 2015

Le registre ICM, qui gère déjà le .XXX, a donné les détails du lancement des nouvelles extensions .PORN et .ADULT avec une protection accrue pour les détenteurs de marque.

  • Sunrise : du 2 mars au 1er avril. Sunrise standard pour les détenteurs de marques enregistrées à la TMCH.

  • Sunrise B : du 6 avril au 30 avril. Cette Sunrise est spécifique pour les déposants de noms de domaine en .XXX durant la période de Sunrise du .XXX. Seuls les noms strictement identiques peuvent participer à cette Sunrise. Il est possible d’enregistrer pour 5 ans (pour un prix inférieur).

  • Le « Domain Matching Window » du 6 mai au 31 mai. Il s’agit d’une priorité accordée aux déposants qui ont enregistré un nom de domaine .XXX hors période de Sunrise. Seuls les noms strictement identiques peuvent participer à cette fenêtre spéciale.

  • Ouverture générale le 4 juin.

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez plus d’information sur le lancement spécifique de ces deux extensions.


Les Sunrise du mois de mars

27/02/2015

  • .APARTMENTS: du 17 mars au 16 mai 2015,

  • .ONG et .NGO: (dédiées aux organisations non gouvernementales): du 17 mars au 16 avril 2015,

  • .COLLEGE: du 17 mars au 17 avril 2015,

  • .CHAT, .BINGO et .TENNIS, .STYLE: du 10 mars au 9 mai 2015,

  • .PORN et .ADULT: du 2 mars au 1er avril 2015.


Google remporte la gestion du .APP

Google

02/03/2015

La société Charleston Road Registry (société registre de Google) a remporté aux enchères il y a quelques jours la future gestion de la très attendue .APP pour un montant record de plus de 25 millions de dollars.

Des enchères bataillées car pas moins de 12 autres candidats étaient en lice pour obtenir cette extension dont notamment les géants: Donuts, Amazon, Famous Four Media, Radix et Afilias.


Infographie: la chronologie de toutes les extensions

03/03/2015

A l'occasion des 30 ans de la réservation du premier nom de domaine en .COM (<symbolics.com> enregistré le 15 mars 1985), le registrar danois European Domain Centre a publié une infographie retraçant chronologiquement l'arrivée de toutes les extensions par date de création.

Du .GOV à l'arrivée des nouvelles extensions, revivez l'expansion du Domain Name System.


Get luc.KY !

Cayman

06/03/2015

Avec l'aide de la société Uniregistry (société basée aux iles Caïmans et registre de nouvelles extensions telles que .SEXY ou .PHOTO), l'ICTA (Information & Communications Technology Authority), autorité locale, organise la réouverture de l'extension .KY.

Une période de Sunrise sera notamment prévue pour les entreprises locales.

Toutes les informations disponibles sur le site du registre.


Qui est qui ?

Whoswho

06/03/2015

L'extension .WHOSWHO est ouverte à tous depuis le début de la semaine.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine en .WHOSWHO.


Rappel: fin de la période "préférentielle" pour les .NZ

.NZ

09/03/2015

Le registre Néo-Zélandais vient de rappeler dans un récent communiqué de presse, la date limite de la période préférentielle (Preferential Registration or Reservation) pour les titulaires de noms de domaine en .CO.NZ, .ORG.NZ, .NET.NZ (...) : le 30 mars 2015. En effet, comme nous l'annoncions au Août 2014, les titulaires actuels d'un nom de domaine de 3e niveau (de type <exemple.org.nz> ou <exemple.co.nz>) pourront :

- soit enregistrer leur nom de domaine en .NZ avant tout le monde (<exemple.nz>),

- soit choisir de le "bloquer" pendant une période de 2 ans gratuitement.

A défaut d'action après cette date, les noms de domaine équivalents en .NZ seront rendus disponibles selon la traditionnelle règle du "premier arrivé, premier servi".

50 000 noms de domaine de deuxième niveau en .NZ ont déjà été réservés depuis l'ouverture de cette extension le 30 septembre 2014 mais, selon le registre, des dizaines de milliers de titulaires de domaine doivent encore prendre une décision quant à la réservation de leur nom de domaine équivalent en .NZ.

Toutes les informations nécessaires sont disponibles sur le site dédié au lancement du .NZ.


Ouverture des 1 & 2 caractère(s) en .FR: dernière semaine de Landrush

09/03/2015

Comme annoncé récemment, la période de Landrush de libération des .FR en 1 et 2 caractères est entrée aujourd'hui dans sa 4e et dernière semaine.

Des domaines rares désormais au prix de 100 € HT (+ tarif de la réservation d'un .FR).

Par ailleurs, l'AFNIC signale avoir remarqué un "emballement des enregistrements (plus de 300)" à 5000 € HT et va donc procéder à une enquête afin de déterminer si ces opérations ont été effectuées avec ou sans "la volonté de s’acquitter des sommes dues". A suivre donc...

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine courts en .FR.


Ouverture 1 & 2 caractère(s) en .FR: 311 domaines remis à disposition le 11 mars

10/03/2015

L'AFNIC avait suspecté hier une fraude lors de la libération des noms de domaine en 1 et 2 caractères en constatant la réservation de 311 domaines aux tarifs de 5000 euros.

Aujourd'hui, elle indique que les bureaux d’enregistrement contactés indiquent qu’il s’agit d’une erreur technique et que les noms de domaine concernés "feront l’objet d’une mise à disposition spécifique le mercredi 11 mars à 15h heure de Paris. La liste des noms de domaine concernés sera publiée sur le site de l’Afnic avant 19h ce jour mardi 10 mars 2015".


Février 2015 - Tendances des enregistrements en .COM et .NET

Verisign

12/03/2015

Verisign, la société américaine derrière le .COM et le .NET, a publié un article révélant les 10 mot-clés ayant fait l'objet d'importantes réservations sous ces deux extensions au mois de février dernier.

On remarquera notamment la présence des termes "Fifty" et "Shades" sous le .COM et du terme "Apple" sous le .NET. A noter que Verisign met également à disposition un outil en ligne afin de vérifier les tendances de réservations sur les termes de votre choix.

Le .COM, c'est aujourd'hui plus de 116 millions de noms de domaine enregistrés à travers le Monde.


New gTLDs - Dernières ouvertures générales

13/03/2015

Depuis mercredi dernier (11 mars) sont ouvertes à tous les extensions suivantes:

  • .COACH

  • .LEGAL

  • .MONEY

  • .MEMORIAL

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver vos noms de domaine sous ces extensions.


Rappel: ouverture des Sunrise de la semaine

16/03/2015

  • .ONG

  • .NGO

  • .COLLEGE

  • .IRISH

  • .APARTMENTS

N'hésitez pas à nous contacter pour enregistrer vos noms de domaine sous une de ces extensions.


Qui craint le .SUCKS ?

sucks

18/03/2015

L'arrivée prochaine de l'extension .SUCKS ("It sucks" pouvant être traduit par "C'est nul" ou "Ça craint") va indéniablement provoquer quelques remous au sein des défenseurs des titulaires de droits.

Les titulaires de marques ont-ils du souci à se faire ? C'est possible. Des domaines de type <adidas.sucks> ou <chanel.sucks> seraient effectivement préjudiciables pour les marques en question. De plus, le registre du .SUCKS (Vox Populi Registry Ltd) vend celle-ci comme une possibilité pour les consommateurs / utilisateurs de faire entendre leurs voix, comme un outil de protestation en somme.

En outre, de tels domaines, sous certaines conditions, ne seraient pas forcément aisés à récupérer par des procédures de type UDRP. La jurisprudence de l'OMPI et du NAF (National Arbitration Forum) est en effet relativement hésitante sur le statut de tels noms de domaine.

Une autre possibilité semble exister cependant. Celle de l'appropriation du .SUCKS par la marque elle-même pour en faire un outil de communication positive avec ses consommateurs et ainsi tenter de tourner ce lancement à son avantage.

Quoi qu'il en soit, nul doute que cette extension fera parler d’elle. Sa période de Sunrise est annoncée du 30 mars au 1er juin prochain. N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre .SUCKS en période de Sunrise.


Ils débloquent !

MM

20/03/2015

L'opérateur de registres Minds + Machines a ouvert depuis le 16 mars dernier l'enregistrement de termes bloqués (dans la "liste de collision") dans ses extensions:

  • .COOKING

  • .COUNTRY

  • .FISHING

  • .HORSE

  • .RODEO

  • .VODKA

  • .BEER

  • .SURF

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.


2 caractères, oui mais !

20/03/2015

Suite à la levée partielle par l'ICANN de l'interdiction de l'enregistrement de noms de domaine de 2 caractères, le registre Rightside autorise l'enregistrement de plus de 20 000 noms de domaine de 2 caractères sur l'ensemble de ses extensions à savoir:

.ACTOR, .AIRFORCE, .ARMY, .ATTORNEY, .AUCTION, .BAND, .CONSULTING, .DANCE, .DEGREE, .DEMOCRAT, .DENTIST, .ENGINEER, .FORSALE, .FUTBOL, .GIVES, .HAUS, .IMMOBILIEN, .KAUFEN, .LAWYER, .MARKET, .MODA, .MORTGAGE, .NAVY, .NINJA, .PUB, .REHAB, .REPUBLICAN, .REVIEWS, .RIP, .ROCKS, .SALE, .SOCIAL, .SOFTWARE, .VET, .VIDEO

2 caractères, oui, mais pas de combinaison de 2 lettres ! Sont donc concernées pour l'instant les seules combinaisons lettre-chiffre, chiffre-lettre et chiffre-chiffre. L'enregistrement de noms de domaine de 2 lettres sera libéralisé ultérieurement.

Ces noms de domaine, disponibles depuis le 18 mars, sont vendus sur la base du "premier arrivé, premier servi". Leurs prix sont compris entre 200 et 50 000 USD.


Ouvertures générales du jour

24/03/2015

  • .NRW: pour North-Rhine Westphalia,

  • .GREEN: mettez-vous au vert avec cette nouvelle extension !

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Le .SG rend hommage à Lee Kuan Yew

SGNIC

24/03/2015

Depuis le décès de Lee Kuan Yew, Premier Ministre de 1959 à 1990 et "père fondateur" de Singapour, survenu hier, le site du registre du .SG (SGNIC) s'affiche en noir et blanc.

Un site web hommage retraçant notamment la carrière politique de cet homme d’État a également été mis en ligne.


1 an après: taux de renouvellement des new gTLDs

Donuts

26/03/2015

C'est le sujet du moment qui préoccupe les sociétés registres : le taux de renouvellement des noms de domaine un an après le lancement de leurs extensions.

Si le شبكة., (le fameux .SHABAKA - arabe pour "web" - première nouvelle extension lancée il y a 1 an) a affiché un taux assez faible de 55% environ. Le registre DONUTS semble, quant à lui, obtenir de meilleurs résultats.

Depuis 5 jours, la société DONUTS a choisi jour après jour de communiquer les différentes tendances de ces renouvellements sur les extensions .BIKE, .CAMERA, .CLOTHING, .EQUIPMENT, .ESTATE .GALLERY, .GRAPHICS, .GURU, .HOLDINGS, .LIGHTING, .PHOTOGRAPHY, .PLUMBING, .SINGLES et .VENTURES.

A ce jour, ce taux serait de 70%.

Rappelons que ce premier round de new gTLDs prévoit le lancement de près de 1300 nouvelles extensions au total.


Infographie - Statistiques UDRP en 2014

WIPO

27/03/2015

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) a publié en mars une série de statistiques relative à son activité sur l'année 2014.

Concernant les litiges en matière de noms de domaine, on notera une infographie récapitulative dans laquelle on apprend notamment que la société Philip Morris détient le record de dépôts de plaintes avec 81 UDRP cette année là.

Quant aux pays d'origine de ces plaintes, la France se révèle être un pays très actif en matière de défense des droits de PI sur Internet. En effet, sur un total de 2634 dépôts de plaintes, 325 étaient issues de France en 2014.

Toutes les différentes données et le bilan complet sont disponibles sur le site de l'OMPI.


Le .FR passe au multi-années

.FR

Comme nous l'annoncions dès novembre 2013 et à l'instar notamment du .COM, le .FR peut, à partir d'aujourd'hui, être enregistré jusqu'à 10 ans.

Conséquences notables:

  • La fameuse date "anniversaire" visible au WHOIS va donc disparaître au profit d'une date d'expiration.

  • Un transfert de .FR ne réinitialisera plus la date d'enregistrement mais repoussera sa date d'expiration d'une année.

  • Ce changement est également applicable pour les autres extensions gérées par l'AFNIC à savoir: le .RE (La Réunion), .YT (Mayotte), .WF (Wallis et Futuna), .TF (Terres Australes et Antarctiques) et .PM (Saint-Pierre et Miquelon).


FLASH INFO

01/04/2014

Nous offrons aux 100 premiers lecteurs 5 nouveaux noms de domaine en couleurs... le jour où ils seront lancés (et ce sera sans doute un 1er avril).

De son côté, GOOGLE lance, en ce jour de 1er avril, un nouveau nom de domaine : com.google. Tout y est inversé, même les pages de résultats !

Voilà, comme le relève Domain Incite, le plus bel exemple à ce jour d'utilisation ingénieuse d'un nouveau gTLD, "dot brand" qui plus est !


Succès du .CLUB !

CLUB

02/04/2015

Avec plus de 200 000 noms de domaines enregistrés en moins d'un an (cette extension a été ouverte à tous le 7 mai 2014), le registre du .CLUB a de quoi se réjouir.

La recette du succès ? Une extension vendue à un prix raisonnable et dont la fonction est de rassembler. Une extension qui a également bénéficié, il est vrai, d'une visibilité importante, notamment aux États-Unis, avec l'appui de célébrités (le rappeur 50 Cent et la chanteuse Demi Lovato).

Rejoignez le club et réservez vos noms de domaine en .CLUB ! Nous contacter pour toute demande d'information.


Les ouvertures générales de la semaine prochaine

Alsace

03/04/2015

  • Le 7 avril : .ALSACE

  • Le 8 avril : .WEDDING


D'autres ouvertures de Sunrise en avril

09/04/2015

Du 28 avril au 27 juin prochain, auront lieu les Sunrise des nouvelles extensions suivantes:

  • .MOVIE

  • .PLUS

  • .GOLF

  • .TOURS

  • .GOLD

Nous contacter pour toute demande d'information.


Le registre Thaïlandais réouvre le .TH

TH

09/04/2015

Jusqu'au 11 mai prochain seulement, le registre Thaïlandais offre de nouveau la possibilité d'enregistrer des noms de domaine directement en .TH (et plus seulement en .CO.TH ou .IN.TH comme habituellement). Ce type d'ouverture temporaire avait déjà été effectué avec succès pendant 1 mois en juin 2014.

Tous les détails dans le communiqué officiel du registre.


Voxpopuli.sucks ?

SUCKS

10/04/2015

La très sulfureuse extension .SUCKS est entrée en période de Sunrise depuis le 30 mars dernier et comme nous le prévoyions dans l'une de nos précédentes news, celle-ci continue de faire parler d'elle. Selon le site Domainincite, l'ICANN vient en effet de demander à la FTC (Federal Trade Commission américaine) et à l'Office of Consumer Affairs canadien (Vox Populi, la société-registre du .SUCKS étant enregistrée au Canada) "d'envisager, évaluer et déterminer si Vox Populi viole les lois ou règlements appliqués par (leurs) bureaux respectifs".

L'entreprise est potentiellement rentable pour le registre, la société Vox Populi, puisqu'un certain nombre de célébrités (notamment Kevin Spacey) et de grandes marques ont déjà déboursé les 2500 USD nécessaires à la demande de réservation en Sunrise. Outre ce prix prohibitif, l'autre point discutable de la stratégie de Vox Populi est de considérer des marques comme des noms de domaine "premiums" (et donc de les vendre plus chers encore)...

Vécue comme une véritable tentative d'extorsion par les titulaires de marque et notamment par l'IPC (Intellectual Property Constituency, organe de l'ICANN dont IP TWINS est membre), certains commentateurs ont pu même plaidé pour le boycott pur et simple de cette extension.

De notre point de vue, il est certain qu'une telle extension discrédite l'image de certaines nouvelles extensions (et donc de certaines sociétés de registre), notamment auprès des défenseurs de la propriété intellectuelle.

Un dossier dont les développements ne sont sans doute pas terminés.


Le typosquatting : son étendue et des solutions

13/04/2015

Selon les récents résultats d'une étude menée par la société iMinds-Distrinet et l'Université Stony Brook de New-York, l'étendue du typosquatting serait plus importante que ce que l'on pourrait croire.

En effet, sur les 500 sites web les plus fréquentés (selon le site Alexa.com) sut Internet, 477 seraient victimes de typosquatting.

Quelques exemples de typosquatting:

  • www.oultook.com : l'inversion de deux lettres,
  • www.hottmail.com : la répétition d'une lettre,
  • wwwmicrosoft.com : l'inclusion du www dans le nom de domaine (appelée également dotsquatting).

A noter que les deux derniers noms de domaine ont été enregistrés défensivement (ou récupérés) par les titulaires légitimes des marques concernées.

Au-delà du fait que ces domaines rapportent indûment de l'argent à leurs titulaires (via détournement de trafic-utilisateurs et publicité notamment), certains sont mêmes utilisés pour des pratiques plus graves telles que le phishing qui peuvent potentiellement avoir un impact négatif sur la réputation d'une marque.

Quelles solutions sont envisageables ? Comme constaté dans les exemples mentionnés ci-dessus les enregistrements défensifs peuvent constituer une partie de la solution. Autre initiative intéressante : le registre du .BE, DNS Belgium, a mis en place pour tout titulaire d'un nom de domaine en .BE la possibilité de faire la demande via le formulaire WHOIS des variantes existantes de son nom de domaine sous l'extension belge.

IP TWINS, spécialisée en protection de marques sur Internet, peut vous offrir une expertise adaptée à vos besoins et ainsi vous aider à lutter contre le typosquatting. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Nouvelles extensions : un point sur les chiffres

Newgtlds

15/04/2015

Selon le site ntldstats.com, les newgTLDs (nouvelles extensions) viendraient de dépasser les 5 millions d'enregistrements.

Un chiffre à pondérer toutefois lorsque l'on considère les deux premières extensions du classement que sont :

  • Le .XYZ (876 405 domaines) dont environ 40% avaient été "offerts" aux clients de Network Solutions (cf. notre news de juin 2014 à ce sujet). Par conséquent, un taux de renouvellement assez bas est attendu pour ces noms de domaines.

  • Le .网址 (pouvant être traduit par .URL), dont les suspectes 349 358 réservations avaient également fait réagir le monde des noms de domaine.

Les véritables succès demeurent ceux du .CLUB et du .BERLIN notamment. Mais d'autres extensions tirent également bien leur épingle du jeu comme : le .WANG (139 027), le .SCIENCE (113 587) ou le .LINK (106 820).

A ce jour, 588 nouvelles extensions comportent au moins un enregistrement. Environ 1300 sont attendues au total.


D'autres ouvertures générales en Avril

15/04/2015

  • Le 15 avril (aujourd'hui) : .FASHION et GARDEN

  • Le 21 avril : .POKER

  • Le 29 avril : .FIT

N'hésitez pas à nous contacter.


ccTLDs : actualités

17/04/2015

Quelques brèves à propos d'extensions nationales :

  • Le .EU est en bonne santé. Cette extension ouverte en 2005 compte 3,9 millions de domaines à ce jour. L'EURID annonce avoir terminé l'année 2014 avec une hausse de 5,3% soit 197 715 nouveaux domaines.

  • Le registre du Burundi (.BI) accepte désormais les réservations de noms de domaine de moins de 3 caractères.

  • Depuis mars dernier, de nouvelles règles s'appliquent pour la procédure extrajudiciaire du .CZ (République Tchèque) ressemblant fortement à la procédure UDRP (possibilité de suppression et de transfert du domaine). Toutes les informations sur le site du registre.

  • Le registre du .IT (Italie) a étendu la possibilité de réserver des noms de domaine en IDN (Internationalized Domain Names) dans les 24 langues officielles de l'Union Européenne.

  • Depuis le 11 février dernier, les noms de domaine de 3e niveau en .RU (Fédération de Russie) (<exemple.exnet.su>) pourront être renouvelés jusqu'à 10 ans. Possibilité qui n'était réservée jusque là qu'aux domaines en .COM.RU.


Australie : bientôt des réservations au second nive.AU ?

.AU

20/04/2015

Depuis le lancement des nouvelles extensions, une tendance se confirme : celle de l'ouverture progressive des domaines de 2e niveau au sein des ccTLDs (extensions nationales). On pense notamment aux ouvertures récentes des .UK ou du .NZ.

Ce sera peut-être prochainement le tour du .AU d'ouvrir la possibilité de réserver des noms de domaine directement sous cette extension. Actuellement, seuls des noms de domaine de 3e niveau sont enregistrables (notamment sous les extensions .COM.AU, .ORG.AU, ou .NET.AU).

En effet, le registre australien vient de lancer un appel à commentaires afin de recueillir les différents avis à ce sujet. Toutes les personnes intéressées peuvent transmettre leurs commentaires au registre jusqu'au 1er juin prochain.

Petit rappel : <www.exemple.com.au>

Dans le nom de domaine ci-dessus :

  • "www" est en fait un sous-domaine,
  • le mot "exemple" est le domaine proprement dit (en l'espèce, domaine de 3e niveau) ou libellé,
  • ".com.au" est l'extension.


AFNIC - Etat du marché des noms de domaine en 2014

AFNIC

22/04/2015

L'Observatoire de l'AFNIC a publié récemment un rapport sur l'état du marché des noms de domaine en 2014.

Une étude complète et fouillée dans laquelle on apprend notamment que, dans un contexte général de ralentissement du marché :

  • les nouvelles extensions (new gTLDs) ont représenté 21% de la croissance nette du marché des noms de domaine,

  • au 31 décembre 2014, on dénombrait 158,6 millions de noms déposés dans les gTLDs, dont 3,8 millions de nouvelles extensions,

  • on comptait, à cette même date, un total de 292,6 millions de noms de domaine dont 54% d'extensions génériques (gTLDs).


Google obtient le .MAP et le .SEARCH

Googlemaps

23/04/2015

Ce sont deux extensions au cœur des activités du géant américain qui viennent d'être remportées par Google. Et il y avait du beau monde parmi les prétendants à la gestion de ces extensions. Pour le .SEARCH, les sociétés Amazon, Donuts et Famous Four Media (.SCIENCE...) étaient en lice. Quant au .MAP, on y trouvait les sociétés Amazon et Rightside (.LAWYER...).

S'agissant d'enchères privées, les montants engagés ne seront donc pas dévoilés.

Il va être désormais intéressant de voir de quelle manière Google va se servir de ces extensions. Car, selon le site Domainincite le .SEARCH pourrait être une extension "fermée" et donc réservée à l'usage interne de Google tandis que le .MAP se destinerait plus à être "ouverte" et donc enregistrable par tous.

A suivre...


New gTLDs : Afilias libère 160 000 domaines

Afilias

24/04/2015

Après la société Minds and Machines le mois dernier, c'est au tour de la société Afilias - registre d'extensions "historiques" telles que le .INFO mais aussi de nouvelles extensions - d'annoncer la libération de plus de 160 000 noms de domaines. Ces noms, désormais disponibles à l'enregistrement, étaient jusqu'à présent bloqués par l'ICANN sur les fameuses name collision lists.

Nombre de noms libérés sous les différentes extensions :

  • .BLACK : plus de 21 000

  • .BLUE : plus de 20 000

  • .KIM : plus de 27 000

  • .ORGANIC : près de 2000

  • .PINK : plus de 14 000

  • .SHIKSHA : 80

  • .RED : plus de 76 000

  • .移动 (.MOBILE en chinois) : 18

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.


Prochain INTA - San Diego

Sandiego

27/04/2015

IP TWINS sera présent au prochain meeting INTA (International Trademark Association) organisé à San Diego, Californie, du 2 au 6 mai prochain.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


Les Sunrise de la semaine

27/04/2015

Amsterdam

27/04/2015

A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 29 juin prochain, s'ouvrent les Sunrise des 3 extensions suivantes :

  • .DATE

  • .FAITH

  • .REVIEW

A partir de demain et jusqu'au 28 mai prochain (Sunrise de type "Start date" : "premier arrivé, premier servi") :

  • .AMSTERDAM.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


.SE : enchères et libération de domaines en 1 caractère

.SE

28/04/2015

Le registre suédois annonce la libération de noms de domaine composés d'un seul caractère. Ceux considérés comme les plus attractifs (18 domaines) feront l'objet d'une mise aux enchères spécifique qui aura lieu du 28 mai au 10 juin prochain.

Les autres domaines (sauf : le <-.se>) seront réservables selon le principe du "premier arrivé, premier servi" dès le 27 mai au matin. A noter que la totalité de ces domaines sont en IDN (Internationalized Domain names). Le registre précise en effet qu'il ne peut libérer les noms de domaine ASCII (<a.se>, <b.se> ou <c.se>...) pour des raisons techniques.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.


DONUTS : libération de plus d'un million de domaines

Donuts

30/04/2015

Le registre de nouvelles extensions Donuts vient d'annoncer la prochaine libération de plus d'un million de noms de domaines jusqu'alors bloqués pour cause de name collision. Parmi ceux-ci, on trouve également des domaines de deux caractères (certains correspondant notamment à des "country code").

A partir du mercredi 10 juin 2015, Donuts organise cette libération de manière "thématique" et hebdomadaire. Ainsi, le 10 juin prochain - et pour une semaine - seront libérés les domaines sous les extensions correspondant au thème "PHOTOGRAPHY". Ce thème regroupe les extensions suivantes : .PHOTOGRAPHY, .CAMERA, .PHOTOS, .GALLERY, .GRAPHICS, .MEDIA, .PICTURES, .PRODUCTIONS et .DIGITAL.

La semaine d'après (17 juin) seront concernés les extensions du thème "BUSINESS". Ainsi de suite sur un total de 13 semaines.

Tous ces noms se verront appliquer le système de l'EAP (Early Access Program), la Landrush spécifique de Donuts avec prix différents par jour et dégressifs sur une semaine.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir plus d'informations.


Le .ME atteint les 800 000 domaines

.ME

04/05/2015

Le registre du .ME annonce avoir atteint les 800 000 noms de domaines en .ME. Une belle réussite pour ce ccTLD qui, on l'oublie parfois, correspond en fait au Monténégro.

Vendue et habilement marketée comme une extension "personnelle" ("ME" signifiant "MOI" en anglais), la gestion du .ME a déjà générée près de 17 millions d'euros pour le Gouvernement du Monténégro.

Parmi les exemples de domaines "connus" en .ME, on peut trouver notamment <fb.me> réservé par Facebook ou <wp.me> par Wordpress.com.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre .ME.


Les Sunrise du mois de Mai

05/05/2015

  • Le 5 mai (aujourd'hui) : .EXPRESS, .CAFE et .NEWS,

  • Le 7 mai : .SITE,

  • Le 18 mai : .BANK et .MARKETS,

  • Le 25 mai : .TECH.

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


La Grèce aura un nouveau ccTLD

Grèce

13/05/2015

L'ICANN, conformément à sa volonté de rendre Internet accessible à tous, supporte l'introduction d'extensions en caractères non-latin. Ainsi, le Board de l'ICANN a annoncé que l'extension demandée par la Grèce (.ελ, équivalent du .GR) avait passé les tests nécessaires et sera implémentée prochainement dans la racine de l'Internet.

Selon toute vraisemblance cette extension sera gérée par le registre Grec actuel. Nous communiquerons sur les modalités de lancement (éventuelle Sunrise etc...) dès que celles-ci seront rendues publiques.


Les ouvertures générales du mois de Mai

13/05/2015

  • Depuis le 6 mai : .ONG (Organisation non-gouvernementale) et .NGO,

  • Depuis le 8 mai : .SALE et .VIDEO,

  • Depuis le 12 mai (hier) : .LAT et .DESIGN,

  • Le 20 mai : .ONE, .BINGO, .CHAT, .STYLE, .TENNIS,

  • Le 27 mai : .APARTMENTS

N'hésitez pas à nous contacter si souhaitez réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Vers des founisseurs de services proxy accrédités ?

ICANN

15/05/2015

Un appel à commentaires a été lancé par l'ICANN après le premier rapport rendu par un groupe de travail dédié à la problématique des services proxy (GNSO Privacy & Proxy Services Accreditation Issues Working Group).

L'ICANN, notamment suite au lancement du RAA 2013 (Registrar Accreditation Agreement), souhaite uniformiser et harmoniser la pratique du service proxy, c'est-à-dire la possibilité de faire apparaître au WHOIS une identité publique différente de celle du titulaire du nom de domaine. Les raisons de cette pratique peuvent être diverses : besoin de secret pour un prochain lancement commercial... etc.

Compromis entre nécessité de vie privée et besoin d'information, modalités d'accréditation, modalités de divulgation des informations... tels sont les différents sujets abordés par ce rapport.

Les commentaires publics seront fermés le 7 juillet prochain. N'hésitez pas à participer si ce sujet vous concerne. Le groupe de travail devra ensuite plancher sur son rapport final qui sera rendu ensuite transmis au GNSO (Generic Names Supporting Organization), organe de l'ICANN.


.HIV, le premier TLD caritatif est à vendre !

Ruban rouge

15/05/2015

Le Registre .HIV a annoncé que son TLD .HIV est à vendre. Les enchères se tiendront les 3-4 juin 2015.

Les domaines .HIV sont disponibles à l’enregistrement pour tous depuis le 26 août 2014.

.HIV est le seul parmi les nouvelles extensions à avoir une vocation sociale. En effet, chaque clic sur un domaine .HIV enregistré génère une micro-donation de 0.1 cent (US) aux projets HIV.

On notera parmi ces domaines :

  • Amazon.hiv
  • Bmw.hiv
  • Chanel.hiv
  • Flickr.hiv
  • Google.hiv
  • Vodafone.hiv
  • Volkswagen.hiv

Plus de détails sur les enchères : ici.


Nouvelle extension : le cas du .BANK

.BANK

19/05/2015

Depuis hier et jusqu'au 17 juin prochain est ouverte la Sunrise de la - très sensible - nouvelle extension .BANK. Sécurité est le maître-mot ici et les conditions d'éligibilité établies par le registre (qui sera également celui du .INSURANCE) sont donc particulièrement strictes, notamment :

  • Le titulaire doit faire partie du secteur bancaire (cf. la Registrant Eligibility Policy),

  • L'utilisation du protocole DNSSEC (Domain Name System Security Extensions) est requise.

Son ouverture générale est prévue le 24 juin prochain. Nous contacter pour tout renseignement supplémentaire.


M. Fadi Chehadé quitte l'ICANN

ICANN

21/05/2015

L'ICANN, via un communiqué officiel, vient d'annoncer le départ en Mars 2016 de M. Fadi Chehadé, actuel Président et CEO de l'ICANN.

Cette nouvelle intervient en pleine "transition" des fonctions de l'IANA du gouvernement américain vers la "communauté" Internet.

M. Chehadé quitte la tête de l'ICANN afin de retourner dans le secteur privé. Il est précisé que ce nouveau poste ne sera en rien lié à l'industrie des noms de domaine.


The Pirate Bay et les saisies de noms de domaine

thepiratebay

22/05/2015

En début de semaine, suite à une longue procédure, une décision de la Stockholm District Court a ordonné la saisie du très symbolique nom de domaine <thepiratebay.se>.

Si les saisies de noms de domaines sont aujourd'hui relativement courantes des deux cotés de l'Atlantique, elles portent toutefois rarement sur des noms de domaine en <.se> (Suède). En réponse à cette décision, The pirate bay a décidé d'adopter la stratégie de l'Hydre de Lerne en basculant son site sous des TLDs "exotiques" tels que <.gs> (Géorgie du Sud-et-les Îles Sandwich du Sud), <.vg> (Îles Vierges), <.gd> (Grenade ), etc. Le message envoyé aux autorités est ainsi clair : il faudra effectuer de nombreuses procédures au sein de différentes juridictions (et ainsi déployer un budget conséquent) avant de priver The Pirate Bay de l'ensemble de ses noms de domaines.

Affaire(s) à suivre.


Du changement pour le .SO

Somalie

27/05/2015

Le registre Somalien a annoncé certains changements qui toucheront prochainement son extension nationale le .SO. Ainsi, en prévision d'une migration technique des noms sur une nouvelle plateforme, le registre va, dès le 9 juin prochain :

  • Cesser d'accepter les nouvelles demandes d'enregistrement,

  • Limiter les renouvellements des domaines existants pour 1 an,

  • Augmenter la taxe de renouvellement.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


De nouveaux TLDs adoptent l'URS

29/05/2015

Après le <.travel> il y a quelques jours à peine, c'est au tour du <.pro> et du <.cat> d'adopter l'URS. Il s'agit à cette heure des trois seuls gTLDs "historiques" à appliquer cette procédure.

Pour mémoire, l'URS est un complément de l'UDRP qui pour objet de geler l’enregistrement d'un nom de domaine litigieux et est réservé aux cas d'abus flagrants.


Extension de la Sunrise du .SUCKS

sucks

01/06/2015

La société Vox Populi a prolongé la Sunrise du très controversé .SUCKS jusqu'au 19 juin prochain. En conséquence, la date d'ouverture générale de cette extension est également repoussée au 21 juin prochain.

Ce registre a invoqué le fait que, selon elle, trop peu de personnes concernées par la défense de la propriété intellectuelle étaient au courant de de la disponibilité de cette extension.

Vérité ou moyen de gagner un peu plus d'argent ? Rappelons que la taxe exigée par ce registre pour une demande de réservation en période de Sunrise est de 1999 USD...

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


La Chine va-t-elle interdire certaines extensions ?

Chine

28/05/2015

Selon un article du site Allegravita, le gouvernement chinois serait en train d'appliquer un certain nombre de mesures très restrictives pour le développement de l'industrie des noms de domaine en Chine. Parmi celles-ci on trouve notamment :

1/ L'interdiction des extensions ne figurant pas sur une liste autorisée (cf. ci-dessous) par le Ministère de l'Industrie et des Télécommunications (MIIT). Cette mesure pourrait être appliquée dès le mois de Juillet. A noter que le .COM et le .NET ne sont toujours pas présents sur cette liste.

  • .cn
  • .中国 (“.china”)
  • .公司 (“.company”)
  • .网路 (“.network”)
  • .政务 (“.government-affairs”)
  • .公 益 (“.public-interest”)
  • .商标 (“.trademark”)
  • .网址 (“.website”)
  • .wang
  • .商城 (“.mall”)
  • .ren
  • .citic
  • .中信 (“.citic”)
  • .top

2/ Les registres et bureaux d'enregistrement devront avoir une "présence physique" en Chine.

Il s'agit donc d'une nouvelle qui aura potentiellement de grandes répercussions pour les noms de domaine en Chine et pour laquelle nous vous tiendrons informés.


Les Sunrise du mois de Juin

01/06/2015

  • Du 2 juin au 1er août : .MOVIE,

  • Du 4 juin au 3 août : .LOAN, .DOWNLOAD, .WIN, .RACING et .ACCOUNTANT,

  • Du 9 juin au 8 août : .THEATER, .RUN, .HOCKEY et .TAXI,

  • Du 9 juin au 10 août : .DOG,

  • Du 16 juin au 15 août : .COUPONS et .SOCCER,

  • Du 18 juin au 17 août : .ONLINE

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Les ouvertures générales du mois de Juin

03/06/2015

  • 1er Juin : .TIROL,

  • 3 Juin : .PHARMACY, .CASINO, .SCHOOL et .FOOTBALL,

  • 4 Juin : .ADULT et .PORN,

  • 18 Juin : .MARKETS,

  • 24 juin : .BANK,

  • 29 juin : .IRISH.

N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par un nom de domaine sous une de ces extensions.


ICANN - Publication d'une étude "consommateurs"

icann

05/06/2015

L'ICANN vient de publier les premiers résultats d'une étude intitulée "Global Consumer Research" dont le but est de "mesurer la sensibilisation des consommateurs, leur expérience et leur confiance liée aux domaines de premier niveau (gTLD) ainsi que dans le système DNS (Domain Name System)" en général.

Effectuée sur un total de 6144 personnes représentant l'Asie, l'Europe, l'Afrique, l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, il ressort notamment de cette étude les tendances suivantes :

  • La connaissance des nouvelles extensions (new gTLD) grandit : 46% des personnes interrogées connaissent au moins une nouvelle extension.

  • La confiance dans l'industrie des noms de domaine demeure élevée. Ainsi, 90% des personnes interrogées déclarent faire pleinement confiance aux extensions "historiques" : .COM, .NET et .ORG.

  • Les utilisateurs ont connaissance de pratiques abusives sur Internet mais se protègent : 3/4 des personnes interrogées sont familières avec les malware, le phishing... Cependant, le cybersquatting reste mal connu .

D'autres résultats sont attendues dans un an.


RAPPEL : DONUTS libère des noms de domaine

09/06/2015

donuts

Comme nous l'annoncions fin avril, la société DONUTS va débuter dès demain, mercredi 10 juin, la libération de plus d'un million de noms de domaine (dont certains en 2 caractères). Donuts organise cette libération de manière "thématique" et hebdomadaire. Tous ces noms se verront appliquer le système de l'EAP (Early Access Program) - la Landrush spécifique de Donuts - avec prix différents par jour et dégressifs sur une semaine.

Le programme complet sur 13 semaines se déroule de la manière suivante :

  • Semaine du 10/06/2015 thème "Photography"

CAMERA

DIGITAL

GALLERY

GRAPHICS

MEDIA

PHOTOGRAPHY

PHOTOS

PICTURES

PRODUCTIONS

  • Semaine du 17/06/2015 thème "Business"

AGENCY

ASSOCIATES

CAREERS

COMPANY

ENTERPRISES

HOLDINGS

INDUSTRIES

INTERNATIONAL

MANAGEMENT

PARTNERS

SARL

SERVICES

SOLUTIONS

VENTURES

  • Semaine du 24/06/2015 thème "Generic and Fun"

CENTER

CHURCH

COOL

EXPOSED

FAIL

GRIPE

GUIDE

LIFE

PLACE

TODAY

WTF

ZONE

  • Semaine du 01/07/2015 thème "Technology"

CODES

COMPUTER

DIRECTORY

DOMAINS

EMAIL

SYSTEMS

TECHNOLOGY

  • Semaine du 08/07/2015 thème "Education"

ACADEMY

EDUCATION

EXPERT

FOUNDATION

GURU

INSTITUTE

SCHULE

SUPPORT

TIPS

TRAINING

UNIVERSITY

  • Semaine du 15/07/2015 thème "Food and Goods"

BIKE

CARDS

CLOTHING

COFFEE

DIAMONDS

FISH

FURNITURE

PIZZA

RECIPES

RESTAURANT

SHOES

TOYS

WATCH

  • Semaine du 22/07/2015 thème "Shopping"

BARGAINS

BOUTIQUE

CHEAP

DEALS

DIRECT

DISCOUNT

GIFTS

GRATIS

TIENDA

  • Semaine du 29/07/2015 thème "Property"

CAMP

CITY

COMMUNITY

CONDOS

ESTATE

FARM

HOUSE

LAND

LEASE

MAISON

PROPERTIES

RENTALS

TOWN

VILLAS

  • Semaine du 05/08/2015 thème "Building"

BUILDERS

CONSTRUCTION

CONTRACTORS

EQUIPMENT

GLASS

KITCHEN

PARTS

REPAIR

SOLAR

SUPPLIES

SUPPLY

TOOLS

WORKS

  • Semaine du 12/08/2015 thème "Services"

CAB

CATERING

CLEANING

ENGINEERING

FLORIST

LIGHTING

LIMO

MARKETING

PLUMBING

  • Semaine du 19/08/2015 thème "Healthcare"

CARE

CLINIC

DENTAL

FITNESS

HEALTHCARE

SURGERY

VISION

  • Semaine du 26/08/2015 thème "Financial"

ACCOUNTANTS

CAPITAL

CASH

CLAIMS

CREDIT

CREDITCARD

EXCHANGE

FINANCE

FINANCIAL

FUND

INSURE

INVESTMENTS

LIMITED

LOANS

REPORT

TAX

  • Semaine du 02/09/2015 thème "Travel"

CRUISES

DATING

EVENTS

FLIGHTS

HOLIDAY

REISEN

SINGLES

VACATIONS

VIAJES

VOYAGE

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


.WINE / .VIN : des extensions débloquées.

11/06/2015

Donuts avait remporté aux enchères la gestion des extensions .VIN et .WINE mais ces dossiers restaient bloqués pour cause de protestation notamment de la France et de producteurs de vins de diverses régions du Monde.

Or, le statut de ces extensions tel qu'affiché sur le site de l'ICANN est désormais passé de "On Hold" à "In Contracting". Donuts est donc, selon toute vraisemblance, sur le point de signer les contrats avec l'ICANN concernant ces extensions.

Selon le site Domainincite, ce déblocage proviendrait d'un abandon des revendications de la part notamment de l'Union Européenne et des producteurs de vin.

Par conséquent, à cette heure, nous ne savons pas encore si les "mécanismes de protection" qui étaient à l'étude pour protéger les appellations et indications géographiques vont être mis en place ou non.

A suivre...


Irlande - Des 2 caractères en .IE bientôt disponibles

.IE

12/06/2015

Le registre Irlandais a annoncé hier la libération prochaine de noms de domaine en 2 caractères sous l'extension .IE. Ainsi, 676 combinaisons telles que <hp.ie> ou <bt.ie> seront bientôt disponibles à l'enregistrement.

La procédure de libération sera officiellement annoncée après la fin d'une consultation publique.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


.NL : tentatives de phishing en cours

NL

15/06/2015

SIDN, le registre néerlandais, a publié un communiqué destiné à prévenir notamment les titulaires de noms de domaine en .NL, que ceux-ci sont susceptibles de recevoir de faux-emails (intitulés "Update domainname.nl") les invitant à entrer leurs identifiants.

Ces messages constituent des tentatives de phishing qu'il convient de signaler au registre. Toutes les informations nécessaires sont disponibles sur un site dédié.


New gTLDs : études de cas

Newgtld

19/06/2015

Dans le but d'accroître la visibilité et la connaissance des nouvelles extensions, l'ICANN vient de publier des "études de cas". Celles-ci regroupent les informations essentielles à savoir sur une extension donnée. L'histoire de l'extension est ainsi retracée ainsi que ces objectifs.

Ces études devraient être mises en ligne de façon régulière.

La première série, publiée hier, concerne les extensions : .BUILD, .CLUB, .GLOBAL, .REST et .WANG.


L'ICANN envisage de rejeter l'ensemble des candidatures de new gTLDs génériques fermés

19/06/2015

Dans un document publié le 5 juin, l'ICANN a envisagé la possibilité de rejeter les demandes de new gTLDs portant sur la délégation d'une chaîne générique qui serait restreinte à l'enregistrement :

"The Committee engaged in a discussion to explore the relative merits and complexities of each option, which included a discussion about whether to prohibit exclusive generic TLDs in this round of the New gTLD Program and consult with the GNSO about developing consensus policy for future rounds"

Les réflexions engagées par l'ICANN pourraient mener à l'adoption d'une politique de consensus pour les futurs rounds, qui sera peut-être soumise à commentaires publics dans un futur proche.


RAPPEL : Vérification nécessaire de l'adresse mail des contacts titulaires

22/06/2015

L'ICANN a récemment mis en place une nouvelle procédure de vérification des contacts titulaires. Celle-ci oblige notamment les bureaux d'enregistrement accrédités par l'ICANN - dont IP TWINS - à envoyer un message à toutes les adresses mails des contacts titulaires (visibles au WHOIS) des noms de domaine sous leur gestion.

Par conséquent, nous attirons votre attention sur la réception de tels mails car à défaut d'une telle vérification, le nom de domaine peut être suspendu (et donc tous les services associés : site web, messagerie...).

Pensez à donc vérifier votre boîte mail ainsi que vos courriers indésirables. N'hésitez pas à contacter votre bureau d'enregistrement préféré afin de vérifier que tout est en ordre pour vos noms de domaine.


L'ICANN confirme le rejet des extensions génériques restreintes à l'enregistrement

Newgtld

24/06/2015

Nous l’évoquions il y a quelques jours, c'est à présent officiel : dans une résolution datée du 21 juin, l'ICANN a confirmé qu'elle n'autoriserait pas la délégation des extensions génériques qui ne seraient pas ouvertes à tous (ex: .hotels, .phone, etc.).

Les demandes concernées seront débloquées et pourront faire l'objet de procédures d'enchères, mais devront cependant au final opter pour l'une des trois options ci-dessous :

"Exclusive Generic Applicants [...] must elect within a reasonably limited time to either:

  • submit a change request to no longer be an exclusive generic TLD, and sign the current form of the New gTLD Registry Agreement;

  • maintain their plan to operate an exclusive generic TLD. As a result, their application will be deferred to the next round of the New gTLD Program, subject to rules developed for the next round, to allow time for the GNSO to develop policy advice concerning exclusive generic TLDs; or

  • withdraw their application for a refund consistent with the refund schedule in the Applicant Guidebook."

Le GNSO est également invité à concevoir une politique écrite sur ce point dans l'optique d'un futur second round.


Procédure extrajudiciaire des .UK - Bilan 2014

Nominet

25/06/2015

Nominet, le registre Britannique, vient de publier son bilan annuel concernant la procédure extrajudiciaire de récupération des noms de domaine en .UK pour l'année 2014. Quelques chiffres-clés :

  • 726 procédures ont été introduites,

  • 55% des cas se sont résolus par un transfert du nom de domaine au demandeur,

  • Les demandeurs proviennent très largement du Royaume-Uni (549 demandes). La France est en 5e position avec 10 demandes.

Mise en place en 2001, cette DRS (Dispute Resolution Service) - dont toutes les décisions sont publiques - offre généralement une solution rapide et efficace aux titulaires de marques victimes de cybersquatting sous les extensions gérées par ce registre (.CO.UK, .ORG.UK, .NET.UK...).


.VIN / .WINE : en eaux troubles

30/06/2015

Depuis plusieurs jours, quelques articles ont relayé l’information – véridique – selon laquelle la société Donuts (futur registre des extensions .VIN et .WINE) a finalement pu trouver un accord amiable avec les producteurs de vins concernant la protection des appellations d’origine et indications géographiques au sein de ces extensions très controversées.

Certains crient déjà victoire de la France et plus particulièrement d’Axelle Lemaire qui avait pris en main ces dossiers.

Or, personne à ce jour ne semble connaître la véritable teneur de l’accord trouvé entre Donuts et les producteurs de vins.

Car quel sera le système adopté ? Une simple liste de noms premiums (donc plus chers) ? Une Sunrise à « double niveau » protégeant également les titulaires d’AOP / IGP ? Dans ce cas, de quelle manière seront contrôlés ces droits puisqu’aucune harmonisation internationale n’existe en la matière ? Quels seront véritablement les noms concernés par cet accord ? Les producteurs de vins de tous les pays seront-ils représentés ? N’y aura-t-il pas quelques infortunés oubliés par ce mécanisme de protection ?

Par conséquent, de notre côté, nous ne pouvons :

a) que déplorer l’absence totale de transparence de ces opérations et, jusqu’à nouvel ordre, nous (et vous) tenir informés,

b) que demeurer prudents quant à la nature de la sauce (au vin, bien entendu) à laquelle les futurs domaines seront assaisonnés.

En outre, la société Donuts que nous avons contactée – et auprès de laquelle nous sommes accrédités – s’est refusée à tout commentaire. En clair : wait and see (une nouvelle fois).


Les Sunrise du mois de Juillet

01/07/2015

  • .SKI: du 1er juillet au 30 août

  • .MANGO: du 1er juillet au 2 août

  • .健康 ("Healthy" en chinois) : du 7 juillet au 8 septembre

  • .MEN : du 9 juillet au 7 septembre

  • .TICKETS : du 13 juillet au 11 septembre

  • .LOTTO : du 22 juillet au 21 août

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


Les ouvertures générales de Juillet

01/07/2015

  • 1er juillet : .DATE, .FAITH et REVIEW

  • 8 juillet : .PLUS, .GOLD, .TOURS et .GOLF

  • 15 juillet : .NEWS, .EXPRESS, .CAFE et .SITE

  • 17 juillet : .LOVE

  • 29 juillet : .SHOW, .JEWELRY et .TEAM

  • 31 juillet : .LOL

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Presque 20 000 .PARIS !

Paris

03/07/2015

Comme Mme Anne Hidalgo, IP TWINS félicite le .PARIS.

Vous aussi, affichez votre lien avec la plus belle ville du Monde en réservant votre nom de domaine en .PARIS dès maintenant !

IP TWINS, bureau d'enregistrement accrédité .PARIS, est à votre disposition.


1000 extensions actives !

08/07/2015

Le chiffre des 1000 extensions actives au sein de la racine de l'Internet aurait été dépassé ce jour.

Parmi celles-ci on trouve notamment 693 nouvelles extensions (newgTLD) et 286 extensions nationales (ccTLD). Depuis le lancement des nouvelles extensions la racine de l'Internet augmente en moyenne d'1,1 extension par jour.

Avec l'arrivée prochaine d'un éventuel second round de nouvelles extensions, il convient plus que jamais de faire appel à des professionnels pour assurer la bonne gestion de votre portefeuille de noms de domaine. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


RAPPEL : Poursuite des libérations de noms de domaine par DONUTS

08/07/2015

Donuts

Comme annoncé dans notre news du 9 juin dernier, la société Donuts est actuellement dans un processus de libération massive de noms de domaine (anciennement bloqués pour des raisons techniques) sous les extensions pour laquelle elle est registre.

Cette semaine (à partir d'aujourd'hui) c'est au tour des extensions liées au thème "EDUCATION" :

  • .ACADEMY

  • .EDUCATION

  • .EXPERT

  • .FOUNDATION

  • .GURU

  • .INSTITUTE

  • .SCHULE

  • .SUPPORT

  • .TIPS

  • .TRAINING

  • .UNIVERSITY

Ne pas hésiter à nous contacter pour obtenir la liste des noms concernés ou pour toute demande d'information complémentaire.


L'Electronic Frontier Foundation s'oppose à l'adoption de l'URS par le .TRAVEL et les TLDs historiques

10/07/2015

Dans une lettre datée du 12 juin, l'Electronic Frontier Foundation (EFF) s'est publiquement opposée à l'adoption de l'URS par le .TRAVEL et d'autre TLDs historiques tels que le .CAT. Elle affirme notamment que l'application de ce mécanisme serait à même de porter atteinte à la liberté d'expression des utilisateurs de l'Internet en faisant peser sur de nombreux sites le risque d'être suspendu.

L'ICANN ne semble toutefois pas entendre la chose de cette oreille, et les contrats de registre proposés pour le renouvellement de la délégation du .PRO et du .CAT mentionnent tout deux l'URS au sein de leur spécification 7. Les commentaires publics sont ouverts jusqu'au 21 juillet.


.LONDON : des noms premiums disponibles

London

13/07/2015

Le registre de la nouvelle extension dédiée à la capitale anglaise vient de mettre aux enchères 50 noms de domaine "premiums", c'est-à-dire des noms à forte valeur ajoutée.

Dans cette liste, on peut trouver notamment <coffee.london> ou <shoes.london>. Ces enchères, dont le montant de départ est fixé à 100 Livres Sterling (environ 140 euros), prendront fin le 30 juillet prochain.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Cybersquatting sous une nouvelle extension : l'action de Twitter augmente de 8%

Twitter

15/07/2015

Suite à l'apparition hier d'une nouvelle annonçant sur un faux site web (<bloomberg.market>, désormais inaccessible) une hypothétique offre de rachat reçue par la société Twitter, le cours de l'action de cette dernière s'est envolé de près de 8% avant de redescendre 20 minutes après.

Les porte-paroles respectifs de Twitter et Bloomberg se sont empressés d'infirmer cette nouvelle et d'indiquer que le site web en question était un faux.

  • Le WHOIS du nom de domaine <bloomberg.market> indique une société située au Panama spécialisée dans l'anonymisation de WHOIS :

Registrant Name: WhoisGuard Protected

Registrant Organization: WhoisGuard, Inc.

Registrant Street: P.O. Box 0823-03411
Registrant City: Panama

Registrant State/Province: Panama

Registrant Postal Code: 00000

Registrant Country: PA

Registrant Phone: +507.8365503

Registrant Phone Ext:

Registrant Fax: +51.17057182

Registrant Fax Ext:

Registrant Email: legal@whoisguard.com

  • Un coup d’œil sur le WHOIS du domaine - légitime - <bloomberg.com> indique quant à lui le titulaire suivant :

Registrant Organization: Bloomberg Finance L.P.

Registrant Street: 731 Lexington Ave

Registrant City: New York

Registrant State/Province: NY

Registrant Postal Code: 10022

Registrant Country: US

Registrant Phone: +1.2123182000

Registrant Phone Ext:

Registrant Fax: +1.2128935000

Registrant Fax Ext:

Registrant Email: internic-admin@bloomberg.com

Un nouvel exemple démontrant l'absolue nécessité de mettre en place des surveillances de vos marques parmi les noms de domaine pour vous protéger du cybersquatting.


Ouverture de la Sunrise du .MIAMI

MM

17/07/2015

La Sunrise du "City TLD" .MIAMI gérée par le registre MINDS AND MACHINES, ouvrira le 20 juillet prochain jusqu'au 18 septembre 2015. Son ouverture générale, quant à elle, débutera le 2 octobre 2015.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information supplémentaire.


Les Sunrise du mois d'Août

CORSE

20/07/2015

  • Du 3 août au 2 septembre : .SHRIRAM (nom d'une société Indienne),

  • Du 3 août au 3 septembre : .RENT,

  • Du 3 août au 6 octobre : .CORSICA (extension dédiée à l'île de Beauté),

  • Du 6 août au 5 septembre : .XIN,

  • Du 12 août au 9 novembre : .GDN (nom d'une société Russe).

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


.BERLIN : libération de plus de 60 000 domaines

Berlin

21/07/2015

Aujourd'hui, le registre gérant l'extension de la capitale allemande libère plus de 60 000 noms de domaines en .BERLIN.

Les noms de domaine contenus dans cette liste sont donc désormais disponibles à l'enregistrement.

Les règles habituelles du .BERLIN s'appliquent : présence locale nécessaire, règle traditionnelle du "premier arrivé, premier servi"...

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information


Un email ? A vos ordres !

LEGALIS publie en date du 23 juillet une actualité intéressante.

En effet aux termes d'un arrêt récent de la Cour de Cassation, un email serait susceptible constituer une commande de prestation non contestable. Vous pouvez consulter cet arrêt ici.

Un email, comme une langue, devrait donc être tourné 7 fois sur son clavier avant d'être envoyé !


Allo Docteur ? Ici Donuts !

Le Registre DONUTS communique sur la prochaine mise à disposition du public, le 19 août prochain à 16 :00 UTC d’un certain nombre de de noms de domaine du groupe de second niveau EAP Santé (EAP Healthcare). Au terme de cette période EAP de 7 jours les domaines passeront en Disponibilité Générale, au tarif d’enregistrement normal, sans limitations ni coûts supplémentaires.

Le programme EAP de Donuts (Early Access Program) est conçu pour que les noms pertinents et importants soient disponibles le plus rapidement possible pour le grand public.

Nous nous attendons à une demande élevée pour certains de ces noms !

Les nouvelles extensions concernées sont les suivantes:

  • .healthcare
  • .fitness
  • .vision
  • .care
  • .clinic
  • .surgery
  • .dental

A titre d’exemple, parmi ces noms on trouve des domaines tels que:

  • diabetes .care
  • cardio.surgery
  • clinic.dental
  • eye.vision

Nous sommes à votre disposition pour toute question sur ce sujet.


QUIZ - Quel est le marché le plus contrefait?

Dans l'océan de la contrefaçon, lequel des 4 marchés suivants est le plus contrefait ?

  • a) Chaussures
  • b) Produits Pharmaceutiques
  • c) Vêtements
  • d) Musique

Les 25 premières bonnes réponses (pas plus d'une réponse par entité, svp) reçues jusqu'à vendredi 7 août 00:00 CET (quiz@iptwins.com) seront gratifiées d'une surveillance test gracieuse d'une durée d'un mois parmi les nouvelles extensions pour une dénomination.

Résultat la semaine prochaine.

A vos Marques, prêts, partez!


Le droit est-il ludique in fine ?

Le facétieux calendrier des sunrises associe, coincidence de la période estivale, les extensions sérieuses et ludiques. Il se trouve en effet que les prochaines sunrises seront celles de:

  • .GAME qui débutera le 6 août
  • .ABOGADO, qui débutera le 30 juillet, et
  • .LAW, qui débutera aussi le 30 juillet

Pour rappel, les extensions .ATTORNEY et .LAWYER sont depuis presqu'un an ouvertes à tous les éligibles.

N'hésitez pas à nous contacter pour tout complément d'information.


RAPPEL : prochaines ouvertures générales de nouvelles extensions

  • 1er août 2015: .LAT
  • 5 août 2015: .TECH
  • 5 août 2015: .WIN
  • 5 août 2015: .DOWNLOAD
  • 5 août 2015: .RACING
  • 5 août 2015: .LOAN
  • 5 août 2015: .ACCOUNTANT
  • 11 août 2015: .LOL

Nous restons à votre écoute pour toute question sur ce sujet.


Rappel: entrée en vigueur des nouvelles règles UDRP

03/08/2015 Nous l'évoquions l'année dernière, les nouvelles règles UDRP sont entrées en vigueur le 31 juillet et sont disponibles sur le site de l'ICANN.

Pour mémoire, les modifications apportées visent à lutter contre le cyberflight et font peser sur le prestataire de services de résolution des conflits (et non plus le déposant) l'obligation de notifier la plainte au registrar du nom de domaine litigieux. Ce dernier devra alors procéder au blocage du nom sous deux jours, et c'est seulement à ce moment que la plainte sera notifiée au titulaire du nom litigieux.

Ainsi, une fois notifié, un titulaire de mauvaise foi ne pourra plus procéder en urgence au transfert d'un nom de domaine litigieux vers un autre registrar afin de se soustraire à la procédure, étant donné que le blocage aura d'ores et déjà été mis en place.


Le projet sur l'avenir de la gouvernance Internet soumis par l'ICANN à consultation publique

L'ICANN a publié le 3 août son projet de transition des fonctions IANA de la tutelle de l'Administration Nationale des Télécommunications et de l'Information (NTIA) du Ministère du Commerce américain (DoC) vers la Communauté Globale multipartite.

Ce volumineux projet de 200 pages est soumis à consultation et commentaires publics jusqu'au 8 septembre prochain.

Parmi les propositions:

1) Création d'une entité légale séparée (PTI, Post-Transition IANA), filiale de l'ICANN, qui deviendrait l'opérateur des fonctions IANA, sous contrat avec l'ICANN, dont la juridiction reste inchangée.

2) Création d'un organisme superviseur du fonctionnement de PTI

Vous avez votre mot à dire, aussi n'hésitez pas à soumettre vos commentaires avant le 8 septembre !


Les cinq Samouraïs - pour information

Ils sont cinq, ils sont des nouveaux gTLDs, ils sont des "brand TLDs", ils ouvrent le 10 août et ils sont tous Japonais ! Les cinq valeureux Samouraïs de la semaine sont:

  • BRIDGESTONE
  • NEC
  • BROTHER
  • TORAY
  • HONDA

Ils ont aussi en commun leurs règles d'éligibilité à l'enregistrement, à savoir que seul l'opérateur du Registre, ses filiales ou ses licenciés tels qu'approuvés par ledit Registre sont éligibles à l'enregistrement de noms de domaine sous les extensions respectives.

Sauf à faire partie de ces heureux élus, vous n'enregistrerez aucun nom sous ces extensions.


L'ICANN recherche un prestataire pour évaluer la TMCH

11/08/15 - L'ICANN vient d'annoncer être à la recherche d'un ou plusieurs prestataire(s) afin de faire procéder à un audit indépendant de la Trademark Clearinghouse. Le but de cette opération sera d'une part d'évaluer son efficacité, et d'autre part d'identifier les potentiels paramètres à prendre en compte lors des futurs rounds de candidature new gTLDS :

The three key areas for examination in this review include: (a) Trademark Clearinghouse Guidelines and Verification Process; (b) Sunrise Period; and (c) Trademark Claims Service.

De manière plus intéressante, et suivant les recommandations du GAC datant de 2011, le prestataire devra également évaluer s'il serait préférable que le service de notifications proposé par la TMCH signaler les enregistrements similaires (et non plus seulement identiques comme c'est le cas à cette heure).

Affaire à suivre.


RAPPEL : continuez à répondre à NOTRE QUIZ

13/08/2015

Nous prolongeons la date de réponse à notre QUIZ au 21 août !

A vos claviers !


Google Inc. devient Alphabet : remous sur la Toile et dans les noms de domaine

13/08/2015

Alphabet

Cette nouvelle ne vous aura sans doute pas échappé : le géant américain Google Inc. se restructure en devenant Alphabet. Google (le moteur de recherche) ne sera donc plus qu'une composante de cette nouvelle société.

Alphabet : un nom simple et facilement mémorisable. Du point de vue des noms de domaine, ce changement soulève plusieurs remarques :

  • Tout d'abord le choix du domaine par la société Alphabet (abc.xyz) vient soudainement donner une grande visibilité et une crédibilité toute neuve à une nouvelle extension souvent controversée.

  • Un problème majeur : "Alphabet" est également le nom d'une filiale du constructeur automobile BMW. Par conséquent, le nom de domaine alphabet.com appartient actuellement à la société Bayerische Motoren Werke AG (ainsi que le .BIZ, le .INFO, le .FR et le .DE notamment).

  • Les moqueries ne se sont pas fait attendre puisque des anonymes ont enregistré les noms de domaine abc.wtf (pour "What The Fuck") et abc.fail redirigeant ces domaines vers... le moteur de recherche concurrent BING.

  • Enfin, sur Twitter ,le "username" @alphabet (à l'instar des noms de domaine un "username" constitue également une chaîne de caractères unique utilisée sur le principe du "premier arrivé, premier servi") est utilisé par un anonyme qui a été obligé d'indiquer dans son profil qu'il n'avait aucun rapport avec la société Alphabet.

Bref, gageons qu'Alphabet n'en a pas fini avec la sécurisation de son identité sur Internet...


Verisign - Tendance des réservations en Juillet

Verisign

14/08/2015

Comme chaque mois, la société Verisign (registre du .COM et .NET notamment) publie les mot-clés les plus enregistrés sous les extensions .COM et .NET. A noter la présence du mot "Trump" dans les tendances du .COM.

Si vous souhaitez effectuer vos propres recherches de mot-clés, Verisign met à votre disposition un outil très pratique : Verisign Domain View. Exemple : une recherche sur le terme "alphabet" sur les 30 derniers jours révèle des résultats éloquents...


Délégation des .VIN et .WINE dans la racine

17/08/2015

L'ICANN a délégué début août les deux extensions .VIN et WINE au sein de la racine (la zone "root") de l'Internet. Ces extensions sont donc désormais actives : les domaines nic.vin et nic.wine redirigent vers le site principal du registre, la société Donuts.

Cela signifierait a priori qu'un calendrier de lancement (dates de Sunrise, EAP et ouvertures générales) devrait être rendu publique sous peu par Donuts.

A suivre...


Modification de la procédure de transfert du .SI

.SI

20/08/2015

Le registre Slovène en charge de la gestion de l'extension nationale .SI a annoncé un changement dans la procédure de transfert de ses noms de domaine. A partir du 1er octobre prochain, ce transfert (comprendre : changement de bureau d'enregistrement) se fera par code d'autorisation (appelé "AuthInfo" par le registre). Auparavant, un transfert de .SI s'effectuait par simple validation du contact titulaire (visible au WHOIS).

Ce système, adopté par de nombreuses extensions, revêt le double avantage d'être sûr et pratiquement immédiat. A noter qu'un tel code expire au bout d'un délai de 16 jours.

Pour réserver ou transférer votre .SI sous la gestion d'IP TWINS, n'hésitez pas à nous contacter.


Plus d'un million de domaines en .CO.ZA

ZACR

21/08/2015

ZA Central Registry, le registre Sud Africain, annonce avoir atteint une étape importante puisque le chiffre de plus d'un million de noms de domaines en .CO.ZA a désormais été dépassé.

Renforcez votre présence en Afrique du Sud et réservez votre nom de domaine en .CO.ZA. N'hésitez pas à nous contacter.


RESULTATS DU QUIZ !

21/08/2015

Et la bonne réponse à la question sur le marché le plus contrefait est… b) produits pharmaceutiques

Source : ici

Les 10 marchés les plus contrefaits, selon cette source sont, dans l’ordre décroissant :

1) Produits pharmaceutiques

2) Produits électroniques

3) Logiciels

4) Produits alimentaires

5) Pièces automobiles

6) Jeux et jouets

7) Musique

8) Chaussures

9) Vêtements

10) Films/ vidéos

Merci à tous d’avoir participé ! Les gagnants seront recontactés très prochainement !!


Les Sunrise du mois de septembre

24/08/2015

  • 网店 ("Boutique" en chinois) : du 1er septembre au 9 octobre 2015

  • .SEX : du 1er septembre au 1er octobre 2015

  • .рус (signifiant "russe" en cyrillique) s'adresse à la communauté Russophone : du 3 septembre au 6 octobre 2015

  • .SWISS : du 7 septembre au 9 novembre 2015

  • .SRL : du 22 septembre au 22 octobre 2015

  • .健康 ("Health" ou "healthy" en chinois) : du 22 septembre au 22 octobre 2015

  • .EARTH : du 23 septembre au 17 novembre 2015

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver vos noms de domaine sous ces extensions.


Ouvertures générales de nouvelles extensions : fin du mois d'août et septembre

25/08/2015

AOUT

  • 19 août : .TAXI, .RUN .HOCKEY, .THEATER et .DOG

  • 26 août : .ONLINE, .MOVIE, .COUPONS et .SOCCER

SEPTEMBRE

  • 1er septembre : .AMSTERDAM

  • 2 septembre : .FANS, .FYI et .MBA

  • 7 septembre : .SKI

  • 8 septembre : .LOTTO

  • 9 septembre : .TAIPEI

  • 14 septembre : .TICKETS

  • 16 septembre : .MEN

  • 23 septembre : .COURSES

  • 24 septembre : .RENT

  • 29 septembre : .COLLEGE

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Tout sur le .SEX !

SEX

28/08/2015

Comme annoncé récemment, le .SEX ouvre sa période de Sunrise mardi 1er septembre 2015. C'est la société ICM Registry, d'ores et déjà registre des extensions .XXX, .PORN et .ADULT, qui gère cette extension.

Son calendrier de lancement possède quelques spécificités que nous vous détaillons ici :

  • Période de Sunrise (s'adresse aux titulaires de marque validée par la TMCH) : du 1er septembre au 1er octobre (Sunrise de type "Start Date" : "premier arrivé, premier servi").

  • Les périodes de Sunrise B et de Domain matching se déroulent simultanément. La période de Sunrise B est spécifique aux titulaires de noms de domaine en .XXX qui ont déjà participé à la période de Sunrise du .XXX. Seuls les titulaires de noms strictement identiques peuvent participer à cette Sunrise. Le Domain matching s'adresse, quant à lui, aux autres titulaires de .XXX. Ces périodes se dérouleront du 5 octobre au 30 octobre prochain.

  • Ouverture générale : 4 novembre 2015

Dès le 1er septembre des noms premiums seront disponibles ainsi que des noms en 2 caractères. A noter également que cette extension supportera dès le 4 novembre prochain, certains IDN (Français, Chinois, Arabe notamment).

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Succès du .ONLINE !

Online

31/08/2015

Avec 30 000 réservations dès le premier jour d'ouverture générale, le .ONLINE établit un nouveau record. Selon le site Domain Name Wire, cette nouvelle extension gérée par la société RADIX, a notamment été visée par de grandes sociétés telles que :

  • Microsoft : 40 réservations (dont msn.online et skype.online),

  • Bank of America : 39 réservations,

  • Home Depot : 30 réservations,

A noter que la société Radix est d'ores et déjà registre des extensions .WEBSITE, .SITE, .SPACE, .PRESS, .TECH et .HOST et demeure candidate à d'autres extensions telles que le .WEB ou .SHOP.

Contactez-nous dès maintenant pour réserver votre nom de domaine en .ONLINE.


Ouverture à tous du .KY

KY

04/09/2015

Comme nous l'annoncions, il y a plusieurs mois, le .KY est désormais ouvert à tous. Cette extension a été réouverte grâce à l'appui de la société Uniregistry, registre de nouvelles extensions installée aux Iles Caïmans.

Si l'intérêt d'afficher son lien avec les Iles Caïmans peut paraître à première vue limité, l'extension .KY peut toutefois se révéler utile en utilisant la technique dite du domain hack. Par exemple : whis.ky ou get-luc.ky.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre .KY.


Ça c’est .PARIS !

Paris

04/09/2015

Attendus depuis plusieurs mois, les noms premiums en .PARIS seront disponibles à l’enregistrement à partir du 14 septembre 2015 via un système d’enchères. Au sein de cette liste de quelques 3260 noms à « forte valeur » établie par la Mairie de Paris, on trouve des termes génériques tels que "artisan", "mode" et évidemment "sex".

Ce lancement comporte des particularités précises en termes de procédure, de calendrier et de tarif.

1/ Procédure

Les enchères sont ouvertes à toute personne physique ou morale éligible à l’enregistrement d’un nom de domaine en .PARIS (condition « d’attachement à la région ») qui souhaite y participer.

Un compte sur la plateforme dédiée doit être créé pour pouvoir enchérir.

Pour un nom donné, le meilleur enchérisseur reçoit un « Code premium » qui permet de procéder à l’enregistrement.

2/ Calendrier

A partir du 14 septembre à 10 heures, deux types d’enchères seront lancées :

  • Les enchères planifiées : 600 noms faisant partie de lots thématiques (ex : tourisme, luxe, emploi…) mis en vente chaque semaine pour une durée de sept jours (douze lots du 14/09 au 30/11),

  • Les enchères sur offre : 2600 noms premiums « hors lots » eux aussi disponibles à la vente à partir du 14 septembre. Les enchères sur un nom sont lancées pour une période de sept jours à partir de la première offre sur un nom donné.

3/ Règles tarifaires

Il existe trois niveaux d’enchères minimum (prix de réserve) :

  • Premium 1, Prix de réserve : 2500€

  • Premium 2, Prix de réserve : 1000€

  • Premium 3, Prix de réserve : 250€

Ces prix de départ concernent aussi bien les premiums mis en vente lors des enchères planifiées que ceux accessibles sur offre. Comme pour d’autres nouvelles extensions, il faudra payer au registre le prix de réserve lors du renouvellement du nom, même si le montant de l’enchère était supérieur (!!!).

Rien n’a été spécifié par le registre concernant la situation d’un nom premium si celui-ci n’est pas renouvelé à expiration ou supprimé.

Ce système obligera donc les personnes intéressées à être particulièrement attentives et renseignées. Nous restons à votre disposition pour vous fournir tout renseignement complémentaire.


Conflit nom de domaine / marque : règles fondamentales

08/09/2015

Une récente ordonnance du juge de la mise en état du Tribunal de Grande Instance de Paris du 5 juin 2015 nous rappelle que le fait de réserver et utiliser un nom de domaine comprenant la marque d'un tiers est susceptible de constituer un acte de contrefaçon et peut nous exposer à des risques financiers conséquents (astreintes...).

En l'espèce, un nom de domaine en .FR comprenant la marque ELM Leblanc avait été déposé et utilisé par une société concurrente. Une marque constitue un actif immatériel et confère à son titulaire un droit exclusif sur l'utilisation du signe enregistré (mot, logo...) en rapport avec des produits et services.

Concrètement, il convient de garder en tête une règle simple : la simple disponibilité d'un nom de domaine ne signifie pas pour autant le droit de le réserver. Il convient de s'assurer, avant toute réservation de nom de domaine, que vous n'enfreignez pas le droit de tiers (marque, droit d'auteur...).

IP TWINS, particulièrement sensible aux problématiques de protection des marques sur Internet, peut vous assister dans vos démarches. N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information supplémentaire.


Le .SKI dévale sur le Net

SKI

08/09/2015

Depuis hier, l'extension .SKI, dédiée à tous les amoureux de la montagne et gérée par la société Starting Dot, est disponible à tous.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine en .SKI.


Qui sera le prochain CEO de l'ICANN ?

ICANN

09/09/2015

Si vous souhaitez prendre la relève de M. Fadi Chehadé, CEO depuis 2012 de l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, il est toujours temps de postuler. Vous avez en effet jusqu'au 20 septembre prochain pour soumettre votre candidature à l'ICANN.

Le candidat idéal devra évidemment posséder de fortes connaissances de l'industrie des noms de domaine ainsi qu'une bonne compréhension des différents enjeux, notamment dans les dossiers en cours que sont la "Transition IANA" et la gouvernance de l'Internet.

Alors, à vos CV !


Noms de domaine de deux caractères : dernières libérations par DONUTS

Donuts

11/09/2015

Comme annoncé récemment, la société DONUTS s'est lancée dans une grande opération de libération de plus d'un million de noms de domaine jusqu'alors bloqués pour cause de name collision.

Depuis mercredi, nous sommes entrés dans la dernière semaine de libération et celle-ci concerne uniquement des noms de domaine de deux caractères. Un total de 207 300 noms de domaine de deux caractères est donc remis en vente. Cette libération obéit au processus de l'EAP (Early Access Program) avec prix différents par jour et dégressifs sur une semaine.

Ces deux caractères comprennent toutes les combinaisons possibles : lettre-lettre, lettre-chiffre, chiffre-lettre, chiffre-chiffre. Beaucoup de ces noms sont considérés comme "premiums" par le registre c'est-à-dire à forte valeur ajoutée et donc plus chers. A noter également que certains de ces noms correspondent à des ccTLDs (extensions nationales).

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d'informations.


Le registre allemand sécurise son site

DENIC

14/09/2015

Depuis le 15 septembre, le site du DENIC est entièrement sécurisé par l'utilisation du protocole HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure). Un site web en HTTPS est notamment protégé contre l'interception de données, les données transférées sont cryptées...

A noter également que, depuis l'année dernière, de tels sites bénéficient d'un traitement de faveur de la part de Google.

Contactez nous si vous souhaitez sécuriser votre site web à l'aide d'un certificat SSL.


L'ICANN publie une mise à jour de son rapport sur les Rights Protection Mechanisms

16/09/2015 - Nous vous en parlions ici, l'ICANN a ouvert en février dernier et à commentaires publics un rapport sur les Rights Protection Mechanisms.

Une version mise a jour et augmentée des différentes observations de la communauté vient d'être mise en ligne et est disponible à cette adresse. Nous vous invitons à en prendre connaissance.

Les nouvelles précisions portent sur plusieurs points, et notamment sur la pratique des noms dits "premiums", ainsi que sur l'absence relative de mécanismes de protection des droits de PI a priori. Les pratiques liées aux noms réservés et leur libéralisation sont également prises en compte.

Il sera enfin intéressant de noter que l'ICANN compte utiliser les nouveaux éléments de ce rapport dans le cadre d'autres développements de policy, notamment de la part du GNSO :

"[...] this feedback is intended to be used in several areas, including will be considered in regard to the New gTLD Program's impact on competition, consumer trust and consumer choice and during the GAC-recommended independent review of the Trademark Clearinghouse. The rights protection review outputs might also factor into policy discussions in the Generic Names Supporting Organization's Issue Report on Rights Protection Mechanisms"


Implémentation d'un "Registry Lock" sur le .PT

.PT

17/09/2015

A l'instar de l'AFNIC (registre du .FR) l'année dernière, le registre portugais vient de mettre en place un nouveau service de "Registry Lock".

La souscription à une telle option permet d'élever le niveau de protection d'un nom de domaine en évitant notamment sa suppression, son transfert ou d'éventuels changements de contacts non autorisés.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


296 millions de noms de domaines !

Verisign

22/09/2015

Verisign, la société américaine derrière le .COM et le .NET notamment, a publié son dernier rapport sur l'industrie des noms de domaine. Celui-ci révèle les tendances suivantes :

  • Le nombre total de noms de domaine enregistrés dans le Monde a atteint 296 millions toutes extensions confondues,

  • Les .COM et .NET combinés représentent approximativement 133,5 millions de noms de domaine,

  • Parmi les extensions nationales (ccTLDs), le TOP 3 ne varie pas avec le .TK toujours en tête suivi du .DE (Allemagne) et du .CN (Chine). La France et son .FR sont en 10e position.

  • Au 30 juin 2015, les nouvelles extensions (new gTLDs), avec 5,86 millions d'enregistrements, représentaient 2% du total des noms de domaine.


Réouverture de noms de domaine courts en .ID

ID

18/09/2015

Le registre indonésien, gérant l'extension .ID, réouvre la possibilité de réserver des noms de domaine en 2, 3 et 4 caractères pour une période limitée jusqu'au 7 octobre prochain.

Les demandes concurrentes sur un même nom de domaine seront résolues par un système d'enchères.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Les Sunrise du mois d'octobre

23/09/2015

  • .信息 ("information" en chinois) : du 1er au 31 octobre

  • .SPREADBETTING : du 8 octobre au 8 novembre

  • .CFD : du 8 octobre au 8 novembre

  • .TRADING : du 8 octobre au 8 novembre

  • .BROKER : du 15 octobre au 15 novembre

  • .八卦 ("gossip" en chinois) : du 15 octobre au 14 novembre

  • .FOREX : du 15 octobre au 15 novembre

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Tentatives de phishing en cours

24/09/2015

Certains d'entre vous ont pu recevoir des emails intitulés "Test" et provenant de l'adresse email : icannvalidation@icannvalidation.org. Sachez que ces messages ne sont pas émis par l'ICANN et constituent en réalité des tentatives de phishing.

Le texte du message en question est le suivant :

Please do not respond to this email. This email is part of a survey by the Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) related to contact information in the WHOIS records of domain names. No action is required. For more information please visit, whois.icann.org.

Thank you,

WHOIS Accuracy Reporting System Project

Selon les données WHOIS, le titulaire actuel du nom de domaine icannvalidation.org a anonymisé ses informations de contact.

Ne répondez donc pas à ces messages et ne suivez aucun lien vous invitant à fournir vos informations (adresse email etc...). N'hésitez pas à nous contacter en cas de doutes sur d'éventuels emails suspects.


Des nouvelles d'Apple

25/09/2015

Après Google (ou plutôt Alphabet) qui a enregistré "abc.xyz", c'est au tour d'Apple de réserver un nouveau gTLD, en l'occurence "apple.news", comme le démontre sa fiche WHOIS :

Registrant Name: Domain Administrator

Registrant Organization: Apple Inc.

Registrant Street: 1 Infinite Loop

Registrant City: Cupertino

Registrant State/Province: CA

Registrant Postal Code: 95014

Registrant Country: US

Si ce nom de domaine fait plutôt office à cette heure de raccourcisseur d'URL pour le service Apple News, il n'en reste pas moins intéressant de constater que les new gTLDs attirent de plus en plus les sociétés de la Silicon Valley.


Ouvertures générales d'octobre

29/09/2015

  • 2 octobre : .MIAMI

  • 6 octobre : .FILM

  • 10 octobre : .LAW et .ABOGADO

  • 14 octobre : .STUDY

  • 20 octobre : .XIN

  • 26 octobre : .SRL

  • 28 octobre : .STUDIO et .LIVE


Uniregistry rachète le .HIV

Uniregistry

01/10/2015

Nous vous en parlions il y a plusieurs mois, la nouvelle extension .HIV dédiée à la recherche contre le virus du Sida avait été remise en vente faute de réservations suffisantes.

Son nouveau registre, la société Uniregistry, a décidé de maintenir - pour le moment - le business-model (risqué) introduit par son prédécesseur, la société dotHIV. Celui-ci était en effet caractérisé par l'envoi de micro-dons à la recherche contre le Sida, pour chaque clic effectué sur un site web en .HIV.

Gageons que la reprise de cette extension par la société Uniregistry (registre de nombreuses nouvelles extensions) saura ranimer l'intérêt du public envers cette extension à vocation charitable.


Prochains meetings ICANN

Dublin

02/10/2015

L'ICANN vient d'annoncer que la 56e édition de son meeting se déroulera au Panama l'année prochaine. Ce meeting interviendra après celui prévu à Marrakech en mars 2016. Ce dernier initialement prévu pour l'an dernier avait été décalé en raison de la crainte de la présence du virus Ebola.

Le prochain meeting (54e édition) - auquel participera IP TWINS - se déroulera, quant à lui, à Dublin en Irelande du 18 au 22 octobre 2015. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


Changement de procédure de transfert du .AT

.AT

05/10/2015

A l'instar du .SI récemment, c'est au tour du registre du .AT (Autriche) de modifier sa procédure de transfert de noms de domaine.

Depuis le 29 septembre, ce n'est donc plus par validation du contact titulaire mais à l'aide d'un code d'autorisation ("Authinfo" ou "Authcode") que le transfert (changement de bureau d'enregistrement) s'effectue désormais.

Une certaine harmonisation de cette procédure - en Europe tout du moins - semble ainsi se dessiner.

Pour réserver ou transférer votre .AT sous la gestion d'IP TWINS, n'hésitez pas à nous contacter.


Google achète l'alphabet !

Alphabet

08/10/2015

Nous le prévoyions, la société Google devenu Alphabet n'en a pas fini avec la sécurisation de sa nouvelle identité sur Internet. Elle vient de racheter en ce sens le nom de domaine "abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com" - l'alphabet complet - qui avait été enregistré initialement le 2 août 1999.

Rappelons que d'autres noms-clés sont malheureusement eux aussi déjà réservés par des tiers :

  • "alphabet.com" : par le constructeur automobile BMW,

  • "abc.com" : par la chaîne américaine ABC,

  • "abcdefghijklmnopqrstuvw.xyz" : enregistré au nom du registre du .XYZ.

A noter que le domaine récemment acquis ne redirige toujours pas vers un site actif...


Donnez votre avis sur la libéralisation des noms de domaine en 2 caractères

09/10/2015

L'ICANN met à votre disposition un nouveau formulaire vous permettant de soumettre un commentaire sur la libéralisation des chaînes de 2 caractères au sein des nouvelles extensions.

Si vous désirez faire entendre votre voix à ce sujet, le formulaire est disponible à cette adresse.


.VIN / .WINE : annonce du calendrier de lancement

Donuts

13/10/2015

Nous en parlions en Août dernier, les extensions .VIN et .WINE gérées par la société Donuts ont désormais un calendrier de lancement, à savoir :

  • Sunrise : du 17 novembre 2015 au 16 janvier 2016

  • Landrush (Early Access Program) : du 20 au 27 janvier 2016

  • Ouvertures générales : 27 janvier 2016

Ces dates demeurent toutefois sujettes à d'éventuelles modifications. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


Le cybersquatting : un risque qui demeure méconnu

ICANN

13/10/2015

Faisant suite à une étude globale menée parmi les "consommateurs d'Internet" - que nous avions évoqué il y a quelques mois - l'ICANN vient de publier le premier rapport d'un sondage conduit cette fois parmi les titulaires de noms de domaine.

Cette dernière s'intitule "Registrant Survey on the Domain Name Landscape" et révèle notamment que le problème du cybersquatting demeure assez mal connu, même chez les titulaires de noms de domaine, puisque seulement 54% de ceux-ci sont conscients de ce risque.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur nos différents services de surveillance et de protection de vos marques en ligne.


.BIO et .ARCHI : ouverture de noms de domaines en deux caractères

Startingdot

14/10/2015

Jeudi 15 octobre a 10h GMT (11h, heure de Paris), la société Starting Dot, registre des nouvelles extensions .SKI, .BIO et .ARCHI va libéré 600 noms de domaine en deux caractères sous les extensions .BIO et .ARCHI.

Ces noms, réservables suivant la règle traditionnelle du "premier arrivé, premier servi", pourront être composés des variantes suivantes :

  • Lettre-chiffre

  • Chiffre-lettre

  • Chiffre-chiffre

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Twitter futur candidat à des nouvelles extensions ?

Twitter

15/10/2015

Alors que l'ICANN a récemment fait part du premier abandon d'un ".MARQUE" - en l'occurence le .DOOSAN (société sud-coréenne) qui a ainsi été retiré de la racine de l'Internet - Twitter, a contrario, a exprimé son intérêt pour l'obtention de ses propres new gTLDs.

C'est Stephen Coates, "Trademark Counsel" du réseau social, qui s'est confié aujourd'hui au site web TBO et a ainsi révélé que Twitter sera "absolument engagé" dans un second round de nouvelles extensions.

Bientôt un .TWITTER donc ? Peut-être mais sans doute pas avant 2018...


.VIN / .WINE : lancement d'un programme "pionniers"

20/10/2015

Donuts

ICANN54 à Dublin

La société Donuts a désormais confirmé le calendrier de lancement pour les extensions .VIN / .WINE que nous avions communiqué précédemment.

Particularité importante : le registre a prévu un programme "pionniers" (Founder's program) qui permettra à quelques heureux élus de pouvoir bénéficier gratuitement pour 2 ans de leur nom de domaine sous ces extensions. Les noms seront attribués avant même le lancement de la Sunrise, à partir du 3 novembre prochain.

En contrepartie, le titulaire du nom de domaine s'engage notamment à inclure le domaine en .VIN / .WINE dans ses campagnes promotionnelles. Donuts étudiera chaque demande et chaque projet associé au cas par cas.

En tant que bureau d'enregistrement accrédité par Donuts, n'hésitez pas à nous faire part rapidement de votre intérêt pour la participation à ce programme et pour toute demande d'information supplémentaire.


Vers un round de new gTLDs dédié aux .BRANDs ?

23/10/15 Nous l'évoquions ici, Twitter envisage très sérieusement de candidater au prochain round de nouvelles extensions.

La société californienne a profité de l'ICANN 54 qui vient de s'achever à Dublin pour plaider en faveur d'un round "intermédiaire" dédié aux .BRANDs (qui, rappelons-le, ont pu faire lors du premier round l'objet de dérogations spécifiques dues à leur statut particulier).

Si l'avantage d'une telle solution permettrait à de nombreuses sociétés d'obtenir leur TLD avant l'ouverture d'un "véritable" second round, il n'est cependant pas certain que les instances de l'ICANN se laissent séduire...

Le lobbying est ouvert !


Le GAC a publié son communiqué ICANN 54

27/10/2015

Le sommet ICANN 54 est terminé depuis quelques jours, mais si vous aimez les acronymes, vous pouvez toujours prendre connaissance du communiqué du GAC à cette adresse à cette adresse.


Les ouvertures générales du mois de novembre

29/10/2015

  • 4 novembre : .SEX

  • 9 novembre : .SPREADBETTING, .CFD et .TRADING

  • 16 novembre : .FOREX et .BROKER

  • 19 novembre : .EARTH

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine sous une de ces extensions.


RAPPEL : Soyez les premiers à obtenir votre nom de domaine en .VIN / .WINE !

Donuts

30/10/2015

Comme nous l'annoncions, la société Donuts lance un programme "pionniers" (Founder's program) afin de faire bénéficier à environ 90 titulaires, d'un nom de domaine en .VIN ou .WINE en premier (avant même le lancement de la période de Sunrise, période dédiée aux titulaires de marques).

Ce programme débute le 3 novembre prochain.

Obtenez donc votre nom de domaine en VIN / .WINE avant tout le monde en nous contactant.


Tentatives de phishing en cours

Phishing

30/10/2015

ATTENTION

Certains de nos clients ont reçu de faux emails leur indiquant - à tort - que leur nom de domaine avait été suspendu. Il s'agit en fait de tentatives de phishing. Par conséquent, ne répondez pas à ces messages et ne suivez surtout aucun lien vous invitant à fournir vos informations (adresse email etc...).

Ces pratiques ont également touché d'autres bureaux d'enregistrement.

N'hésitez pas à nous contacter en cas de doutes sur d'éventuels emails suspects.


Les Sunrise du mois de novembre

02/10/2015

  • .FAMILY : du 10 novembre au 9 janvier

  • .HOMES : du 16 novembre au 15 janvier

  • .VIN et .WINE : du 17 novembre au 16 janvier

  • .REIT (pour Real Estate Investment Trust) : du 17 novembre au 20 décembre

N'hésitez pas à nous contacter pour participer à une de ces Sunrise.


L'Arménie lance une nouvelle extension IDN

Arménie

03/10/2015

L'Arménie se dote d'une nouvelle extension en IDN (Internationalized Domain Names) : .հայ. Cette extension qui coexistera avec le .AM est encore en phase de Sunrise jusqu'au 30 novembre prochain.


Google plaide pour l'abandon des rounds de délégation pour les new gTLDs...

... au profit d'une intégration continue.

06/11/2015 - Dans une lettre ouverte publiée le 30 octobre dernier, le géant de la Silicon Valley a soutenu l'idée selon laquelle devrait être mis en place un système de délégation continu, sur le modèle premier-arrivé premier-servi.

Pour mémoire, lors de l'ICANN 54, Twitter avait, dans un esprit similaire, soutenu l'idée d'un round intermédiaire dédié aux .BRANDs.

L'ICANN a-t-elle la faculté matérielle d'assurer un tel process de délégation "en continu" ? Si seul l'avenir nous le dira, on peut en tout état de cause penser que le recours à une telle solution est tout à fait envisageable à long terme et n'est pas dénué de bon sens.


Ouverture à tous du .PRO

PRO

12/11/2015

Dans un contexte devenu très concurrentiel - notamment avec la mise sur le marché d'environ 800 nouvelles extensions à ce jour - certaines extensions "historiques" (legacy TLDs) tentent de s'adapter à ce nouveau marché.

C'est, semble-t-il, dans cette optique que le .PRO, autrefois réservé de manière restrictive aux professionnels (et même seulement à certaines professions originellement) s'ouvre à tous le 16 novembre prochain.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir votre nom de domaine en .PRO.


Le .FEEDBACK : un nouveau .SUCKS ?

13/11/2015

Une nouvelle polémique s'apprête-t-elle à secouer les nouvelles extensions ? C'est ce qu'on est en droit de penser avec le lancement de la nouvelle extension .FEEDBACK (que l'on pourrait traduire par "réaction" ou "retour d'information") par la société Top Level Spectrum.

Le modèle adopté par cette extension est de faire pointer par défaut tous les noms de domaine en .FEEDBACK (y compris ceux correspondants à des marques) vers un site web permettant de laisser des commentaires et avis.

L'originalité est la suivante : si le titulaire du nom de domaine décide de conserver le service en question, le prix de la réservation demeure à un prix normal. En revanche, lorsque le titulaire du domaine décide de supprimer ce contenu par défaut pour en faire une utilisation "traditionnelle" (vers un site web personnalisé), le prix de la réservation est multiplié par 30...

Si l'on peut comprendre la volonté du registre de faire vivre cette extension comme une véritable source de commentaires utilisateurs, du côté des titulaires de marques, ce modèle risque (encore) de faire grincer quelques dents.

A suivre...


Irlande : des noms de domaine de 1 et 2 caractères !

.IE

16/11/2015

Nous en parlions en juin dernier, le registre irlandais a décidé de libérer des noms de domaine en 1 et 2 caractères sous l'extension .IE.

Le calendrier de lancement se déroule comme suit :

  • Sunrise : à partir du 16 novembre pour une durée de 30 jours

  • Landrush : du 21 février au 22 mars 2016

  • Ouverture générale : dès le 16 avril 2016

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information.


Les nouvelles extensions : un point sur les chiffres

NewgTLDs

18/11/2015

Avec près de 800 nouvelles extensions introduites dans la racine de l'Internet, 10 millions de noms de domaines sous nouvelles extensions ont été enregistrés à ce jour selon le site nTLDStats.com.

Un chiffre certes modeste comparé aux 300 millions de noms de domaine au total ou même aux 176 millions de .COM. Quoi qu'il en soit, ce chiffre connaît une hausse constante; une accélération des réservations ayant même été constatée ces dernières semaines (l'effet Alphabet et son abc.xyz ?).

A noter la forte représentation de la Chine sur les 5 premières nouvelles extensions :

  • .XYZ
  • .TOP (géré avec succès par une société chinoise)
  • .WANG
  • .WIN
  • .网址 (chinois pour "site web")


Booking.com va gérer le .HOTELS

Booking

19/11/2015

Booking.com BV, la société derrière le site web de réservations d'hôtels Booking.com, a acquis hier aux enchères la gestion de la nouvelle extension .HOTELS pour la (modique) somme de 2,2 millions de dollars.

A noter qu'un .HOTEL (nous en parlions l'année dernière) et qu'un .HOTELES (en espagnol, délégué dans la racine le 26 juin 2015) seront également lancés. En revanche, le .HOTEIS (en portugais) quant à lui, n'a pas été attribué, l'extension ayant été considérée comme trop similaire à .HOTELS...


.SWISS : ouverture de la période publication de 20 jours

.SWISS

20/11/2015

Toutes les demandes d'enregistrement de domaines en .SWISS sont soumises à une période de publication d'au moins 20 jours. Pendant cette période, d'autres parties ont la possibilité de demander les mêmes domaines.

L'attribution des noms de domaine demandés pendant la période prioritaire (Sunrise, administrations publiques Suisse...) sera effectuée après cette période de 20 jours. Si, dans cet intervalle, il y a plus d'une demande pour le même nom, le registre aura recours à un processus de résolution de conflit (par exemple, par une vente aux enchères). C'est pourquoi toutes les demandes de noms de domaine en .SWISS sont actuellement "en attente".

La liste des publications est disponible sur la page ad hoc du registre .

Au cours de cette "fenêtre" de publication (du 19/11/2015 au 09/12/2015), le registre acceptera seulement les demandes concurrentes pour des domaines qui ont été publiés.

Cela mis à part, toutes les conditions demeurent identiques à celles des périodes de lancement qui ont pris fin le 9 novembre dernier. Les demandes peuvent ainsi être soumises dans l'une des trois phases parallèles, à savoir :

• Première priorité : Sunrise (pour les titulaires d'une marque validée par la TMCH)

• Seconde priorité : administrations publiques Suisse

• Autres droits

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire et accepterons vos demandes jusqu'au 8 Décembre 2015 (12h00 UTC).


Les Sunrise du mois de décembre

24/11/2015

  • .CAR, .CARS et .AUTO : du 9 décembre 2015 au 12 janvier 2016

  • .コム (.COM en japonais) : du 9 décembre 2015 au 31 janvier 2016

  • .THEATRE : du 14 décembre 2015 au 19 janvier 2016

  • .SECURITY et .PROTECTION : du 17 décembre 2015 au 19 janvier 2016

  • .BET : du 5 janvier au 4 février 2016

  • .BIBLE : du 6 janvier au 5 février 2016

  • .MOM : du 12 janvier au 15 mars 2016

N'hésitez pas à nous contacter pour participer à une de ces Sunrise.


#JeSuisParis : enregistrements de noms de domaine

26/11/2015 - L'INPI a annoncé le 20 novembre dernier qu'elle refuserait l'enregistrement des demandes de marques JE SUIS PARIS ou PRAY FOR PARIS, car "elles apparaissent contraires à l'ordre public".

Si ce fondement apparaît plus adéquat que celui de l'absence de caractère distinctif invoqué pour refuser en janvier dernier les demandes "JE SUIS CHARLIE", il n'en reste pas moins que de tels "garde-fous" n'existent pas en matière de noms de domaine, dont l'usage et la nature diffèrent substantiellement de ceux de la marque.

Le graphique ci-dessous représente l'évolution de la requête "je suis paris" sur Google :

jesuisparis1

(source)

Comparons à présent ces données avec le nombre d'enregistrements de noms de domaine reprenant ces termes et effectués sur la même période :

jesuisparis2

Les deux courbes sont extrêmement similaires. Voici par ailleurs un rapide échantillon des enregistrements effectués :

  • je-suis-paris-france.fr
  • je-suis-parisien.fr
  • jesuisparis.us
  • je-suis-paris.org
  • jesuisparis.today
  • jesuisparis.quebec
  • jesuisparis.world
  • je-suis-paris.paris
  • jesuisparis.paris
  • etc.

Rappelons que, pour ce qui est des TLDs de l’État français, et conformément aux dispositions de l'article L45-2 du Code des postes et des communications électroniques, "le renouvellement des noms de domaine peut être refusé ou le nom de domaine supprimé lorsque le nom de domaine est [...] susceptible de porter atteinte à l'ordre public". A titre d'exemple, si une procédure Syreli était introduite à l'encontre d'un tel domaine, quels critères seraient pris en compte par l'AFNIC pour évaluer l'intérêt à agir du requérant ?

En tout état de cause, si ces questions ont un intérêt théorique, il s'agit bien évidemment de considérations hypothétiques, de nombreux usages légitimes pouvant être envisagés pour les domaines concernés.


.VIN / .WINE : Sunrise en cours

TMCH

27/11/2015

Afin de participer à la Sunrise des extensions .VIN et .WINE et ainsi sécuriser vos noms de domaine correspondant à votre marque, il est toujours temps de soumettre celle-ci à la Trademark Clearing House (TMCH).

La Sunrise de ces extensions s'achève le 16 janvier 2016. Cette période sera suivie par - le désormais habituel - EAP (Early Access Program) avec prix dégressifs sur une semaine, avant l'ouverture générale le : 27 janvier 2016.

IP TWINS, agent officiel TMCH, demeure à votre entière disposition pour vous assister dans ces démarches.


EUROPOL saisit 999 noms de domaine

Europol

02/12/2015

Dans un récent communiqué, EUROPOL, l'office de police criminelle intergouvernementale basée à La Haye, a annoncé avoir saisi près de 1000 "sites web" liés à la vente de produits contrefaits.

Il s'agirait a priori d'une saisie de noms de domaine redirigeant vers du contenu web proposant la vente de produits contrefaits.

Cette opération dite "In Our Sites" (IOS) est la sixième du genre conduite par EUROPOL avec l'appui d'INTERPOL. Ci-dessous la page désormais affichée à la place des sites illégaux :

IOS

Pour lutter efficacement contre la contrefaçon, n’hésitez pas à vous renseigner sur nos services de surveillances.


Délégation du .EU en cyrillique

.EU

03/12/2015

L'ICANN a annoncé hier le succès de l'évaluation de l'extension IDN en cyrillique : .ЕЮ (xn--e1a4c), équivalent du .EU en cyrillique. Cette extension, proposée par la Commission européenne, a suivi la procédure dite de Fast Track Process dédiée à la délégation rapide d'extensions IDN (Internationalized Domain Names c'est-à-dire en caractères non-ASCII).

L'extension va donc désormais être déléguée dans la racine et sera gérée par l'EURID, d'ores et déjà registre du .EU.


Le .PARIS souffle sa première bougie !

PARIS

04/12/2015

Le 2 décembre 2014 a vu s'ouvrir à tous l'extension dédiée à la capitale française. Un an après, plus de 22 000 noms de domaine en .PARIS ont été enregistrés.

Affichez vous aussi votre attachement à la Ville Lumière en réservant dès aujourd'hui votre nom de domaine en .PARIS.

N'hésitez pas à nous contacter.


De l'importance des données WHOIS

The PirateBay

09/12/2015

Comme nous avons eu l'occasion de l'évoquer à plusieurs reprises, il est essentiel de tenir à jour les données affichées aux WHOIS de vos noms de domaine et particulièrement concernant l'adresse email du contact titulaire. C'est en effet à cette adresse email que votre bureau d'enregistrement - appliquant une procédure de l'ICANN - envoie les emails de validation.

A défaut de validation de cette adresse email, le risque encouru est la suspension du nom de domaine (et par conséquent, de tous les services associés : site web, messagerie...).

Récemment, c'est le site The Pirate Bay qui en a apparemment fait les frais avec la suspension de son nom de domaine piratebay.org comme le rapporte un article du site Torrent Freak.


GoDaddy acquiert le portfolio de Worldwide Media

10/12/2015

Dans un communiqué de presse, le bureau d’enregistrement GoDaddy a annoncé avoir acquis la grande majorité du portefeuille de Worldwide Media, la société du domainer Michael Berkens.

Ce sont ainsi plus de 70 000 noms de domaine que GoDaddy va proposer à la vente à prix premium. Parmi eux, <373.com>, <KitchenChef.com>, <BikeRentals.com> ou encore <EventPlanning.co>. Seule exception, les noms de domaine pour adulte seront mis en vente par Berkens dans un second temps, sans l’intermédiaire de GoDaddy.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information concernant ces noms de domaine.


Les opérations de change de Bitcoin exonérées de TVA en Europe

Bitcoin

11/12/2015

Dans un arrêt récent, la Cour de Justice de l’Union européenne a jugé que les opérations de change de devise en Bitcoin, et inversement, devaient être exonérées de TVA.

En particulier, la Cour a estimé que la monnaie virtuelle ne peut être qualifiée de bien corporel au sens de la directive TVA. Ainsi les opérations de change ne peuvent être assimilées à des livraisons de biens, et ne peuvent se voir appliquer cette directive.

Pour la première fois, les juges de Luxembourg considèrent le Bitcoin comme une devise à part entière. Selon eux, la devise Bitcoin n’a « pas d’autres finalités que celle de moyen de paiement et est acceptée à cet effet par certains opérateurs. »

Les opérations de change de Bitcoin en devises et inversement doivent donc être exonérées de TVA en vertu de la législation concernant les opérations portant sur les devises, les billets de banque et les monnaies qui sont des moyens de paiement légaux.

Par cet arrêt, la CJUE se montre favorable au développement des monnaies virtuelles alternatives, cette décision ayant vocation à s’appliquer plus largement qu’au seul Bitcoin.


Sherry, première marque a basculer sous un .WINE

14/12/2015

Comme annoncé ce jour sur son site Internet, la marque de boissons alcoolisées Sherry est la première à basculer l'adresse de son site institutionnel en ".WINE" (anciennement "sherry.org") :

sherry.wine

Gageons que cet exemple fera très prochainement des émules !


L'ICANN désigne le MFSD en tant que fournisseur de services URS

17/12/2015

L'ICANN et le MFSD ont signé un MoU (Memorandum of Understanding) désignant ce dernier en tant que fournisseur de service URS. Il s'agira donc du troisième centre à pouvoir recevoir les plaintes URS après le après le NAF et l'ADNDRC.

Si l'OMPI avait entamé il y a plusieurs mois des négociations afin de pouvoir également administrer de telles procédures, celles-ci n'avaient finalement pas abouti. (La rumeur veut que la question de la rémunération des experts, sensiblement inférieure à celle prévue pour une UDRP, fut un point bloquant des négociations).

Le MFSD sera donc le premier centre européen à administrer la procédure URS. Plus d'informations disponibles à cette adresse.


L'EURID et SEDO s'associent dans un nouveau WHOIS

.EU

18/12/2015

Parmi les nouveautés mises en place dans le WHOIS développé récemment par l'EURID (registre du .EU), on remarquera notamment ce lien vers SEDO, la plus célèbre des plateformes de vente de noms de domaine.

En effet, si un nom de domaine en .EU est en vente sur la plateforme SEDO, le WHOIS du domaine recherché contiendra le bouton suivant :

bouton

Ainsi, en quelques clics seulement, il est donc désormais possible d'enchérir et d'acheter un nom de domaine en .EU sur SEDO via son WHOIS. Un procédé astucieux qui devrait pouvoir permettre de "booster" encore un peu plus les ventes de l'extension européenne.


.AT : ouverture des noms de domaine en 1 et 2 caractères en 2016

.AT

21/12/2015

Le registre Autrichien a récemment annoncé l'ouverture à l'enregistrement pour l'automne 2016, de noms de domaine en 1 et 2 caractères sous l'extension nationale .AT.

Ainsi, ce sont environ 5000 noms de domaine qui seront libérés. Le programme de lancement détaillé - qui comportera notamment une période de Sunrise - sera communiqué dès le mois d'avril 2016.


Le .feedback, pour la liberté d’expression, contre les UDRP

22/12/2015

Le lancement des noms de domaine en .feedback n’a pas fini de faire parler de lui.

Le registre prévoyait de vendre 5,000 noms de domaine reproduisant des marques à une seule société, mais vient d’annoncer un changement de stratégie de dernière minute. Le registre du .feedback a désormais annoncé qu’il proposera ces noms à la vente pour tout juste 5 dollars au lieu de près de 2000 pendant son Early Access Program, au travers du « Free Speech Partner Program » (Programme partenaire pour la liberté d’expression).

Ce programme implique que les titulaires utilisent les serveurs du Registre et un modèle prédéfini de site. Tout changement de contenu ou de serveur sera facturé 5,000 dollars.

Ces noms de domaine ne devraient pas pouvoir tomber sous le coup de la procédure UDRP selon le registre, qui précise que l’argument de la liberté d’expression permettrait de ne pas satisfaire la condition d’utilisation de mauvaise foi. Et le registre de préciser qu’il engagera des avocats pour assister les titulaires des noms le cas échéant.

Dernière particularité, les titulaires de marques pourront récupérer les noms de domaine reproduisant leurs marques jusqu’à deux ans après l’enregistrement du nom.

Cette promotion aura lieu du 9 au 18 janvier 2016.


Meilleurs voeux 2016

Toute l'équipe d'IP TWINS vous adresse ses meilleurs vœux pour l'année 2016 !

Carte de vœux


Le GNSO de l'ICANN détaille son agenda pour 2016

30/12/2015

Le GNSO (pour Generic Names Supporting Organization) vient de détailler sur le site de l'ICANN son programme pour l'année 2016.

Si l'on y retrouve sans surprise les questions relatives à la transition des fonctions de l'IANA ou encore les développements relatifs au futur du WHOIS/RDDS, on constatera également que l'un des axes mis en avant est lié au second round des new gTLDs :

New gTLDs are still being delegated, but it's time to prepare for the next round. What worked well in the past round, and what didn't? And how should the community disposition auction funds?

Si cette problématique d'ensemble reste à ce stade très large et surtout très vague, il n'en reste pas moins intéressant de constater que les bases d'un second round s'esquissent un peu plus chaque jour au sein des instances de l'ICANN.

Pour information, l'ensemble des projets supervisés par le GNSO peut être consulté à cette adresse.


Twitter clarifie ses règles à propos des "contenus haineux"

Twitter

31/12/2015

Objet de vives critiques après les récents attentats de Paris et de San Bernardino en Californie, Twitter vient de clarifier ses règles à propos de certaines "conduites haineuses".

Les règles précédentes n'évoquaient qu'une interdiction générale "d'inciter à faire du mal aux autres". Désormais le texte est plus spécifique car il évoque notamment :

Vous ne devez pas directement attaquer ni menacer d'autres personnes, ni inciter à la violence envers elles sur la base des critères suivants : race, origine ethnique, nationalité, orientation sexuelle, sexe, identité sexuelle, appartenance religieuse, âge, handicap ou maladie.

Le comptes identifiés comme tel seront donc bannis du site de microblogging.


Le registre Hollandais ne gère pas le .CO.NL

SIDN

04/01/2016

SIDN, le registre officiel de l'extension nationale hollandaise .NL a tenu récemment à rappeler que "l'extension" .CO.NL n'était pas gérée par ses services.

De quoi s'agit-il exactement ? Le nom de domaine CO.NL a en fait été acquis pas la société CO NL B.V :

.CO.NL

Et cette dernière commercialise donc depuis 2008, ce qui constituent en réalité des sous-domaines de type "exemple.co.nl". "L'extension" .CO.NL n'est donc pas véritablement officielle au contraire d'autres extensions de second niveau comme le .CO.UK (Royaume-Uni) ou le .COM.AU (Australie).


Les Sunrise de Janvier

06/01/2016

  • .BET : du 5 janvier au 4 février

  • .BIBLE : du 6 janvier au 5 février

  • .BARCELONA : du 12 janvier au 15 mars

  • .MOM : du 12 janvier au 15 mars

  • .ISTANBUL et .IST : du 27 janvier au 26 février

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.


La Sunrise de l'extension IDN arménienne prolongée

08/01/2016

Nous en parlions il y a quelques mois, l'Arménie, en plus de son extension .AM, a récemment lancé son extension IDN : .հայ.

Sa Sunrise qui devait s'achever le 30 novembre 2015 dernier a été prolongée jusqu'au 31 janvier 2016.


Ouvertures générales de janvier

11/01/2016

  • 11 janvier : .SWISS

  • 18 janvier : .FEEDBACK

  • 19 janvier : .CORSICA

  • 20 janvier : .FAMILY, .CAR, .CARS et .AUTO

  • 27 janvier : .THEATRE, .WINE, .VIN, .PROTECTION et .SECURITY


L’e-mail fête ses 45 ans !

13/01/2016

Le tout premier e-mail fut envoyé en 1971 par un ingénieur qui travaillait sur l’ancêtre du réseau internet. Depuis, les supports se sont multipliés : ordinateurs fixes puis portables, smartphones, montres connectées...

Ses usages aussi ont évolué. D’un outil de communication révolutionnaire, l’e-mail est devenu un outil de fidélisation (par les newsletters), ou encore, et c’est plus dangereux, un moyen de piratage. Les pratiques telles que le spamming, phishing de données personnelles sont courantes et les risques qu’elles représentent sont majeurs.

Avec l’arrivée sur le marché des nouvelles extensions de noms de domaine (new gTLDs), ces risques se sont renforcés. Ainsi, de très nombreux noms de domaine reproduisant des marques avaient été enregistrés dans l’extension <.email> par le désormais célèbre Giovanni Laporta dit « Yoyo ». Si celui-ci disait vouloir créer une sorte d’annuaire en ligne, il est bien évident que la prudence du consommateur moyen ne sera pas en alerte s’il reçoit un courriel d’une adresse type exemple@marque.email.

Cela peut valoir pour toutes les extensions de noms de domaine. Potentiellement donc, l’e-mail pourrait se révéler une menace importante pour les consommateurs non avertis, et présenter un écueil pour l’image des entreprises.

D’où l’intérêt pour ces dernières de profiter des mécanismes de protection des marques dans les new gTLDs telles que la TMCH, afin de s’assurer, au moins à titre défensif, de détenir les enregistrements pertinents.

Pourtant, l’attrait de l’e-mail, fossile du monde des technologies de l’information, reste indéniable. 82 % des français le jugent indispensable et 64 % consultent leurs e-mails plusieurs fois par jour.


Tous en voiture, les extensions .cars ouvrent en EAP aujourd'hui !

12/01/2015

La période "Sunrise" pour les extensions .Cars, .Car et .Auto est désormais écoulée et la période d'Early Access Program (EAP) démarre !

Calendrier pour l'Early Access Program et les services de "Claims":

  • Début de l'EAP: 12/01/2016 à 17 heures (UTC+1, heure de Paris)
  • Fin de l'EAP: 20/01/2016 à 16h59 (ditto)
  • Ouverture générale: 20/01/2016 à 17 heures (ditto)
  • Fin de la période de "Claims": 19/04/2016 à 16h59 (ditto)

Le service de "Claims" débutera le 12/01/2016 à 17 heures, heure de Paris, au début de l'Early Access Program.

Nous restons à votre disposition pour toute question que vous auriez!


L’Eurid publie son rapport annuel sur les noms de domaines internationalisés

18/01/2016

L’Eurid, autorité de gestion des noms de domaine en <.eu>, vient de publier son rapport annuel dédié aux noms de domaine internationalisés. Ceux-ci peuvent contenir des accents ou des caractères n’appartenant pas à l’alphabet latin.

Ce rapport indique notamment que 6.2 millions de noms de domaine internationalisés (IDN) sont enregistrés, ce chiffre étant en très faible progression (+3% par rapport à 2013), ou encore que 72 % de ces noms sont constitués d’un second-level domain en IDN. Cela signifie que seuls 28% des noms internationalisés le sont dans des extensions non-latines, au premier rang desquelles on trouve le <.рф>, transcription directe du <.ru> en cyrillique.

S’il est très complet, le rapport de l’Eurid n’évoque que brièvement la situation des noms de marques en caractères autres que latins. Pourtant cet enjeu est majeur pour les entreprises, notamment sur les marchés asiatiques. Il en va de la protection de leur marque, de l’image de leur entreprise et au-delà, de la protection des consommateurs.

Le rapport complet est disponible ici.


Le .top franchit le million de noms enregistrés

19/01/2016

C’est l’extension avec la croissance la plus importante : le <.top> a récemment dépassé le million d’enregistrements de noms de domaine. Même le <.xyz>, avec ses deux millions de noms enregistrés actuellement, n’avait pas connu pareille progression.

A ce jour, 1.023.920 noms de domaine en <.top> sont enregistrés. Cela représente près de 9% des enregistrements, tous new gTLDs confondus. Autre fait notable, la très grande majorité des noms ont été enregistrés par le biais de registrars chinois.

Cela rappelle l’importance de la protection des marques sur internet, non pas uniquement dans les extensions afférentes aux domaines d’activité des entreprises, mais également dans les extensions populaires ou à visée globale. Les extensions <.top>, <.xyz>, <.email> ou encore <.online> sont, par exemple, très sujettes à cybersquatting du fait de leur caractère général.

On ne rappellera jamais assez l’importance des mécanismes de protection des marques mis en place pour les nouvelles extensions de noms de domaine. Dans le <.top> comme dans tous les autres new gTLDs, une protection anticipée est synonyme de sécurité accrue.


Google publie son rapport annuel sur les Adwords

22/01/2016

La firme de Mountain View a publié il y a peu son rapport annuel portant sur ses efforts visant à sécuriser son réseau publicitaire. Information principale : alors qu’en 2014, Google avait supprimé 524 millions de publicités frauduleuses, le chiffre a été porté à 780 millions en 2015.

Dans le détail, Google affirme avoir bloqué 10.000 sites internet vendant des produits contrefaits, ainsi que 18.000 comptes Adwords. De même, 10.000 sites souhaitant installer des logiciels indésirables et 17 millions de publicités se faisant passer pour une alerte du système d’exploitation auraient été bloquées.

Ce rapport met en exergue l’importance de la protection des marques sur internet, tant sur le contenu en général, que sur les régies publicitaires. Google Adwords n’est certes pas la seule, mais c’est l’une des plus importantes.

Ce rapport montre bien que pour être efficace, la protection des marques sur internet doit être complète, et couvrir tous les canaux.


Capitaine DRP à bord : « Qui tire la langue a la langue bien pendue »

Capitaine DRP décortique régulièrement le manuel de procédure des cyber-squatteurs pour différencier le bon du mauvais.

Les us et coutumes d’un bon cybersquatteur nous rappellent que choisir un registrar étranger est indispensable pour ennuyer efficacement l’ayant-droit !

La situation Le paragraphe 11.a) des Règles d’application prévoit que, par principe, la langue de la procédure est la langue du contrat d’enregistrement. En choisissant un registrar chinois, les contrats d’enregistrement de noms de domaine seront en chinois et les procédures devant les centres d’arbitrage devront se tenir en chinois ! L’ayant-droit sera découragé à porter l’affaire devant les centres d’arbitrage, cela augmentera vos chances de revendre le nom de domaine directement à ce premier, le tout avec un excellent retour sur investissement !

Capitaine, que faire ? N’ayez crainte moussaillons, les rédacteurs et les centres d’arbitrage ont réagi efficacement face au problème avec un double levier.

Tout d’abord, dans les règles d’application des principes directeurs, est prévu au même paragraphe 11 un tempérament. La commission peut tenir compte des circonstances d’espèce pour décider que la procédure sera tenue dans une langue différente de celle du contrat d’enregistrement ! De cette première pierre, la commission a ensuite dégagé dans sa jurisprudence une grille de critères pour estimer si la langue de la procédure peut être modifiée.

Quelques critères probants à retenir :

  • La langue utilisée dans la correspondance entre les parties précédant le dépôt de la plainte,
  • L’identité, la nationalité ou le lieu de résidence des parties,
  • Le coût que représenterait la tenue de la procédure dans la langue du contrat d’enregistrement,
  • Toutes autres preuves de familiarité du Défendeur avec la langue demandée (e.g. l’existence de précédentes décisions tenues dans la langue demandée contre le même défendeur).

Morale de l’histoire : Moussaillons, soyez gentils avec le cyber-squatteur lors du premier contact afin qu’il vous réponde dans la langue souhaitée ! Sinon, rien de plus simple, faites appel aux services de votre Capitaine ;-)

Exemple récent sur ce point : ici


Le .SHOP vendu pour 41,5 millions de dollars

GMO

28/01/2016

Il s'agit du montant le plus élevé à ce jour pour l'acquisition aux enchères d'une nouvelle extension. L'extension .SHOP sera donc gérée par la société Japonaise GMO registry d'ores et déjà registre d'extensions telles que le .TOKYO ou .NAGOYA.

Cette extension devrait être ouverte à tous sans restrictions particulières.

Le dernier record pour une enchère de nouvelle extension était précédemment détenue par Google avec l'acquisition du .APP en février 2015.


Les ouvertures générales du mois de février

29/01/2016

  • 10 février : .KYOTO

  • 16 février : .CLOUD

  • 23 février : .PET

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.


L’histoire du Capitaine DRP #1

29/01/2016

Capitaine DRP décortique régulièrement le manuel de procédure des cyber-squatteurs pour différencier le bon du mauvais.

Moussaillons,

Sachez que si vous réclamez un prix et qu’on vous le donne, ce n’est pas nécessairement une preuve de mauvaise foi de la part de votre interlocuteur en cas de procédure UDRP. Dans notre cas, si vous décidez de contacter le propriétaire d’un nom de domaine en vue de le récupérer et, par la même occasion, de vous constituer une preuve d’enregistrement et d’usage de mauvaise foi, alors n’utilisez pas systématiquement un alias.

En effet, la condition d’enregistrement et d’usage de mauvaise foi n’est pas remplie dès lors qu’un prix de vente est annoncé par le squatter ! Le centre d’arbitrage reconnaît légitime le business d’achat et de vente de nom de domaine per se.

Cette troisième condition des principes UDRP sera néanmoins remplie s’il est prouvé que le squatter a voulu vendre le nom de domaine à l’ayant droit ou à l’un de ses représentants. Si le squatter n’a pas connaissance qu’il s’adresse à un plaignant légitime, l’offre de vente du nom de domaine ne sera pas systématiquement vu comme un enregistrement et un usage de mauvaise foi. Cela est le cas même lors de l’utilisation d’un alias par le plaignant ou l’un de ses représentants !

Il convient d’apporter des éléments supplémentaires qui soutiennent la thèse de la mauvaise foi. C’est pourquoi l’usage d’un alias peut devenir une fausse bonne idée dans votre reconquête.

Moralité, moussaillons : Déposez des plaintes complètes, qui ne reposent pas que sur un seul fondement, et définissez une stratégie dès la décision d’agir, pas au dernier moment lors du dépôt d’une plainte !

Sinon, rien de plus simple, faites appel au service de votre Capitaine ;-)

Exemple récent d'une décision sur ce point.


Le .CN à la tête des extensions nationales

CNNIC

02/02/2016

Si l'on écarte le .TK (Tokelau) et son business-model particulier (discutable ?) avec ces 27 millions de noms de domaine dont la plupart ne sont pas réellement utilisés, alors le registre chinois peut donc désormais se vanter de gérer l'extension nationale connaissant le plus grand volume d'enregistrements.

En effet, le .CN compte à ce jour près de 16,36 millions de domaines contre 16,02 millions de .DE. L'extension chinoise ravit ainsi la place à l'extension allemande avec un écart de 34 000 noms de domaine seulement...


Le NABP étend sa liste de pharmacies illégales en ligne

NABP

03/02/2016

Le NABP (National Association of Boards of Pharmacy) une association internationale favorisant la mise en œuvre et l'harmonisation de normes concernant les pharmacies, a dernièrement étendu sa liste de sites web considérés comme "non recommandés".

La vente en ligne de médicaments contrefaits représente effectivement un véritable danger pour les consommateurs. Toujours dans une démarche de lutte anti-contrefaçon, rappelons que le NABP est récemment devenu le registre de la nouvelle extension .PHARMACY. Son but : rendre Internet plus sûr en assurant notamment aux utilisateurs qu'une pharmacie en ligne - en utilisant l'extension .PHARMACY - a dûment été authentifiée et qu'elle est donc sécurisée.

IP TWINS peut vous accompagner dans votre lutte anti-contrefaçon : n'hésitez pas à vous renseigner sur nos différents services de surveillance.


Virus Zika : l’épidémie touche aussi les noms de domaine

Le virus Zika fait grand bruit récemment, et cause une épidémie importante. Vraisemblablement, il est à l’origine de maladies chez les femmes enceintes et les nourrissons.

Alors que la couverture médiatique autour du virus grandit encore, le nombres d’enregistrements de noms de domaine contenant « zika » augmente fortement également.

Plus de 300 noms de domaine en .com et contenant ce terme ont été enregistrés dans les 30 derniers jours.

jjuju


Un nouveau CEO pour l'ICANN

ICANN

09/02/2016

L'ICANN vient d'annoncer la nomination d'un nouveau CEO afin de remplacer M. Fadi Chehadé dont le départ interviendra fin mars prochain.

Le nouveau Président et CEO sera donc M. Göran Marby, actuel Directeur Général de la Swedish Post and Telecom Authority (PTS) qui prendra ses fonctions au mois de mai. L'intérim sera assuré par M. Akram Atallah, Président de la Global Domains Division.


Les new gTLDs s’invitent dans la présidentielle américaine

11/02/2016

Alors que les nouvelles extensions de noms de domaine arrivent progressivement sur le marché, les applications autour se multiplient : le <.club> est largement utilisé pour fédérer autour d’une marque, le <.email> sécurise les communications entre entreprise et consommateurs ou le <.pharmacy> permet aux internautes d’être certains que les produits qu’ils achètent viennent d’organismes contrôlés.

Dernier exemple en date, le nom de domaine <together.vote> (littéralement « votons ensemble ») a été réservé sous couvert d’anonymat par le candidat aux primaires démocrates Bernie Sanders, pour une opération de marketing.

Remarquons également les réservations des noms <trump.vote>, <clinton.today>, et même du nom <trump.democrat>… alors que son équivalent <clinton.republican> est encore disponible.

IP TWINS est à votre écoute et disponible pour toute information relative à la protection de votre nom parmi les noms de domaine.


Nouvelles extensions : 12 millions de domaines

ICANN

12/02/2016

Les noms de domaine sous nouvelles extensions ont atteint il y a quelques jours, le chiffre de 12 millions de réservations. Le dernier million de domaines a été enregistré en moins d'un mois. Le TOP 3 de ces extensions est le suivant :

  • .XYZ : environ 2,2 millions de domaines

  • .TOP : environ 1,1 million de domaines

  • .CLUB : environ 700 000 domaines

Rappel : le programme dits des "new gTLDs", déployé en ce moment même par l'ICANN, constitue l'arrivée sur le marché d'extensions concurrentes de celles "historiques" (telles que le .COM ou le .FR). Environ 1300 devraient être lancées à la fin de ce programme. Actuellement plus de 800 sont déjà actives (.BERLIN, .CAR ou .WINE...).

Concrètement, pour assurer sa présence en ligne et créer son site Internet, l'utilisateur peut donc désormais "cibler" son nom de domaine en fonction notamment de son activité ou de sa localisation géographique (.LAWYER, .GAME, .BERLIN ou .TOKYO...). Exemple : il est possible d'acquérir le nom de domaine monentreprise.paris ou mylittleshop.clothing.

Pour tout savoir à propos des nouvelles extensions, vous pouvez consulter le site dédié de l'ICANN .

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information complémentaire.


Le .CLOUD a la tête dans les nuages

cloud

18/02/2016

En quelques jours seulement (ouverture générale le 16 février), le .CLOUD vient déjà de dépasser les 20 000 noms de domaine.

A ce jour, près de 900 nouvelles extensions sont actives. La moitié d'entre elles seulement comptent plus de 100 réservations.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine .CLOUD.


IP TWINS au prochain meeting ICANN

Marrakech

18/02/2016

IP TWINS, bureau d'enregistrement accrédité ICANN, sera présent au prochain meeting ICANN qui se déroulera du 5 au 10 mars prochain à Marrakech (Maroc).

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous y rencontrer.


Non-respect par un registrar de la règle de blocage d’un nom frappé d’une UDRP

19/02/2016

Pour la première fois, l’ICANN a ouvert une instruction relative à un bureau d’enregistrement de noms de domaine au motif qu’il ne respecte pas la règle de blocage d’un nom frappé d’une plainte UDRP.

En pratique, les registrars ont deux jours après la réception de la plainte pour bloquer ce nom. Cela est censé éviter que le titulaire ne change de registrar (cyberflight), ce qui pourrait rendre l’application de la décision des experts virtuellement inapplicable.

Le bureau d’enregistrement indien Visesh Infotecnics n’a pas bloqué le nom de domaine e-campaigner.com, et il est également soupçonné par l’ICANN de ne pas diffuser les données WHOIS dans le format déterminé. De fait, l’ICANN a laissé au bureau un délai courant jusqu’au 3 mars pour satisfaire à ses obligations.

Cela rappelle que les risques liés au cybersquatting sont importants pour les entreprises. Il serait judicieux de surveiller tout particulièrement les noms de domaine enregistrés via ce registrar dans les prochains mois, afin de s’assurer qu’il ne devienne pas un vivier à cybersquatteurs.

En tout état de cause, cela rappelle manifestement qu’une stratégie de protection dans les noms de domaine est fondamentale pour toute entreprise qui tient à son image numérique.

Nous sommes spécialisés dans la protection des marques sur internet et sommes à votre disposition pour tout besoin.


.STORE : lancement prévu en avril 2016

Radix

22/02/2016

La société RADIX, registre notamment des nouvelles extensions .ONLINE et .TECH, vient d'annoncer le prochain lancement du .STORE: début de Sunrise prévu pour le 6 avril prochain.

Cette extension particulièrement adaptée au e-commerce entrera en phase d'ouverture générale dès le 14 juin.


Le .COM reste loin devant

24/02/2016

Avec plus de 14 millions de noms de domaines enregistrés depuis leur lancement, les nouvelles extensions de noms de domaine font logiquement grand bruit.

Parmi celles-ci, le .XYZ compte le plus grand nombre d’enregistrements, dépassant les 2.5 millions de noms suivi par le .TOP qui a tout juste dépassé le million et demi d’enregistrements.

Pourtant, le .COM historique fait encore largement la course en tête, avec plus de 125 millions d’enregistrements dépassés récemment. Le .XYZ, in fine, n’est qu’à la 15e place du classement.


Fin de partie pour le .DOOSAN

25/02/2016

Le conglomérat sud-coréen Doosan spécialisé dans les travaux publics et l’industrie lourde, avait candidaté pour obtenir l’extension de noms de domaine éponyme .DOOSAN. Le dossier avait été accepté sans difficulté par l’ICANN, et l’extension avait été déléguée dans la zone racine d’internet en décembre 2014.

Faute d’utilisation, le groupe avait décidé de s’en séparer en septembre dernier. Aujourd’hui, l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) a indiqué que l’extension avait été retirée de la zone, après à peine plus d’un an.

C’est la première fois qu’une extension de nom de domaine générique est retirée de la racine, alors que cela est plus courant pour les ccTLDs, au gré du dessin de nouvelles frontières.


Nouvelles extensions : Sunrise et ouvertures générales du mois de Mars

01/03/2016

SUNRISE

  • .VIP : du 1er mars au 30 avril

  • .HOMES : du 7 mars au 6 mai

OUVERTURES GENERALES

  • .BET : 3 mars

  • .BIBLE : 8 mars

  • .HOTELES : 10 mars

  • .BARCELONA : 21 mars


Pays de Galles: 19 000 noms de domaines sous nouvelles extensions

WALES

03/03/2016

Le 1er septembre 2014 étaient lancées les nouvelles extensions dédiées au Pays de Galles : .WALES et .CYMRU (signifiant "Pays de Galles" en Gallois).

Nominet, registre Britannique de l'extension .UK (et donc également des nouvelles extensions Galloises), vient d'annoncer avoir atteint à ce jour le nombre des 19 000 réservations.

Pour tout savoir des extensions Galloises, rendez-vous sur le site dédié.

.PARIS, .BERLIN, .IRISH, .TOKYO ou .CORSICA, les "geo TLDs" ont le vent en poupe. Pratiques, ceux-ci vous permettent d'un seul coup d’œil, d'afficher votre relation avec un territoire, une culture et parfois une langue.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information complémentaire.


Feu vert pour le .AFRICA

AFRICA

04/03/2016

Alors que le 55e meeting de l'ICANN débute à Marrakech, le Board de l'ICANN vient d'annoncer l'attribution du .AFRICA à la société ZACR, d'ores et déjà registre de l'extension Sud-Africaine .ZA.

Après des années de péripéties, gageons que le .AFRICA saura lui aussi se faire une faire une bonne place parmi les "Geo TLDs".

Nous communiquerons le calendrier de lancement dès que celui-ci sera rendu public.


SPAM : quelles sont les extensions les plus touchées ?

Spamhaus

08/03/2016

The Spamhaus Project est une organisation internationale à but non-lucratif fondée en 1998 dont le but est la lutte contre les différents types de "cyber" menaces telles que : le courrier indésirable (spam), le phishing (ou hameçonnage), les malwares etc...

Celle-ci a récemment mis en ligne un outil permettant de connaître les extensions les plus utilisées pour l'envoi de courrier indésirable.

Fait marquant : le TOP 10 est constitué entièrement de nouvelles extensions.


Ouverture à tous : le .PRO s'envole

.PRO

10/03/2016

Nous en parlions il y a quelques mois, le .PRO, autrefois réservé à certaines catégories seulement de "professionnels", a décidé de s'ouvrir à tous depuis le 16 novembre 2015.

Il semblerait que ce changement de politique ait pleinement bénéficié à l'extension puisque celle-ci a connu plus de 50 000 nouvelles réservations depuis la levée des restrictions.

N'hésitez pas à nous contacter pour réserver votre nom de domaine en .PRO.


Un planisphère des ccTLDs par Nominet

Nominet

11/03/2016

Nominet, le registre Britannique, vient de publier un planisphère sur lequel chaque pays est représenté en fonction de "l'importance" de son extension nationale.

La carte est également disponible en version zoomable afin de pouvoir accéder à tous les détails.

Une infographie minutieuse qui permet notamment de constater d'un seul coup d’œil l'hypertrophie des îles Tokelau (le fameux .TK) ou l'atrophie du continent africain...


Enquête de satisfaction IP Twins

15/03/2016

Toute l'équipe d'IP TWINS est attentive aux besoins de nos clients et partenaires.

Afin de mieux comprendre vos attentes et vous proposer des services toujours plus proches de vos besoins, nous lançons une enquête de satisfaction en ligne. Ce questionnaire est très court et anonyme.

Nous étudierons l'ensemble de vos réponses avec attention.

Pour participer à l'enquête, cliquez ici.

IP Twins, Solutions sur mesure.


Les nouvelles extensions boostent les plaintes UDRP

WIPO

18/03/2016

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) vient de publier un communiqué de presse établissant un bilan 2015 des plaintes UDRP reçues et traitées par son Centre d'arbitrage.

On y apprend notamment que les nouvelles extensions ont fait augmenter le nombre de plaintes de 4,6% par rapport à l'année précédente ou encore que la France (avec 337 plaintes sur un total de 2754) est classée deuxième parmi les pays déposants.

Vous pouvez également consulter l'infographie récapitulant les chiffre-clés.


Quels noms de domaine pour les nouvelles régions ?

18/03/2016

Le débat n'en finit plus autour des noms des nouvelles régions françaises. Le grand regroupement administratif a réduit le nombre de régions de 22 à 13 en France Métropolitaine.

Naturellement, la question des noms de domaine de ces régions se pose. Il va sans dire qu'adopter des noms de domaine reprenant les noms provisoires rallongés n'est pas pertinent, et serait même dommageable dans une certaine mesure.

Pour autant, de même que sur la disponibilité des marques, des recherches de noms de domaine doivent être menées, afin de pérenniser la simplification administrative.

Alors que le choix du nom de la nouvelle région Picardie-Nord-Pas-de-Calais s'est porté sur "Hauts de France", une simple recherche démontre que le nom de domaine <hautsdefrance.fr> est enregistré depuis 2008 (et son équivalent en .COM depuis 2005...).

Avant de changer de nom ou de lancer un nouveau produit, IP Twins peut vous aider à déterminer la disponibilité des noms de domaine associés et à définir une stratégie de nommage adaptée. N'hésitez pas à nous contacter.


Sunrise et ouvertures générales d'avril

23/03/2016

SUNRISE

  • .MOTORCYCLES : du 6 avril au 5 juin

  • .PROMO : du 14 avril au 16 mai

OUVERTURES GENERALES

  • 11 avril : .BOATS et .YACHTS

  • 26 avril : .MOM

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information complémentaire.


L’ICANN veut revoir la procédure UDRP

23/03/2016

L’ICANN, l’autorité internationale qui gère les noms de domaine au niveau mondial, vient d’annoncer une grande revue des mécanismes de protection des droits (RPM) dans l’ensemble des extensions génériques, et cela concernera nécessairement l’UDRP.

C’est la première fois depuis sa création en 1999 que la procédure UDRP va être ainsi examinée et potentiellement modifiée en profondeur. Tous les praticiens des noms de domaine et des marques sont invités à prendre part à cette grande révision. Vous pouvez vous inscrire ici.

Celle-ci sera centrée dans un premier temps sur la protection des droits dans les nouveaux gTLDs, et la phase 2 sera orientée plus spécifiquement sur la procédure UDRP.

A l’heure actuelle, les conditions UDRP sont les suivantes :

  • Le nom de domaine doit être identique ou similaire à une marque sur laquelle le demandeur a des droits ;
  • Le titulaire du nom ne doit pas avoir un droit ou un intérêt légitime sur ce nom de domaine ;
  • Le nom doit avoir été enregistré et être utilisé de mauvaise foi.

Il n’est pas certain que ces conditions restent les mêmes encore très longtemps.

IP TWINS peut vous aider à protéger votre marque sur internet. N’hésitez pas à nous contacter.


La France dénonce une privatisation de la gouvernance d’internet

25/03/2016

L’ICANN, qui gère les noms de domaine au niveau international, est censé sortir de la tutelle des Etats-Unis sous peu. Cela était en réflexion et a été acté formellement à Marrakech il y a quelques semaines.

Le Quai d’Orsay annonce aujourd’hui sa déception quant à la future organisation de la gouvernance de l’internet et dénonce la mainmise des « GAFA » (Google-Apple-Facebook-Amazon), les géants du net. Paris estime ainsi que l’ICANN sera privatisé, et non internationalisé comme cela était initialement prévu.


Pourquoi la protection des marques sur les app stores est indispensable

29/03/2016

Indéniablement, la place du smartphone entre les mains de possesseurs de téléphones mobiles est désormais majeure. En 2015, 58% des Français possédaient un smartphone, et ce chiffre va nécessairement en augmentant.

Le marché des télécoms s’est adapté à cette tendance. Les nombreux forfaits des opérateurs proposent tous suffisamment de données pour pouvoir confortablement utiliser l’internet mobile.

Qui dit smartphone dit surtout applications mobiles, et ce pour deux raisons. D’abord, ces applications sont faciles à rechercher et à installer depuis une « App Store » propre au système d’exploitation du mobile. Ensuite et surtout, parce que la recherche d’informations y est plus naturelle, plus intuitive et plus adaptée à la taille de l’écran, que la navigation internet « classique ».

Les utilisateurs de smartphones possèdent des applications pour consulter leurs réseaux sociaux préférés, réserver leurs billets de train, consulter leurs e-mails ou leurs comptes bancaires, et de plus en plus, faire leurs achats.

Les pirates ont bien compris l’importance que prennent les App Stores. Il n’est pas rare d’y trouver des copies d’applications de grandes marques, ou des applications reproduisant ces marques, sans aucun lien apparent avec elles.

La contrefaçon sur les App Stores est soulève de nombreux problèmes. Plus accessibles que les noms de domaine, plus pernicieuses car installées directement sur le téléphone de l’utilisateur, les applications mobiles sont le terrain de jeu idéal des contrefacteurs. Et cela peut potentiellement poser de graves problèmes aux consommateurs.

C’est la raison pour laquelle il semble nécessaire de s’assurer que tout le contenu des App Stores reproduisant une marque est bien autorisé.

IPTWINS peut vous aider à protéger votre marque dans les App Stores. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.


Audit ICANN : IP TWINS en règle

30/03/2016

Depuis peu, l’ICANN a lancé un grand programme d’audit des bureaux d’enregistrement. L'objectif de la vérification de l'ICANN est de s'assurer que les bureaux d'enregistrement respectent leurs contrats et les politiques de consensus.

IP TWINS a été l’un des premiers bureaux d’enregistrements audités par l’ICANN. Un examen minutieux des conditions contractuelles et des services fournis a été mené, et en tout ce sont 25 points qui ont été examinés.

IP TWINS a été déclaré en règle avec l’ensemble des critères évalués. IP TWINS respecte toutes les politiques et règles imposées par l’ICANN aux bureaux d’enregistrement.

IP TWINS s’engage pour des services exemplaires et se satisfait de la décision de l’ICANN.

IP TWINS. Solutions sur mesure.


Procédure PARL EXPERT : l’OMPI recherche des Experts

04/04/2016

Les procédures de règlement des litiges de noms de domaines en .FR avaient été retirées à l’OMPI en 2011 au profit de la procédure Syreli. Voici pourtant qu’elles reviennent à l’OMPI cinq ans plus tard sous son nom original : PARL EXPERT.

L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle a donc récemment lancé un appel à candidatures afin de trouver les experts qui statueront sur ces litiges. Les dossiers de candidatures doivent être déposés au plus tard le 1er mai prochain, et la liste des premiers experts sera rendue publique à la mi-mai.

Ce retour de la procédure à l’OMPI doit être salué. Cela permettra en effet une harmonisation plus poussée et une visibilité plus importante pour les titulaires de marques qui veulent défendre leurs droits sans étoffer considérablement le nombre de leurs interlocuteurs.

IP TWINS peut vous aider à assurer la protection de votre marque parmi les noms de domaine. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information.


La Chine veut renforcer son contrôle sur les noms de domaine

06/04/2016

Le ministère chinois des communications a récemment présenté un projet selon lequel tous les noms de domaine dirigeant vers du contenu à destination du public chinois devraient être approuvés par une autorité étatique.

Plutôt que de bloquer les noms de domaine, il s’agirait donc de les autoriser, créant ainsi une sorte de « liste blanche » des noms sous contrôle du régime.

En 2015, de nouvelles règles avaient déjà imposé un contrôle accru sur les bureaux d’enregistrement opérant en Chine, mais ce projet propose de contrôler les noms de domaine eux-mêmes. Le ministère attend des commentaires sur son projet jusqu’au 25 avril 2016.

Cette réglementation étant encore à un état précoce, il sera nécessaire d’attendre son adoption définitive pour évaluer son impact sur l’activité numérique en Chine.


Alibaba devient la plus grande entreprise de détail au monde

07/04/2016

Lors de la présentation de ses résultats pour l’année 2015, le géant chinois Alibaba a annoncé être devenu la plus grande entreprise de détail au monde. Alibaba dépasse désormais la chaine américaine Walmart en termes de volume de ventes.

Même si la différence est mince entre les deux entités, cette annonce démontre une fois de plus l’importance du marché chinois, tant dans l’économie de marché que dans l’économie numérique.

Les ventes de marchandises par Alibaba représentent désormais 10% des ventes au détail en Chine.

Pour lutter contre la contrefaçon, IP TWINS peut vous aider à surveiller les places de marché chinoises et à défendre vos droits. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information.


Registre .XYZ : quand les poules auront des .DENTIST?

La « bulle » sur le marché des nouvelles extensions semble ne pas connaître de fin, en témoigne l’offre de 5 millions de dollars pour le rachat de quatre extensions. Ainsi, l’actuel PDG du registre XYZ, Daniel Negari, a écrit un courrier le 30 mars dernier à Rightside pour proposer le rachat de quatre extensions, .ARMY (1 200 domaines enregistrés), .DANCE (environ 5000 domaines), .DENTIST (moins de 3 000 domaines) et .VET (environ 5 400 domaines). Ces extensions n'ont pas vraiment rencontré de succès jusqu’à présent avec moins de 15 000 noms de domaine enregistrés au total.

Le registre .XYZ détient actuellement six extensions (.XYZ, .RENT, .COLLEGE, .SECURITY, .THEATRE et .PROTECTION). Parmi ces six, seule l’extension .XYZ est un succès avec plus de 2.5 millions de domaines. Mais, on se souvient des pratiques très contestées (voir notre news du 11 juin 2014) liées aux enregistrements des domaines .XYZ.

Donc, la question que tout le monde se pose est de savoir si l’ambitieux Daniel Negari pourra racheter et redresser ces quatre extensions « chétives »?

Affaire à suivre…


L’ICANN teste la racine d’internet en vue de la transition

11/04/2016

C’est désormais acté : les fonctions de l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) que l’ICANN assurait depuis 1998 vont être dévolues à la communauté internationale. A cet égard, la conférence de l’ICANN à Marrakech en mars dernier a été décisive pour initier le processus.

Récemment, l’ICANN a annoncé un partenariat avec le géant Verisign pour tester l’impact de cette transition sur la racine d’internet. Ce test de 90 jours est une étape clé pour la sécurité et l’intégrité des données contenues dans la racine, et permettra d’assurer la stabilité du réseau pendant et après la transition.

A l’heure actuelle, la transition complète des fonctions de l’IANA est prévue pour septembre 2016.

Affaire à suivre.


La TMCH est-elle efficace pour lutter contre le cybersquatting ?

11/04/2016

La Trade Mark Clearing House (TMCH) a été mise en place lors du lancement des nouvelles extensions de noms de domaine avec deux buts précis : permettre aux titulaires de marque d’enregistrer leurs noms de domaine en priorité d’une part, et les prévenir des tentatives de cybersquatting d’autre part.

Aujourd’hui, alors que près de 1000 nouvelles extensions ont été déléguées, la TMCH est connue et ses mécanismes éprouvés. Mais est-elle efficace pour autant ?

C’est la question que se pose l’ICANN aujourd’hui. Un appel à commentaires a été lancé par le cabinet Analysis Group, retenu par l’ICANN pour cette étude. Le questionnaire est disponible ici et doit être retourné à cette adresse.

Alors qu’un second round de nouvelles extensions se dessine à moyen terme, l’ICANN veut s’assurer de la pertinence de ses outils. Nous évoquions déjà la refonte de la procédure UDRP.

L’appel à commentaires est ouvert jusqu’au 15 avril 2016.


Le .AU va ouvrir son second niveau

18/04/2016

Le registre qui gère le .AU, l’extension nationale australienne, vient d’annoncer qu’il sera bientôt possible d’enregistrer des noms de domaine de second niveau dans cette extension.

Cela signifie qu’il sera désormais possible d’enregistrer des noms directement en .AU, et non plus forcément en .COM.AU ou .ORG.AU comme c’est encore le cas à l’heure actuelle.

Cette décision vient d’être prise, mais son effet ne sera pas immédiat. Un processus d’ouverture doit encore être étudié, eu égard notamment à la protection des noms de domaine déjà existants.

L’ouverture devrait vraisemblablement avoir lieu dans le courant de l’année prochaine.


Quelle VIP, cette extension .VIP !

Alors que l’ouverture générale de l’extension .VIP était prévue pour le 24 mai prochain, sa date a été avancée au 17 mai 2016.

Ce bond d’une semaine est la conséquence d’une erreur de l’ICANN lors de la publication des dates d’ouverture de l’extension. Le registre du .VIP n’a pas tardé à réagir et à corriger le tir.

Nouvelles dates :

Sunrise: jusqu’au 9 mai,

Ouverture générale: 17 mai.

A l’inverse des habitudes des VIP, le principe « Premier arrivé, premier servi » s’applique !

N’hésitez pas à revenir vers votre chargé de compte habituel si vous souhaitez enregistrer un domaine en .VIP.


"Quel .TUBE regarder en .STREAM ?" : deux nouvelles extensions

21/04/2016

Les nouvelles extensions .TUBE et .STREAM ont annoncé leurs dates de disponibilité.

.TUBE

  • Sunrise : 21 avril au 20 juin 2016

  • General Availability : 7 juillet 2016

Pas de Landrush.

.STREAM

  • Sunrise : 25 avril au 27 juin 2016

  • General Availability : 26 Juin 2016

Pas de Landrush.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information complémentaire.


L’OCDE publie un rapport sur la contrefaçon mondiale

22/04/2016

500 milliards de dollars américains par an. C’est le chiffre colossal que représente la contrefaçon tous les ans dans le monde, selon une étude publiée récemment par l’OCDE et l’Union européenne.

Sans surprise, c’est la Chine qui est de loin le premier pays producteur de produits contrefaisants. Les produits originaires de Chine représentent plus de 60% des faux saisis par les douanes. Dans l'Union européenne, les produits contrefaits représentent jusqu'à 5% de l'ensemble des importations, soit 85 milliards d'euros.

La majeure partie des ventes de produits contrefaits a lieu sur internet. Il est donc important de surveiller tant les places de marché que le contenu web général. Rappelons que Taobao détient 80 % de parts de marché sur ce secteur en Chine et propose plus de 800 millions d’articles.

IP TWINS peut vous aider à protéger votre marque sur internet. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.


Le .GAME s'octroie une vie supplémentaire

22/04/2016

Le registre du .GAME a récemment décidé d'entendre son calendrier de lancement de l'extension .GAME.

La majorité des extensions ont un calendrier similaire qui se découpe en deux ou trois phases : Sunrise, Landrush et Disponibilité générale. Le registre du .GAME en a décidé autrement...

Son nouveau calendrier de lancement se présente ainsi :

• Sunrise étendue (13 jours): 3 mai au 16 mai 2016

• Early Access (7 jours): 17 mai au 24 mai 2016

• Période de réclamation (Claim) : 17 mai au 15 août 2016

• Hors Early Access : 24 mai 2016

Enfin, le registre a publié sa liste des noms de domaine dits "premium" (dont le prix est majoré compte tenu de sa dénomination). L'apparition de cette liste en pleine période de lancement fausse les prix : le devis du mois dernier concernant votre nom de domaine en .GAME peut avoir changé !

N'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez besoin d'information complémentaire.


Sunrise et ouvertures générales de mai

25/04/2016

SUNRISE

  • .INSURANCE : du 9 mai au 8 juin 2016
  • .MOTORCYCLES : du 9 mai au 8 juillet 2016

OUVERTURES GENERALES

  • .MOM : 3 mai 2016
  • .IST : 10 mai 2016
  • .ISTANBUL : 10 mai 2016
  • .HOMES : 12 mai 2016
  • .VIP : 17 mai 2016
  • .PROMO : 23 mai 2016
  • .РУС (cyrillique) : 24 mai 2016

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


Journée mondiale de la Propriété Intellectuelle

26/04/2016

Tous les ans, l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle célèbre la journée internationale de la PI partout dans le monde le 26 avril.

De nombreux évènements sont organisés : carte disponible ici.

Cette année, le thème est celui de la culture à l’ère du numérique.


L'Inde acquiert 4 nouveaux IDNs

29/04/2016

L'ICANN avait présenté en 2009 le programme de "Fast track IDN cctld".

Pour rappel, IDN qui signifie "Internationalized Domain Name" permet d'incorporer dans le libellé du nom de domaine des caractères autres que les caractères latins.

Ce programme de Fast Track a pour but de permettre aux pays et territoires de soumettre des demandes à l’ICANN en vue d'ouvrir des nouvelles extensions, de prétendre à leur ccTLD autre qu’en caractères latins (caractères arabes par exemple).

Ainsi, cette semaine, 4 nouvelles extensions IDNs se sont ajoutées à la longue liste d'IDNs de l'ICANN et rejoignent les 7 autres IDNs de l'Inde. Ces nouveaux IDNs signifient Inde dans les quatre (parmi 18) langues nationales indiennes suivantes:

  • xn--2scrj9c ಭಾರತ (Kannada)

  • xn--rvc1e0am3e ഭാരതം (Malayalam)

  • xn--45br5cyl ভাৰত (Bengali)

  • xn--3hcrj9c ଭାରତ (Oriya)


Modification affectant le contact administratif des domaines en .LV

04/05/2016

A compter du 16 mai 2016, le registre de l’extension lettonne appliquera les conditions initialement prévues dans sa politique d’enregistrement, non appliquées jusqu’alors, concernant le contact administratif des noms de domaine enregistrés par des personnes physiques.

Pour enregistrer un nom de domaine en .LV, il sera ainsi obligatoire d’indiquer le même contact titulaire et administratif.

Cette modification ne concerne pas les noms de domaine enregistrés par les personnes morales.


L’ICANN évoque un nouveau round de new gTLDs en 2020

06/05/2016

Objectif 2020. C’est le calendrier « réaliste » qui a été évoqué lors du Sommet International sur la société de l’information par le directeur de la division des domaines de l’ICANN, pour le lancement d’un second round de nouvelles extensions de noms de domaine.

Plusieurs dates ont été évoquées, et aucune information officielle n’a encore été communiquée par l’ICANN. Mais la possibilité de cette seconde ouverture ne fait désormais plus aucun doute.

Si la date se précise, les modalités de ce round sont encore floues : s’agira-t-il d’une copie du premier round avec des dates définies de candidature, ou bien d'une ouverture progressive des vannes sans limitation de durée?

En tout état de cause, la procédure est lancée et il y a fort à parier que ce second round verra le lancement de nombreux new gTLDs, et en particulier de « point marque ».

Les titulaires de marques et les grandes sociétés qui n’avaient pas franchi le pas doivent dès à présent se positionner, regrouper les acteurs internes et externes, et esquisser ensemble une stratégie.

IP TWINS peut vous aider dans le lancement de votre prochaine nouvelle extension. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information.


.marque : procédures de résiliation des contrats nouveaux gTLDs initiées par l’ICANN pour 10 candidats

09/05/2016

10 candidats à un .MARQUE ont reçu un avis de résiliation de l’ICANN, pour défaut de délégation, risquant ainsi de perdre leurs contrats en vue d’exploiter leurs nouvelles extensions de noms de domaine.

Dans le courant du mois d’avril 2016, l’ICANN avait averti les candidats de leur obligation de procéder rapidement à la délégation de leurs extensions ou de montrer leurs progrès aux fins d’y procéder.

Les nouvelles extensions de noms de domaine (New gTLDs) concernées sont : .naspers, .payu, .supersport, .mzansimagic, .mnet, .kyknet, .africamagic, .multichoice, .dstv et .gotv.


Tout sur .MOI

IP Twins est l'un des quatre registrars mondiaux à avoir été accrédité par l'opérateur de Registres Amazon Registry Services, Inc. (ARSI).

Le premier TLD proposé par ARSI, .MOI, intéressera tout particulièrement le public francophone, et les titulaires de marques exploitées dans les pays francophones.

Les phases et conditions de lancement du .MOI, toutes sur la base du premier arrivé, premier servi, sont les suivantes:

SUNRISE

  • ouverture: 1er Juin 2016, 14:00 UTC

  • fermeture: 15 juillet 2016

  • type: premier arrivé, premier servi, sur la base d'une marque enregistrée auprès de la TMCH.

  • caractères autorisés: les IDNs suivants:

Français

Chinois

Danois

Finnois

Allemand

Hongrois

Icelandais

Japonais

Coréen

Lithuanien

Letton

Norvégien

Portugais

Russe

Espagnol

Suédois

Arabe

La Sunrise sera suivie, à partir du 1er août 2016, de trois périodes d'enregistrement limité (LR) suivantes:

LR1 1er au 23 août 2016: pour les résidents et les personnes morales des pays d'Afrique dont le Français est une langue officielle.

LR2 1er au 30 septembre 2016: pour les résidents et personnes morales des pays européens dont le Français est une langue officielle.

LR3 11 octobre au 18 novembre 2016: pour les résidents et personnes morales des pays d'Amérique du Nord, Caraïbes et Océanie dont le français est une langue officielle.

La période d'ouverture à tous / GA dès le 29 novembre: aucune restriction.

Vos chargés de compte sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, notamment sur les prix. Contactez les également à l'adresse ivan.sly@iptwins.com


Métro, boulot, .MOTORCYCLES

L'opérateur de registre DERMotorcycles, LLC (Dominion Enterprises) a annoncé les dates de lancement de son nouveau gTLD .MOTORCYCLES:

Période Sunrise: du 15 juin (16:00 UTC) au 14 août 2016 (16:00 UTC)

Ce n'est PAS une sunrise du type "premier arivé, premier servi"

*Critères d'éligibilité** - pour la Sunrise: marque à la TMCH
- pour tous (Sunrise comprise): titulaires des marques dans l'industrie des sports motorisés ou en rapport (large) avec cette industrie: fabricants, vendeurs, loueurs, assureur de motos, prestataire de services pour cette industrie

Ouverture Générale le 18 août 2016 (16:00 UTC), sur la base d'appartenance à la communauté des sports motorisés telle que définie ci-dessus.


.VIP c'est chic et choc!

03/06/2016

Minds + Machines, opérateur du registre .VIP a annoncé la disponibilité à l'enregistrement de 2912 noms de domaine supplémentaires de 4 caractères qui étaient jusqu'à présent "réservés".


.ALSACE: beau printemps, malgré le mauvais temps

03/06/2016

1ère bonne nouvelle: Le Registre .ALSACE annonce avoir libéré une seconde liste de noms de domaine "premium" à l'enregistrement sous .ALSACE.

2ème bonne nouvelle: IP Twins répercute -bien évidemment- la promotion de 50% proposée par le Registre ALSACE sur l'enregistrement de domaines .alsace JUSQU'AU 26 JUIN 2016.


Et .MOI?

03/06/2016

RAPPEL: depuis le 1er juin la Sunrise .MOI (attention: 1er arrivé 1er servi) est ouverte. Titulaires de marques inscrites à la TMCH, osez dire .MOI!

Votre équipe IP Twins reste à votre disposition.


.MT et le retour du "Faucon Maltais":

06/06/2016

Veuillez trouver ci-dessous verbatim le communiqué du Nic MALTA:

*Comme annoncé dans la presse, NIC(Malta) a initié une consultation publique sur des propositions de modifications du processus d'enregistrement de noms de domaine au sein de la zone de nommage .MT.

Plus particulièrement, il est proposé qu'IL DEVIENDRAIT POSSIBLE D'ENREGISTRER DES NOMS DE DOMAINE DIRECTEMENT A LA RACINE, EN .MT. C'est à-dire qu'il serait donc aussi possible d'enregistrer directement <mondomaine.mt>.

Les enregistrements de troisième niveau (e.g. <mondomaine.com.mt>) restent possibles.

Une période transitoire est également envisagée, afin de permettre aux titulaires actuels de noms de domaine [.COM.MT] de bénéficier de droits supplémentaires dans le déroulement de l'introduction du nouveau système.

Ces propositions de changement sont susceptibles de vous concerner. Il est donc important que vous en preniez connaissance et nous fassiez part de vos éventuels commentaires.

Pour plus de détails: https://www.nic.org.mt/2LD

Nous recevrons vos commentaires et observations JUSQU'AU 30 JUIN 2016.*


.JETZT ici et maintenant

08/06/2016

Le nouveau TLD .JETZT sera transféré le 20 juin 2016 de l'opérateur de registre New Company AB à Donuts.

Cette transition ne devrait pas générer de problème technique pour les domaines .JETZT déjà enregistrés.

Cette extension admettra les IDNs en français, allemand, espagnol et chinois,. A titre d'exemple, pourraient être enregistrés <déjà.jetzt>, <lächeln.jetzt>, <diseño.jetzt> et/ ou <聚会.jetzt>.

La DPML de Donuts s'appliquera à .JETZT.


.shop, .shop, .shop ... jusqu'à épuisement

10/06/2016

.SHOP est la nouvelle extension pour tout ce qui touche au shopping. Que vous -ou vos clients- vendiez des produits ou des services, en ligne ou hors ligne, un nom de domaine .SHOP domain name ajoute du sens à votre adresse électronique et est également un puissant outil marketing.

Le mot SHOP a l'avantage d'être court, compris et utilisé dans de nombreuses langues et cultures de par le monde, et d'être utilisable en tant que nom et verbe.

Calendrier de lancement

  • Sunrise: 30 juin 2016 - 29 août 2016. c'est une "end date sunrise", à savoir que les titulaires de marques (inscrites à la TMCH) peuvent déposer leur demande jusqu'à la fin des 60 jours. A la fin de cette période toutes les demandes uniques sont enregistrées par le Registre qui organisera des enchères pour les demandes multiples pour un même nom de domaine.

    • Early Access Program (EAP): 1er au 26 septembre 2016

    • Ouverture générale (à tous): 26 septembre 2016


"Hispanisation" de l’extension d’Uruguay .UY

14 juin 2016

Le NIC uruguayen, qui gère l’extension .UY, a annoncé la semaine dernière le lancement de noms de domaine en IDN.

Ce lancement sera réalisé en 2 phases :

  1. Période "Grandfathered" (14 juin au 18 septembre), réservée pour les détenteurs de noms de domaines existants équivalents en caractères latins enregistrés jusqu’au 31 mai 2016.

  2. Période "General Availability", à partir du 19 septembre. La présence locale est toujours obligatoire.

Les nouveaux caractères espagnols autorisés sont les suivants: á, é, í, ó, ú, ü, ñ


.BIBLE : Deus ex machina ?

17/06/2016

Le nouveau gTLD .BIBLE est une nouvelle extension spéciale en son genre. En effet, cette extension est dotée d’une politique de résolution des disputes très spécifique dont les règles sont plutôt particulières.

Une de ces règles exige des Experts acceptant de traiter les dossiers .BIBLE qu’ils "affirment haut et fort soutenir avec enthousiasme la mission de l’American Bible Society" et qu’ils croient que "la Bible est la parole de Dieu qui amène le Salut par le Christ."

Dans un post recent sur le blog Gigalaw, l’avocat Doug Isenberg pose la question de savoir “pourquoi seuls certaines personnes avec des croyances religieuses spécifiques devraient être qualifiées pour déterminer si un titulaire de nom de domaine remplit les conditions d'attribution?”.

Il est admis que l’enregistrement de noms de domaine puisse être restreint aux membres de certains groupes ou communautés. Le programme des nouveaux gTLDs prévoit l’existence de différents « business models », et d’extensions répondant aux besoins de certaines activités (par exemple le .PHARMACY). De là à imposer une prestation de serment aux panelistes…

La rumeur court que l’IPC, groupe “Propriété Intellectuelle” du GNSO de l’ICANN (Generic Name Support Organization) , pourrait formellement soulever cette question... si Dieu le veut.

Affaire à suivre


Calendrier nouveaux gTLDs (jusqu'à fin juin 2016)

Périodes SUNRISE en cours:

.닷컴 (dot com) jusqu'au 19 juin 2016 : Non restreint .닷넷 (dot net) jusqu'au 19 juin 2016 : Non restreint .TUBE jusqu'au 20 juin 2016 : Non restreint .STREAM jusqu'au 27 juin 2016 : Non restreint

EARLY ACCESS periods (EAP):

.GMBH jusqu'au 17 juin 2016 : Non restreint .LTD jusqu'au 17 juin 2016 : Non restreint

RAPPEL de quelques extensions déjà ouvertes à tous (GENERAL AVAILABILITY): .DIET : Semi-restreint .FYI : Non restreint .CHEAP : Non restreint .GLOBAL : Non restreint .INSTITUTE : Non restreint .COMPANY : Non restreint


Brexit : quel impact sur les noms de domaine ?

01/07/2016

Le Brexit est désormais acté. Si les modalités précises doivent être définies, le Royaume-Uni quittera bel et bien l'Union européenne.

L'impact de ce choix est important pour les titulaires de noms de domaine outre-Manche. En effet, de nombreuses extensions nationales telles que le .FR, et à l'échelle européenne le .EU requièrent que les titulaires soient domiciliés dans l'Union européenne. Or, ceux-ci ne le seront plus, à terme.

Cette règle n'est évidemment pas encore appliquée, mais devrait l'être à terme. Les conséquences pour les titulaires de noms de domaine dans ces extensions pourraient être importantes si aucune mesure n'est prise à temps.


La Chine durcit ses règles sur les app stores

01/07/2016

Le régime chinois rajoute encore une couche de contrôle supplémentaire sur l'Internet.

Parmi les mesures prévues, les app stores devront conserver un historique de l’activité des utilisateurs, et devront pouvoir établir l’identité de leurs utilisateurs ainsi que surveiller et signaler les contenus à caractère litigieux.

Pour autant, rien parmi ces nouvelles règles ne semble concerner le respect des droits de propriété intellectuelle. Les magasins d'applications regorgent pourtant d'utilisations indues des marques, les éditeurs étant tentés d'utiliser les marques de tiers pour augmenter le nombre de téléchargements.

Il est donc important de continuer à surveiller de près les applications distribuées par ce biais. IP Twins peut vous aider à défendre vos droits de marque sur ces plateformes. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information.


Sunrise et ouvertures générales de Juillet

SUNRISE

  • .STORAGE : 5 juillet - 30 août
  • .SHOPPING : 19 juillet - 17 septembre

OUVERTURE GENERALE

  • .TUBE : 7 juillet
  • .AUTOS : 4 juillet


ALIBABA lance une nouvelle plateforme de lutte contre la contrefaçon

08/07/2016

Début juillet 2016, le géant chinois du commerce en ligne a annoncé la mise en place d’une nouvelle plateforme dénommée IP Joint-Force System, destinée à lutter contre la vente de produits de contrefaçons.

Connu pour être jusqu’alors un véritable paradis pour les contrefacteurs, ALIBABA avait fait l’objet de nombreuses plaintes pour son inaction, notamment de la part des fabricants de produits de luxe. Cela avait d’ailleurs entrainé la suspension de son appartenance à l’IACC - International AntiCounterfeiting Coalition, l’organisation internationale de lutte anti-contrefaçon, en mai 2016.

Cette nouvelle plateforme devrait permettre aux titulaires de droits de marques de disposer d’un portail ALIBABA dédié. L’objectif affiché est de faciliter le signalement des contenus constitutifs de contrefaçon et, par conséquent la suppression des annonces frauduleuses.

Cette plateforme devra probablement faire l’objet d’ajustements afin d’avoir un impact positif conforme à l’objectif affiché. Il conviendra notamment d’assurer un suivi des actions réellement menées par ALIBABA sur les comptes.

IP TWINS sera naturellement à vos côtés dans ce cadre, afin de gérer efficacement les fonctionnalités de ce nouveau portail. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information relative à notre offre anti-contrefaçon dédiée.


Le nom de domaine www-lefigaro.com utilisé dans un canular sur le projet de loi Travail

Le 20 juin 2016, le nom de domaine www-lefigaro.com était réservé sous les coordonnées d’un service d’anonymisation. Ce nom de domaine est très proche de www.lefigaro.com, qui pointe vers le site internet du journal quotidien « Le Figaro » (http://www.lefigaro.fr/ ).

Le 6 juillet 2016, si le nom de domaine www-lefigaro.com ne semble pointer vers aucun site actif, l’URL http://www-lefigaro.com/politique/2016-07-06/hollande-retire-la-loi-travail.html est partagée sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une page imitant la mise en page de la section « Le Scan Politique » du site internet du journal Le Figaro et contenant un long article intitulé « François Hollande Renonce à la loi travail. Manuel Valls démissionne dans la foulée ». Au vu du climat de tension entourant le projet de loi travail en France, nul doute qu’un titre aussi accrocheur est susceptible d’attirer l’attention des internautes.

L’information publiée est évidemment fausse. Visiblement, le nom de domaine www-lefigaro.com a ici été réservé dans l’unique but de servir de support à un canular bien ficelé se basant sur une adresse URL et un contenu « crédibles ».

A l’heure de la publication de cet article, la page concernée semble inaccessible. Une version archivée est – merci Internet- toutefois disponible à la consultation ici.


Nouvelles procédures de résolution des litiges en France

15/07/2016

Une nouvelle procédure gérée par l’AFNIC en collaboration avec l’OMPI est mise en place depuis le 4 juillet 2016, pour résoudre les litiges relatifs aux noms de domaine relevant des extensions .FR (France) et .RE (Ile de la Réunion).

Cette procédure est désormais ouverte aux règlements des litiges relatifs aux noms de domaine enregistrés dans les extensions francophones désignant Saint-Pierre et Miquelon (.PM), les Terres Australes françaises (.TF), Wallis et Futuna (.WF) et Mayotte (.YT).

Le règlement des litiges prévoit une procédure en langue française, arbitrée par des experts qualifiés, sélectionnés sur dossier par l’AFNIC et l’OMPI.

Source – crédits : WIPO/OMPI – http://us8.campaign-archive2.com/?u=ebfb4bd1ae698020adc01a4ce&id=d10f60e93d&e=f45db4750c IP TWINS est à votre disposition pour toute information relative aux procédures de règlements des litiges.


PokemonGo.folie

15/07/2016

Avec plus de 7 millions de téléchargements peu après sa sortie, l’application Pokémon Go fait un véritable buzz planétaire. Ce nouveau jeu, basé sur la réalité augmentée, est présenté comme le jeu le plus recherché sur les plateformes de téléchargement d’applications.

Ce succès inconditionnel va jusqu’à toucher les enregistrements de noms de domaine avec près de 4 000 noms de domaine enregistrés utilisant la marque POKEMON en 7 jours seulement, principalement dans les extensions .COM et .NET, selon le registre Verisign. Selon nos informations, plus de 400 noms de domaine dans les nouvelles extensions de noms de domaine (New gTLDs) ont été enregistrés sur cette même période, comme par exemple le nom de domaine <pokemongo.game>.

Ces enregistrements massifs posent la question de la politique adoptée par le fabricant NINTENDO en matière de noms de domaine, de même que la réponse à y apporter.

On peut raisonnablement s’attendre à une vague de plaintes UDRP « Pokemon » en cet été 2016. Affaire à suivre!


Birkenstock ne vendra plus sur Amazon.com

22/07/2016

Amazon est désormais sous le feu des projecteurs. La marque allemande Birkenstock a récemment annoncé que le géant de l’internet créait un « environnement de pratiques commerciales inacceptables qui mettent en péril la marque ».

Selon un porte-parole de la célèbre marque de sandales, la place de marché d’Amazon regorge de plus en plus de produits contrefaits depuis que les marchands Chinois y proposent leurs produits. Par conséquent, Birkenstock va retirer tous ses produits de la place de marché et demande à ses revendeurs d’en faire de même.

De fait, d’ici 2017, tous les produits Birkenstocks vendus sur cette plateforme seront soit non autorisés soit purement et simplement contrefaits.

Cela prouve encore une fois que l’intérêt des places de marchés pour les contrefacteurs est grandissant et qu’il est plus que nécessaire de surveiller ces plateformes.

IP TWINS peut vous aider à protéger votre marque sur les plus grandes places de marché mondiales. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.


A deux dans la même galère...

22/07/2016

Le 15 juillet 2016, la société Nike a été déboutée d’une plainte UDRP visant le nom de domaine nikegoogle.com (décision disponible ici ). Nike indiquait que sa plainte était déposée avec la connaissance et le consentement de la société Google qui, selon la demanderesse, consentait à ce que le nom de domaine visé soit transmis à cette dernière. Cependant, une des annexes de la plainte consistait en la copie d’un email dans lequel la société Google demandait au titulaire du nom de domaine nikegoogle.com la rétrocession de ce dernier contre la somme de 100 USD. Après avoir constaté que Google n’était pas jointe à la plainte en qualité de demandeur et n’avait, de ce fait, démontré aucun droit de marque sur « google » dans la plainte déposée, la Paneliste a rejeté la plainte avant tout examen au fond.

Cette décision peut sembler sévère de prime abord, d’autant plus que la société Google a déjà obtenu le transfert de noms de domaine contenant la marque d’une société tierce par le passé : google-ipad.com (décision disponible ici ). A la lecture de cette décision, on remarque toutefois que la société Google avait adopté une approche très différente, arguant que le simple ajout d’une marque détenue par un tiers ne suffisait pas à écarter le risque de confusion et ne faisant aucune mention d’une action concertée avec la société Apple.

L’issue de la plainte visant nikegoogle.com incite à la prudence quant à la stratégie à adopter vis-à-vis de noms de domaines contenant deux marques aux ayant-droits différents.

Nos chargés de comptes sont à votre disposition pour vous assister vis-à-vis de vos procédures extrajudiciaires de règlement des litiges liés aux noms de domaine.


.WEB : le registre NU DOT CO remporte l’enchère !

29/07/2016

Les enchères viennent de se terminer aujourd’hui pour la gestion de la nouvelle extension .WEB. Afilias, Google, Nu Dot Co, Radix, Donuts, Schlund, et Web.com ont participés à cette enchère gérée par l’ICANN.

Résultat : NU DOT CO remporte l’enchère à hauteur de 135 millions de dollars. Il s’agit là d’un nouveau record de prix payé pour exécuter une nouvelle extension, jusqu’alors détenu par le .SHOP, obtenu par GMO Registry pour 41,5 millions de dollars.


Sunrise et ouvertures générales d’Août

SUNRISE

.QUEST : 1er août – 31 août

.BLOG : 18 août – 17 octobre

.KERRYHOTELS : 18 août – 18 septembre

.嘉里大酒店 (kerry hotels) : 18 août – 18 septembre • .DOCTOR : 23 août – 22 octobre

OUVERTURE GENERALE

.MOTORCYCLES : 18 août • .닷넷 (.net coréen) : 30 août • .닷컴 (.com coréen) : 30 août


MOI ? Oui, ENREGISTREZ .MOI en périodes d’enregistrement restreint (LRPs)

Aujourd’hui, 1er août 2016 correspond à l’ouverture de la première des 3 périodes d’enregistrement restreint de l’exension .MOI (LRPs) telles que définies par l’Opérateur de Registre Amazon Registry Services, Inc.

LRP 1: 1er – 23 août 2016 : restreint aux potentiels déposants résidant ou localisés dans des pays d’Afrique pour lesquels le Français est une première langue ou à tout le moins régulièrement utilisée, tels que listés ici

LRP 2: 1er – 30 septembre 2016: restreint aux potentiels déposants résidant ou localisés dans des pays d’Afrique et d’ Europe pour lesquels le Français est une première langue ou à tout le moins régulièrement utilisée

LRP 3: 12 octobre – 18novembre 2016 restreint aux potentiels déposants résidant ou localisés dans des pays d’Afrique, d’ Europe Amérique du Nord, Caraïbes et Océanie pour lesquels le Français est une première langue ou à tout le moins régulièrement utilisée

Les noms de domaine en .MOI seront disponibles à tous à compter de l’ouverture générale, le 29 novembre 2016

Toutes ces phases LRP sont sur la base du premier arrivé, premier servi. D’autre part, la plupart des IDNs peuvent être utilisés dans les enregistrements.

IP TWINS, l’un des 4 registrars accrédités pour les LRPs de .MOI reste à votre disposition pour toute question et et demande d’enregistrement.


La concentration du secteur des noms de domaine se poursuit: rachat de NetNames par CSC

3 août 2016

Le fonds de capitaux "HgCapital" a annoncé par un communiqué de presse le 1er août dernier qu'il avait vendu l'intégralité du capital de NetNames à CSC (groupe américain) pour une somme qui n'a été révélée. NetNames avait acheté par ce même fonds pour une somme de 153 millons de GBP en en 2011.

Ce rachat n'est pas vraiment une surprise, car en 2015, NetNames a annoncé une perte de 20.89 millions de GBP, pour un chiffre d'affaires stable à 53 millions de GBP, après avoir déjà affiché une perte de 19.48 millions de GBP en 2014. Le redressement financier de NetNames n'ayant pas été possible, son propriétaire HgCapital a préféré de s'en séparer. Contacté par différents médias, CSC n'a fait aucun commentaire sur son projet de reprise de NetNames. Après avoir avalé IP Mirror, CSC continue donc sa croissance extérieure.

Le secteur des noms de domaine "corporate" devient donc toujours plus américain et plus concentré: les prix vont prendre l'ascenseur...les clients de NetNames ont donc quelques soucis à se faire.


La TMCH sous les projecteurs de l'ICANN

La gouvernance de l'Internet, ICANN, a publié le 25 juillet dernier son premier rapport intérimaire sur la Trade Mark Clearing House (TMCH). En résumé, ce rapport suggère que le système de protection de marques n’a pas rempli ses objectifs.

Rappel : en mars 2013, l’CANN avait introduit la TMCH (gérée par Deloitte) pour protéger les marques lors de l’introduction des nouvelles extensions (new gTLDs). Les détenteurs de marques peuvent ainsi déposer leurs marques dans la TMCH et, une fois validées, ces marques sont placées dans la base de données TMDB (Trade Mark Data Base, gérée par IBM). Les marques validées dans cette base bénéficient d’enregistrements prioritaires (Sunrise) dans les nouvelles extensions et de notifications lors d’enregistrement par un tiers.

Au 1er avril 2016, on dénombrait 40 465 enregistrements de marque dans la TMCH, dont 32 528 à jour des taxes. Or, pour la seule année 2014 en Europe (EUIPO), il s’est déposé 333 443 marques. Le nombre de marques déposées dans la TMCH est donc très faible. Par ailleurs, selon le rapport de l’ICANN, seuls 19.9% des titulaires de marques déposées dans la TMCH ont fait usage de l’enregistrement prioritaire pendant une période de Sunrise. 80.1% des titulaires auraient donc attendu la période d’enregistrement pour tous (GA) pour réserver leurs noms de domaine.

L’échec relatif de ce processus de protection des marques est dû au coût exorbitant des taxes Sunrise. Les registres ont cru pouvoir tirer profit des entreprises, mais ce faisant ils n’ont fait que scier la branche sur laquelle ils sont assis. Les détenteurs de marques refusent cette extorsion…et prennent le risque d’affaiblir la protection de leurs marques sur internet.

Le rapport de l’ICANN est ouvert à des commentaires publics cliquer ici jusqu’au 3 septembre 2016.

Nous vous conseillons d’y poster vos commentaires.


Noms de domaine éternels !

Une demande de brevet intitulé « établissement et maintien d’un flux de revenu durable visant à couvrir les frais de service récurrents, permettant la réservation de noms de domaine pour une longue durée » vient d’être publiée par l’USPTO. Les deux inventeurs, domiciliés aux Etats-Unis, affirment ainsi apporter une solution au problème des expirations de noms de domaine dues à des erreurs, oublis ou défauts de paiement.

La publication en question est disponible ici. Le titulaire du nom de domaine procèderait à un seul paiement, dont le montant se baserait sur une estimation des coûts à venir pour la période souhaitée (20 ans, 50 ans, 100 ans ?). L’ estimation anticiperait d’éventuelles hausses de tarifs à venir. La somme concernée serait ensuite placée dans des outils d’investissement afin de générer les revenus permettant de maintenir le ou les noms de domaine visés.

L’aspect financier est important dans le maintien et la sécurisation d’un nom de domaine. Toutefois, les aspects opérationnels occupent également une place primordiale : maintenance technique, mise à jour des contacts, réponse à d’éventuelles demandes de validation de coordonnées… Il n’en demeure pas moins que, toute question sur la brevetabilité de l’invention concernée mise à part, l’arrivée d’instruments financiers dédiés au maintien des noms de domaine stratégiques est une piste intéressante. La demande de brevet venant d’être publiée, les futures interactions entre ces nouveaux instruments et la gestion opérationnelle des noms de domaine visés restera à déterminer.


Odeur de scandale autour de l’attribution de la nouvelle extension .WEB par l’ICANN

12 août 2016

La nouvelle extension générique .WEB a été mise aux enchères par l’ICANN le 26 juillet. Le 28 juillet, après 23 tours d’enchères, le .WEB a été attribué au plus offrant, le registre Nu Dot Co LLC, acteur totalement inconnu, pour un record de 135 millions de dollars, face à d’autres registres, comme Afilias, Donuts, etc.

Or, il est apparu rapidement que VeriSign, le registre du .com et du .net, était derrière cette opération, sans que cela soit connu avant le début des enchères. Le 1er août, face au scandale, VerSign s’est fendu d’un communiqué de presse pour confirmer qu’elle allait bien financer la société Nu Dot Co LLC, qui doit débourser 135 millions pour le .WEB.

Les autres registres sont évidemment furieux, car le .WEB est l’une des nouvelles extensions « clé » d’internet. Déjà "maître" du .com et du .net, VerSign va donc accroître sa domination dans le secteur des noms de domaine après l’acquisition du .WEB,

Ce qui est très gênant dans cette affaire, c’est que VeriSign s’est avancé masqué pour acquérir le .WEB, sous le couvert de ce registre inconnu. Or, l’ICANN n’arrête pas de mettre en avant la « transparence » et, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette opération a été particulièrement opaque.

Il est probable que. ni le consommateur ni les entreprises ne sortent gagnants dans cette affaire, car VeriSign va bien faire payer ces 145 millions à ses clients…


Changement de la procédure hors contentieux pour le .UK le 1er octobre

Nominet, le registre du .CO.UK et du .UK (Royaume-Uni) a annoncé les détails concernant la modification de sa procédure hors contentieux Dispute Resolution Service qui entre en vigueur le 1er octobre prochain.

Les modifications portent principalement sur la forme et ont comme objectif de simplifier le processus et de le rendre plus rapide. Une nouveauté intéressante a trait à une procédure très utilisée par les cyber squatters, le service d’anonymisation. Nominet, dans le cas d’une procédure sur un nom utilisant un service d’anonymisation ou de prête nom, se réserve désormais le droit de révéler les données du titulaire réel.

Au final, les plaignants et les titulaires de marques devraient être mieux défendus par cette nouvelle procédure qui entre en vigueur le 1er octobre 2016 prochain.


.WEB, le feuilleton de l’été : Donuts contre-attaque devant les tribunaux

18 août 2016

Suite à l’attribution par l’ICANN de la nouvelle extension (TLD) .WEB à la société Nu Dot Co LLC, qui s’avère être une « filiale » de VeriSign, la filiale du regitre Donuts, Ruby Glen LLC, contrattaque et poursuit l’ICANN devant les tribunaux et demande des millions de dommages et intérêts.

En effet, le 8 août dernier, la filiale de Donuts a déposé une plainte contre l’ICANN devant un tribunal californien avec une demande de dommages et intérêts de 22.5 millions de dollars. Il est peu probable que le Registre Donuts ait gain de cause. En effet, le guide de candidature prévoit que le recours à un tribunal civil est exclu. Les craintes de Donuts sont évidemment que le .WEB soit transféré à VeriSign. Si c’était le cas, les règles de la concurrence ne seraient pas respectées, car comme déjà expliqué, le .WEB semble le concurrent le plus sérieux des .COM et .NET.

Compte tenu de cette situation et comme Donuts n’a pas attaqué directement Nu Dot Co LLC ni VeriSign, le Registre actuel du .WEB devrait procéder rapidement à la phase de délégation et aux différentes phases d’enregistrement. Affaire à suivre donc.


Les prochaines dates à retenir pour les nouvelles extensions

19 août 2016

Début de Sunrise :

23/08/2016 : .DOCTOR

08/09/2016 : .MAKEUP

Fin de Sunrise :

29/08/2016 : .SHOP

30/08/2016 : .STORAGE

10/09/2016 : .GAMES

General Availability / Ouverture à tous

30/08/2016 : .닷넷 (.xn--t60b56a), .net en Coréen

30/08/2016 : .닷컴 (.xn--mk1bu4), .com en Coréen

01/09/2016 : .SHOP


ECOUTE.MOI, EUROPE.MOI : c’est ENCORE.MOI !

30/08/2016

Elles étaient trois. Elles restent deux, deux périodes d’enregistrement limité à des pays francophones, ou dans lesquels une partie de la population est francophone.

C’est l’Afrique qui a ouvert le bal en première période, du 1er au 23 août.

C’est l’Europe qui suit, et l’Afrique qui continue en deuxième période, du 1er au 30 septembre. Sont concernés les pays suivants, Belgique, France, Luxembourg, Monaco et Suisse, en plus des pays africains francophones (pour rappel : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Guinée Equatoriale, Ile Maurice, Madagascar, Mali, Maroc, Niger, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, République du Congo, Rwanda, Sénégal, Seychelles, Tchad et Togo).

.MOI ne sert pas que les besoins d’individuels francophiles et francophones. .MOI est également utile pour les sociétés pour les raisons suivantes :

a) L’enregistrement d’un domaine .MOI est non seulement une façon économique et rentable de protéger ses marques des abus de tiers, c’est aussi promouvoir ses marques. Le coût d’un enregistrement de domaine .MOI revient considérablement moins cher que d’engager des actions, même hors contentieux.

b) Enregistrer un domaine .MOI, c’est se démarquer, se mettre en valeur ! C’est une approche différente et créative pour sensibiliser d’avantage le public à ses marques, et se mettre en valeur dans les communautés francophones.

c) Enregistrer un domaine .MOI c’est enfin une personnalisation supplémentaire pour vos marques, une approche plus ludique de la marque pour vos clients.

Afrique et Europe jusqu’au 30 septembre. Nous restons à votre disposition pour cette deuxième période d’enregistrement limité.


Souriez, mesdames, le .MAKEUP est sur vos lèvres !

30/08/2016

L’Oréal a annoncé les modalités du lancement de la nouvelle extension .MAKEUP, extension générique fermée. Il s’agit de la première extension « générique fermée », qui comprend entre autres .MUSIC, .BLOG, etc. à être lancée. Cela sera suivi attentivement par tous les acteurs du secteur.

En effet, suite à la crainte de la création de monopoles, le GAC dans sa « déclaration de Pékin » avait demandé à l’ICANN que ces extensions soient ouvertes à tous et les registres ont été obligés de promettre une ouverture à des tiers.

L’Oréal a publié il y a quelques jours les conditions d’enregistrement pour le .MAKEUP. Entre autres, le demandeur doit avoir un lien « fort » avec le secteur des cosmétiques. Mais, au final, ces exigences sont vagues et la décision d’attribution des noms de domaine sera à la seule discrétion du registre. Ce lancement servira donc de test pour les autres extensions « génériques fermées ».

La période de Sunrise du .MAKEUP débute le 8 Septembre 2016 et dure jusqu'au 18 Octobre 2016. Des informations détaillées suivront.


RIFIFI A L’ .HOTEL !

30/08/2016

Le nouveau gTLD .HOTEL était une extension particulièrement convoitée par 7 sociétés ayant chacune déposé un dossier complet.

L’extension a été attribuée en 2014 à la société luxembourgeoise HOTEL TOP LEVEL DOMAIN Sarl, récemment acquise par AFILIAS.

Le « groupe des 6 » prétendants n’ayant pas été retenus pour l’attribution de la nouvelle extension .HOTEL (Travel Reservations, Famous Four Media, Radix, Minds + Machines, Donuts et Fegistry ) se fâchent et menacent maintenant collectivement l’ICANN d’une seconde revue, indépendante, du processus d’attribution.

Ils avaient déjà demandé -en vain- en avril à l’ICANN de rejeter la demande du vainqueur, sous peine de complicité dans des « actes criminels ». Voir ici et les articles de Kevin Murphy dans Domain Incite.

Du coup, la candidature à l’attribution du nTLD .HOTEL est actuellement « en attente », pendant que l'ICANN essaie de mettre bon ordre à tout cela.

A suivre.


En septembre, quatre nouvelles extensions chinoises en IDN

Le 13 septembre prochain, le registre Donuts lance la période de Sunrise (enregistrement prioritaire pour les marques enregistrées à la TMCH) pour quatre nouvelles extensions chinoises en IDN. Seul l’enregistrement de noms de domaine en idéogrammes est possible.

.企业 (.xn—vhquv) pour « entreprise, société »

.商店 (.xn--czrs0t) pour « magasin, ‘shop’ ou ‘store’ »

.娱乐 (.xn--fjq720a) pour « entertainment »

.游戏 (.xn--unup4y) pour « jeux / games »

La période d’enregistrement prioritaire ou Sunrise commence le 13 septembre et se termine le 12 novembre

La période d’enregistrement pour tous avec supplément, période EAP, se déroule du 16 novembre au 23 novembre.

L’ouverture à tous et sans supplément commence le 23 novembre.


Le .OBSERVER, première extension "BRAND" à changer de propriétaire et ... de statut

Le registre TLS, qui détient déjà quelques extensions, a annoncé qu’il avait racheté l’extension .OBSERVER pour un montant qui n’a pas été divulgué. Cette extension avait été déléguée par l’ICANN au groupe de presse britannique The Guardian pour son journal dominical The Observer. Or ce groupe de presse connaît des difficultés financières et s’est résolu à vendre cet actif pour un montant qui est estimé à moins d’un million de dollars.

Il s’agit de la première extension « point marque » à devenir un « point générique ». Le contrat qui lie le registre de cette extension à l’ICANN devra être revu pour satisfaire aux exigences des extensions dites « génériques ».

Le dirigeant du registre TLS a annoncé que cette nouvelle extension générique sera bon marché et concurrencera le .FEEDBACK. A suivre donc lors du lancement de cette extension. (Source : Domain Incite).


Un lien hypertexte vers une contrefaçon peut être illicite

09/09/2016

La Cour de Justice de l’Union européenne vient de rendre un arrêt intéressant à plusieurs égards. Allant à l’encontre des réquisitions de l’Avocat Général, la CJUE a estimé qu’un lien hypertexte renvoyant, dans un but lucratif, vers un contenu contrefaisant, est illicite. La décision est disponible sur le site de la CJUE.

Cette affirmation est donc largement conditionnée, par la condition de contenu contrefaisant d’une part, et par le but lucratif recherché par l’éditeur du contenu d’autre part. Celui-ci sera présumé connaitre le contenu vers lequel il dirige pour un but lucratif.

On pense bien évidemment aux bannières publicitaires ou même aux liens qui utilisent des « rebonds » publicitaires avant d’afficher le contenu final et qui, in fine, permettent à l’éditeur de recevoir une commission pour chaque clic.

Cette décision ouvre encore davantage les conditions permettant le retrait d’un contenu illicite sur internet, puisque désormais, il pourra être aisé de demander le retrait d’une page où seul un lien figure, en l’absence même de tout produit contrefaisant.

Nous sommes à votre disposition pour vous aider à protéger votre marque sur internet. N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’informations.


.AT: 1 et 2 caractères: qui dit moins?

12/09/2016

La période de Sunrise pour les noms de domaine .AT courts qui a débuté le 29 août dernier s'achèvera le 23 septembre prochain.

Toutes les combinaisons de 1 et 2 caractères alphabétiques et numériques, y compris les 34 caractères IDN, seront libérés en plusieurs phases. Les noms de domaine déjà en service pour des domaines de troisième niveau ou des serveurs de noms sont exclus (ac.at, or.at, co.at, gv.at et ns.at).

Cette Sunrise est réservée au dépôt par les titulaires de marques ou leurs agents autorisés (registrar, CPI, avocat) de demandes d'enregistrement de noms de domaine courts. La date limite à laquelle la marque revendiquée doit avoir été enregistrée est le 1er juillet 2015. De même, cette marque doit être valide en Autriche. La demande d'enregistrement en Sunrise se fait ici.

Attention: le principe du "premier arrivé, premier servi" ne s'applique pas à la période de Sunrise.

Les conditions de participation à la phase de Sunrise sont consultables .

S'il n'y a qu'une demande d'enregistrement valide pour un domaine, ledit domaine sera attribué au déposant pour un prix fixe. S'il y a plus qu'une demande de valide, le domaine sera adjugé dans une enchère fermée pour les seuls déposants concernés du 10 au 21 octobre 2016.

Tous les domaines qui n'auront pas été alloués en Sunrise seront mis aux enchères publiques en ligne ouvertes à tous, le domaine étant attribué au plus offrant. Ces enchères seront gérées par Sedo.

L'ouverture à tous débutera le 6 décembre 2016.

Votre équipe IP Twins reste à votre disposition pour tout complément d'information.


Verisign publie ses chiffres sur les noms de domaine pour mi-2016

16/09/2016

2016 est vraisemblablement une bonne année pour les noms de domaine. La société américaine Verisign a récemment publié son rapport sur les noms de domaine pour la moitié de l’année 2016.

A la fin du mois de juin, l’espace de nommage comptait 334,6 millions de noms de domaine, toutes extensions confondues. Cela représente une augmentation de 7,9 millions d’enregistrements par rapport au dernier rapport relatif au premier trimestre 2016, et de 38,2 millions par rapport au rapport de mi-2015, soit une augmentation très significative de 12.9% en un an !

Comme on pouvait s’en douter, le .COM reste largement en tête, avec plus de 127 millions d’enregistrements.

A ne pas en douter, les nouvelles extensions de noms de domaine sont également un facteur expliquant le bond des réservations – dont de nombreuses sont liées au cybersquatting.

Téléchargez le rapport ici.


Rencontrez IP Twins à la Conférence MARQUES du 20 au 23 septembre !

16/09/2016

IP Twins sera présent à la 30ème Conférence annuelle MARQUES qui se tiendra du 20 au 23 septembre 2016 à Villaitana, en Espagne.

Le thème de la conférence cette année est « Brands versus Trademarks – Trademarks versus Brands ».

IP Twins est spécialisé dans la protection des marques sur internet. Nous serions ravis de discuter avec vous de la meilleure manière de protéger vos marques en ligne. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information.

IP Twins, not just another registration company.


Le Sénateur américain Ted Cruz, un nouveau Don Quichotte ?

Le 14 mars 2014, la NTIA (Administration nationale des télécommunications et de l’information des Etats-Unis) avait annoncé son intention de transférer son rôle de supervisions des fonctions techniques de l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) à la communauté multipartite (entreprises, gouvernements, associations, etc.). Ce processus de transition (connue sous le nom de « IANA Transition ») devrait se dérouler le 30 septembre prochain et est le résultat de plusieurs années de travail de l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), des autorités américaines et de l’IANA. L’objectif de cette transition est qu’Internet ne soit pas gouverné par une seule autorité, ni par des gouvernements, à l’instar des organisations internationales, comme l’ONU ou l’IUT.

Le Sénateur Ted Cruz reproche à cette nouvelle organisation des instances dirigeantes de l’Internet de pouvoir servir les intérêts de certains pays opposés à la liberté d’expression, comme l’Iran, la Russie, la Chine, etc. (Qui contrôle l’Internet ? Les phantasmes de Ted Cruz et la réalité). Or, cette affirmation est totalement erronée. En effet, la nouvelle organisation proposée à partir du 30 septembre permet à tous les acteurs (entreprises, gouvernements, associations, etc.) de participer à la gestion d’Internet sans qu’aucun d’eux puisse en prendre le contrôle.

En fait, la croisade de Ted Cruz est purement politique et populiste en vue des élections législatives partielles de novembre aux Etats-Unis. Par ailleurs, un éventuel retard dans la transition de la gouvernance d’Internet pourrait profiter aux pays opposés à cette nouvelle gouvernance multipartites (Iran, Russie, Chine, etc.) et qui préconisent une solution sous l’égide des Nations-Unies. Si c’était le cas, on voit mal la liberté d’expression en bénéficier…


Peu de prestataires d’emails et de réseaux sociaux permettent l’utilisation des IDN

23/09/2016

L'utilisation des noms de domaine internationalisés (IDN, ou caractères non latins) rencontre encore des problèmes techniques importants, en particulier avec les adresses emails. C’est la conclusion de la conférence TLDCON 2016 qui s’est tenue à Tbilissi, en Géorgie les 7 et 8 septembre dernier. Le Centre RU (Russie) organisait cette conférence, car la Russie avec 900 000 noms de domaine en cyrillique, est le plus gros marché des noms de domaine en IDN, en particulier avec le .RU en cyrillique.

Mais les problèmes techniques restent importants. En effet, il est quasiment impossible d’utiliser le cyrillique dans une adresse email ou dans les réseaux sociaux. Techniquement, le standard UTF-8 le permet, mais en pratique, les fournisseurs d’email et de réseaux sociaux ne l’utilisent pas, à l’exception notamment de Google avec Gmail. Le Centre RU veut attirer l’attention de la communauté mondiale sur le sujet des IDN et a lancé une pétition que l’on peut retrouver sur cette URL. A noter que les IDN chinois ne semblent pas avoir ce type de problèmes…peut-être est-ce seulement un problème de technologie chez les prestataires russes ?


.KP – fuite des données de la Zone

Le 19 septembre 2016, une erreur de configuration (corrigée depuis) sur un des serveurs nord-coréens hébergeant la zone DNS du .kp a accidentellement permis au projet TLD Records présent sur le site internet Github, de récupérer et publier les données relatives à la zone du ccTLD .kp. En Français : la liste exhaustive des noms de domaine sous extension .kp a « fuité » en raison d’une gaffe du registre Nord-Coréen.

Les informations collectées sont disponibles ici.

L’extension .kp compterait donc 28 noms de domaines « actifs ». Si ce nombre semble particulièrement faible à l’échelle d’un pays, ces noms de domaine ne sauraient, à eux seuls, résumer l’ensemble de « l’internet » Nord-coréen. En effet, sous réserve de restrictions que l’on devine sévères, rien n’empêche certaines entités nord-coréennes d’opérer des sites internet utilisant des noms de domaine sous des extensions autres que le .kp comme le souligne le site internet North Korea Tech. On peut par exemple citer http://www.uriminzokkiri.com/ : un site d’information et d’actualités utilisant l’extension .com et hébergé en Chine.

Par ailleurs, il faut rappeler que le registre Nord-Coréen n’est pas le seul à refuser de donner l’accès à la zone DNS qu’il gère. Certains registres à travers le monde, y compris en UE, refusent eux aussi de publier ces données en raison de règlementations locales.


Nouvelle extension IDN en caractères chinois

Le 26 septembre 2016, Global Website TLD Asia ouvrira la période de Sunrise pour une nouvelle extension IDN en caractères chinois et sans contraintes:

网站 (.xn--5tzm5g) qui signifie .web (网站 signifiant "site internet" en chinois)

La période de Sunrise est une période d'enregistrement prioritaire pour les titulaires de marques ayant préalablement soumis les marques qu’ils souhaitent protéger à la "Trademark Clearing House". La période de Sunrise se déroulera pendant un mois jusqu'au 26 octobre 2016.

C’est ensuite que se déroulera la période d’accès anticipé ou Early Access Program (EAP) du 27 octobre jusqu'au 1er novembre 2016. Pendant cette période, l'enregistrement des noms de domaine sera ouvert à tous sur la base du "premier arrivé, premier servi" pour un coût supplémentaire.

Enfin, à partir du 2 novembre 2016 suivant la fin de la période d’accès anticipé (EAP), l'enregistrement des noms de domaine sera ouvert à tous (General Availability) également sur une base de "premier arrivé, premier servi" sans frais supplémentaires cette fois ci.

Les noms de domaine pourront être enregistrés pour une période de 1 à 10 ans en ASCII et IDN en caractères chinois simplifiés pour la Chine et en caractères chinois traditionnels pour Hong Kong et Taiwan.


Sunrise et disponibilités générales d’Octobre

30/09/2016

SUNRISE

.CAM : 6 octobre au 5 décembre

OUVERTURES GENERALES

.DOCTOR : 24 octobre 2016


Des Etats américains veulent bloquer la transition des fonctions de l'IANA

30/09/2016

Le contrat liant l’ICANN au gouvernement américain sur les fonctions de l’IANA doit prendre fin le 30 septembre 2016, mettant un terme à un mouvement de privatisation du système de nommage d’internet, qui aura duré 20 ans.

Depuis sa création, l’ICANN a toujours été sous la tutelle du gouvernement américain. Naturellement, l’expiration de cette tutelle induit une indépendance complète de l’ICANN. Les opposants à la privatisation arguent du fait que cette indépendance permettrait à des régimes autoritaires d’interférer avec un internet qui devrait être ouvert et libre.

Cependant, certains états américains (Arizona, Nevada, Texas et d’autres) ont décidé de porter l’affaire devant la justice et d’attaquer l’administration américaine en charge des télécommunications, le Department of Commerce, ainsi que de hauts fonctionnaires du gouvernement fédéral, pour tenter d’empêcher la tutelle américaine d’expirer.

Ils soutiennent qu’en laissant ce contrat expirer, l’administration Obama ne respecte pas la Constitution américaine qui interdit de céder des biens appartenant au gouvernement fédéral sans l’accord du Congrés. Ils arguent également que la privatisation de l’internet induira une censure ainsi que des restrictions à la liberté d’opinion, protégée par le premier Amendement. Les requérants ont sollicité en urgence la prolongation des effets du contrat jusqu’au rendu d’une décision exécutoire.

Il y a également un risque, si cette prolongation est accordée, que des états impatients créent un système de nommage indépendant. Cela résulterait en plus de contrôle gouvernemental, et non moins, comme cela était prévu.


Facebook lance son service de place de marché

04/10/2016

Le réseau social a annoncé le lancement d’une plateforme entièrement consacrée à la vente et l’achat de produits entre ses membres, afin de concurrencer les géants en la matière, comme eBay ou Amazon.

Selon les premiers retours, le service regorge déjà de nombreuses annonces de produits illégaux ou contrefaits. Or, Facebook ambitionne de devenir la première plateforme d’achat-vente entre particuliers. De quoi rendre encore plus nécessaire pour les entreprises de surveiller les places de marché et de prendre les actions nécessaires pour éviter toute atteinte à leur marque.

Pour l’instant, le service est exclusivement accessible aux utilisateurs résidant aux Etats-Unis, en Australie, au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande, et il sera, à terme, étendu à l’ensemble des pays.

Vos équipes IP Twins travailleront à l’intégration de cette plateforme dans l’outil de surveillance des places de marché lorsque la plateforme sera disponible à tous. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


Fin du contrôle officiel des Etats-Unis sur l’IANA (et sur l’Internet)

2 octobre 2016

Le 30 septembre dernier à minuit, en dépit des menaces de blocage de certains élus américains, le contrat qui liait l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) et le ministère américain du commerce pour réaliser les fonctions de l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) a pris fin. C’est donc la fin de 18 ans de contrôle direct des Etats-Unis sur l’Internet.

Désormais, la gouvernance d’Internet est assurée par un modèle multipartite (multistakeholder) qui allie quatre collèges, le secteur privé (les entreprises), la communauté technique (ICANN entre autres), les gouvernements et la société civile. Les risques de contrôle de l’Internet par des gouvernements hostiles à la libre expression ou par des grands groupes privés semblent écartés par cette solution de gouvernance. Tous les détails de cette transition de gouvernance sont disponibles ici


La racine de l’internet dépasse les 1500 extensions actives

07/10/2016

La racine de l’internet contient désormais plus de 1500 extensions actives. En prenant en compte les extensions nationales et territoriales, la barre symbolique des 1500 extensions a été franchie cette semaine par la délégation du .通販 (.shopping en Japonais) et du .DVR, pour « digital video recorder » - enregistreur vidéo digital.

Avec la transition des fonctions de l’IANA, ces deux extensions sont les dernières à avoir eu besoin, pour leur délégation, de l’accord de l’Administration américaine sur les télécommunications. Les nouvelles extensions de noms de domaine qui sont déléguées à partir de maintenant n’en auront plus besoin.

Ce chiffre marque le début de la fin du premier round de nouvelles extensions de noms de domaine et rappelle que le second round arrive plus vite qu’on ne le pense. Les titulaires de marques et les entreprises devront nécessairement se préparer encore une fois à cette nouvelle vague, dont les contours sont encore flous.


L’OMPI retient la faute d’usurpation de nom de domaine à l’encontre d’une plaignante dans une procédure d’UDRP

17/10/2016

L’OMPI a retenu la faute de l’usurpation de nom de domaine à l’encontre d’une société de textiles. Ladite société Whispering Smith Limited est titulaire de plusieurs marques « Brave Soul » et gère également les sites internet « bravesoul.co.uk » et « bravesoul.es ».

Cette société a intenté une procédure d’UDRP à l’encontre du titulaire tiers du nom de domaine « bravesoul.com » pour enregistrement abusif de nom de domaine et contrefaçon de marque.

L’OMPI a noté que le nom de domaine objet du litige (enregistré en 2001) étant antérieur aux marques de la société plaignante dont la première marque a été enregistrée en 2003, cette dernière n’a pas réussi a apporté la preuve de la mauvaise foi de la partie adverse. La plaignante n’ayant pas de marques enregistrées au moment de l’enregistrement du nom de domaine, ne pouvait pas se faire retenir la faute d’enregistrement de mauvaise-foi à son encontre. De plus, le nom de domaine pointant vers une page de parking, la faute d’usage de mauvaise-foi ne pouvait pas non plus être retenue.

L’OMPI a estimé que puisque la plaignante savait forcément au moment de déposer la plainte qu’elle était dans l’incapacité d’apporter la preuve d’une des conditions essentielles à la procédure d’UDRP, qu’elle avait agi en toute probabilité afin d’essayer de priver le défendeur de son nom de domaine. Ces agissements justifiaient la rétention de la faute d’usurpation de nom de domaine à l’encontre de la partie plaignante. La plaignante n’a toutefois reçu aucune sanction à part celle de sa réputation.


E-mails trompeurs concernant le renouvellement de vos domaines

17/10/2016

Le renouvellement de noms de domaine est de la plus haute importance pour leurs titulaires et c’est la raison pour laquelle nous y prêtons tout particulièrement attention chez IP Twins.

De ce fait, nous voudrions attirer votre attention sur une activité pratiquée par une société « DOMAIN SEO SERVICE ». L’activité en question consiste dans l’envoi automatique de notifications de renouvellement aux titulaires dont les noms de domaine arrivent à expiration.

Ces emails sont envoyés à chaque titulaire de nom de domaine en mentionnant au moins l’un de ses noms de domaine dans le sujet de l’email suivi de la mention « Expiration ». La notification est présentée sous la forme d’une notification officielle concernant une « Expiration Offer Notification ».

Ces emails semblent avoir été envoyé avec l’intention de faire croire au titulaire du nom de domaine que ces notifications proviennent d’un registrar officiel en incluant des informations sur le nom de domaine et d’autres détails tels qu’une « enrollment period » similaire à la période d’enregistrement du nom de domaine, le prix indiqué par le payement d’une somme fixe et le terme d’un an similaire à la période d’enregistrement courante des noms de domaine.

Le service offert est appelé « enrollment service », c’est-à-dire un service de SEO. La vraie nature du service est mentionnée dans la description et dans la décharge de responsabilité située au bas de l’email. Ces indications révèlent que l’offre concerne un « traffic generator software » apportant un service d’optimisation du référencement (SEO) pour le nom de domaine en question.

ATTENTION : ce genre d’email N’EST NI un rappel de votre registrar NI un service de SEO légitime. Au contraire, ces emails ont davantage l’apparence d’une opération de SPAM ou de PHISHING mise en œuvre avec l’intention d’obtenir des payements ou des informations de connexion de la part des titulaires des noms de domaine en question.

“Domain SEO Service Registration Corp., Miami Beach, FL 33139” opère sous l’adresse email info@cl86.net. Le domaine cl86.net est enregistré au nom de China Capital, Hong Kong, info@chinacapital.com. Ladite China Capital a enregistré des dizaines de milliers de noms de domaine, parmi lesquels “bt-turkey.com”, “leroutard58.com”, thyssenkruppkrauseinc.com” etc.

IL S’AGIT DE CYBERSQUATTERS.

En cas de doute concernant l’authenticité d’emails reçus concernant la gestion de noms de domaine, les titulaires doivent contacter leur registrar sans attendre.

IP Twins peut être joint par le biais de votre gestionnaire de compte habituel ou en envoyant un email à l’adresse : info@iptwins.com.


L’extension .NET.AR disponible pour tous le 1er novembre !

18/10/2017

Le registre Argentin vient d’annoncer l’activation d’une nouvelle extension nationale : .NET.AR

Cette extension viendra s’ajouter au .COM.AR déjà disponible, à partir du 1er novembre 2016.

Les conditions et coûts à prévoir seront les mêmes. Une présence locale sera toujours exigée, mais il s’agit de la seule condition de fond. IP Twins peut évidemment fournir cette présence locale.

ATTENTION : il n’y aura pas de période de sunrise ouverte aux titulaires de marques. L’extension sera directement ouverte à tous.

Nous recommandons fortement l’enregistrement de noms de domaine dès la disponibilité de l’extension afin d'éviter tout risque de cybersquatting. Il est possible de demander le pré-enregistrement de vos noms de domaine.

N’hésitez pas à contacter votre chargé de compte IP Twins pour tout renseignement complémentaire.


Les enregistrements de new gTLDs en constante augmentation

19/10/2016

Le succès des nouvelles extensions de noms de domaine est indéniable. L’ICANN, autorité régulatrice des noms de domaine à l’échelle mondiale, vient de publier une étude sur la question.

On compte désormais près de 25 millions de noms de domaine enregistrés dans des nouvelles extensions de noms de domaine telles que .EMAIL, .STORE ou encore .ADULT, alors qu’on ne comptait que 3 millions d’enregistrements il y a deux ans.

Ces enregistrements représentent désormais près de 10% du nombre total de noms de domaine !

Cela augmente encore les possibilités de cybersquatting. En témoigne l’augmentation du nombre de procédures extra-judiciaires à l’encontre de noms de domaine dans les nouvelles extensions de noms de domaine.

Nous ne pouvons que recommander de surveiller les enregistrements de noms de domaine afin de défendre au mieux vos actifs immatériels. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


Augmentation massive du cybersquatting de marques européennes

19/10/2016

A plusieurs reprises au cours des derniers mois, nous avons remarqué que des noms de domaine en .COM ont été enregistrés très rapidement après le dépôt des demandes d'enregistrement de marques de l’Union européenne correspondantes auprès de l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle.

Cette pratique ne concerne vraisemblablement, pour l'instant, que les marques de l’Union européenne et est facilitée par la publication très rapide de certains détails des demandes de marques sur les bases de données TMview et eSearch.

Il en ressort une forte présomption que les cyber-squatteurs s’attardent sur le site de l’Office afin d’enregistrer les noms de domaine correspondants, dans le but de prendre de cours les titulaires de marques et tenter de revendre ces noms de domaine au prix fort.

Afin de garantir une protection optimale, nous vous invitons donc à la plus grande vigilance. Si vous souhaitez déposer d’une marque de l’Union européenne et un nom de domaine identique en .COM, nous vous encourageons à enregistrer systématiquement le nom de domaine préalablement au dépôt de la demande de marque.

De manière générale, nous recommandons a minima l’enregistrement de noms de domaine en .COM des noms de projets avant toute communication au public (dépôt de marque, communiqué ou conférence de presse, etc.). Mieux encore, pour préserver votre anonymat, utilisez notre service proxy pour l'enregistrement de vos noms de domaine.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.


Sunrise et disponibilités générales de Novembre

28/10/2016

SUNRISE

Ouvertures de Sunrise

.食品 (“nourriture”) : 1er novembre

.書籍 (“livre”) : 1er novembre

.セール (« vente ») : 1er novembre

.ストア (« boutique ») : 1er novembre

.家電(« électronique grand public ») : 1er novembre

.クラウド (« nuage ») : 1er novembre

.ファッション (« mode ») : 1er novembre

.BABY : 2 novembre

Ces extensions ne sont pas restreintes et ne sont soumises à aucune modalité particulière.

Fins de Sunrise

.企业 (« entreprise ») : 12 novembre

.娱乐 (« divertissement ») : 12 novembre

.游戏 (« jeux ») : 12 novembre

.商店 (« boutique ») : 12 novembre

DISPONIBILITE GENERALE

.BLOG : 21 novembre


Amazon et les Sept Samouraïs

28/10/2016

Le 1er Novembre 2016, le Registre Amazon lance la sunrise de 7 nouveaux TLDs japonais. Il s’agit de :

.書籍 (.xn--rovu88b - équivalent du .book).

.クラウド (.xn--gckr3f0f – équivalent du .cloud).

.セール (.xn--1ck2e1b – équivalent du .sale).

.ストア(.xn--cck2b3b – équivalent du . store).

.ファッション (.xn--bck1b9a5dre4c – équivalent du .fashion).

.食品 (.xn--jvr189m – équivalent du .food).

.家電 (.xn--fct429k – sans équivalent concernant les appareils électroniques grands publics).

Enregistrer des noms de domaine en japonais est très judicieux pour votre stratégie marketing si vous souhaitez acquérir une reconnaissance sur le marché japonais, et peut aussi légitimement s’inscrire dans une politique de défense de votre marque à l’international.

A notre avis, les entreprises portées sur les produits de bouche, de la mode et les enseignes prisées par le public japonais ont tout intérêt à enregistrer les noms de domaine correspondant qui seront reconnus et appréciés du public japonais qui est peu sensible aux anglicismes internationaux et préfère son système d’écriture katakana.

IP Twins est un Registrar accrédité auprès d’Amazon pour commercialiser ces nouveaux IDN et vous pouvez dès à présent nous contacter à l’adresse info@iptwins.com pour enregistrer les vôtres.


FACEBOOK veut être au centre de la recommandation sociale

18/10/2016

Facebook qui a annoncé le lancement de son service de bots pour faciliter l’acte d’achat et la relation client (lien), continue sur sa lancée et tente de ravir à Google sa place de premier réflexe pour les services de recommandation en ligne.

En effet, Facebook a mis à jour récemment sa plateforme pour permettre à ses utilisateurs de partager des cartes sur lesquelles leurs amis peuvent pointer leurs recommandations, que ce soit des restaurants, des magasins ou des lieux publics. Cette fonctionnalité constitue donc un concurrent social à Google Maps qui ne permet pas de faire interagir ses amis lors de ses recherches pour trouver un commerçant. Facebook ne s’arrête pas là et enfonce le clou en lançant au même moment une nouvelle fonctionnalité permettant de prendre rendez-vous directement avec un commerçant ou de lui passer commande depuis sa page Facebook.

Enfin au niveau évènementiel, Facebook propose désormais un partage automatique des évènements de ses amis sur son fil d’actualité pour permettre d’organiser facilement ses futures sorties entre amis et propose de réserver directement les billets d’entrée d’un évènement sur la page de celui-ci.

Avec ces nouvelles fonctionnalités, Facebook regroupe ainsi sur sa plateforme tous les outils sociaux nécessaire à l’acte d’achat. Voici un développement qui risque de porter un coup à Google qui n’est jamais parvenu à percer sur le web social.

Nos services de surveillance réseaux sociaux chez IP Twins vous permettent d’ores et déjà de surveiller les pages Facebook accueillant ces nouvelles fonctionnalités.

Source


WhatsApp et Yahoo visées par les autorités européennes de la protection des données

04/11/2016

WhatsApp et Yahoo ont toutes deux fait l’objet d’un avertissement par les autorités européennes de la protection des données en vertu de violations des règles européennes de la protection des données personnelles.

WhatsApp a récemment changé sa politique de protection des données en partageant les coordonnées téléphoniques de ses utilisateurs avec sa société mère Facebook. Ce partage a été effectué pour des raisons non comprises dans les Conditions Générales de Whatsapp au moment de l’adhésion des utilisateurs concernés. Yahoo, de son côté, est responsable d’une part, d’une importante violation de données qui aurait permis la divulgation des identifiants de connexion de 500 millions d’utilisateurs et d’autre part, d’avoir transmis le contenu des emails de ses clients aux services de renseignements des Etats-Unis.

Les autorités de la protection des données des 28 Etats de l’Union Européenne ont publié un communiqué conjoint déclarant avoir demandé à WhatsApp de cesser tout partage de données de ses utilisateurs jusqu’à ce que « les protections légales appropriées puissent être assurées ».

Les mêmes autorités ont également adressé une requête à Yahoo demandant à cette dernière de communiquer tous les détails de la violation des données aux autorités de l’UE, de notifier les utilisateurs affectés par la divulgation des « effets adverses » et de coopérer avec « toutes les enquêtes et/ou investigations menées par les autorités de la protection des données ». Le communiqué a également déclaré que « les indications au sujet du scan des mails sont une source de préoccupation pour le WP29 et il est important de comprendre le fondement juridique et la justification d’un tel acte de surveillance, y compris comment ceci pourrait être compatible avec la législation de l’UE et la protection des citoyens européens ».

Le groupe de travail «article 29» (GT art. 29) (institué par la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 1995 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données) a également observé que les agissements de WhatsApp ont soulevé des questions sur la validité du consentement des utilisateurs.

Les autorités européennes peuvent imposer des amendes pour toute violation des règles communautaires. Ces amendes semblent cependant assez faibles comparé aux revenus des sociétés américaines concernées.

Les affaires Yahoo et WhatsApp seront examinées par les autorités courant du mois de novembre.


Mise à jour de la procédure de changement de titulaire dans les gTLDs

04/11/2016

L’ICANN, autorité qui supervise le nommage au niveau international, a mis à jour sa politique de Transfert relative aux changements de titulaires.

Jusqu’à présent, le changement de titulaire de noms de domaines dans les extensions génériques était rapide et ne nécessitait pas de diligences particulières. La nouvelle politique implique que les changements de titulaires pour tous les noms de domaines génériques, y compris les nouvelles extensions de noms de domaine, soient** validés à la fois par l’ancien titulaire et le nouveau titulaire**.

L’ICANN a heureusement prévu une exception à cette règle : les bureaux d’enregistrement peuvent être des Agents Autorisés (Designated Agents) et auront la possibilité de valider les changements de titulaire sans que les clients n’aient à effectuer une quelconque opération de validation.

Dans tous les cas, il est important de noter que tout changement de titulaire entrainera désormais un blocage du nom de domaine contre le transfert d’une durée de 60 jours.

IP Twins sera bien entendu Agent autorisé, afin de faciliter les démarches de changement de titulaire voulues par nos clients. Comme l’ICANN le requiert, nos conditions particulières relatives aux noms de domaine seront mises à jour afin de refléter ce changement.

Cette nouvelle politique sera effective à partir du 1er décembre 2016.

Votre chargé de compte reste à votre disposition pour toute information complémentaire.


Intérêt légitime – La roue tourne pour Jaguar Land Rover Limited

04/11/2016

Le 10 octobre 2016, le centre d’arbitrage de l’OMPI s’est prononcé à l’issue d’une procédure auDRP portant sur 175 noms de domaines sous des extensions Australiennes (majoritairement .com.au). Les noms de domaine reprenaient les marques « Jaguar », « Land Rover » ou « Range Rover » accompagnés la plupart du temps de termes descriptifs. La décision DAU2016-033 est disponible ici.

Le titulaire des noms de domaine arguait de la préparation d’un service de mise en relation de propriétaires des véhicules des marques concernées avec des prestataires comme des réparateurs ou des fournisseurs de pièces détachées. Les 175 noms de domaines avaient été réservés en vue du lancement dudit service. Cette affaire a permis de rappeler les critères permettant de déterminer l’intérêt légitime en cas d’usage de noms de domaine dans le cadre d’une offre de biens ou de services de bonne foi. Ces critères sont listés dans la décision D2001-0903 « Oki Data Americas, Inc. v. ASD, Inc. » (disponible ici). En effet, pour relever de l’intérêt légitime, une offre de biens ou de service de bonne foi en lien avec un nom de domaine doit :

  • Effectivement proposer les biens ou services relevant de la marque concernée ;

  • Utiliser le site lié au nom de domaine concerné pour proposer les seuls produits ou services de la marque concernée ;

  • Indiquer clairement la relation entre le titulaire du nom de domaine et le titulaire de la marque ;

  • Ne pas essayer de verrouiller le marché en empêchant le titulaire de la marque de refléter cette dernière dans un nom de domaine.

En l’espèce, le panéliste a considéré que la réservation de 175 noms de domaine relevait d’une tentative de verrouillage du marché, empêchant de qualifier l’intérêt légitime de ces réservations vis-à-vis du service décrit. Le panéliste souligne néanmoins que la décision aurait pu être différente en présence d’un nombre beaucoup plus réduit de noms de domaine.

Dans ce dossier, le nombre de noms de domaine réservés a joué en défaveur du titulaire des noms de domaine, malgré l’inscription de ces derniers dans la préparation d’un service supposé non contrefaisant. On peut rappeler, à ce titre, que Jaguar Land Rover Limited s’est vu récemment refuser le transfert du nom de domaine rangeroverchauffeur.com (décision disponible ici). Dans cette affaire, le panéliste avait estimé que le titulaire du nom de domaine remplissait les quatre critères mentionnés ci-dessus et avait donné raison au titulaire du nom de domaine.


Verisign souhaite mettre en œuvre une base de données Whois « détaillée » pour les gTLDs .com, .net et .jobs selon une proposition de l’ICANN

04/11/2016

Un calendrier vient d’être publié par l’ICANN comportant le projet de transférer les trois derniers gTLDs vers un modèle standard de Whois détaillé avant février 2019. Le système devrait être opérationnel avant août 2017.

Le Whois « détaillé » est la base de données dans laquelle se trouve les enregistrements Whois complets pour chaque nom de domaine y compris les données de contact du registrant. Au contraire, le Whois « résumé » ne contient que les renseignements tels que les dates de création des noms de domaine, les « bureaux d’enregistrement commanditaires » et serveurs de nom.

Les trois TLDs de Verisign sont actuellement stockés dans des bases de données Whois « résumés » que l’ICANN prévoit de migrer depuis environ trois ans vers une base de données « détaillée ».

Selon le calendrier publié par l’ICANN, Verisign aurait l’obligation de mettre en œuvre une base Whois détaillée disponible pour tous les registres avant août 2017 pour les migrations groupées et les codes EPP. A partir du 1er mai 2018, les registres devraient fournir obligatoirement les enregistrements Whois détaillés et tous les enregistrements Whois existants devraient y être transférés avant le 1er février 2019.

Tous les registres ne sont pas forcément contents du projet. D’aucuns ont exprimés des inquiétudes vis-à-vis du transfert des données de leurs clients à Verisign. D’autres craignent que les lois de protection des données nationales empêchent les transferts internationaux de données groupées. Des observateurs ont également noté que Verisign pourrait utiliser l’argument des coûts de mise en place et de gestion du nouveau système comme prétexte pour augmenter les tarifs des .com actuellement figés.

La nouvelle proposition contient une clause permettant aux registres de demander une exemption à ces nouvelles obligations à condition d’apporter la preuve que le fait respecter les nouvelles règles les mettraient en conflit avec les lois nationales. Une telle clause irait évidemment à l’encontre des buts du projet de l’ICANN.

Des commentaires pourront être soumis par le public jusqu’au 1er décembre 2016.


Faut-il protéger davantage les nouveaux gTLDs géographiques ?

09/11/2016

Maintenant que la transition des fonctions de l’IANA au profit de la communauté internationale a été actée, l’ICANN concentre ses débats internes au renforcement, voire à la refonte, des politiques en place.

Au cours de la dernière réunion de l’ICANN tenue à Hyderabad, certains membres du GAC – Governmental Advisory Committee qui permet aux gouvernements nationaux de donner leur avis sur les problématiques de l’ICANN -, ont exprimé l’envie de voir les noms géographiques davantage protégés à l’avenir dans les nouvelles extensions de noms de domaine.

En effet, dans le premier round de nouvelles extensions, les dossiers de candidature pour des nouveaux gTLDs qui reprenaient les codes ISO géographiques ont été directement rejetés si les gouvernements concernés ne donnaient pas leur accord express. De même, pour les extensions reprenant des noms de ville telles que les .PARIS ou .LONDON, l’accord des gouvernements locaux étaient nécessaires.

Cependant d’autres noms géographiques n’ont pas été protégés. Ce fut le cas du .AMAZON, correspondant au nom du géant de l’internet mais fait également référence à celui de la forêt amazonienne.

En tant qu’organe regroupant les gouvernements, le GAC souhaite légitimement avoir le pouvoir d’établir une liste de noms protégés à l’avenir. Cette liste aurait vocation à s’appliquer en particulier lors du second round.

Restent à définir les critères pour l’établissement de cette liste dont, pour l’instant, les contours sont flous.

Les nouveaux gTLDs géographiques sont parmi les plus populaires, et cela devrait se confirmer lors de la deuxième phase de candidatures pour des nouvelles extensions. IP Twins peut vous aider à constituer votre dossier de candidature et pendant toutes les étapes jusqu’à l’ouverture de votre extension.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


ROMULUS et NOMULUS

08/11/2016

NOMULUS et une nouvelle plateforme de registre de Google qui profite de l’adaptabilité et de la facilité d’usage de la « Google Cloud Platform ». Autrement dit, Nomulus « est un outil de type backoffice d’opération d’un registre ».

Nous sommes donc en droit de nous interroger, à l’instar de Jean Guillon dans son article paru sur Circle ID , « Nomulus est-il la réponse ?": Nomulus peut-il être considéré comme le fondateur d’un monde de nouveaux gTLDs indépendant des registres « backend » de la même façon, mutatis mutandis, que Romulus peut être considéré comme étant le fondateur de Rome ?

Pour reprendre les termes du même auteur « puisque Nomulus existe déjà […] pourquoi les candidats (à de futurs) nouveaux gTLDs devraient-ils gérer les aspects techniques de la gestion d’un registre alors qu’ils pourraient tout simplement choisir un fournisseur… comme pour l’enregistrement d’un nom de domaine ? ». Voir ici.

Voilà une bonne question qui reste pour le moment dans l’attente d’une réponse.


Bon anniversaire .DE !

10/11/2016

Le .DE a fêté son 30e anniversaire le 5 novembre dernier. En effet, l’extension « pays » de l’Allemagne, le .DE, a été déléguée par l’IANA le 5 novembre 1986, parmi les 10 premières extensions pays existantes dans le monde. Les débuts de ce TLD ont été modestes: il aura fallu attendre 10 ans pour atteindre 20 000 noms de domaine enregistrés.

DENIC, une entreprise à but non lucratif, qui gère le .DE, a impulsé un dynamisme impressionnant à cette extension. En effet, aujourd’hui, le .DE est le troisième TLD dans le monde avec plus de 16.1 millions de noms de domaine enregistrés, après le .COM (127.3 millions) et le .CN (Chine, 19.5 millions), et 7.8 millions de titulaires. 93% des .DE sont enregistrés pas des résidents allemands, de sorte que la part de marché de l’extension nationale est importante et ressort à 65% en Allemagne, un niveau élevé au regard des autres pays, la part du .COM n’étant que 20%. Le trafic généré par le .DE est également hors norme avec 40 000 requêtes par seconde sur les serveurs de DENIC. Le dynamisme du .DE a favorisé l’essor de l’économie numérique outre-Rhin. Ainsi, déjà 20% du chiffre d’affaires du commerce non alimentaire est réalisé sur internet.

Pour rappel, l’enregistrement d’un nom de domaine en .DE est libre. Toutefois, il n’existe pas de procédure administrative hors contentieux pour ce TLD. Il est donc plus simple et moins onéreux d’enregistrer un .DE que d’initier une procédure judiciaire outre-Rhin.


La Cour de Justice de l’Union Européenne statue sur les adresses IP et l’équilibre entre la protection des données et l’intérêt légitime

10/11/2016

La Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a traité de deux questions importantes dans une affaire soumise par la Cour de Justice Fédérale d’Allemagne.

La première question traitait du problème de savoir si une adresse IP dynamique peut être considérée comme une donnée à caractère personnel dans le cas où celle-ci ne permet pas à celui qui collecte les données d’identifier un visiteur à un site internet sans l’obtention d’informations supplémentaires d’une tierce personne.

Une adresse IP (internet protocol) est d’un numéro d’identification attaché à tous les appareils connectés à l’internet et qui permet aux fournisseurs d’accès à l’internet et aux exploitants des sites internet d’identifier lesdits appareils et de ce fait, leurs propriétaires. Il existe deux types d’adresses IP, des adresses statiques et des adresses dynamiques. Les adresses statiques ne se modifient pas. Les adresses dynamiques changent chaque fois que l’appareil se connecte à l’internet. La question de savoir si une adresse IP constitue une donnée à caractère personnel est importante car celui qui collecte et utilise ce type de données doit respecter la législation sur la confidentialité et la protection des données. Dans l’affaire en question, l’adresse IP dynamique ne permettait pas à l’exploitant du site internet (en espèce, un service fédéral allemand) d’identifier le visiteur au site sans obtenir des informations supplémentaires de son fournisseur d’accès à l’internet. La Cour a statué toutefois qu’une adresse IP dynamique constitue bien une donnée à caractère personnel si l’exploitant dispose de moyens légaux d’obtenir les informations supplémentaires lui permettant d’identifier le visiteur au site.

La deuxième question traitait de problème de stockage et d’exploitation des données personnelles d’un visiteur à un site internet sans son consentement. La législation européenne prévoit que les données à caractère personnel peuvent être stockées et utilisées par les exploitants des sites internet afin d’atteindre un objectif légitime (en espèce un intérêt de sécurité). La Cour a statué qu’en décidant si le stockage et l’exploitation des données à caractère personnel était légitime, qu’il était nécessaire de trouver un équilibre entre l’intérêt légitime de l’exploitant et les droit et libertés du visiteur.

Il ressort de cette décision que les données à caractère personnel peuvent être stockées pour une période plus longue que celle strictement nécessaire à la prestation du service si l’exploitant du site peut apporter la preuve d’un intérêt légitime.


Rappel des dates de périodes Sunrise, Landrush et ouverture générale:

17/11/2016

.BABY Sunrise 2 nov 2016 jusqu'au 28 nov 2016

.CAM Sunrise 6 oct 2016 jusqu'au 5 déc 2016

.游戏 (jeux) xn--unup4y

.企业 (entreprise) xn--vhquv

.娱乐 (divertissement) xn--fjq720a

.商店 (boutique/ magasin) xn--czrs0t

Donuts a repoussé sine die le lancement de ces quatre TLDs Chinois jusqu'à nouvel ordre. Leur sunrise est prolongée jusqu'au 31 décembre 2016.

.BLOG Ouverture Générale 21 nov 2016

.IE (IDN) Ouverture Générale 17 nov 2016

.MAKEUP Ouverture Générale 8 nov 2016

.网站 (web) .xn--5tzm5g Ouverture Générale 2 nov 2016


.BUZZ et .FUN: sic transit gloria mundi ou lorsque les TLDs passent de main en main!

17/11/2016

Le TLD www.get.buzz">.BUZZ est la propriéte de la société DOT STRATEGY Co..

Ladite société a récemment annoncé ici la prochaine mise en vente de 100% des actions de la société dans une enchère scellée au premier prix.

Supposant que BUZZ soit FUN, nous ne sommes pas trop surpris d'apprendre que le Registre Radix a récemment acquis les droits exclusifs sur la nouvelle extension .FUN de Oriental trading Company, Inc. (OTC) et ce pour un montant qu'il ne serait apparemment pas FUN de divulguer... et qui, s'il l'était, causerait un certain BUZZ!

Continuez à nous suivre pour la suite de cette série sur les chaises musicales des nouveaux TLDs.


La gestion des nouvelles extensions génériques devrait-elle être attribuée selon un système de premier arrivé, premier servi ?

18/11/2016

L’idée d’attribuer la gestion des nouveaux gTLDs selon un système de premier arrivé, premier servi a été discutée pendant la conférence ICANN 57 qui a eu lieu à Hyderabad du 3 au 9 novembre dernier.

Depuis l’an 2000, les nouvelles extensions sont attribuées d’abord pendant des périodes limitées commençant par le « Sunrise » (les gTLDs sont réservés aux titulaires de marques identiques) suivi d’une période de « Landrush » (les gTLDs ne sont pas réservés aux titulaires de marques mais peuvent être limités aux personnes/groupes spécifiques et/ou à un prix élevé) et finalement de la période de disponibilité générale.

Un des inconvénients majeur du système actuel est son imprévisibilité. Les demandeurs potentiels ne sont parfois pas informés des dates d’ouverture et de fermeture de la période « Sunrise ». Un titulaire de marque pourrait manquer la période de Sunrise et découvrir ensuite qu’une tierce partie a enregistré un nom de domaine au début de la période de disponibilité générale avant d’essayer de le vendre au titulaire de la marque correspondante souvent pour un prix élevé. Un autre inconvénient est que dès l’ouverture d’une Sunrise, plusieurs titulaires de marques pourraient se trouver chacun en concurrence pour un seul nom de domaine.

L’avantage d’un système de « premier arrivé, premier servi » où tout le monde pourrait enregistrer un nom de domaine à n’importe quel moment est-qu’il y a un moindre besoin pour les bureaux d’enregistrement de recourir à des ventes aux enchères parce qu’il y aura moins de titulaires de marques en concurrence pour un même nom de domaine. Un tel système permettrait également aux entrepreneurs d’enregistrer des noms de domaine à des périodes qui conviennent mieux à leurs objectifs professionnels et d’éviter d’enregistrer des noms de domaine dont ils n’ont pas forcément besoin à un moment spécifique mais simplement parce qu’une période de « Sunrise » a été ouverte.

L’inconvénient de ce système est que les titulaires de marques pourraient voir enregistrer des noms de domaine correspondant à leurs marques à tout moment. Un tel système augmenterait également la possibilité pour des tiers opportunistes d’enregistrer des noms de domaine avec pour seul but de les revendre aux titulaires de marques souvent à des prix exorbitants.

Les participants ont également discuté de la possibilité de retenir le système actuel en ouvrant les ventes à des périodes régulières, par exemple, annuellement. Ceci n’exclurait pas la possibilité de voir plusieurs demandeurs en concurrence pour un même nom de domaine mais permettrait aux entrepreneurs de mieux prévoir pour leurs enregistrements futurs.

Les négociations ne sont pas très avancées pour le moment. Il va falloir attendre avant de savoir si l’idée d’un système de « premier arrivé, premier servi » va continuer à gagner du terrain, ou disparaître.


Ciblage des noms de domaine « nouveaux nés » : l’avenir du filtrage de courriels ?

24/11/2016

L’envoi de courriels contenant des liens amenant vers du contenu malveillant est, hélas, une pratique commune des cybercriminels visant un grand nombre de personnes et de sociétés.

Des listes noires d’adresses URL et de noms de domaine, régulièrement mises à jour, permettent aux prestataires de service de messageries électronique de filtrer les contenus malveillants. Cependant, un certain nombre de programmes malveillants sont conçus pour régulièrement réserver de nouveaux noms de domaine (très rapidement abandonnés) permettant ainsi de garder un coup d’avance sur les listes noires.

C’est dans ce contexte qu’une demande de brevet déposée par la société Américaine BOEING a récemment été publiée par l’USPTO (Pub. N° 2016/0337394, disponible ici. La demande de brevet, intitulée « Newborn Domain Screening of Electronic mail messages », propose une solution vis-à-vis de l’usage constant de nouveaux noms de domaine par les cybercriminels. En effet, la demande de brevet décrit un dispositif en plusieurs étapes, résumées ci-dessous : - L’outil détecte le nom de domaine utilisé par une URL contenue dans un courriel reçu (objet, corps, et éventuellement pièce-jointe) ; - L’outil lance une requête sur les bases WHOIS vis-à-vis des noms de domaine détectés et détermine la date de création du nom de domaine concerné ; - Si le nom de domaine est considéré comme « trop récent », l’outil pourra désactiver le lien, avertir le destinataire ou placer le courriel en quarantaine.

Sans présumer de la brevetabilité de cette invention, le dispositif décrit semble apporter une réponse simple mais potentiellement très efficace à la problématique exposée ci-dessus. Le bémol d’un tel outil pourrait résider dans le fait que les WHOIS de certains domaines de premier niveau sont connus pour ne pas délivrer d’informations sur les dates de création des noms de domaine. Il convient toutefois de rappeler que les cybercriminels favorisent, dans une grande majorité de cas, des noms de domaine peu coûteux, faciles à réserver et abandonner dans un laps de temps très court : la plupart du temps des GTLD, pour lesquels la date de création est visible sur les bases WHOIS.

On ne peut qu’espérer la mise en pratique et la commercialisation d’un tel outil dans un futur proche.


Quand le cybersquatting fait chuter les marchés financiers

24/11/2016

Une fois n'est pas coutume, le cybersquatting, qui consiste pour une personne non autorisée à enregistrer un nom de domaine reproduisant une marque - de préférence connue - a encore récemment fait grand bruit.

En cause, la réservation du nom de domaine vinci.group par un cybersquatteur le 7 novembre dernier auprès de Gandi. Si ce type d'enregistrements est extrêmement classique, la suite l'est nettement moins.

Le cybersquatteur tente en général de revendre son nom de domaine au plus offrant, bien souvent le titulaire de la marque en question. Mais dans cette affaire, celui-ci a reproduit le site de Vinci ainsi que sa page Facebook et, là est le cœur de l'affaire, fait parvenir de fausses informations relatives à l'entreprise et à sa direction à de nombreux journalistes financiers en utilisant une adresse e-mail de ce nom de domaine.

S'en est suivie une chute impressionnante de l'action de Vinci à la bourse de Paris, de près de 18% en quelques heures.

Pourtant de très nombreux moyens - préventifs et défensifs - existent pour se protéger de telles attaques : surveillance de noms de domaine, enregistrement à la Trademark Clearinghouse, blocages dits DPML, signalements d'abus et, dans les cas les plus extrêmes, procédures UDRP ou URS. De même, l'enregistrement par le Groupe Vinci, du nom de domaine vinci.group à titre préventif, aurait été amplement suffisant pour éviter cette attaque.

IP Twins peut vous aider à protéger et défendre votre marque sur internet. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information.

IP Twins, registrar responsable.


La course au .blog a commencé

25/11/2016 Le nouveau gTLD .blog entré en disponibilité générale le 21 novembre 2016 a déjà connu un fort succès en ayant fait l’objet de plus de 23 000 enregistrements en moins d’une semaine.

L’extension lancée en période de Sunrise le 18 août 2016 est passée en période Landrush du 2 au 9 novembre 2016 sans recevoir de succès notable. C’est bien l’ouverture de la période de disponibilité générale qui a fait bondir en flèche les enregistrements pour ce nouveau gTLD.

Intéressante pour les titulaires de marque souhaitant développer une relation proche avec leurs clients, l’extension .blog est surtout prisée par les particuliers et les professionnels souhaitant développer un espace d’expression personnel sur le web et augmenter leur propre visibilité.

La fameuse plateforme de blog Wordpress.com, également créateur du CMS (Content Management System) open-source éponyme a de son côté lancé la possibilité d’enregistrer son propre .blog lors de la création d’un blog sur sa plateforme. Au vu de sa popularité, il est probable que l’extension .blog devienne rapidement un standard pour tous les titulaires de blog, aussi bien individuels que professionnels.

Vous pouvez enregistrer votre .blog dès maintenant chez IP Twins en contactant votre chargé de compte habituel ou en nous écrivant à l’adresse info@iptwins.com.

Source : http://domainnamewire.com/2016/11/22/19000-blog-domain-names-registered-first-24-hours/


Statistiques de Propriété Intellectuelle pour 2015

05/12/2016

L’OMPI a récemment communiqué des statistiques sur le nombre de demandes de brevets, marques et modèles déposés en 2015. Ces chiffres démontrent une nette augmentation des demandes déposées par rapport à 2014.

Demandes déposées en 2014 (en millions) Brevets: 2,680,900,
Marques: 5,187,900,
Dessins et modèles: 853,500

Demandes déposées en 2015 (en millions) Brevets: 2,888,800,
Marques: 5,983,000,
Dessins et modèles: 872,800

Taux de croissance % Brevets: 7.8,
Marques: 15.3,
Dessins et modèles 2.3

L’Office des Brevets et des Marques Chinois arrive en tête toutes catégories confondues avec 1,101,864 demandes de brevets, 2,830,000 demandes de marques en classes de produits ou services et 569,059 demandes de dessins et modèles industriels.

Le nombre de demandes de brevets déposés auprès de l’Office Chinois était presque aussi élevé que le montant global des trois offices suivants, à savoir, les Etats-Unis (589,410), le Japon (318,721) et la République de Corée (213,694).

Un montant approximatif de 6 millions de marques dans 8.4 millions de classes ont été déposées au niveau mondial en 2015. (Certains offices de marques ont un système de classe unitaire (une marque par classe) tandis que d’autres ont un système de marques multi classes (une seule marque pour toutes les classes). Les Etats-Unis avec 517,297 demandes et l’UE avec 366,383 demandes ont pris les deuxième et troisième places. 78% des demandes ont été déposées par des demandeurs qui cherchaient à protéger leurs marques dans leur pays de résidence.

Les demandes de modèles ont été également en augmentation par rapport à 2014. La Chine était une fois de plus à la première place avec 569,059 demandes suivi par l’UE (98,162) et la République de Corée (72,458).

94% des modèles concernaient l’ameublement, suivis de l’habillement (8.3%) et les emballages et conteneurs (7%).

Selon les statistiques de Verisign, à la fin du premier trimestre de 2016, 326,4 million de noms de domaine existaient au niveau mondial. Environ 26 millions de noms de domaine ont été enregistré pendant l’année 2015 avec une augmentation de 9% par rapport à 2014. Les extensions les plus populaires sont les « .com » avec 124 millions , les “.tk” (27 million) et les “.cn” (20 million).

En plus des augmentations du nombre des demandes de brevets, marques, modèles et noms de domaines déposés, le nombre des produits contrefaits saisis dans l’UE était également en augmentation de 15% par rapport à 2014 selon des chiffres communiqués récemment par la Commission Européenne. Plus de 40 millions de produits soupçonnés de contrevenir aux droits de propriété intellectuelle ont été détenus aux frontières externes de l’UE.

41% des produits contrefaisants étaient en provenance de la Chine (41%) suivis par le Montenegro et Hong Kong.

27% des produits détenus concernaient des cigarettes, suivis des produits alimentaires et des boissons, produits de toilette, médicaments, jouets et produits électroménagers (25%).


Oui AMEN aux saints noms de domaine!

05/12/2016

Dans l'esprit de permettre aux internautes catholiques du monde entier de mieux communiquer avec elle au delà des caractères latins, l'Eglise Catholique (Pontificium Consilium de Comunicationibus/ Conseil Pontifical pour les communications sociales) propose quatre nouvelles extensions qui viennent d'être déléguées. Elles sont déjà en odeur de sainteté:

1) .xn--80aqecdr1a (католик, "Catholic", /katolik/);

2) .xn--mgbi4ecexp (كاثوليك, "Catholic", /katholik/);

3) .xn--tiq49xqyj (天主教, "Catholic", /tianzhujiao/);

4) .CATHOLIC


Attention : FAUX !!

12/12/2016

Sur les places de marché telles Alibaba ou Amazon, les contrefaçons sont nombreuses. Trading Standards, l'agence britannique de protection des consommateurs a récemment tiré la sonnette d'alarme concernant les chargeurs de téléphones portables vendus sur ces plateformes.

En effet, l'agence a commandé plusieurs chargeurs sur des places de marché de 8 pays différents et les a testés. Sur 400 chargeurs testés, seuls 3 présentaient des garanties d'isolation suffisantes pour protéger l'utilisateur contre les chocs électriques.

99% des chargeurs achetés étaient donc défectueux et présentaient des risques pour les consommateurs.

Cette étude rappelle l'importance de surveiller les places de marché pour éviter le développement du marché de la contrefaçon en ligne.

IP Twins reste à votre disposition pour vous aider à protéger votre marque sur internet. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information à info@iptwins.com


La Chine ouvre sa porte aux nouveaux gTLDs .VIP, .CLUB et .XYZ

12/12/2016

Le Ministère Chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT) a approuvé le 5 décembre dernier l’hébergement des noms de domaine .VIP, .CLUB et .XYZ en Chine. Ce changement est important dans la mesure où précédemment, les registrars Chinois pouvaient seulement enregistrer ces nouveaux gTLDs pour leurs clients locaux mais leur activation et leur hébergement devait être réalisé à l’étranger. Désormais, ces trois nouveaux gTLDs peuvent être enregistrés, activés et hébergés en Chine, ce qui pourrait augmenter significativement leur usage sur le marché Chinois et à l’étranger.

Toujours très populaire en Chine, cette autorisation pourrait mener à une augmentation significative des enregistrements de noms de domaine en .VIP, .CLUB et .XYZ qui seront utilisés dans des buts légitimes, mais également pour la contrefaçon et le cybersquatting.

Si vous n’avez toujours pas enregistré vos noms de domaine en .VIP, .CLUB et .XYZ, vous pouvez contacter notre équipe à info@iptwins.com.

Source : http://domainnamewire.com/2016/12/05/big-china-approves-club-vip-xyz/


L’ICANN met en œuvre un cadre standardisé pour le déblocage des noms de domaine à deux caractères

19/12/2016 L’ICANN a autorisé le déblocage des noms de domaine de second niveau à deux caractères par les registres de gTLDs, selon un communiqué du 13 décembre 2016. Ce déblocage est soumis au Measures for Letter/Letter Two-Character ASCII Labels to Avoid Confusion with Corresponding Country Codes qui ont fait l’objet d’une validation par le Conseil d’Administration d’ICANN le 8 Novembre 2016.

Ces mesures ont pour objectif de servir de cadre standardisé afin d’aider les utilisateurs à éviter toute confusion entre les codes pays et les noms de domaine à deux caractères.

Auparavant, les registres avaient l’obligation d’inscrire ces noms sur des listes réservées. Pour pouvoir utiliser un nom de domaine de deux caractères, il fallait alors en demander le déblocage de chaque nom auprès d’ICANN.


JOYEUSES FÊTES!

19/12/2016

Toute l’équipe d’IP Twins vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !

Et d’ailleurs, pourquoi n’enregistreriez-vous pas votre nom de domaine en .CHRISTMAS ?


La Nouvelle Politique de Transfert des Noms de Domaine d’ICANN

12/12/2016

Le 1er décembre 2016, une nouvelle politique de transfert de l’ICANN est entrée en vigueur. Alors que l’ancienne politique concernait les transferts de noms de domaine d’un bureau d’enregistrement à un autre, les nouvelles règles seront applicables aux transferts entre des bureaux d’enregistrement et/ou des titulaires.

Les conséquences de ces nouvelles règles sont que même sans transfert de titulaire, des modifications mineures apportées aux coordonnées du titulaire (par exemple un changement d’une adresse email ou d’un numéro de téléphone) seront désormais considérées comme un changement de titulaire et déclenchera l’équivalent d’une procédure de transfert, à savoir, le bureau d’enregistrement devra obtenir l’accord du titulaire avant d’effectuer lesdites modifications. Une fois l’accord de ce dernier obtenu, un courriel sera envoyé au titulaire ou son représentant pour acceptation. A ce moment là, le nom de domaine sera verrouillé pendant soixante jours. Toutefois le titulaire peut demander un « opt-out » et éviter le verrouillage du domaine. En cas d’un transfert entre titulaires, le titulaire (cédant) pourrait demander un « opt-out » du verrouillage de soixante jours.

Ces nouvelles règles prévoient également que dans le cas d’un transfert entre titulaires, le bureau d’enregistrement actuel devra informer le titulaire (cédant) que s’il a l’intention de transférer le nom de domaine à un nouveau bureau d’enregistrement, il serait préférable de demander le transfert entre bureau d’enregistrement avant le transfert de titulaire afin d’éviter le verrouillage des soixante jours.

L’ensemble de ces nouvelles règles seront applicables à l’ensemble des extensions gérées par l’ICANN

IP Twins est disponible pour vous assister dans ces procédures. N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com


Donuts acquiert le .IRISH

16/12/2016

Donuts est décidément insatiable. Après avoir annoncé en mai dernier qu'elle souhaitait détenir davantage de registres dans les nouvelles extensions de noms de domaine, le géant des noms de domaine a annoncé avoir acquis le .IRISH.

Cette extension s'adresse en priorité aux particuliers et entreprises irlandais, mais n'est pas restreinte. Depuis son lancement à l'été dernier, cette extension n'a pas connu de succès majeur : seuls 2000 noms de domaine en .IRISH sont enregistrés à l'heure actuelle.

Cette acquisition permet néanmoins d'étendre encore la protection des marques sur les nouvelles extensions de noms de domaine, puisque la DPML de Donuts s'y appliquera naturellement.

Pour rappel, la DPML (Donuts Protected Marks List) permet aux titulaires de marques inscrites à la TMCH de bloquer l'enregistrement de noms de domaine identiques ou approchant, parmi les extensions détenues par Donuts.

Avec le .IRISH, Donuts en détient désormais 198.


Le .FR franchit la barre des 3 millions d'enregistrements

20/12/2016

L'Afnic, qui gère les noms de domaine en .FR a annoncé la semaine dernière que le nombre de 3 millions de noms de domaine enregistrés avait été franchi. En 2016, les enregistrements de .FR ont connu une croissance de 2.1%.

Cela représente une goutte d'eau face aux 16 millions de noms de domaine en .DE enregistrés par nos voisins allemands et aux 335 millions de noms de domaine recensés, toutes extensions confondues dans le dernier rapport de Verisign dans son rapport de la mi-année 2016.

Le .FR est la quatrième extension nationale la plus populaire en Europe.

IP Twins est registrar accrédité auprès de l'Afnic. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


Rappel des dates de Sunrise, Landrush et Ouverture Générale de janvier 2017

26/12/2016 Rappel des dates de Sunrise, Landrush et Ouverture Générale de janvier 2017

.STORAGE Landrush / Accès anticipé – clôture : 03 Jan 2017 Ouverture Générale : 10 Jan 2017

.MOI
Landrush / Accès anticipé - clôture : 31 Jan 2017 Ouverture Générale : 28 Fév 2017

.食品 (Food)
Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture : A déterminer Ouverture Générale : 28 Fév 2017

.書籍 (Book)
Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture : A déterminer Ouverture Générale : 28 Fév 2017

.ストア (Store)
Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture: A déterminer Ouverture Générale : 28 Fév 2017

.家電 (consumer electronics)
Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture : A déterminer Ouverture Générale : 28 Fév 2017

.セール (Sale) Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture : A déterminer Ouverture Générale : 28 Feb 2017

.ファッション (Fashion)
Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture : A déterminer Ouverture Générale : 28 Feb 2017

.クラウド (Cloud) Sunrise – clôture : 31 Jan 2017 Landrush / Accès anticipé – clôture : A déterminer Ouverture Générale : 28 Feb 2017


CAS PRATIQUE – Le Secrétaire d’Etat de l’administration Trump visé par des cybersquatters avant même sa nomination!

Donald Trump, Président élu des Etats-Unis, a désigné Rex Tillerson comme le Secrétaire d’Etat de sa future administration le mardi 13 décembre dernier. Dans les jours suivants, au moins quatre noms de domaine correspondant à des variantes du patronyme concerné ont été réservées à travers le service Proxy d’un registrar corporate, a priori par des personnes représentant les intérêts du Secrétaire d’Etat fraîchement désigné. Il s’agit des noms de domaine rextilllerson.com, rextilerson.com, rexwtillerson.org et rexwtillerson.net (le patronyme complet de l’intéressé étant Rex Wayne Tillerson).

Cependant, les noms de domaine rextillerson.com et rextillerson.net (entre autres) avaient déjà été réservés entre le 10 et le 11 décembre 2016 par la société NameInvest Inc., société déjà impliquée dans au moins une procédure UDRP (décision disponible ici ). On peut observer, en outre, que le nom de domaine rextillerson.com aurait été récupéré automatiquement par NameInvest Inc. suite à son expiration chez un autre registrar. Cette occasion manquée aurait pu permettre aux représentants du nouveau Secrétaire d’Etat de sécuriser ce nom de domaine.

Ce cas est une nouvelle illustration de la nécessité d’anticiper au maximum la sécurisation de noms de domaines stratégiques correspondant notamment : - à une nouvelle marque ; - à un nouveau produit ou service ; - au patronyme d’une personne amenée à faire l’objet d’une attention médiatique particulière.

L’équipe IP Twins est bien entendu disponible pour vous conseiller et vous accompagner à cet égard.


La procédure URS n'est plus le monopole des nouveaux gTLDs

La procédure URS (système de suspension rapide uniforme)est l'un des nouveaux mécanismes de protection des droits mis en place pour les nouvelles extensions génériques et pour elles seules, initialement.

Au moment du renouvellement de leur contrat de Registre avec l'ICANN, certains gTLDs "historiques" tels que .jobs, .travel, .cat, .pro et .XXX ont adopté cette nouvelle procédure, plus rapide et moins onéreuse que la classique UDRP, qui ne propose cependant que la suspension du nom de domaine contesté jusqu'à son échéance, pas son transfert au bénéfice du demandeur.

L'ICANN consent à prélever des taxes inférieures au Registre, sous réserve de l'adoption par le registre demandeur, de nombreuses dispositions du "Registry Agreement", dont l'URS.

Le dernier registre en date à rejoindre les rangs de ces ralliés à l'URS est .MOBI, un registre d'Afilias.


Toute l'équipe d'IP TWINS vous souhaite une bonne année 2017 !


Tu felix Austria nube

9/1/2017 Le succès des Habsbourg est symbolisé par la maxime Bella gerant alii, tu felix Austria nube – Que les autres fassent la guerre, toi, heureuse Autriche, (occupes toi de) mariages.

La même maxime pourrait, mutatis mutandis, être appliquée au Registre .AT qui a réalisé plus d'un million de dollars US en proposant à l'enregistrement des noms de domaine .AT à un et deux caractères. Ainsi ,nous rappelle Loïc Damilaville dans DNS-News.fr de décembre 2016, le nom le plus cher a été c.at (56 000$), déposé par un amoureux des chats – ou par un Catalan désireux de se créer une alternative personnelle au .CAT !

Le registre italien pourrait répondre par t.it à ce t.at


.AFRICA, enfin?

9/1/2017 Suite, et peut-être fin du feuilleton opposant DotConnectAfrica au Registre Sud-Africain ZACR pour l'attribution de la nouvelle extension .AFRICA.

En effet, alors que DotConnectAfrica a demandé à un tribunal de Los Angeles d'enjoindre à l'ICANN de déléguer la nouvelle extension .africa au ZACR, dans sa décision ledit tribunal permet à l'ICANN de déléguer le .africa dans la racine, sous le contrôle du ZACR, et ce avant même que le procès ne débute. Ceci dit, et bien que l'ICANN puisse désormais déléguer l'extension .africa au ZACR, cette organisation pourrait attendre l'issue du procès avant de s'exécuter.

Pour un article détaillé, cf. Domain Incite ici

Nouvelle audience du Tribunal le 23 janvier pour décider des dates du procès.

A suivre, donc!


ICANN: pas de sanction du non-respect de la nouvelle politique de transfert

5/1/2017

Steve Crocker, Président du Conseil d’administration de l’ICANN a informé l’Organisation GNSO (Organisation de soutien des noms génériques) que l’ICANN ne prendra aucune sanction à l’encontre des bureaux d’enregistrement qui ne respectent pas sa nouvelle politique de transfert en ce qui concerne les noms de domaine enregistrés sous anonymat.

Du fait de ses nombreuses conséquences imprévues, la nouvelle politique de transfert paraît problématique pour les bureaux d’enregistrements et les titulaires des noms de domaine depuis son entrée en vigueur le 1er décembre 2016. Cette nouvelle politique oblige les bureaux d’enregistrement à adresser des e-mails au titulaire pour acceptation ou refus dès qu’une modification est effectuée au niveau du contact titulaire, y compris pour des changements mineurs tels qu’une mise à jour d’une adresse e-mail et ceci même en dehors des cas de changement de titulaire.

Or, les mises à jour des contacts effectués par certains bureaux d’enregistrements sur des noms de domaine enregistrés sous anonymat ont déclenché l’envoi des mails automatiques mettant éventuellement en danger l’anonymat du titulaire.

L’annonce de l'ICANN constitue une mesure provisoire en attendant qu’une solution permanente puisse être trouvée.


Rétrospective 2016 des nouveaux gTLDs

9/1/2017 La rétrospective annuelle dans chaque sphère d'activité est un exercice souvent pratiqué. Pour ce qui est de l'univers en (perpétuelle?) expansion des nouvelles extensions, il y aurait de quoi écrire des pages et des pages, et d'ailleurs des plumes l'ont déjà fait.

L'art de Christa Taylor (PDG de DotTBA) est d'avoir préparé une telle rétrospective sous forme d'infographie dans CircleID.

On y retrouve notamment le classement des 10 meilleurs TLDs par revenu généré, le nombre d'enregistrements de domaines en nouveaux gTLDs en 2016 (environ 16.3 millions), le volume d'enregistrements quotidien par les sociétés de registres (e.g. Radix, Donuts, Minds+Machines etc). On y apprend aussi, entre autres, l'évolution du prix moyen de revente des domaines de 2015 à 2016 etc.

Bonne lecture!


A votre bonne santé: Calendrier de lancement du .HOSPITAL

9/1/2017

L’opérateur de registre Donuts vient d’annoncer le calendrier de lancement du nouveau TLD .hospital en accès libre à tous.

Ouverture de la Sunrise - 10 janvier 2017

Clôture de la Sunrise - 11 mars 2017

Ouverture – Accès Anticipé - 15 mars 2017

Ouverture Générale - 22 mars 2017

L’extension .hospital sera également disponible dans les IDN/langues suivants : arabe, chinois, cyrillique, devanagari, français, allemand, grec, hébreu, japonais, coréen, latin, espagnol, tamoul, thailandais.

Donuts lancera parallèlement un programme de lancement qualifié qui se déroulera du 10 janvier au 13 mars 2017.


Bientôt un Ombudsman de l’Internet?

11/1/2017

Une proposition de loi prévoyant la création d'un Ombudsman qui serait compétent pour se prononcer sur la licéité -ou non- de contenus publiés sur l’internet a été déposée au Sénat le 25 novembre dernier.

Selon la proposition déposée par la Sénatrice Nathalie Goulet, l’Ombudsman interviendrait dans les cas où l’acteur de l’Internet concerné par une demande de déréférencement, blocage ou suppression estimera ne pas posséder l’expertise nécessaire pour se prononcer avec certitude sur ladite demande. Une fois saisi, l’Ombudsman disposerait de sept jours pour rendre un avis définitif mais non contraignant.

La création de la fonction d’Ombudsman devrait combler les lacunes de la législation actuelle en donnant aux acteurs de l’internet une assistance dans le traitement des demandes de déréférencement, blocage ou suppression de contenu sans craindre des conséquences juridiques de leurs décisions éventuelles. La proposition de loi prévoit en effet, l’exonération de responsabilité civile et pénale de ces derniers dans le cas où ils suivraient l’avis de l’Ombudsman.

Le côté négatif d’une telle législation est que le caractère licite ou illicite d’un contenu serait déterminé par une seule personne. De même, le fait d’être exonéré de toute responsabilité en suivant l’avis de l’ombudsman pourrait inciter les acteurs de l’internet à appliquer ledit avis sans tenir compte de ses vices éventuels.


Comment Yahoo! a raté son changement de nom!

12/01/2017

A l'occasion du rachat de Yahoo! par l'opérateur Verizon, la première a annoncé son changement de nom en Altaba en date du 9 janvier.

Si les dépôts de marques et la sécurisation du nom de domaine altaba.com ont bien été réalisés préalablement à la tenue de la conférence de presse, force est de constater que Yahoo! aurait dû réfléchir à deux fois à sa stratégie et sa protection digitale.

En effet, entre le 9 et le 11 janvier, des dizaines de noms de domaine reproduisant la marque ALTABA à l'identique ont été réservés dans de multiples extensions nationales et génériques, par ... des tiers non autorisés. La société aura fort à faire si elle souhaite sécuriser l'ensemble de ces noms de domaine et espérer les rapatrier à son profit.

Il vaut mieux prévenir que guérir, cela va sans dire. Avant tout projet de changement de nom, IP Twins conseille fortement de procéder à des enregistrements anonymisés, à titre défensif a minima.

Il est évident que ce nom va continuer à être fortement cybersquatté, tant la renommée de Yahoo! est grande.

Dans ce cas de figure, IP Twins recommande la mise en place d'une surveillance de marque parmi les noms de domaine et le contenu web, afin de surveiller de manière précise l'utilisation de la marque sur internet.

IP Twins se tient à votre disposition pour toute information complémentaire concernant les stratégies d'enregistrement ou les services de recherches et de surveillances. N'hésitez pas à nous contacter.


Oyez, oyez vous qui passez par ici: .FUN arrive, .FUN est là!

12/01/2017

Bloggeurs, entreprises des média, industrie du tourisme, organisateurs d'évènements, industrie des jeux (en ligne/ hors ligne), internautes de bonne humeur, le nouveau TLD .FUN arrive jusqu'à vous!

Sunrise du 23 janvier au 24 mars 2017

EAP du 27 mars au 5 avril 2017

Ouverture à tous: le 5 avril prochain.


ATTENTION: fin de périodes Sunrise:

12/01/2017

La période de Sunrise des 6 nouvelles extensions ci-dessous (Registre RADIX) se termine le 31 janvier prochain:

.書籍 (livre);

.ストア (boutique);

.食品 (nourriture);

.ファッション (mode);

.家電 (appareils électroniques grand public);

.クラウド (cloud).


.AFRICA, la contre-attaque de DotConnectAfrica!

12/1/2017

En date du 9 janvier dernier, nous annoncions, prudemment, la suite et peut-être la fin de l'affrontement entre DCA (DotConnectAfrica) et le Registre Sud Africain ZACR pour l'attribution de la nouvelle extension .AFRICA.

Mais voilà, DCA vient de déposer une nouvelle demande d'interdiction provisoire qui empêcherait l'ICANN d'attribuer la gestion du .africa à ZACR. détails:.

Pour rappel Le Tribunal doit entendre les arguments en faveur et contre la mesure conservatoire le 31 janvier.

A suivre, donc!


Un "slammer" australien poursuivi en justice.

23/1/2017

Une société accusée de « slamming » aurait gagné plus de 5 million USD sur une période de trois ans. Elle trompait des titulaires de noms de domaine « com.au » en les incitant à acheter des noms de domaines dont ils n’avaient pas besoin.

Un organe de surveillance du gouvernement australien aurait entamé des poursuites judiciaires à l’encontre de ladite société en affirmant que des dizaines de milliers de titulaires ont été induits en erreur par des notifications trompeuses. Le registre AuDA, qui gère notamment les noms de domaine sous extensions « com.au », avait déjà averti les autorités en 2011 au sujet de ces pratiques.

L’escroquerie consistait à adresser aux titulaires de noms de domaine sous extension «.com.au » des notifications ressemblant à des avis de renouvellement. Ces communications avaient en réalité pour but d’inciter leurs cibles à réserver l’équivalent « .com » des noms de domaine dont ils disposaient sous des extensions australiennes.

Il existe également d’autres variantes du « slamming » dont l’envoi de faux avis de renouvellement qui incitent les titulaires démarchés à transférer leurs noms de domaine vers un autre bureau d’enregistrement.

Le « slamming » est malheureusement pratiqué à une échelle mondiale. L’ICANN adresse périodiquement, et souvent en vain, des avertissements aux contrevenants.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre chargé de compte en cas de doute sur la nature ou la légitimité de courriels reçus et portant sur vos noms de domaine.


.fr Rush – l’AFNIC lance un service premium de « snapping »

Derrière l’appellation .fr Rush, point de partenariat -hélas ?- entre le groupe Canadien Rush et L’AFNIC, registre du .fr.

Il s’agit en fait d’un nouveau service dédié aux activités de Snapping lancé dans le courant du mois de décembre 2016 par l’AFNIC. Le Snapping, plus communément désigné par le terme anglais Snapback, consiste en une veille automatique visant à la récupération d’un nom de domaine dès la retombée de ce dernier dans le domaine public.

En ce qui concerne les extensions gérées par l’AFNIC, dont la plus connue est le .fr, jusqu’à présent les bureaux d’enregistrement qui proposent ce service disposaient d’outils techniques maison leur permettant de solliciter, de manière automatique, régulière et répétée, les serveurs de production de l’AFNIC afin de réserver automatiquement des noms de domaine redevenus disponibles.

Afin d’alléger la charge pesant sur ses serveurs du fait de ces activités, l’AFNIC a pris deux mesures : - Création d’un système de pénalités / Coupure temporaire de l’accès aux serveurs en cas d’abus des bureaux d’enregistrement sur les accès standards aux serveurs de production (les activités de snapping restent autorisées mais soumises à limitations) ; - Mise en place d’un service payant .fr Rush utilisant un serveur dédié aux activités de snapping, plus tolérant du point de vue de la fréquence et de l’enchainement des requêtes automatiques.

L’accès au serveur .fr Rush est loué par les bureaux d’enregistrement qui le souhaitent pour une durée limitée (renouvelable). Ce nouveau service permet de multiplier les requêtes automatiques visant à la récupération d’un nom de domaine en passe d’expirer et peut être utilisé en combinaison avec les formules classiques utilisées jusque-là.

Il est important de garder l’existence de ce genre de service à l’esprit, particulièrement dans l’hypothèse d’un nom de domaine dont on suppose qu’il sera convoité par plusieurs personnes (exemple : noms de domaine courts et/ou stratégiques).

L’équipe d’IP TWINS est bien entendu à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner vis-à-vis de la récupération de noms de domaine, notamment à travers des services de snapping de domaines .fr et nombreuses autres extensions pays et génériques.


Les noms de domaine premium sont-ils voués à être renouvelés au tarif premium?

24/01/2017

Qu'est-ce qu'un nom de domaine premium?

Un post de Michael Keshen fait le point.

Un nom de domaine premium:

a) est plus cher qu'un nom de domaine ordinaire, du fait de la perception de sa plus grande valeur ;-|

b) est un nom de domaine déjà détenu par un particulier ou par un registre;

c) sa qualité de premium est appréciée au regard de facteurs tels que par exemple sa longueur, sa possible personnalisation et/ou sa nature mots clés et générique.

Jusqu'à récemment, un nom de domaine vendu à un tarif premium était aussi renouvelé au même tarif premium.

Plusieurs registres tels que Rightside et Minds+Machines ont annoncé renoncer aux tarifs premium pour le renouvellement de ces domaines premium.

Pour reprendre les mots de Kevin Murphy dans Domain Incite, "assistons nous au début de la fin du modèle commercial de renouvellement premium?"

Autrement dit, à qui le tour maintenant de changer son modèle de renouvellement?


Le service DPML+ est prolongé jusqu’au 31 mars 2017

30/01/2017

A la fin de l’année 2016, Donuts, un registre gérant de nombreux nouveaux gTLDs ( .solutions, .vin, .wine, .email, .network …) a annoncé la prolongation de la période de souscription au service DPML+ jusqu’au 31 mars 2017.

Pour rappel, le service « Domain Protected Marks List » ou DPML permet aux titulaires des marques inscrites dans la Trademark Clearinghouse (TMCH) de bloquer les réservations de noms de domaine identiques auxdites marques sous tous les nouveaux gTLDs du registre Donuts. Cette solution constitue pour les titulaires de marque une alternative à la réservation systématique de noms de domaines à des fins défensives sous les extensions gérées par Donuts.

Le service DPML+ a été lancé au mois d’octobre 2016 et consiste en une version plus « musclée » du service DPML présentant notamment les caractéristiques suivantes :

  • Couverture des noms de domaine identiques à la marque concernée plus trois variations (variantes typographiques ou au contenant) ;
  • Durée du service de 10 ans ;
  • Overrides gratuits : la DPML standard génère un coût supplémentaire si le titulaire de marque veut réserver un des noms de domaines qu’il a fait bloquer par la DPML, cette action étant appelée Override ;
  • Interdiction des « Overrides » émanant de tiers disposant d’une marque identique au nom de domaine bloqué.

Le service DPML+ est présenté plus en détails par Donuts ici

L’équipe d’IP TWINS est à votre disposition pour vous fournir de plus amples informations sur les services DPML et DPML+.


France : Cyberattaques à la hausse ou à la baisse, qui croire ?

26/01/2017

Les cyberattaques en France ont doublé ou diminué de 47% en 2016 (!!!) selon deux études contradictoires récemment publiées.

Selon l’étude The Global State of Information Security® Survey 2017 récemment publiée par PWC en collaboration avec les CSO et CIO, les cyberattaques visant les entreprises françaises ont diminué de 47% en 2016 par rapport à 2015.

4165 cyberattaques ont ainsi été détectées en France pendant l’année 2016, soit une moyenne de 11 attaques quotidiennes. Ce chiffre est en baisse par rapport à 2015, où l’on recensait plus de 20 attaques par jour.

Toutefois, un article publié dans Les Echos du 24 janvier dernier prétend l’inverse.

L’article indique que les cyberattaques visant les entreprises françaises ont augmenté de plus de 100% en 2016 (une moyenne de 29 attaques par société) par rapport à 2015 (13 attaques). La source de ces données est une étude récemment publiée par le CESIN (Club des experts de la sécurité de l'information et du numérique) qui regroupe les experts de la sécurité de 280 entreprises françaises. Selon cette étude 46% des entreprises françaises ont vu augmenter le nombre des cyberattaques subies en 2016 (ce qui signifie que 54% des entreprises n’ont vu aucune augmentation!).

L’étude de PWC cite le nombre d’attaques subies par jour tandis que l’étude du CESIN cite le nombre d’attaques subies par entreprise en 2016. Est-ce possible que le nombre d’attaques journalières puisse diminuer de presque 50% tandis que le nombre d’attaques subies par société doublerait ? Une des études se limitait-elle aux sociétés ayant vu augmenter les cyberattaques tandis que l’autre se limitait à celles ayant vu diminuer les attaques ?

Trouvez-vous ceci surprenant ? Nous, aussi.

Toutefois, les deux études s’accordent sur un point, à savoir que la cybersécurité, ainsi que la protection et la confidentialité des données sont d’une importance primordiale pour les entreprises, qui se tournent de plus en plus vers des solutions en cloud.

Les entreprises ont ainsi dépensé en moyenne 3,9 millions d’euros pour des systèmes de sécurité en 2016, chiffre qui devrait encore augmenter en 2017.


Prochaines ouvertures et fins de Sunrise

26/01/2017

Il ne reste que très peu de temps pour profiter de la période de sunrise des nouvelles extensions japonaises lancées par Amazon Registry.

Pour mémoire, les extensions suivantes vont très bientôt être ouvertes à tous :

.書籍 (livre)

.クラウド (cloud)

.ファッション (mode)

.食品 (alimentation)

.セール (vente)

.ストア (magasin)

.家電 (électronique grand public)

La fin de la période de sunrise est prévue pour le 31 janvier. Les titulaires de marques ont donc encore très peu de temps pour bénéficier de l'enregistrement prioritaire ! La disponibilité générale de ces extensions est prévue pour le 28 février. Aucune phase d’accès anticipé (landrush) n’est prévue pour ces extensions.

IP Twins, registrar accrédité Amazon peut vous aider à enregistrer vos noms de domaine dans ces extensions.

Par ailleurs, le mois de février marque l'ouverture de la période de sunrise pour le : .ECO

  • La phase de sunrise est prévue du 1er février au 2 avril 2017, suivie d'une
  • phase d'accès anticipé du 18 au 25 avril (pour la Semaine de la Terre).
  • la disponibilité générale est prévue à partir du 25 avril.

Le .ECO est centré sur l'écologie, et les conditions d'éligibilité sont restreintes aux personnes, institutions, organisations ou sociétés oeuvrant pour le bien de la planète, pour l'écologie et le développement durable.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


Art.... Vous avez dit .ART ???

30/1/2017

Un nouveau gTLD , .ART arrive.

Lancé en période Sunrise du 16 décembre 2016 au 7 février 2017 pour les titulaires de marques enregistrées auprès de la TMCH, la nouvelle extension sera disponible pour une période d’enregistrement préférentiel du 8 février au 9 mai 2017.

Durant cette période, les associations liées à l’art, ainsi que les musées, les institutions, les galeries, les artistes et les « membres reconnus du monde de l’art » auront la possibilité d’enregistrer prioritairement des noms de domaine en .ART.

La période de disponibilité générale débutera courant mai 2017 pour tous ceux ayant un intérêt dans les arts et la culture.

Pour enregistrer votre domaine .ART durant la période de disponibilité limitée, vous pouvez contacter IP Twins ou aller directement sur ce site pour justifier/ motiver vos liens avec le monde de l’art.

Plusieurs institutions reconnues utilisent déjà des noms de domaine en .ART telles que le Art Institute of Chicago, le Centre Pompidou, la Fondation Beyeler, la Fondation Cartier, le Guggenheim Museum, ou le Tate and Walker Art Center.

Si vous êtes intéressés par l’enregistrement d’un nom de domaine en .ART, nous sommes à votre disposition à l'adresse info@iptwins.com.


Etude de cas : réservations de noms de domaine suite au « Penelopegate » et des annonces de Breitbart

6/2/2017 L’actualité politique Française est actuellement marquée par l’affaire du « Penelopegate », largement commentée dans la presse française et étrangère depuis la fin du mois de janvier 2017. Dans ce contexte, d’éventuelles alternatives à la candidature de François Fillon sont évoquées au sein du parti « Les Républicains ». Plusieurs noms de domaines correspondant à des noms d’éventuels candidats accompagnés de « 2017 » ont été réservés entre la fin janvier et le début du mois de février 2017. Si certains ont pu être sécurisés pour le compte des potentiels candidats (ex : baroin2017.fr), il est raisonnable de penser que certains des noms de domaine ci-dessous peuvent avoir été réservés par des tiers ayant flairé l’opportunité que présentait l’actualité :

  • baroin2017.fr a été réservé par une agence de communication digitale le 27 janvier 2017 ;
  • pecresse2017.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 1er février 2017 ;
  • bertrand2017.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 31 janvier 2017 ;
  • wauquiez2017.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 31 janvier 2017 ;
  • larcher2017.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 1er février 2017 (qui redirige vers un compte Twitter).

Dans un autre registre, le média politique d’extrême droite « Breitbart News Network », originaire des Etats-Unis, avait annoncé sa volonté de s’implanter en France suite à l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Cette annonce, réalisée aux alentours du 10 novembre 2016, a rapidement été suivie de la réservation des noms de domaine suivants, a priori réalisée par un activiste anti-Trump ( source ).

  • breitbart.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 11 novembre 2016 (et redirige vers une page donnant l’adresse contact.breitbart@gmail.com );
  • breitbartnews.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 11 novembre 2016;
  • breitbartnewsnetwork.fr a été réservé par une personne physique (données non publiques) le 23 janvier 2017.

Le titulaire de ces noms de domaine aurait pour projet de les faire pointer vers des sites internet édités par des associations de lutte contre le racisme et l’antisémitisme!

Sans se prononcer sur la légitimité des réservations mentionnées ci-dessus, ces deux cas de figures illustrent bien la nécessité d’anticiper la sécurisation de noms de domaines stratégiques avant toute annonce médiatique (nouveau service, à une implantation dans un pays particulier etc...)

L'équipe d’IP TWINS est bien entendu à votre disposition pour vous assister sur ce point.


La Chine approuve de nouveaux gTLDs

6/2/2017 Suite à l’acceptation des extensions “.club”, “.VIP” et “.xyz”, par le Ministère Chinois de l’Industrie et des technologies de l’Information (MIIT), ce dernier a récemment approuvé les extensions « .shop » (GMO) et « .site » (Radix) pour leur réservation et hébergement en Chine.

Ce changement est important dans la mesure où précédemment, les bureaux d’enregistrement Chinois pouvaient seulement enregistrer ces nouveaux gTLDs pour leurs clients locaux mais leur activation et leur hébergement devait être réalisé à l’étranger. Suite à l’approbation, les titulaires des noms de domaine en « .shop » et « .site » pourront faire une demande d’autorisation d’hébergement de leurs noms de domaine en Chine.

Selon la législation chinoise en vigueur, les personnes souhaitant créer ou héberger un site commercial en Chine doivent obtenir au préalable, une licence de fournisseur de contenu internet (ICP) du MIIT. Seules les entreprises chinoises titulaires d’une licence commerciale et les coentreprises (joint ventures) chinoises/étrangères (dont moins de 50% des parts sociales sont détenues par la société étrangère) peuvent obtenir lesdites licences.

L'approbation récente est donc une bonne nouvelle pour les bureaux d’enregistrements toujours en attente de l’approbation du MIIT, ainsi que pour les entreprises souhaitant augmenter leur visibilité en Chine.

Si le MITT approuve quelques nouvelles extensions par mois, de nombreux gTLDs pourraient être disponibles en Chine avant la fin de l’année 2017.


La fin des frais d’itinérance dans l’Union Européenne

6/2/2017 Selon un communiqué publié le 1er février 2017, les représentants du Parlement européen, du Conseil et de la Commission seraient parvenus à un accord sur la manière de réglementer les marchés de gros de l'itinérance (redevances que les opérateurs se facturent entre eux lorsque leurs clients utilisent d'autres réseaux lors de déplacements dans l'UE), dernière étape avant la suppression des frais d'itinérance le 15 juin 2017.

Les négociateurs se sont mis d’accord sur les plafonds des tarifs de gros de l'itinérance suivants :

  • 3,2 centimes d'euro par minute pour les appels vocaux, à partir du 15 juin 2017
  • 1 centime d'euro par SMS, à partir du 15 juin 2017
  • Pour les plafonds applicables aux données, une réduction progressive sur 5 ans pour passer de 7,7 euros par Go (à partir du 15 juin 2017) à 6 euros par Go (à partir du 1er janvier 2018), puis 4,5 euros par Go (à partir du 1er janvier 2019), 3,5 € par Go (à partir du 1er janvier 2020), 3 € par Go (à partir du 1er janvier 2021) et enfin 2,5 € par Go (à partir du 1er janvier 2022).

Pour les consommateurs, l’Accord signifie que leurs appels, leurs SMS et leurs connexions internet à partir de leurs téléphone portables leur seront facturés au même tarif lorsqu'ils sont en déplacement dans l'UE que lorsqu'ils se trouvent dans leur pays. En cas de dépassement des volumes contractuels en itinérance, les frais supplémentaires facturés aux consommateurs ne pourront pas être supérieurs aux plafonds des tarifs de gros de l'itinérance approuvés. L'accord rend l'itinérance aux tarifs nationaux viable pour les particuliers et les entreprises, tout en garantissant le recouvrement des coûts et en préservant la compétitivité des marchés de gros nationaux de l'itinérance.

La Commission procédera à un réexamen du marché de gros d'ici à la fin de 2019 et fournira une évaluation intermédiaire aux co-législateurs avant le 15 décembre 2018.


La Chine : Création d’un Fonds d’Investissement pour développer l’Internet

13/2/2017 Le 22 janvier dernier, le gouvernement chinois a lancé un fonds d’investissement pour le développement de l'Internet de 100 milliards de yuan (13.6 milliards d’euros). Le fonds a pour but d’assister la Chine à devenir un acteur important de la technologie d’internet.

30 milliards d’euros ont déjà été investis par des banques et sociétés importantes dont la Banque Commerciale et Industrielle de la Chine (ICBC), China Mobile et China Unicorn.

L’ICBC en collaboration avec la Banque Chinoise de Développement et la Banque Chinoise de l’Agriculture fourniront des services financiers et un montant de 150 milliards de yuan (20 milliards d’euros) en crédit aux sociétés ayant attirées un investissement du fonds.

En octobre 2015, le gouvernement a également dévoilé un projet de développement de l’infrastructure et des logistiques d’internet dans les zones rurales.

A la fin de l’année 2014, on trouvait en Chine environ 70 millions d' habitants de ces zones rurales ayant un revenu annuel de 2,300 yuan (312 euros). La Chine ayant pour but de sortir cette population de la pauvreté avant 2020, la promotion de l’internet dans ces zones est importante. Le gouvernement prévoit de consacrer la somme de 140 milliards de yuan (19 milliards d’euros) pour fournir à 50 000 villages un accès à l’internet d’ici 2020. D’ici là, environ 98 pour cent des zones rurales disposeront d’un accès à l’internet.

Selon, le Centre d’Information Chinois du Réseau Internet, 731 millions de résidents chinois disposaient d’un accès à l’internet en 2016 avec 695 millions utilisant un appareil portable.


Un site internet peut-il constituer un "support durable" au sens de la Directive sur les Services de Paiement dans le Marché Intérieur ?

13/2/2017 La Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a rendu le 25 janvier dernier, une décision dans l’affaire BAWAG (Case C-375/15). La Cour a été saisie d’une demande de décision préliminaire par la Cour Suprême d’Autriche sur une question d’interprétation de la Directive sur les Services de Paiement dans le Marché Intérieur 2007/64/EC

Ladite Directive prévoit la fourniture à l’utilisateur de services de paiement par le prestataire de services de paiement, les informations et les conditions relatives à la transaction sous une forme aisément accessible et sur un support papier ou autre support durable.

La CJUE a été saisie de la question de savoir si les informations adressées aux clients par la Banque BAWAG par l’intermédiaire des boîtes de courrier électronique sur son site internet pouvaient être considérées comme étant fournies au client sur un support durable au sens de la Directive.

La Cour a dû répondre à deux questions dans cette affaire, dont celle de la définition d’un « support durable » et la portée de l’obligation du prestataire de services de fournir les informations à l’utilisateur.

La Cour a jugé qu’une boîte à courrier électronique sur le site d’une banque en ligne ne pouvait être considérée comme étant un « support durable » que si elle permettait à l’utilisateur de stocker les informations qui lui ont été personnellement adressées de manière qu’il puisse y accéder et les reproduire à l’identique, pendant une durée appropriée sans qu’aucune modification unilatérale de leur contenu par ce prestataire de services ne soit possible. La Cour a également jugé que la transmission des informations devrait être assortie d’un comportement actif du prestataire de services de paiement destiné à porter à la connaissance de l’utilisateur l’existence et la disponibilité desdites informations sur ledit site Internet. Dans l’hypothèse où l’utilisateur de services de paiement est obligé de consulter un tel site afin de prendre connaissance des informations concernées, celles-ci ne sont pas considérées comme étant fournies à l’utilisateur, au sens de la Directive. L’information est simplement mise à sa disposition.

La décision signifie également que les prestataires de services de paiements ne peuvent pas s’attendre à ce que les utilisateurs de services consultent régulièrement tous les services de communication électroniques auxquels ils ont adhéré. Si cette décision est étendue à d’autres domaines de la protection du consommateur, elle pourrait élargir le champ de la protection des consommateurs pour les autres transactions en ligne en exigeant un comportement actif de la partie professionnelle à la transaction.


La politique de l’ICANN sur les Whois « détaillés » est entrée en vigueur

13/2/2017 Dans l’univers des noms de domaine, la confidentialité des données est un sujet fortement clivant opposant les pro-confidentialité aux partisans de la transparence. Le cœur du problème concerne les spécifications Whois. Historiquement, la politique de l’ICANN supportait deux types de Whois, les Whois « résumés » limités à un minimum d’informations pouvant permettre d’identifier le bureau d’enregistrement du nom de domaine, le statut de l’enregistrement et les dates de création et d’expiration. A l’opposé, les Whois « détaillés » contiennent un nombre plus important d’informations incluant les données de contact titulaire, administratif et technique.

Selon une nouvelle politique de l’ICANN entrée en vigueur le 1er février 2017, Verisign a l’obligation de mettre à disposition de tous les bureaux d’enregistrement une base Whois détaillée et des outils de migration avant le 1er août 2017. La mise en place de ces outils doit permettre aux bureaux d’enregistrement d’effectuer des transferts groupés et individuels de leurs données Whois vers cette base.

Ensuite, durant la période allant du 1er mai 2018 au 1er février 2019, les bureaux d’enregistrement auront l’obligation de transférer au registre Verisign, les Whois « détaillés » de tous leurs domaines enregistrés en .com, .net et .jobs. Le but officiel de cette nouvelle politique est de standardiser les spécifications du Whois en un format « détaillé » et de centraliser la publication des informations Whois chez les registres des extensions concernées, en l’occurrence Verisign.

Finalement, nous pouvons nous attendre à une meilleure transparence des Whois des extensions .com et .net, ainsi que du .jobs, tout particulièrement concernant les informations de contact.


Irlande : La Commissaire à la Protection des Données entame des poursuites judiciaires à l’encontre de Facebook

20/2/2017 Un procès important relatif au transfert par Facebook des données personnelles de ses utilisateurs de l’Union Européenne vers les Etats-Unis a débuté à Dublin le 7 février dernier.

La Commissaire Irlandaise de la Protection des Données (DPC) (équivalent de la CNIL) demande à la High Court (Tribunal de Grande Instance) de saisir la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) afin qu’elle statue sur la légalité de la décision de la Commission Européenne de valider les clauses contractuelles type employées par Facebook et d’autres sociétés.

L’affaire a débuté en 2013 suite à une plainte déposée par Max Schrems (un étudiant en droit autrichien), auprès de la DPC contestant la manière dont Facebook traitait ses données personnelles aux Etats-Unis.

La plainte a abouti à la décision de la CJUE d’invalider l’Accord Safe Harbour (accord qui réglementait le transfert des données personnelles entre les Etats-Unis et l’UE) car la sécurité des données personnelles des citoyens européens ne pouvait en être garantie une fois celles-ci arrivées aux Etats-Unis.

Suite à l’invalidation de l’Accord Safe Harbour, Facebook et d’autres sociétés ont commencé à utiliser des clauses contractuelles type (SCC) dans le transfert des données personnelles entre l’UE et les Etats-Unis.

Or Max Schrems a déposé une deuxième plainte auprès de la DPC cette fois-ci concernant la validité des SCC, un des motifs étant que lesdites SCC ne prévoyaient aucun recours juridique aux victimes en cas de violation de leurs droits sur la protection des données personnelles. La DPC a reconnu le bien-fondé de la plainte et demande donc à la High Court de saisir la CJUE.

**L’affaire est importante car l’accent mis sur la protection des données personnelles a augmenté depuis les révélations de Wikileaks en 2013. Ceci pourrait donc avoir des conséquences énormes non-seulement en matière des droits des citoyens mais également en matière d’échanges commerciaux entre l’UE et les Etats-Unis.

L’affaire a été critiquée par Facebook qui soutient que si les SCC font l’objet d’une invalidation, de nombreuses sociétés seraient dans l’incapacité de mener à bien leurs activités commerciales quotidiennes, dont le transfert en dehors de l’UE des données personnelles telles que les détails des cartes de paiement de leurs clients.

L’affaire devrait se poursuivre pendant trois semaines.


Alibaba poursuit des vendeurs en contrefaçon en Chine

20/2/2017 Alibaba a récemment entamé des poursuites judiciaires à l’encontre de deux vendeurs en ligne pour contrefaçon de marque. Les vendeurs auraient procédé à la vente en ligne de fausses montres Swarovski sur Taobao, la plateforme chinoise de commerce électronique d’Alibaba. Ceci est la première fois qu’une entreprise de commerce électronique lance une action en contrefaçon en Chine à l’encontre des vendeurs.

Alibaba a utilisé une combinaison d’enquête mystérieuse (consiste à envoyer des clients acheter des produits soupçonnés d’être des marchandises contrefaisantes) et d’analyses de données afin d’identifier les vendeurs. La société a ensuite collaboré avec Swarovski afin d’avoir la confirmation que les montres étaient fausses.

Suite à la décision du Bureau du Représentant Américain au Commerce (USTR) en décembre dernier de placer, une nouvelle fois, Taobao sur sa liste des marchés notoires, Alibaba a redoublé d’efforts pour lutter contre la vente de marchandises contrefaisants sur ses places de marchés électroniques. La société ne risque, toutefois, aucune sanction officielle du fait d’être placée sur cette liste ne serait-ce qu’à sa réputation.

Jessie Zheng, responsable de la gouvernance des plateformes d’Alibaba a annoncé que la société prévoit d’autres actions en contrefaçon à l’encontre des vendeurs dans un but de lutter contre la vente des marchandises contrefaisantes.

Alibaba, pour sa part, reconnaît le besoin de lutter contre la vente de fausses marchandises, mais critique l’USTR de les avoir pris à partie alors que des produits contrefaisants se trouvent sur la plupart des places de marchés en ligne dont Amazon. Elle estime que les titulaires devraient adopter une approche unifiée et globale à l’encontre du problème.


La Chine approuve des nouveaux gTLDs

27/2/2017

Le 6 février dernier, l’extension .INK (.encre) a reçu l’approbation du Ministère Chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT). Il s’agit du sixième nouveau gTLD à être approuvé par les autorités chinoises pour son enregistrement et hébergement en Chine. Cette extension est ouverte au public, hors Chine, depuis 2014.

L’encre étant à l’origine de tous les arts traditionnels chinois, dont la calligraphie et l’aquarelle, cette nouvelle extension de noms de domaine devrait rencontrer un succès important, non-seulement auprès des artistes, écrivains, ou imprimeurs mais également auprès du public chinois.

Les IDNs suivants ont également reçu l’approbation du MIIT en Chine :

.在线 : « .en-ligne » .中文网 : « .site internet chinois » .集团 : « .groupe » .我爱你 « .jetaime»

N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com pour toute information complémentaire.


Fin de saga pour .AFRICA

27/02/2017

Le .AFRICA, qui a été au coeur de batailles judiciaires entre différents acteurs, a finalement été délégué dans la racine de l'internet, et sera disponible à l'enregistrement dans les prochains semaines.

Un tribunal de Los Angeles a en effet refusé une demande d'injonction préliminaire visant à interdire à l'ICANN l'implémentation de cette extension dans la racine. Cette requête émanait de Dot Connect Africa (DCA), candidat malheureux à la gestion de cette extension. C'est donc ZACR, le registre sud-Africain qui se voit attribuer le .AFRICA.

Cette décision intervient à la suite d’une plainte formulé par DCA à l'encontre de l'ICANN pour fraude, au motif que l'ICANN n'aurait pas suivi ses propres règles et aurait favorisé ZACR de manière indue.

Le fond de ce dossier n'a pas été examiné, mais le tribunal de Los Angeles a estimé que la probabilité que DCA remporte cette affaire au fond étaient minces car ce dernier avait signé une renonciation au droit de poursuite à l’encontre de l’ICANN et des autres candidats.

Par conséquent, le .AFRICA a été délégué sous la gestion de ZACR, dans l'attente de la décision sur le fond.

La période de Sunrise pour le .AFRICA débutera le 4 avril et se terminera le 3 juillet 2017. L'ouverture générale est prévue pour le 4 juillet.

Il semble donc que cette décision marque la fin de l'histoire tourmentée du .AFRICA, à moins que la décision sur le fond ne rebatte les cartes d'ici là.

IP Twins, accrédité auprès de ZACR sera également registrar du .AFRICA. N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'enregistrement.


Union Européenne : La Commission, le Parlement et le Conseil arrivent à un accord informel de mettre fin au « geoblocking » des services de contenu en ligne payants

27/2/2017

Les négociateurs de la Commission européenne, du Parlement Européen et du Conseil de l’Union Européenne sont arrivés à un accord sur le principe de mettre fin aux pratiques de blocage géographique (geoblocking) pour les services de contenu en ligne.

Le principe adopté est simple. Les plateformes (Netflix, Canal Play, Spotify, Deezer, etc) doivent vérifier dans quel Etat membre, l’utilisateur est domicilié vis-à-vis de son contrat avec la plateforme en question. Dès lors, la plateforme lui permet d’accéder aux contenus accessibles dans son Etat de résidence en plus des contenus disponibles dans l’Etat membre à partir duquel il se connecte.

Ces dispositions ne concernent cependant que les services de contenu en ligne payants, les plateformes gratuites auront quant à elles la seule possibilité de mettre fin au geoblocking et n’en n’auront nullement l’obligation. Dans la pratique, les plateformes gratuites risquent d’en être exclues car aucune disposition ne leur permettra d’obtenir la modification des termes de leurs contrats avec les détenteurs de licence.

Il s’agit encore aujourd’hui d’un compromis informel et le texte devra faire l’objet de débats en 2017 avant d’être soumis à un vote au Parlement et au Conseil.

S’il est adopté, le texte prévoit une mise en application dans les neuf mois suivant son adoption, probablement courant 2018.

Source


Abandon du projet d’UDRP pour les droits d’auteur

6/3/2017 Après avoir annoncé leur intention d’adopter des politiques inspirées des principes UDRP afin de lutter contre le piratage en ligne, le Registre d’Intérêt Public (le registre du « .org ») (PIR) et l’Association des Noms de Domaines (DNA) ont tous deux fait marche arrière. Le projet semble dans l’impasse, du moins pour le moment.

Début février, la DNA a divulgué un ensemble de « pratiques saines » (non obligatoires) destinées à être adoptées par les registres afin de les aider à protéger leurs TLDs contre des logiciels malveillants, matériel pédopornographique, faux médicaments et piratage de masse.

Ces pratiques prévoyaient un mécanisme de résolution alternative de litiges en matière de droits d’auteur qui permettrait aux ayant-droits d’obtenir la suspension ou le transfert des noms de domaine, et de ce fait la suppression automatique des sites affichant des contenus illicites. Le PIR a annoncé parallèlement son intention d’adopter une politique similaire avant fin avril 2017.

Les politiques devraient fonctionner de la même façon que l’UDRP, à savoir lors de l’enregistrement d’un nom de domaine, le titulaire devrait consentir aux principes ADRP pour le cas où une revendication de droit d’auteur serait faite à l’encontre de son site internet. La politique d’ADRP serait incluse dans les conditions générales du registrar.

Ces annonces ont toutefois donné lieu à des protestations de groupes militants dont l’Electronic Frontier Foundation (EFF) et l’Association du Commerce en ligne (ICA) qui ont exprimé des préoccupations au sujet du projet.

Les opposants ont argué que même si le projet d’ADRP ne concernerait que les cas de contrefaçon caractérisée, la politique ne définissait pas clairement cette notion. Ils ont également soutenu que les titulaires des noms de domaine courraient le risque de perdre leurs noms de domaine sans un procès équitable.

D’autres arguments soumis étaient relatifs au fait qu’une telle politique donnerait des pouvoirs et obligations aux registrars dans des domaines qui ne les regardaient pas. En effet, l’hébergeur du site internet est responsable pour les contenus publiés sur le site, ce qui n’est pas le cas du registrar du nom de domaine.

Les associations ont également exprimé leurs craintes face à une politique susceptible de devenir une politique de censure déguisée en politique anti-piratage. PIR a été accusée de ne proposer le système d’ADRP que comme moyen d’obtenir la suppression du site « thepiratebay.org ».

L’annonce d’abandon du projet du 27 février dernier a donc été bien accueillie. La DNA a annoncé dans son communiqué que « certains ont caractérisé l’ADRP des droits d’auteurs comme étant une concession inutile aux intérêts corporatifs, représentant une réglementation de censure sous couvert d’une politique anti-contrefaçon, ou constituant une pente glissante vers un plus grand contrôle par des tiers des contenus en ligne ».

Il reste à voir si le projet a été définitivement abandonné ou si une nouvelle mouture sera présentée dans le futur. A suivre!


Faire plus avec moins ou faire moins avec plus ? Face à des résultats décevants, Uniregistry augmente le prix de certains de ses new gTLDs

13/03/2017

Uniregistry a annoncé le 8 mars 2017 que 16 nouveaux gTLDs allaient connaître une augmentation conséquente de leur prix d’enregistrement et de renouvellement à partir du 8 septembre 2017.

Seront concernés par cette augmentation les extensions suivantes : .audio, .blackfriday, .christmas, .click, .diet, .flowers, .guitars, .help, .hiphop, .hosting, .juegos, .link, .property, .sexy and .tattoo.

L’ensemble des nouveaux tarifs ne sont pas encore confirmés mais les extensions comme le .juegos et le .hosting seront les plus touchées avec un prix passant de 10 et 20 dollars à 300 dollars l’année, soit 1500% d’augmentation.

Selon les explications fournies par Frank Schilling, CEO d’Uniregistry et citées par le site Domainincite, cette augmentation aurait pour origine l’absence de profitabilité de certains nouveaux gTLDs obligeant Uniregistry à changer complètement sa tarification pour leur permettre une survie à moyen terme.

Ces augmentations ont fait l’objet de critiques pour plusieurs raisons dont le fait qu’elles risquent de perturber de nombreuses stratégies d’enregistrement et de renouvellement de noms de domaine.

Si vous êtes concernés par ces extensions, nous vous recommandons de renouveler vos noms de domaine avant le 8 septembre 2017 pour 3, 5 voire 10 ans afin de bénéficier le plus longtemps possible des tarifs actuellement en vigueur.

Toute l’équipe d’IP Twins est à votre écoute pour vous aider à optimiser votre stratégie d’enregistrement de nouveaux gTLDs, et vous pouvez nous contacter en communiquant avec votre chargé de compte habituel ou en nous envoyant un email à l’adresse info@iptwins.com.


L'Internet des Objets en Chine

6/3/2017 Il y a plus de d’objets connectés en Chine que partout ailleurs dans le monde. En tant que plus grande puissance industrielle mondiale avec plus d’usines que n’importe quel autre pays, la Chine est bien placée pour diriger la transition vers l’internet des objets (IoT).

En 2016, la société GE a établi une « fonderie numérique » à Shanghai. Plusieurs entreprises chinoises ayant l’avantage de connaitre les spécificités locales ont également établi des « fonderies » équivalentes, ces fonderies ayant pour but l’interconnexion des très nombreuses machines industrielles chinoises et de permettre aux fabricants chinois de fabriquer et commercialiser des objets destinés à l’IoT.

Des progrès ont également été réalisés pour faciliter l’expérience utilisateur. De nombreux objets sont désormais connectés par l’application WeChat. Cette application de réseau social peut aussi servir à contrôler des dispositifs divers tels que des systèmes d’éclairage domestique, ainsi que des caméras de surveillance et des serrures de portes. Le système peut également être utilisé pour payer des factures.

Malheureusement, la technologie n’est pas sans problèmes. Il y un manque de standardisation globale concernant le nouveau protocole IoT à bande étroite. De nombreuses entreprises ont souffert du ralentissement économique et n’ont pas les moyens de connecter leurs dispositifs au nuage. Les usines chinoises n’étant pas aussi avancées technologiquement que leurs homologues occidentales, une évolution vers un système plus avancé pourrait s’avérer difficile/ plus longue à mettre en œuvre.

Malgré les avancés récentes, il semblerait que les consommateurs chinois devront attendre encore un peu pour que leur réfrigérateur puisse contacter directement le supermarché pour son réapprovisionnement.


.БГ – nouvelle extension BG en caractères cyrilliques

6/3/2017 Au début du mois de février, Register.bg, qui gère le ccTLD .bg (Bulgarie) a annoncé le début d’une période « Sunrise » de 3 mois pour le lancement de l’équivalent Cyrillique du .bg: .БГ

Ce nouveau TLD acceptera seulement les caractères cyrilliques, les chiffres de 0 à 9 ainsi que le symbole «-». Les règles et procédures applicables au .bg le seront également au .БГ : cette extension sera également ouverte aux entités commerciales ou personnes physiques enregistrées dans un pays de l’UE.

Le registre accepte les demandes de réservation « Sunrise » jusqu’au 8 mai 2017. Les noms de domaine seront attribués après cette date. Le registre a mis en place un ordre de priorité en cas de demandes concurrentes sur un même nom de domaine :

  1. Noms de domaine réservés au gouvernement ou administrations d’Etat ;

  2. Candidats disposant déjà de noms de domaine cyrilliques sous extension .bg (ex : Домейн.bg) ;

  3. Candidats disposant de droits fondant la réservation du nom de domaine demandé : Patronyme, marque enregistrée, dénomination sociale ;

  4. Candidats ne disposant pas de droits particuliers justifiant la réservation du nom de domaine demandé.

En cas de demandes concurrentes au sein des catégories 3 et 4, les noms de domaine seront attribués sur la base du principe « premier arrivé, premier servi » (exemple : deux titulaires de marques identiques).

Après la période « Sunrise » et l’attribution des noms de domaine demandés pendant cette période, le .БГ entrera dans sa phase d’ouverture générale. Il est à noter que la réservation d’un nom de domaine sous extension .БГ bloquera automatiquement (si possible) la réservation de son équivalent en .bg au profit du même titulaire.

L’équipe IP TWINS demeure à votre disposition pour vous accompagner vis-à-vis de votre stratégie de protection de vos marques en ligne, ce qui comprend vos réservations de noms de domaine. N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


Le lancement de l’extension .health est retardée

13/03/2017 Le début de la période de Sunrise pour l’extension du .health annoncé par Icann pour le 8 mai 2017 a été reporté.

Aucune autre date de lancement n’est prévue pour le moment.

IP Twins vous tiendra bien évidemment informé des suites l’histoire.

Sur un ton plus animé, la période de Sunrise de l’extension .fun s’achèvera le 24 mars 2017. La phase d’accès anticipé déroulera entre le 27 mars et 5 avril 2017. L’extension sera ensuite disponible de manière générale à partir du 5 avril 2017.

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter IP Twins à info@iptwins.com


La TMCH empêche-t-elle des enregistrements légitimes ?

13/03/2017

Parmi les fonctions de la Trade Marck Clearing House (TMCH), le mécanisme de claims fait partie des plus utilisés. En bref, cette fonction permet de notifier les potentiels titulaires de noms de domaine reprenant des marques antérieures inscrites à la TMCH, que ce droit de marque tiers existe et qu'ils l'enfreignent potentiellement.

Cette période de claims dure 90 jours à compter de la fin de la période de sunrise.

Dans un rapport adressé à l'ICANN, le cabinet de consulting Analysis Group indique que ces notifications permettent de bloquer de nombreux enregistrements non-légitimes dans les nouveaux gTLDs. C'est la fonction première de ces notifications.

Néanmoins, le rapport indique aussi que ce mécanisme pourrait bloquer des enregistrements légitimes de noms de domaine. Cela est logique en réalité, puisqu'une marque n'est pas le seul droit ouvrant un intérêt légitime à l'enregistrement d'un nom de domaine.

Le rapport indique que 94% des demandes d'enregistrements sont abandonnées à la réception de la notification. Ainsi, sur les 1.8 millions de demandes d'enregistrement ayant fait l'objet d'une notification, seules 114.000 ont abouti.

Seuls 0.3% de ces enregistrés ont fait l'objet d'une procédure de récupération.


Mens sana in corpore sano

16/03/2017

Le registre .HEALTH va prochainement lancer la nouvelle extension .HEALTH.

Qu'est-ce que .HEALTH? C'est la nouvelle extension pour les marques, les organisations et les fournisseurs de produits, services et informations relatives à la santé.

.HEALTH: pour qui? pour les professionels de la santé: médecins, réseaux et associations de prestataires, établissements hospitaliers; prestataires d'informations relatives à la santé: sites d'information Fabricants et sociétés de commercialisation de produits pharmaceutiques Autres professionels dans la sphère de la santé, du bien être, nutrition, fitness entreprises de la filière du numérique en santé et bien-être

Calendrier de lancement SUNRISE: 8 mai au 7 juillet 2017 Accès restreint aux industries de la santé: 20 juillet au 30 novembre 2017 ouverture générale:à partir du 5 décembre 2017


Sunrise et disponibilités générales pour Avril

20/03/2017

Pour le mois d'avril, une seule nouvelle période de sunrise -sous réserve toutefois de la procédure judiciaire en cours-: .AFRICA www.dotafrica.org

Sunrise (pour les marques à la TMCH) du 4 avril au 2 juin 2017

Les périodes de sunrise qui s'achèvent en en avril sont les suivantes :

.ECO : fin de sunrise le 25 avril .OBSERVER : fin de sunrise le 24 avril .REALTY : fin de sunrise le 24 avril

L'extension suivante sera en disponibilité générale en avril :

.FUN : ouverture générale le 5 avril

N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com pour toute information complémentaire.


De nouvelles extensions approuvées par la Chine

20/03/2017

Le 8 mars dernier, le Ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT) a donné son approbation pour l’accréditation des nouvelles extensions en Chine, à savoir, .info, .mobi, .red, .pro, .kim, .ltd, .group, .游戏 (.games), .企業 (.enterprise), .娛樂 (.entertainment), et .商店 (.shop).

Les cinq premières extensions seront gérées par la société Afilias. et les autres par une filiale de la société Donuts à Shanghai.

Les sociétés souhaitant créer ou héberger un site commercial en Chine doivent au préalable demander une licence de fournisseur de contenu internet (ICP) auprès de MIIT.

Pour plus de renseignements, merci de contacter IP Twins à info@iptwins.com.


Procédure URS – Les chiffres depuis 2013

La procédure URS (Uniform Rapid Suspension) est une procédure extrajudiciaire de règlement des litiges mise en place au second semestre 2013, sous l’impulsion de l’ICANN. Cette procédure est applicable : - aux nouvelles extensions (.club, .site, .online, .maison, .wang, .vin …) lancées progressivement depuis le mois d’octobre 2013 ; - à certains Gtlds « historiques » (.pro, .xxx, .cat, .jobs, .travel, .mobi…) ; - au ccTLD .pw.

Cette procédure est plus rapide (une vingtaine de jours) et moins coûteuse que la procédure UDRP. En contrepartie, la procédure URS applique un standard de preuve plus strict pour les ayant-droits et ne permet qu’une suspension du ou des noms de domaines visés pendant la durée de leur réservation.

La première décision URS est intervenue au début du mois de Novembre 2013. Il semble opportun, après bientôt 3 ans et demi, de faire un rapide récapitulatif des chiffres ayant trait à cette procédure :

Depuis le 9 novembre 2013 et jusqu'au 23 mars 2017 : - On compte 722 procédures URS traitées, portant sur près de 1200 noms de domaine ; - Sur ces 722 plaintes, 612 ont donné lieu à une suspension des noms de domaine concernés pour un total de 1085 noms de domaine ; - Sur les 612 décisions de suspension, 432 ont été prises « par défaut », sans que le titulaire du nom de domaine n’ait formulé de réponse ; - 43 plaintes ont été retirées avant décision ; - 42 plaintes ont été rejetées ;

La très grande majorité des plaintes URS déposées l’ont été devant l’ADR Forum (anciennement National Arbitration Forum, basé aux Etats-Unis). Il s’agit du premier centre de résolution des litiges à avoir été accrédité pour traiter les plaintes URS en 2013, quelques mois avant l’ADNDRC, basé à Hong-Kong et lui aussi accrédité en 2013.

Il est à noter que fin 2015, un centre de résolution des litiges basé en Europe a été accrédité à son tour : il s’agit du MFSD, basé à Milan et également compétent, entre autres, pour les procédures extrajudiciaires afférentes au .it.

En termes de nombre de plaintes, ces chiffres peuvent sembler peu élevés, notamment si on les compare aux chiffres relatifs aux plaintes UDRP déposées : plus de 3000 en 2016, rien que devant le centre d’arbitrage de l’OMPI ( source ). Il doit néanmoins être rappelé que comparé à la procédure UDRP, l’URS est un dispositif encore récent, dont la finalité n’est pas la même que la procédure UDRP et dont la compétence matérielle s’exerce sur un périmètre plus étroit. En effet, l’URS n’est pas disponible à ce jour pour les extensions .com et .net, qui représentent à elles deux plus de 50% du volume total de noms de domaine réservés à travers le monde ( source ). En guise d’illustration, le nouveau Gtld comptant le plus de réservations à ce jour est le .xyz avec plus de 5.300.000 réservations. En comparaison, le .com compte plus de 128.300.000 réservations à ce jour.

Il sera intéressant de suivre l’évolution du recours à la procédure URS dans les années à venir. Les renouvellements de certains accords de registres pour certains Gtlds (au hasard : .com et .net) seront à suivre de près, l’éventuel élargissement du champ d’application de la procédure à d’autres Gtlds historiques étant une hypothèse crédible.


La CJUE impose des limites au droit à l’oubli

27/3/2017

La Cour de Justice de l’Union Européenne, dans une décision rendue le 9 mars dernier, a estimé que le droit à l’oubli ne s’applique pas aux données personnelles contenues dans les registres des sociétés et qu’un individu ne peut exiger leur suppression décision.

L’affaire concernait un citoyen italien, administrateur d’une société qui a fait faillite et a été mise en liquidation plus de dix années auparavant. Il estimait que ces faits qui figuraient toujours sur le registre des sociétés portaient atteinte à sa réputation.

La Cour, dans une décision rendue en 2014, avait déjà estimé que les moteurs de recherche devaient supprimer des informations jugées « inexactes, inadéquates, pas ou plus pertinentes ou excessives » au regard du but recherché, à savoir le traitement des données. Dans le cas contraire, les moteurs de recherche auraient à s’acquitter d’une amende.

Cette décision a conduit au Règlement Général sur la Protection des Données (GDPR) qui rentrera en vigueur le 25 mai 2018 et qui donne aux citoyens européens un droit à l’oubli, à savoir le droit d’exiger la suppression des données les concernant pour les cas où il n’y avait aucune raison valable de les conserver.

Cette nouvelle décision a imposé des limites à ce droit. La Cour a donc estimé que le droit à l’oubli ne devrait pas s’appliquer aux données personnelles contenues dans les registres des sociétés car le besoin de protéger les intérêts des tiers et garantir la sécurité juridique prévaut sur le droit à l’oubli d’un individu.

La Cour n’a toutefois pas exclu la possibilité de restreindre l’accès à ces données personnelles dans certains cas. Cependant, les raisons nécessitant l’accès aux données des registres même quand une société aurait cessé toute activité étant nombreuses, ainsi que les différences des délais de prescription applicables à ce type de registres dans les Etats membres, la Cour a estimé qu’il n’était pas possible de préciser une période maximale pendant laquelle ces données peuvent être détenues.

Il reste à voir comment cette question évoluera dans l’avenir.


Un département français obtient le transfert de noms de domaine identiques à son nom

31/03/2017

La Cour d'Appel de Versailles a récemment confirmé le jugement du TGI de Nanterre de renverser une décision du collège de l'Afnic relative aux noms de domaine saoneetloire.fr, saone-et-loire.fr et saône-et-loire.fr.

Ces noms avaient été enregistrés par un bureau d'enregistrement français, en 2004 et 2012. Le bureau d'enregistrement avait d'ailleurs profité d'une priorité sur l'enregistrement de noms avec accents en 2012, car elle disposait du nom non-accentué.

Le département de Saône-et-Loire avait bien entendu demandé le transfert de ces trois noms de domaine à son bénéfice, mais cette demande était restée lettre morte.

Le département avait donc engagé une procédure de récupération Syreli auprès du registre français. Alors que la décision a été positive pour le nom accentué, l'Afnic avait refusé le transfert des noms saoneetloire.fr et saone-et-loire.fr à la collectivité territoriale, ezt le département s'est donc - logiquement - pourvu en justice.

La décision rendue le 14 mars 2017 par la Cour d'appel confirme que les noms de domaine doivent être transférés au requérant, et ce sur deux fondements distincts.

La cour s'est appuyée sur le droit de marque du département de Saône-et-Loire pour motiver le transfert du nom de domaine accentué. Concernant les deux autres noms de domaine dont le transfert avait été refusé par l'Afnic, la Cour a justifié le transfert par l'absence d'intérêt légitime du bureau d'enregistrement sur des noms de domaine "identiques ou apparentés au nom celui d'une collectivité territoriale".

Cette confirmation était attendue, tant le refus de l'Afnic pouvait paraitre surprenant.

Rappelons que désormais, les procédures de récupération des noms de domaine en .FR peuvent être menées devant l'OMPI. IP Twins est à votre disposition pour toute information complémentaire.


Acquisitions de noms de domaine « premiums » - Attention au cadeau empoisonné

03/04/2017 Certains noms de domaine, sous des extensions données, sont considérés comme « premium » par leurs registres respectifs. Souvent, cela se traduit par des coûts de renouvellements annuels plus élevés, pouvant aller de quelques dizaines d’euros de différence comme de plusieurs centaines, voire milliers, d’euros.

Pour la plupart des gTLDs «historiques » (.com, .net…) et ccTLDs (.fr, .de…), cette pratique n’a pas cours ou reste marginale. Cependant, cette dernière s’est développée chez les registres gérant les nouveaux gTLDs : un certain nombre a en effet choisi de catégoriser des listes entières de noms de domaine attractifs sous l’étiquette « premium » et d’augmenter ainsi les coûts de réservation et de renouvellement de ces derniers.

La personne qui souhaite réserver un nom de domaine est informée à l’avance par son registrar du coût « premium », le cas échéant, et peut ainsi faire son choix en connaissance de cause. En revanche, cela ne sera pas toujours le cas en matière d’acquisition d’un nom de domaine auprès d’une tierce personne sur le second marché. Récemment, l’acquéreur du nom de domaine dl.tv a eu la surprise d’apprendre que le tarif de renouvellement du nom de domaine qu’il venait d’acheter 5 mois plus tôt était de 1000 USD ( source ). Cet exemple illustre la nécessité, pour l’acquéreur d’un nom de domaine sur le second marché, de s’enquérir du caractère « premium » ou non du nom de domaine auprès du vendeur si le registre correspondant dispose d’une politique de noms de domaine « premium ». Ces demandes pourront s’accompagner, si possible, de vérifications auprès d’une source tierce.

L’équipe d’IP TWINS est à votre disposition pour vous assister dans l’acquisition amiable de noms de domaine auprès de tiers.


Le système chinois de référencement payant : coûteux mais responsable

03/04/2017 Baidu est le moteur de recherche le plus populaire en Chine où il dispose de 70% de parts de marché. Il est également le deuxième moteur de recherche de plus populaire au monde après Google.

A l’instar de Google, Baidu dispose de sa propre régie publicitaire : Baidu Tuiguang, équivalent de Google Adwords (Tuiguang signifie « promotion » en chinois).

A la différence toutefois d’Adwords, dont les prix peuvent varier selon la popularité des mots clés ou autres critères et proposant une tarification modulable selon les besoins, l’ouverture d’un compte Baidu Tuiguang comporte un prix minimum de 6000 yuan (857 euros). De plus, les prix varient selon l’activité de l’entreprise en question. Par exemple, en ce qui concerne les activités éducatives ou médicales, le prix minimum d’ouverture d’un compte est de 11600 yuan (1657 euros). Il est à noter qu’en contrepartie des revenus générés par ces publicités PPC pour Baidu et d’autres moteurs de recherche, lesdits moteurs sont désormais responsables des contenus des publicités diffusées en ligne.

En effet, dans un effort de lutte contre la publicité mensongère, une nouvelle loi sur la gestion des campagnes publicitaires en ligne est entrée en vigueur en Chine le 1er septembre 2016. En vertu de cette législation, les moteurs de recherche ont notamment pour obligation de vérifier que les publicités diffusées correspondent réellement aux produits et services proposés par la société en question.

La nouvelle loi considère désormais le référencement payant comme de la publicité et vient renforcer la protection des internautes consommateurs vis-à-vis des publicités mensongères. Déjà en 2017, Baidu et un autre moteur de recherche chinois, Sogou ont tous deux été condamnés à une amende, le premier pour avoir vendu des mots clés permettant à un hôpital de faire de la publicité pour une prestation médicale (l’établissement n’avait pas le droit de faire de la publicité), le dernier pour avoir vendu des mots clés à une société qui avait été radiée du registre de commerce chinois neuf mois auparavant. Dans les deux cas, il a été estimé que les deux moteurs de recherches avaient manqué à leurs obligations de vérification de la légitimité des publicités vis-à-vis des produits ou services proposés. Les moteurs de recherche ont également pour obligation d’effectuer des vérifications au niveau de la protection des données personnelles et de la concurrence déloyale.

Cette nouvelle législation renforce en théorie la protection des consommateurs chinois mais il reste à voir si ces nouvelles mesures réussiront réellement à faire changer les pratiques dans le long terme.


4 avril 2017

disponibilité générale de l'enregistrement des domaines .MOI à partir d'aujourd'hui!

ouverture de la SUNRISE .AFRICA à partir d'aujourd'hui jusqu'au 2 juin


Les dernières nouvelles extensions déléguées

11/04/2017

C'est le 7 avril 2017 que les deux nouvelles extensions .RUGBY et .HOTELS ont (enfin) été déléguées.

Les détails de la période Sunrise et les prix restent à venir.

Restez à l'écoute!


Un .feedback bien bruyant!

10/4/2017

L’actualité continue avec la nouvelle extension .feedback qui ne semble pas faire le bonheur des titulaires de marques.

Le 24 octobre 2016, le registrar MarkMonitor publiait un article de blog dans lequel il indiquait accompagner plusieurs de ses clients titulaires de marques dans leur volonté de contester les pratique de Top Level Spectrum (TLS), le registre responsable du .feedback.

.feedback est un nouveau TLD dont le but est « d’être utilisé par les titulaires de marques comme un canal de communication pratique pour obtenir un retour de leur public ». La particularité de cette extension est de rendre obligatoire l’utilisation d’un modèle de mini-site utilisé pour recueillir les avis du public vis-à-vis d’une marque ou d’un service en particulier. Un exemple d’utilisation peut être trouvé à la page facebook.feedback.

Des titulaires de marques tels que Facebook, Adobe ou Levis ont intenté une Public Interest Commitment Dispute Resolution Procedure (PICDRP) auprès de l’ICANN pour contester les pratiques du registre TLS vis-à-vis du .feedback, arguant notamment du non-respect par ce dernier de ses engagements d’intérêt public pris auprès de l’ICANN ainsi qu’au non-respect des promesses faites lors de sa candidature.

L’ICANN a désigné un panel et a réagi en envoyant une lettre signée de la part de Maguy Serad, vice-Présidente de la conformité contractuelle à l’ICANN incriminant le registre TLS du non-respect de certains de ses engagements. Cette lettre met en avant plusieurs griefs à l’encontre du registre, et tout d’abord le non-respect des obligations de transparence, d’ouverture et de non-discrimination. Sont également invoqués en second lieu la non-présence de liens et de documentations imposées par l’ICANN sur le site du registre, la non publication d’adresses de contact à utiliser pour rapporter de mauvaises conduites de la part des réservataires de noms de domaine en .feedback, ainsi que des retards dans le payement des frais ICANN.

Le président du registre TLS se défend en critiquant la décision du panel qui a «confondu les politiques de l’ICANN et les programmes marketing». Selon Jay Westerdal, les pratiques incriminées comme les conditions spéciales d’enregistrement des prix discriminants pour les titulaires de marque, ou encore l’obligation pour les réservataires de mettre en place un mini-site d’avis basé sur un modèle standard relèvent d’une stratégie marketing autour du .feedback et n’entrent pas en contradiction avec les obligations imposées par l’ICANN.

Affaire à suivre.

Source 1 Source 2 Source 3


TMCH: Promotions et nouvelles fonctionnalités

10/04/2017

La TMCH (TradeMark ClearingHouse), qui permet notamment aux titulaires de marques de bénéficier d'un droit de priorité pour l'enregistrement de noms de domaine dans les nouvelles extensions, a récemment annoncé une baisse de prix et une nouveauté intéressante.

Côté prix, la TMCH veut faire du lancement du .AFRICA un succès pour les titulaires de marques. En effet, toutes les nouvelles marques enregistrées à la TMCH pendant la période de Sunrise du .AFRICA se verront appliquer un tarif promotionnel.

IP Twins est agent accrédité à la TMCH et appliquera bien entendu cette réduction à tous vos enregistrements de marques à la TMCH.

Du côté des nouveautés, la TMCH a ouvert la possibilité pour les titulaires de marques dont le statut est INVALID de transférer ces inscriptions TMCH sous la gestion d'un agent accrédité. Cela permet un nouvel examen de la marque par un agent habitué aux inscriptions d'une part, et par la TMCH pour validation d'autre part.

La Trademark Clearinghouse présente des avantages non négligeables pour les titulaires de marques : outre la réservation prioritaire de noms de domaine, elle permet d'être notifié de tout enregistrement identique dans les nouveaux gTLDs, et enfin, elle permet d'adhérer à des services de blocages des enregistrements par les tiers dans certains nouveaux gTLDs.

Attention toutefois, les notifications de nouveaux enregistrements ne remplacent PAS une surveillance de noms de domaine, dont le champ n'est pas limité aux seules reproductions ni aux seuls nouveaux gTLDs.

IP Twins reste à votre disposition pour vous aider à enregistrer vos marques à la TMCH et pour surveiller l'utilisation et les possibles abus de vos marques parmi les noms de domaine et sur Internet en général.

N'hésitez pas à nous contacter pour tout complément d'information.


Des plaintes, encore des plaintes, toujours des plaintes en 2016

10/4/2017

Selon des données récemment publiées par l’OMPI, les plaintes relatives aux noms de domaine auraient atteint un niveau record en 2016. Les titulaires de marques ont déposé un nombre record de plaintes UDRP («Uniform Dispute Resolution Policy ») en 2016. Ceci représente une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente et est en partie dû au nombre grandissant de nouveaux noms de domaine génériques de premier niveau (gTLDs) dont plus de 1200 existent à l’heure actuelle.

66% des plaintes concernaient des domaines en « .com », un chiffre en baisse de 5% par rapport à l’année 2015. Les litiges relatifs aux nouveaux gTLD représentaient 16% des affaires déposées à l'OMPI. Les extensions les plus couramment contestées étant les ".xyz", ".top" et ".club".
Les domaines de premier niveau de code pays (ccTLD) représentaient 14% des plaintes déposées à l'OMPI. 74 registres nationaux ont adopté les services de règlement de litiges de l'OMPI, et non ceux d’autres services d’arbitrage.

109 pays étaient représentés parmi les plaintes soumises à l’OMPI, le plus grand nombre émanant des Etats-Unis (895), suivis par la France (466) et l’Allemagne (273). Parmi ces pays, la France a enregistré la plus forte augmentation (38%) de plaintes soumises à l’arbitrage de l’OMPI.
Outre le nombre le plus élevé de plaintes déposés, les États-Unis ont également le plus grand nombre de défendeurs aux litiges (680) suivis par la Chine (473) et le Royaume-Uni (179).

Le plus grand nombre de plaintes a été déposé par Philip Morris (67), suivi d’AB Electrolux (51) et Hugo Boss, Lego et Michelin avec 42 plaintes chacun.

Pour plus de renseignements, nous contacter à info@iptwins.com.


Les transferts de noms de domaine sont possibles en procédure URS

18/4/2017

L’objectif principal de la procédure URS (« Uniform Rapid Suspension System ») est d’obtenir la suspension d’un nom de domaine litigieux. Les titulaires de marque souhaitant obtenir le transfert d’un nom de domaine doivent, de manière générale, déposer une plainte UDRP (« Uniform Domain Name Dispute Resolution Policy »), plus coûteuse que la procédure URS.

La procédure URS ne prévoit pas spécifiquement la possibilité de transférer les noms de domaine. Toutefois, dans certains cas, cela est possible. La Règle 16 de l’URS stipule en effet que l'examinateur met fin à la procédure si les parties conviennent d'un accord amiable.

La Règle supplémentaire 7 prévoit également une suspension de la procédure pendant une durée de 45 jours au plus, afin de permettre aux parties de négocier un accord comprenant un transfert du nom de domaine vers le titulaire de la marque.

Les dossiers des procédures URS ne sont pas rendus publics. Un certain nombre de plaintes ont toutefois fait l’objet d’un retrait et les noms de domaine contestés sont désormais au nom des titulaires de marques correspondantes. Nous pouvons donc supposer en l'espèce que les parties ont conclu un accord comprenant le transfert du nom de domaine vers le titulaire de la marque.

Il convient de noter, cependant, que seul un petit nombre de plaintes URS ont fait l’objet d’un retrait et que ces retraits n’étaient pas tous dus à des transferts. Les transferts suite à une plainte URS sont en fait très rares, cette procédure étant plus efficace comme moyen d’obtenir une suspension d’un nom de domaine.

N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com pour plus d'informations.


Décision de la CJUE : mais qui est à l'appareil?

18/04/2017

Dans une décision récente, La Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a jugé que le consentement d’un abonné téléphonique à la publication de ses données couvre également l’utilisation de celles-ci dans un autre État membre.

Une société belge propose des services d’annuaires téléphoniques sur le territoire belge. Cette société a demandé à des sociétés Néerlandaises fournissant les mêmes services aux Pays Bas, de mettre les données téléphoniques de leurs abonnés à sa disposition. Les sociétés néerlandaises ont refusé de faire droit à la demande, estimant qu’elles n’étaient soumises à aucune obligation de fournir les données requises à des sociétés basées dans d’autres Etats membres de l’UE aux termes de la Directive Européenne relative au Service Universel.

La CJUE, saisie d’une question préjudicielle a rendu une décision en deux parties.

La première question était de savoir si un fournisseur de services d’annuaires téléphoniques avait pour l’obligation de mettre les données relatives à ses abonnés à la disposition d’un fournisseur de services identiques dans un autre Etat membre en vertu des dispositions de la Directive Européenne relative au Service Universel.

La Cour a jugé que l’objectif de ladite Directive étant d’assurer la disponibilité, dans toute l’Union, de services de bonne qualité, l’obligation couvre également toute demande faite par une entreprise établie dans un État membre autre que celui dans lequel les entreprises qui attribuent des numéros de téléphone à des abonnés sont établies.

La Cour a également statué sur une deuxième question visant à déterminer si les abonnés des services des fournisseurs ci-dessus mentionnés devraient pouvoir consentir à la publication de leurs données selon l'Etat membre dans lequel le fournisseur qui a fait la demande les données est établi.

Sur ce point, la Cour a déclaré que si l’abonné a déjà consenti à la publication de ces données téléphoniques par le fournisseur lui ayant attribué son numéro de téléphone et a été informé par ce dernier de la possibilité que ses données soient transmises à des entreprises tierces, un consentement renouvelé n'est pas nécessaire tant que le fournisseur garantit que les données ne seront pas utilisées à d'autres fins que celles pour lesquelles les données ont été publiées pour la première fois.

Les fournisseurs de services opérant dans un cadre réglementaire harmonisé, il est par conséquent possible de s'assurer que le droit des abonnés à protection de leurs données personnelles sera respecté dans un autre Etat membre.

Source


Le registre Rightside élargit le spectre de sa DPML

18/4/2017

L’opérateur de registre Rightside a lancé, le 17 avril dernier, une nouvelle série de mesures de Domain Protected Marks List (DPML). Ces mesures qui couvrent également les domaines premium s’étendent désormais à l’ensemble des TLDs de Rightside dont les extensions ".lawyer", ".auction" ".engineer" ".dentist".

La DPML est un mécanisme qui permet aux titulaires de marques ayant enregistré leurs marques à la TMCH (Trademark Clearing House) de bloquer l’enregistrement de noms de domaine identiques ou similaires à une marque dans les nouvelles extensions de noms de domaine.

En plus d’obtenir la protection de leurs marques, les titulaires de marques peuvent également protéger les fautes d'orthographe, les variantes et les IDN dans plusieurs langues.

La protection peut être obtenue pour des durées allant d’un à dix ans.

L’équipe d’IP Twins est à votre disposition pour vous aider dans ces procédures.

N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com


Lancement du .Health

2/5/2017

La date de lancement très attendue de l’extension .health est enfin arrivée. Voir ici.

Le lancement comprendra deux étapes dont une étape « Sunrise » ouverte aux titulaires de marques (TMCH) et une étape « Industry Access », qui fournira un accès anticipé aux entités publiques et privées opérant dans le domaine de la santé. L’extension deviendra ensuite disponible à tous publics.

La période de Sunrise débutera le 8 mai 2017 et se déroulera jusqu’au 7 juillet 2017.

La période Industry Access se déroulera ensuite du 20 juillet au 30 novembre 2017.

L'ouverture générale (à tous,sans aucune restriction)débutera le 5 décembre 2017.

Pour plus de renseignements concernant les enregistrements en .health, merci de contacter l’équipe d’IP Twins à info@iptwins.com.


Nouveau service d’anonymat par le fondateur de Pirate Bay

2/5/2017

Le fondateur de Pirate Bay, Peter Sunde a lancé un nouveau service lié aux noms de domaine. Ce nouveau service dénommé NJALLA a démarré des essais beta le 20 avril dernier avec un accès restreint. Le service est disponible à cette adresse

Njalla, qui n’est ni un service d’enregistrement de noms de domaine ni un service de proxy traditionnel, se place entre le service d’enregistrement et le client en garantissant l’anonymat de ce dernier.

Lorsqu'un client souhaite acquérir un nom de domaine de manière anonyme, Njalla l’acquerra en son propre nom pour le compte du client, en conservera la propriété et, conformément à l'accord entre les deux parties, accordera au client en tant qu’utilisateur final les droits d'utilisation complets du domaine.

Selon l’accord, le droit de propriété du nom de domaine sera cédé au client sur demande de ce dernier.

Les services de proxy traditionnels fournissent un service d’anonymat vis-à-vis du public mais pas vis-à-vis des registres. A la différence de ces services traditionnels, Njalla fournira un service d’anonymat du client même vis-à-vis des registrars.

L’AFNIC, registre du « .fr » a averti des dangers d’un tel système d’anonymat car le client risque de ne pas être reconnu comme propriétaire de son nom de domaine avec tous les inconvénients que cela implique.


Pourquoi un .COM devint un ... .BANK

2/5/2017

Walden Savings Bank a récemment annoncé son prochain passage d’un nom de domaine en .com vers un nom de domaine en .bank plus sécurisé.

L’extension .bank a été créée il y a quelques années par un groupement de banques, de compagnies d’assurances et d’autres institutions financières en vue d'améliorer la sécurité lors des opérations bancaires en ligne.

L'enregistrement de noms de domaine en .bank n'est ouvert qu’à ces institutions bancaires qui sont tenues d'en soumettre la preuve lors de la réservation des noms de domaine en question.

Contrairement aux noms de domaine en .com qui peuvent être enregistrés par tout membre du public et donc par des personnes qui peuvent mettre en place de faux sites bancaires et adresses électroniques utilisées pour tromper les clients en les incitant à fournir des données personnelles, les sites hébergés sur des noms de domaine en .bank ont l’obligation de mettre en place des méthodes avancées de cryptage afin d’empêcher les utilisateurs d’être redirigés vers de faux sites bancaires ou adresses électroniques.

Les noms de domaine en .bank permettent donc de rendre les opérations bancaires en ligne plus sécurisées pour toutes les parties.

Pour plus de renseignements sur les enregistrements en .bank, merci de contacter l’équipe d’IP Twins à info@iptwins.com.


Le .TH est de nouveau disponible temporairement !

03/05/2017

Le registre Thaïlandais a récemment annoncé la réouverture des enregistrements de noms de domaine en .TH.

L'extension classique pour la Thaïlande est le .CO.TH. Néanmoins, le registre fait ouvre périodiquement la zone du .TH à l'enregistrement, comme cela avait été le cas en 2015 et 2014.

Pour en profiter, il faudra agir rapidement. Le .TH est disponible jusqu'au 5 juin.

L'enregistrement est soumis à condittion. Il est ouvert à toute personne physique ou morale domiciliée en Thaïlande. De plus le nom de domaine doit être identique à une marque enregistrée en Thaïlande, à un nom préexistant en .CO.TH ou au nom de la société titulaire.

Les noms de domaine dont la demande a été approuvée par le registre seront libérés à compter du 12 juin.

N'hésitez pas à contacter votre chargé de compte IP Twins ou à nous écrire à l'adresse info@iptwins.com pour toute information complémentaire.


L’ICANN assouplit les règles sur la vie privée pour les registres et les bureaux d’enregistrement

9/5/2017

L'ICANN a assoupli les règles pour permettre aux registres et aux bureaux d'enregistrement de noms de domaine de déroger aux dispositions contractuelles relatives au whois en cas de conflit avec les lois nationales relatives à la protection de la vie privée.

Selon les règles de l'ICANN actuellement en vigueur, les extraits whois doivent contenir les coordonnées à jour des titulaires des noms de domaine et de leurs bureaux d'enregistrement.

Précédemment à l’entrée en vigueur des nouvelles règles de l'ICANN le 18 avril dernier, les registres et les bureaux d'enregistrement étaient obligés d’apporter la preuve qu'ils faisaient l'objet d'une enquête ou autre action judiciaire pour non-respect de la législation nationale relative à la protection de la vie privée avant de pouvoir obtenir une dérogation aux règles de l’ICANN relatives au whois.

Désormais, ces derniers pourront faire une demande de dérogation en fournissant une déclaration des autorités compétentes que les dispositions contractuelles de l’ICANN seraient en conflit avec la loi nationale applicable en la matière. Il n’est plus nécessaire de fournir la preuve qu’une action judiciaire soit en cours.

Dans chacun des cas ci-dessus mentionnés, la demande de dérogation sera examinée par le Comité Consultatif Gouvernemental de l'ICANN qui pourra ensuite l’accorder ou la refuser.

Les nouvelles règles sont principalement destinées aux entreprises européennes, la législation européenne sur la protection de la vie privée étant plus stricte que par ailleurs.

L’ICANN prévoit déjà une dérogation aux règles de 2013 sur la conservation des données d'enregistrement. Selon ces règles, les bureaux d’enregistrement ont pour obligation de conserver les données clients pendant une période de deux ans suivant la résiliation de l’accord entre ce dernier et le titulaire.

Source


Victoire judiciaire inattendue en Chine pour New Balance

9/5/2017

Le fabricant de chaussures de sport New Balance a remporté un combat judiciaire de manière inattendue en Chine dans une affaire de contrefaçon.

Cinq fabricants et vendeurs de chaussures ont été condamnés à une amende de 250 000 USD pour avoir reproduit le logo N oblique de l'entreprise américaine.

Les litiges en Chine n’ont rien de nouveau pour la société New Balance qui a récemment entamé une procédure judiciaire afin d’obtenir le droit d'utiliser son nom commercial en caractères chinois.

Selon un rapport publié dans la Gazette Chinoise de la Propriété intellectuelle, la Cour de Suzhou, dans une décision préliminaire, a imposé une amende de 250 000 USD aux cinq sociétés pour avoir enfreint une injonction délivrée en septembre, leur interdisant de vendre des chaussures revêtues du logo de la société New Balance. Les amendes seront reversées à l'état.

Le tribunal rendra une décision définitive fin mai 2017.

Un porte-parole de la société New Balance a confirmé que la société avait intenté une action en justice en vertu de la législation chinoise sur la contrefaçon afin d'éviter une faille dans la législation sur les marques qui permet aux contrefacteurs d’éviter des sanctions en utilisant des versions légèrement modifiées des marques qu'ils copient. Dans le cas présent, les cinq entreprises ont utilisé la marque New Boom au lieu de la marque New Balance sur les produits contrefaits.

Des avocats en droit de la propriété intellectuelle ont décrit cette décision comme majeure, les injonctions préliminaires étant rarement accordées en Chine.


Des nouveaux gTLDs approuvés pour enregistrement en Chine.

9/5/2017

Le gTLD .biz de Neustar et les nouveaux gTLDs .link et .auto d’Uniregistry ont récemment été approuvés pour enregistrement par le Ministère Chinois de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT).

Cette approbation est importante dans la mesure où précédemment, les bureaux d’enregistrement Chinois pouvaient seulement enregistrer ces nouveaux gTLDs pour leurs clients locaux mais leur activation et leur hébergement devaient être réalisés à l’étranger.

L'approbation signifie que les titulaires des noms de domaine dans ces extensions peuvent désormais soumettre une demande d’autorisation afin de permettre à leurs noms de domaines d'être hébergés en Chine.

Selon la législation chinoise en vigueur, les personnes souhaitant créer ou héberger un site commercial en Chine doivent obtenir au préalable, une licence de fournisseur de contenu internet (ICP) du MIIT. Seules les entreprises chinoises titulaires d’une licence commerciale et les coentreprises (joint ventures) chinoises/étrangères dont moins de 50% des parts sociales sont détenues par la société étrangère peuvent obtenir lesdites licences.

L'approbation récente est donc une bonne nouvelle pour les bureaux d’enregistrement toujours en attente de l’approbation du MIIT, ainsi que pour les entreprises souhaitant augmenter leur visibilité en Chine.

Pour plus de renseignements, merci de contacter l'équipe IP Twins à info@iptwins.com


INTA, nous voilà!

Nous sommes présents à Barcelone, et serons heureux de vous y rencontrer.

N'hésitez pas à nous contacter à inta@iptwins.com.

Arthur, Hugues, Sylvain et Tristan


Suppression par ZACR des domaines en ORG.ZA

22/5/2017 Le Registre Central ZA (ZACR) a annoncé que les noms de domaine se trouvant sur le Registre par Défaut « ORG.ZA » (et non pas ceux actuellement gérés par connexion EPP directe entre les bureaux d’enregistrement et le Registre) seront supprimés le 1er Septembre 2017 et disponibles à l’enregistrement par des tiers.

Les domaines « .CO.ZA » ne seront pas concernés par cette action, ainsi que les noms de domaine gérés par IP Twins.

Cependant, nous vous recommandons de vérifier vos portefeuilles de noms de domaine gérés par d’autres prestataires et ceux de vos clients afin d’éviter la suppression au 1er septembre 2017 des noms de domaine en « .ORG.ZA ».

L'équipe d'IP Twins est à votre disposition pour assurer la continuité de l’enregistrement de vos noms de domaine en « .ORG.ZA ».

Pour plus d'informations, merci de nous contacter à info@iptwins.com.


L’ICANN enquête sur son Processus d'Evaluation de la Priorité Communautaire

2/6/2017

Le lancement de plusieurs demandes de nouveaux gTLDs communautaires dont .music et .gay, sont actuellement encore en attente. L'ICANN enquête en effet sur la manière dont son propre personnel a traité le processus d'évaluation de la priorité communautaire (CPE). Ce processus est destiné à fournir aux véritables demandeurs de TLDs communautaires un moyen d'éviter des enchères coûteuses dans le cas où leur extension serait contestée par un autre demandeur.

La procédure de CPE réalisée par l'Unité d’Intelligence Economique Indépendante a donné lieu à plusieurs décisions divergentes ou incompréhensibles aboutissant à de nombreuses plaintes de candidats au motif que l’ICANN aurait influencé un examen censé être indépendant.

Les plaintes ont abouti à la présente enquête qui dure depuis six mois sans qu’une date butoir n’ait été prévue à ce jour.

Les candidats concernés par les retards (plusieurs des gTLDs communautaires sont en attente depuis cinq ans!) ont critiqué l'ICANN, et se plaignent de ne connaître ni l’identité du parti indépendant censé effectuer l'enquête, ni les méthodes utilisées. Lesdits candidats ont également déclaré ne pas avoir été contactés par l’ICANN ni pour donner leur avis ni pour participer à l’enquête.

Le PDG de Dot Registry, l'un des candidats actuellement en attente du résultat de l'enquête aura déclaré que la situation actuelle est une histoire qui se répète : l'ICANN est critiquée pour avoir influencé de manière non transparente une inspection supposée indépendante, et répond à ces critiques en lançant de manière non-transparente une nouvelle enquête, supposée indépendante!

Chris Disspain, président du Comité de Gouvernance de l'ICANN, a déclaré que l'enquête serait bouclée dans les meilleurs délais.


Les nouveaux gTLDs et les noms de pays

2/6/2017

Les registres de noms de domaine sont tenus de rendre les noms de pays et de territoires indisponibles à la réservation dans les nouveaux gTLD et ne doivent proposer la réservation des noms de domaine concernés qu’en accord avec les gouvernements des pays ou territoires concernés.

Les demandeurs de noms de domaine qui souhaitent obtenir l’enregistrement d’un nom de domaine comprenant un nom de pays doivent demander l'autorisation de l'ICANN ("selon les conditions requises par la Section 4 de la Spécification 5 de l'Accord du Registre, la délégation des noms de pays et de territoires est sujette à examen et à l’approbation par le Comité consultatif (GAC) de l'ICANN ").

Chaque gouvernement peut décider d'imposer ou non des restrictions à l’enregistrement des noms de pays ou de territoires qui le concernent. Cependant, un certain nombre d’entre eux a décidé de n’imposer aucune restriction. Cela signifie que les registres de nouveaux gTLDs peuvent mettre aux enchères les noms de domaine correspondants, comme par exemple finlande.news. Les titulaires de marques peuvent également enregistrer leurs marques à titre de noms de domaine avec le nom du pays de leur choix dans six langues, y compris les IDNs.

Six entreprises ont déjà fait des demandes d’enregistrement de noms de domaines « .marque » en association avec un nom de pays (.pioneer, .fujitsu, .obi, .sharp, .toyota, .lexus).

Les critiques de cette politique ont souligné que plusieurs gouvernements qui souhaitent réglementer l’enregistrement de leurs noms de pays dans les nouveaux gTLDs n’en ont pas fait autant pour leurs ccTLDs. À titre d'exemple, l'État italien est propriétaire de italy.it et italia.it alors que les domaines germany.de et deutschland.de semblent être réservés par un tiers.

Pour plus d'informations, merci de contacter l'équipe IP Twins à info@iptwins.com


La SNCF prend le train des .MARQUES en marche

2/6/2017

Les chemins de fer français vont utiliser activement le .SNCF qui est délégué dans la racine de l'internet depuis 2014.

La SNCF a en effet annoncé que son offre allait évoluer, au détriment du site très connu voyages-sncf.com, qui est le site marchand le plus utilisé en France, loin devant Amazon ou eBay. A partir de Novembre 2017, toutes les réservations de billets de train se feront à partir du nom de domaine oui.sncf.

Ce changement fait partie d'une nouvelle stratégie de marque initiée par la SNCF avec les trains à bas coût OuiGo.

La nouvelle identité du célèbre site de réservations démontre encore, s'il le fallait, l'importance que prennent les extensions de noms de domaine en .MARQUE.

Les modalités de la deuxième phase de candidatures pour des nouveaux gTLDs sont encore en discussion, avec un lancement prévu pour 2019 ou 2020. Il est donc largement temps pour les entreprises de se pencher sur l'éventualité de candidater à la délégation d'une telle extension.

IP Twins peut vous aider dans la création de votre .MARQUE, des études préalables de faisabilité à l'activation de vos noms de domaine dans votre propre Registre.

Vous pouvez nous contacter à l'adresse dotBrand@iptwins.com pour toute demande d'information.


Le président américain fait vendre des noms de domaine

08/06/2017

Nous avions déjà évoqué ici les enregistrements de noms de domaine qu'avait généré la campagne présidentielle américaine.

C'est un tweet du nouveau président des Etats-Unis qui a fait réagir les internautes, celui-ci ayant écrit "COVFEFE". Depuis ce tweet, nos outils ont identifié plus de 1500 enregistrements de noms de domaine reprenant le néologisme du président : wearecovfefe.com, i-want-covfefe.com ou encore covfefe.wtf !

Ce dernier nom de domaine, enregistré dans une nouvelle extension très significative, renvoie vers un site actif ne comprenant qu'une seule ligne, et qui indique :

"Ce nom de domaine historique des Etats Unis est en vente"

Une chose est sûre, jamais un président américain n'aura autant fait vendre de noms de domaine en si peu de temps.


De nouveaux gTLDs communautaires en attente à l’ICANN pourraient être bientôt débloqués

8/6/2017

Nos lecteurs savent déjà que plusieurs nouveaux gTLD communautaires dont les extensions .music et .gay, attendent actuellement l’issue de l’enquête menée par l’ICANN sur la manière dont son propre personnel a traité le processus d'évaluation de la priorité communautaire (CPE).

Cependant, selon un communiqué publié par l'ICANN le 2 juin dernier, il semblerait que l'enquête pourrait se terminer avant la fin du mois de juin, à la suite de quoi les demandeurs des nouveaux gTLDs pourraient voir leurs demandes enfin débloquées.

À la suite de critiques, l'ICANN, qui n’avait pas révélé la composition de son équipe d’investigation, a finalement révélé que les « Global Risk and Investigations Practice (GRIP) » et « Technology Practice » du groupe « FTI Consulting » examinent tous deux les plaintes déposées par des candidats. Le personnel de l'ICANN aurait influencé pendant plusieurs mois et de manière non-transparente le processus d'évaluation des priorités communautaires (CPE) de l'Unité d’Intelligence Economique, supposée indépendante. L'ingérence présumée a donné lieu auxdites plaintes de candidats perdants suite à plusieurs décisions divergentes ou incompréhensibles rendues par l'EIU.

FTI vérifie également que les règles de la procédure de CPE ont été systématiquement respectées, ainsi que le processus de recherche entrepris par l'EIU afin d’arriver à ses conclusions.

Selon le communiqué, l'ICANN aurait déjà fourni à la société FTI toutes les pièces requises. FTI espère recevoir tous les pièces demandées à l’EIU avant la fin de la semaine, à la suite de quoi elle espère être en mesure d'informer l'ICANN de ses conclusions dans un délai de deux semaines, soit avant la fin du mois de juin.

IP Twins informera évidemment ses lecteurs de tout développement ultérieur.


Un nouveau projet de loi sur la cyber-sécurité en Chine : contrôle de la vente des dispositifs médicaux en ligne

08/06/2017

Début avril, le gouvernement chinois a publié un avant-projet de loi portant des mesures sur l'encadrement de la vente en ligne de dispositifs médicaux, afin de recueillir l'avis du public concerné.

Dans sa version actuelle, le projet prévoit que tout site internet permettant la vente de dispositifs médicaux en ligne doit être déclaré auprès des autorités sanitaires locales. En l'absence de déclaration, le propriétaire du site peut être condamné à une amende, même lorsque la vente de produits n'est pas de son fait. Après examen, il est prévu que l'administration accrédite ou non le site marchand en question, et que les informations concernant la société éditrice du site internet soient rendues publiques dans les sept jours de l'accréditation.

Il reviendrait également à l'éditeur du site de faire appel à des professionnels indépendants pour surveiller la qualité des dispositifs médicaux vendus sur le site en question, et pour enregistrer les informations relatives à ces produits. Ces informations seront conservées au moins pendant la durée de l’utilisation du dispositif médical concerné, et jusqu’à deux ans après la date d’obsolescence de celui-ci.

Par ailleurs, les entreprises qui vendent directement leurs dispositifs médicaux via internet devraient également procéder à une déclaration auprès de l’agence des médicaments territorialement compétente dans un délai de 30 jours à compter de la réception de l’autorisation de vendre leurs produits sur internet, si elles n’ont pas obtenu une licence de fabrication des dispositifs médicaux préalablement.

L'objectif de ces mesures est de rendre l'internet chinois plus sécurisé sur le marché des dispositifs médicaux en ligne. Les atteintes à la cybersécurité peuvent conduire à un dysfonctionnement des dispositifs susceptibles de provoquer la mort ou des blessures aux patients ainsi que des violations de leurs droits de protection des données et de protection de la vie privée.


Actualité des lancements de Nouveaux gTLDs

09/06/2017

.bot Présenté comme un Espace en ligne pour les robots par Amazon Registry, ce nouveau gTLD a vu sa période Sunrise débuter le 31 mai 2017. Cette dernière se terminera le 14 juilllet 2017. Pendant cette période, les titulaires de marques inscrites à la Trademark Clearinghouse (TMCH) peuvent demander la réservation de noms de domaines en .bot sur le principe du premier arrivé, premier servi.

.health La période Sunrise du .health se terminera le 7 juillet prochain. Informations ici. Pour rappel, la période Sunrise sera suivie d’une période Industry Access se déroulant du 20 juillet au 30 novembre 2017, réservée aux entités opérant dans le domaine de la santé.

Le .health ne deviendra disponible à tous publics que le 5 décembre 2017.

.bond Ce nouveau gTLD, dont la période Sunrise débute le 23 juin 2017, sera réservé à l’université Australienne Bond ainsi qu’à ses affiliés.

.stockholm sera lancé le 15 juin 2017 : la réservation et l’exploitation de noms de domaine sous ce GeoTLD seront réservées aux services de la ville de Stockholm ainsi qu’aux sociétés que cette dernière contrôle.

.africa La période Sunrise de ce nouveau gTLD, pour lequel IP Twins fait partie des registrars accrédités, s’est terminée le 2 juin dernier avec plus de 900 réservations de noms de domaine (plus d’informations ici.

Le .africa traverse désormais sa période de Landrush, qui s’étend du 4 au 30 juin 2017. Pendant cette période, il est possible de réserver un nom de domaine en .africa en s’acquittant d’une somme supplémentaire, dégressive de semaine en semaine jusqu’au 30 juin prochain.

A partir du 3 juillet 2017, les noms de domaine en .africa seront disponibles à la réservation avec un surcoût de 150 euros (plus 500 euros en cas de noms de domaine « premium ») jusqu’au 31 juillet 2017.

Les noms de domaine sous l’extension .africa ne seront finalement disponibles au tarif standard qu’à partir du 1er août prochain. A partir de cette date, Le tarif « premium » appliqué à certains noms de domaine par le registre descendra lui à 150 euros.

Pour plus de renseignements concernant les enregistrements sous les extensions ci-dessus, merci de contacter l’équipe d’IP Twins à info@iptwins.com.


Le registre allemand (DENIC) devient séquestre de données personnelles

16/06/2017

Les registres et les bureaux d'enregistrement de noms de domaine ont l'obligation de placer en séquestre, de manière régulière, les données personnelles relatives aux titulaires des noms de domaine qu'ils gèrent.

Cela permet de pallier tout problème en cas de faillite, de dissolution du prestataire, ou plus simplement dans le cas de perte de données.

Le registre allemand DENIC avait reçu l'accord de l'ICANN pour ces services de séquestre en mars 2017, et a annoncé l'ouverture de ce service au début du mois de juin.

Sur les neuf sociétés ayant reçu l'agrément de l'ICANN, seules deux sont européennes. Le DENIC indique être le seul prestataire parfaitement en règle avec la réglementation européenne sur la protection des données personnelles.


Retrait de la théorie de la mauvaise foi rétroactive de la Synthèse des décisions OMPI.

16/6/2017

La décision de l'OMPI de supprimer toute référence à la mauvaise foi rétroactive de sa récente mise à jour de la Synthèse des Tendances Générales des Décisions rendues par les Commissions Administratives de l'OMPI sur certaines questions relatives aux principes UDRP, troisième édition [WIPO Jurisprudential Overview 3.0](http://www.wipo.int/amc/en/Domaines/search/overview3.0 /) a été bien accueillie, et notamment par l'Association du Commerce de l’Internet (ACI), association à but non-lucratif représentant l'industrie des noms de domaine qui a estimé que la synthèse précédente publiée en 2001 a causé des dégâts considérables en fournissant des indications trompeuses au sujet de ladite mauvaise foi rétroactive.

Le document de synthèse de l'OMPI sert comme outil de référence aux examinateurs dans l'analyse des demandes d’UDRP et influence donc de manière considérable leurs décisions. Les associations telles que l'ACI considèrent donc qu'il est impératif que la synthèse exprime un consensus au sein des membres du panel en fonction de leurs décisions d’UDRP.

Depuis la création de la procédure UDRP en 1999, les principes directeurs UDRP requièrent que les plaignants apportent la preuve d’un enregistrement de mauvaise foi, la mauvaise foi devant exister au moment de l'enregistrement du nom de domaine. Si l’enregistrement de la marque sur laquelle était basée l'UDRP était postérieur à l’enregistrement du nom de domaine, la condition de mauvaise foi faisait en générale défaut.

Cependant, dans une poignée de décisions de 2009, dont Décision n ° D2009-0643-Mummygold.com et Décision No. D2009-0786 -Octogen.com, les examinateurs ont statué que, même si un nom de domaine avait été enregistré de bonne foi, l'utilisation future du nom de domaine en violation des règles existantes au moment de l'enregistrement impliquait que la mauvaise foi existait au moment de l'enregistrement. Cette théorie de mauvaise foi rétroactive a permis à certains plaignants d'obtenir l'annulation ou le transfert de noms de domaine enregistrés antérieurement à leurs marques.

L’édition 2011 de la Synthèse des Tendances Générales des Décisions rendues par les Commissions Administratives de l'OMPI sur certaines questions relatives aux principes UDRP qui avait pour objet de servir de guide des examinateurs a inclut de manière inexplicable les décisions ci-dessus mentionnées en les caractérisant de « domaine de jurisprudence d’UDRP en phase de développement » donnant de ce fait une légitimité à la théorie de la mauvaise foi rétroactive.

À la suite de la publication de la synthèse ci-dessus, la théorie de la mauvaise foi rétroactive a été exploitée par un petit nombre d’examinateurs de plaintes UDRP et rejetée par la majorité, ce qui donnait lieu à un certain nombre de décisions divergentes et incompréhensibles. Cela a inévitablement mené à une augmentation dans le nombre de plaintes UDRP abusives et des décisions du «détournement de noms de domaine (Reverse domain name hijacking)» par des examinateurs qui rejetaient la théorie de la mauvaise foi rétroactive. Ces décisions de détournement ont été rendues à l’encontre des plaignants ayant déposé des plaintes UDRP en prétendant qu'un nom de domaine avait été enregistré de mauvaise foi malgré son enregistrement antérieur à la marque du plaignant.

37 décisions pour «détournement de nom de domaine» ont été rendues en 2016, ce qui en fait une année record.

Un groupe de travail de l'ICANN examine actuellement les mécanismes de protection des droits pour tous les gTLD afin de fournir aux examinateurs des directives plus strictes dans l'interprétation des Principes Directeurs.

En attendant, la décision par l'OMPI de supprimer la théorie de la mauvaise foi rétroactive de la dernière Synthèse des Tendances sera bien accueillie par tous.


Poursuite de la consolidation dans le secteur des nouvelles extensions

22/6/2017 Le 14 juin dernier, Donuts a annoncé qu’il allait racheter le registre Rightside pour 213 millions de dollars. Rightside est un registre opérant 40 nouvelles extensions génériques, parmi lesquelles .rocks (79 000 domains), .pub (71 000 domaines ou .news (67 000 domaines). La vente de Rightside serait due à ses mauvaises performances financières, notamment parce que ses nouvelles extensions génériques ne connaissent pas le succès attendu.

Donuts, qui gère déjà environ 200 nouvelles extensions génériques, va donc augmenter son portefeuille d’extensions de 20% et devenir un poids lourd du secteur des nouvelles extensions génériques. Il y a un an, Donuts avait déjà fait une proposition de rachat à Rightside à hauteur de 70 millions de dollars, mais celle-ci avait été rejetée. L’offre actuelle de Donuts représente une prime de 12% par rapport au cours moyen de ces 30 derniers jours de l’action Rightside. Enfin, pour effectuer ce rachat, Donuts va emprunter un montant non-communiqué à la Silicon Valley Bank. Le rachat devrait être effectif au 3e trimestre 2017.


La CJUE juge "The Pirate Bay" coupable de contrefaçon de droits d'auteurs.

22/6/2017

Dans une décision préliminaire rendue le 14 juin dernier, la CJUE a jugé que le site Pirate Bay (PB) pouvait être tenu pour responsable de contrefaçon de droits d'auteurs bien qu’il ne stocke pas de contenus contrefaisants sur sa plateforme à proprement parler.

The Pirate Bay est une plateforme de partage de fichiers « peer to peer ». La plateforme ne stocke pas de contenu, mais fournit un moteur de recherche permettant aux utilisateurs de trouver rapidement les fichiers qu'ils souhaitent télécharger, y compris des contenus protégés par des droits d’auteur. Ladite plateforme héberge également des blogs et des forums encourageant les visiteurs à chercher et télécharger des copies des contenus.

La demande de décision préjudicielle a été formulée par la Cour suprême des Pays-Bas sur demande de la Stichting Brein, fondation de protection des droits d’auteur. Cette demande visait à ce qu’il soit ordonné à deux fournisseurs néerlandais d’accès à l’internet (FAI) de bloquer l’accès à leurs utilisateurs au site de PB. Les requérants ont soutenu que la plate-forme PB permettrait aux utilisateurs de commettre des infractions aux droits d'auteur en partageant des fichiers contenant des contenus protégés (principalement de la musique et des films) sans l'autorisation des titulaires des droits d'auteur.

Deux questions ont été soumises à la CJUE. La première question était de savoir s'il existait ou non une communication entre la plateforme Pirate Bay et ses utilisateurs au sens de l'article 3(1) de la directive 2001/29 (article permettant aux détenteurs de droits d'auteur de choisir la manière par laquelle leurs œuvres sont communiquées au public). La seconde question était de savoir si l'article 11 de la directive 2004/48 prévoyait la possibilité d'obtenir une injonction contre les intermédiaires qui auraient facilités la contrefaçon des droits d'auteur par des tiers.

La CJUE a accepté que la mise en ligne des œuvres protégées par des droits d'auteur étaient le fait des utilisateurs et non de PB et que lesdites œuvres n'étaient pas stockées sur la plateforme. Cependant, elle a reconnu que PB, en fournissant une plate-forme permettant à ses utilisateurs de trouver rapidement les fichiers qu'ils souhaitaient télécharger, facilitait la contrefaçon des droits d'auteur. Ladite plate-forme donnait également accès à des blogs et à des forums en ligne qui encourageaient les utilisateurs à rechercher et à télécharger des œuvres protégées.

La Cour a confirmé que ces activités constituaient des actes de communication entre PB et ses utilisateurs en application de l'article 3(1), de la directive 2001/29 et donc une contrefaçon de droits d'auteur.

Depuis sa fondation en 2003, Pirate Bay a connu des blocages, des saisies contrefaçon et la condamnation de ses trois membres fondateurs à des amendes et des peines de prison. Les dirigeants actuels ne semblent pas inquiets de la décision, et indiquent que si l'accès des utilisateurs est bloqué par un ou plusieurs FAI, les utilisateurs trouveront un moyen de contourner le blocus, y compris l'utilisation des centaines de proxies existants.

Source


A vos ballons: lancement du .BASKETBALL !

23/06/2017

Le planning de lancement de ce nouveau gTLD dédié à la communauté du sport concerné a été annoncé par la Fédération Internationale de Basketball FIBA, son opérateur de registre.Voir ici

La période Sunrise du .basketball, ouverte aux titulaires de marques inscrites dans la TMCH, se tient du 19 juin au 21 août 2017. es noms de domaine demandés pendant la période « Sunrise » seront attribués à la fin de cette dernière (fonctionnement dit End-Date).

Suite à la période Sunrise , plusieurs périodes d’accès réservé à la communauté du Basketball vont se succéder :

  • Du 22 août au 20 octobre 2017 : Community Priority Period : Invitation Priority Access Seules certaines catégories de personnes de la communauté du Basketball seront invitées à réserver le nom de domaine de leur choix.

  • Du 23 octobre au 22 décembre 2017 : Community Priority Period : Landrush L’ensemble des personnes composant la communauté du Basketball pourra demander la réservation de noms de domaine en .basketball, les éventuelles demandes concurrentes seront départagées à la fin de la période par un processus de médiation pouvant déboucher sur une enchère.

  • Du 4 janvier 2018 au 7 janvier 2019 : Community Priority Period : General Cette période concerne les mêmes personnes que la période précédente mais fonctionnera sur le mode premier arrivé, premier servi.

La période General Availability, ouverte à tous, débutera le 8 janvier 2019 et commencera par une période accès anticipé de 7 jours, pendant laquelle les noms de domaine en .basketball pourront être réservés moyennant le paiement d’un supplément.

Pour plus de renseignements concernant les réservations sous l’extension .basketball, merci de contacter l’équipe d’IP Twins à info@iptwins.com.


Extensions .MARQUE et noms géographiques: vers de nouveaux conflits?

22/06/2017

Alors que la seconde phase de candidatures pour la délégation de nouvelles extensions de noms de domaine devrait concerner principalement les entreprises désireuses de détenir un .MARQUE, les acteurs d’Internet et les Conseils s’inquiètent des potentiels conflits entre droits de marque et noms géographiques.

La première phase de candidature avait déjà connu son lot de rebondissements en la matière. Ce fut notamment le cas pour le .AMAZON demandé par la société éponyme, et contesté par certains pays d’Amérique latine, ou encore pour le .TATA dont la candidature avait été déposée par le groupe indien Tata. La délégation de cette extension a été refusée par l’ICANN sur demande du gouvernement marocain, Tata étant le nom d’une province marocaine.

Alors que l’ouverture de la seconde phase de candidatures approche, il est nécessaire que les entreprises soient averties de ces restrictions qui pourraient amener à ce que leurs demandes de nouvelles extensions soient rejetées.

Pour arriver à une solution pérenne, l’ICANN a proposé que soit mis en place une base de données alimentées par les états, et qui contiendrait des noms « sensibles » dont la délégation en tant que .MARQUE serait interdite, sauf accord préalable du ou des pays concernés. L’opposition à ce type de base de données est forte et peut être justifiée, notamment eu égard à la restriction que cela entraine au droit du titulaire d'utiliser sa marque.

Paul McGrady propose une solution qui semble plus juste : le candidat à une extension reprenant un nom géographique protégé devrait alors s’engager, sur demande de l’état concerné, à ne pas utiliser l’extension de telle sorte à créer un risque de confusion avec le territoire désigné.

Cette alternative sera présentée à la prochaine réunion de l’ICANN à Johannesburg.

IP Twins peut vous aider à obtenir votre .MARQUE, de l’étude de faisabilité à la constitution du dossier et l’acceptation de la candidature, et jusqu’à l’enregistrement de vos noms de domaine.

N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse [dotBrand@iptwins.com](mailto :dotbrands@iptwins.com) pour toute information complémentaire.

Source, en anglais


Chine - Une nouvelle législation sur la publication des nouvelles en ligne et la cybersécurité / protection des données entre en vigueur

17/7/2017

Une nouvelle législation importante est entrée en vigueur en Chine le 1er juin 2017 sur deux questions importantes.

La première concerne la publication d’actualités en ligne. Selon cette loi, les médias en ligne seront soumis aux mêmes règles que les médias traditionnels opérant en Chine.

Toutes les entités de presse devront désormais être en possession d'une licence gouvernementale et les rédacteurs principaux devront obtenir une autorisation de l’administration étatique compétente.

La liste des fournisseurs d’actualités en ligne couverts par la législation comprend des sites internet, des applications, des forums, des blogs écrits et vidéo, des microblogs, des comptes publics, des outils de messagerie instantanée et des émissions sur Internet diffusées en direct ou pré-enregistrées.

Tous les médias opérant en Chine feront désormais l’objet d’une évaluation de sécurité effectuée par le Bureau d’Information du Conseil d’Etat avant d’entrer en « Joint Venture » avec un partenaire étranger ou avant d’accepter des fonds de l’étranger.

La deuxième mesure à prendre effet concerne la cybersécurité et la protection des données personnelles.

Selon la nouvelle législation, les données concernant les citoyens chinois, y compris les données personnelles et les détails concernant leurs salaires, doivent être conservées à l’intérieur de la Chine. La transmission de données économiques, scientifiques ou technologiques à l'étranger est également interdite sauf autorisation de l'État.

Les nouvelles règles s'appliquent à tous les opérateurs d’internet, y compris les réseaux sociaux et des fournisseurs de service d’internet, et nécessitent désormais l'autorisation des utilisateurs avant de transférer des données les concernant en dehors de la Chine.

La législation qui est protectrice des données personnelles des citoyens chinois peut aussi poser des problèmes pour des sociétés étrangères opérant en Chine et qui auront besoin des transférer en dehors de la Chine des données concernant leur salariés.

Les sociétés qui ne respectent pas les nouvelles règles encourent la révocation de leur licence commerciale de façon permanente.


.KE (kenya), ouvre toi!

17/07/2017

Jusqu'alors, seuls étaient autorisés des enregistrements de noms de domaine de troisième niveau, par exemple sous l'extension .CO.KE.

Le registre Kenyan a annoncé que les noms de domaine en .KE seront disponibles à l'enregistrement à compter du 23 juillet 2017.

Cette extension va connaitre plusieurs phases de lancement :

Sunrise La période de sunrise durera 90 jours à compter du 23 juillet 2017. Les demandes d'enregistrement seront réservées aux titulaires de marques kenyanes.

Landrush La période de landrush sera ouverte à tous et durera environ 30 jours selon le registre. Cette période permet pour un coût supplémentaire d'enregistrer des noms de domaine avant leur disponibilité au grand public.

Disponibilité générale L'enregistrement de noms de domaine en .KE sera ouvert à tous environ 150 jours à compter de la date de lancement de l'extension.

Nous ne manquerons pas de vous informer lorsque nous disposerons d'informations plus précises sur le lancement de cette extension.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.


Une personne physique prend accidentellement le contrôle de 4 des 7 serveurs de noms autoritaires du .IO

17/7/2017

Prisé des startups, le TLD .io désigne au départ les territoires britanniques de l’océan Indien. Comme tous les domaines de premier niveau, le .io dispose de serveurs de noms autoritaires (NS autoritaires) qui indexent, entre autres, les NS autoritaires pour tous les domaines .io de second niveau (exemple : sitespeed.io ). Ces NS autoritaires, au nombre de 7, figurent ci-dessous (source : iana.org) :

ns-a3.io 74.116.178.1 ns-a2.io 194.0.2.1 2001:678:5:0:0:0:0:1 ns-a4.io 74.116.179.1 ns-a1.io 194.0.1.1 2001:678:4:0:0:0:0:1 a0.nic.io 65.22.160.17 2a01:8840:9e:0:0:0:0:17 c0.nic.io 65.22.162.17 2a01:8840:a0:0:0:0:0:17 b0.nic.io 65.22.161.17 2a01:8840:9f:0:0:0:0:17

Au début du mois de Juillet 2017, un ingénieur en sécurité informatique du nom de Matthew Bryant aurait reçu une notification inhabituelle d’un outil qu’il utilisait pour « cartographier » les délégations DNS de certains TLDs, dont le .io. Ledit outil indiquait que les noms de domaine ns-a1.io, ns-a2.io, ns-a3.io, et ns-a4.io étaient disponibles à la réservation.

L’intéressé, afin d’en avoir le cœur net, a demandé la réservation de ces quatre noms de domaines. A sa grande surprise : la réservation a fonctionné et cette personne a, de facto, pris le contrôle de 4 des 7 NS autoritaires du TLD .io. Matthew Bryant a immédiatement contacté le registre concerné afin d’attirer l’attention de ce dernier sur la situation.

Comment cela a-t-il pu arriver ? Il s’agit a priori d’une erreur survenue au cours d’un transfert de la gestion des opérations de registre entre .IO TLD et Afilias : les 4 noms de domaines incriminés n’auraient pas été bloqués par Afilias, ce qui les aurait rendus disponibles à la réservation pendant plusieurs jours avant les réservations mentionnées ci-dessus.

Les choses sont rentrées dans l’ordre à l’heure où le présent article est rédigé.

Si elle avait été effectuée par des personnes mal intentionnées, la prise de contrôle des NS autoritaires décrite ci-dessus aurait pu affecter des dizaines de milliers de noms de domaine réservés sous le TLD .io en redirigeant par exemple les requêtes d’internautes vers des sites frauduleux.

Un article exhaustif a été écrit par Matthew Bryant lui-même thehackerblog.com


Les raisons du refus du .AMAZON ne coulent pas de source

21/7/2017

La société Amazon EU S. a. r. l. (Amazon) a été à l’origine de plusieurs dizaines de candidatures pour la création et la gestion de nouveaux gTLDs, parmi lesquels le .amazon et ses équivalents en caractères chinois (.亚马逊) et japonais (.アマゾン).

Ces trois dossiers avaient donné lieu à une objection du GAC (Governmental Advisory Committee), un des comités composant l’ICANN et contribuant à son fonctionnement, à l’initiative du Brésil et du Pérou. Les représentants de ces pays estimaient que l’attribution du TLD .amazon et ses équivalents à la société Amazon pouvaient porter préjudice aux Pays d’Amazonie. Malgré les concessions consenties par Amazon, le conseil d’administration de l’ICANN avait fini par rejeter les dossiers de candidature les trois TLD concernés en 2014.

Les demandes de reconsidération envoyées par Amazon ayant été rejetées, cette dernière a demandé un examen indépendant par le Centre International de Résolution des Litiges (ICDR), cette voie de recours étant prévue dans le programme des nouveaux gTLDs.

L’ICDR a rendu sa décision ce 10 juillet. Cette dernière est une victoire pour Amazon en ce que l’ICDR enjoint le conseil d’administration de l’ICANN de réévaluer la candidature d’Amazon et d'examiner de manière objective et indépendante l’existence de raisons fondées de rejeter les candidatures d’Amazon.

Les demandes de nouveaux gTLDs consistant en des termes géographiques est un sujet épineux. Les marques PATAGONIA et TATA se sont également heurtées à l’opposition de pays concernés par les zones géographiques auxquelles ces marques font référence. La question de savoir si une société dont la marque est identique à un terme géographique est légitime à demander la création d’un nouveau gTLD pour son usage n’est pas évidente. C’est pourquoi il va être intéressant de suivre l’évolution du dossier Amazon. Comme nous l’indiquions dans notre article du 22 juin dernier, des dispositifs relatifs à cette question sont à l’étude en prévision du prochain « round » d’appel à candidatures pour la création de nouveaux gTLDs.

L’équipe d’IP TWINS est bien entendue disposée à échanger et vous accompagner sur les questions touchant aux nouveaux gTLDs, notamment vis-à-vis de vos projets pour la création de votre .marque. N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


La Commission européenne condamne Google à une amende 2,42 milliards d'euros pour abus de position dominante

21/7/2017

La Commission européenne a condamné Google à une amende de 2,42 milliards d’euros pour violation des règles de concurrence dans l’Union Européenne dans une décision rendue le 27 Juin dernier. La Commission a jugé que Google avait abusé de sa position dominante sur le marché des moteurs de recherche en favorisant son propre service de comparaison de prix Google Shopping au détriment de ceux de ses concurrents.

Google dispose d’un délai de 90 jours à compter de la décision pour mettre fin à ses pratiques anti-concurrentielles ou risque des pénalités supplémentaires allant jusqu'à 5% du chiffre d'affaires quotidien moyen de sa société mère Alphabet.

Les services de comparaison de prix permettent aux consommateurs de comparer les produits et les prix de nombreux détaillants en ligne. La plupart des revenus de ces fournisseurs de services proviennent de publicités pay-per-click montrées aux consommateurs en réponse à une requête de recherche.

Environ 90% des revenus de Google proviennent de ces publicités.

Pour être compétitifs, les services de comparaison de prix dépendent en grande partie du trafic généré. Plus le trafic engendre de clics sur les publicités, plus les recettes générées sont importantes. Plus de trafic conduit également à plus de détaillants souhaitant répertorier leurs produits avec le service de comparaison de magasin.

Le moteur de recherche Google est dominant sur le marché européen avec environs 90% de parts de marché des recherches sur Internet. Ladite société a donc le pouvoir d’orienter les internautes dans leurs navigations sur le Web. Un pourcentage élevé de consommateurs accède donc aux services de comparaison de prix par l’intermédiaire du moteur de recherche Google.

La Commission a constaté qu’afin d'accroître le trafic vers son propre service de comparaison par intermédiaire de son propre moteur de recherche et donc d'augmenter les revenus publicitaires, Google se sert depuis plusieurs années d’un algorithme de recherche qui place les résultats de son propre service de comparaison de prix en haut de la liste des résultats des recherches consommateurs tout en plaçant les résultats des services de comparaison concurrents plus loin dans la liste.

Il est établi que les consommateurs ont tendance à consulter les résultats placés plus haut sur la liste en ignorant ceux apparaissant vers le bas.

La Commission a déclaré qu'en agissant ainsi, Google aura abusé de sa position dominante dans la recherche générale sur Internet en empêchant la concurrence sur les services de comparaison de prix et en « refusant aux consommateurs européens un véritable choix de services et pleins bénéfices de l'innovation ».

Comme indiqué ci-dessus, Google doit cesser ses pratiques illicites dans les 90 jours de la décision. L'entreprise doit également appliquer aux services de comparaison de prix concurrents les mêmes procédés et les mêmes méthodes de placement et d'affichage sur ses pages de résultats de recherche qu'à son propre service de comparaison de prix.

Google est également passible des dommages et intérêts au bénéfice de toute personne ou entreprise lésée par ses pratiques anti-concurrentielles.

Google prévoit de faire appel de la décision et de nombreux concurrents de Google auraient demandé la mise en place d’un comité indépendant afin de surveiller les services numériques de ladite société en Europe.

Deux autres affaires d’abus de position dominante à l’encontre de Google font actuellement l’objet d’une enquête par la Commission.

Source


AlphaBay? AlphaBye!

21/07/2017

AlphaBay, une des plus grandes places de marché du Darknet, a été fermée par les forces de police internationales. Est-ce que cette opération arrêtera la vente de produits contrefaits sur le Deep Web?

Au début du mois courant, les Etats Unis, le Canada et la Thaïlande ont effectués une importante action répressive afin de mettre hors ligne AlphaBay, une des plateformes les plus connues du Deep Web.

Le Deep Web constitue la partie invisible du réseau Internet : elle n’est pas indexée et ne peut pas être identifiée avec les moteurs de recherche classiques tels que Google.

Le Darknet représente un secteur spécifique du Deep Web et seul le programme TOR (acronyme de « The Onion Router ») permet d'y accéder. Ce navigateur permet l'anonymat des utilisateurs et la vente sur les places de marché du Darknet de produits illicites tels que drogues, armes et biens contrefaits.

Le Darknet est devenu un des nouveaux défis pour les titulaires de droits de propriété intellectuelle qui doivent faire face à des ventes massives de reproductions illicites sur les marchés noirs.

Ouvert en 2014 et avec plus des 240.000 utilisateurs, AlphaBay était une des principales places de marché du Darknet. Selon le Wall Street Journal, AlphaBay a été fermée après une action coordonnée des Etats Unis, du Canada et de la Thaïlande. Le présumé créateur d’AlphaBay, Alexandre Cazes, a été arrêté en Thaïlande le 5 juillet dernier. L’unité spécialisée dans la cybercriminalité de la Royal Canadian Mounted Police a effectué des perquisitions concernant les activités de Cazes. Quelques jours après, le gérant a été retrouvé mort dans sa cellule.

Il faudra toutefois plus que la disparition d’AlphaBay, pour arrêter la profusion de contrefaçon sur le Deep Web. Les utilisateurs d’AlphaBay se redirigent déjà vers des nouvelles places de marché pour vendre leurs produits contrefaits. Un des prétendants possibles à la succession d'AlphaBay pourrait être DREAM.

Même si le take-down d’AlphaBay permet d'obtenir un répit, dans le contexte actuel, cette opération n’a pas un véritable effet dissuasif pour les contrefacteurs qui peuvent encore changer la localisation de leurs sites et continuer d'agir impunément et sous couvert d'anonymat complet.


UDRP et marques du registre des marques secondaires des États-Unis (Supplemental Register)

4/8/2017

Dans deux décisions UDRP récentes, les examinateurs ont jugé que les marques enregistrées au registre de marques secondaire des Etats-Unis ne suffisent pas à prouver des droits de marque pour les besoins d’une procédure d’UDRP.

Afin de réussir dans une UDRP, le plaignant doit prouver que le nom de domaine litigieux est identique ou similaire (avec un risque de confusion) à une marque sur laquelle le plaignant a des droits.

Toutefois, l'UDRP ne précise pas quel type de droits de marque sont acceptables. Les procédures UDRP peuvent donc être basées sur des marques enregistrées ou sur celles non-enregistrées mais sur lesquelles des droits ont été acquis par usage.

Toutefois, dans deux décisions rendues le 18 juillet dernier (voir ci-dessous), les examinateurs ont jugé que les marques inscrites au registre secondaire des Etats-Unis pour «1-800-janitor» et «1-800-cleaning» ne suffisaient pas à établir les droits de marque de la plaignante en l’absence de preuves supplémentaires prouvant que les marques en question avaient acquises une signification secondaire (secondary meaning).

Le registre supplémentaire est le registre secondaire des marques de commerce des États-Unis. Il permet l'enregistrement de marques ne remplissant pas les conditions nécessaires à l'inscription sur le registre principal (manque de caractère distinctif). Ces marques n’ont toutefois pas la même protection que celles inscrites au registre principal.

Une marque non-distinctive acquiert une signification secondaire lorsqu’au bout d’un certain temps, les consommateurs viennent à l’associer à un certain produit permettant donc l’acquisition d’un caractère distinctif acquis par usage.

Les décisions sont conformes à WIPO Overview 3.0, Section 1.2.2.

Le message est donc clair. Afin d’éviter le rejet de leurs plaintes, les plaignants qui soumettent une plainte UDRP sur la base d’une marque inscrite sur le registre secondaire doivent être en mesure de fournir des preuves supplémentaires attestant aux droits acquis par usage et/ou des marques enregistrées dans un autre pays.

Source Source


Faire des achats sur internet, encore un risque en Chine ?

4/8/2017

En Chine, la vente de biens ou services sur internet est un sujet qui fait toujours l’objet de débats. En 2016, afin d’obtenir un avis des consommateurs, le gouvernement chinois a publié un projet de loi sur le droit de rétractation des consommateurs ayant effectué des achats sur internet.

En vertu de cette nouvelle législation entrée en vigueur au premier semestre 2017, des consommateurs ayant effectué des achats sur internet disposent d’un délai de rétractation de sept jours à compter de la date de réception du produit, à condition que la qualité, la fonction, les composants et l’étiquette du produit restent intacts. Le déballage et l’examen raisonnable en vue de vérifier la qualité et la bonne marche des produits sont considérés comme un usage légitime. Tant que les produits peuvent être revendus, les consommateurs qui effectuent des achats sur internet bénéficient de la même protection juridique que les autres consommateurs.

Cependant, les produits frais et les produits numériques, tels que les disques compacts, les journaux ou magazines en ligne, ainsi que les logiciels, sont considérés comme des exceptions à la nouvelle législation, tout comme les biens qui changent de nature et/ou perdent leur valeur après déballage ou premier usage.


.BOSTON - Mise à jour des dates de lancement

08/08/2017

le registre opérateur du nouveau TLD .BOSTON a mis à jour ses dates de lancement de la Phase communautaire, ouverture à tous et par conséquent les dates de début des "trademark claims":

Début de la Priorité Communautaire: 08 août 2017 16:00 UTC

Fin de la priorité Communautaire: 06 octobre 2017 16:00 UTC

Disponibilité Générale 10 octobre 2017 16:00 UTC

Début des Trademark Claims 10 octobre 2017 16:00 UTC

Fin des Trademark Claims 09 janvier 2018 16:00 UTC

Nous sommes à votre disposition pour enregistrer dzs noms de domaine .boston


La Nouvelle Vague, serpent de mer

Selon un courrier récent de Steve Crocker, Président du Conseil d’Administration de l’ICANN, au groupe des registres de l’ICANN (Registries Stakeholder Group - RySG), aucune date ne sera fixée pour l’instant pour la nouvelle vague d’applications à des nouvelles extensions.

Le RySG avait demandé à l’ICANN de fixer une date limite au dernier trimestre 2018 . Selon la réponse apportée par Steve Crocker, ce n’est pas à la direction de l’ICANN de décider de l’agenda pour le lancement de la deuxième vague des nouvelles extensions, mais à la «communauté».

Pour lancer cette deuxième vague de nouvelles extensions, M. Crocker rappelle que deux processus en cours doivent d’abord être terminés. Il s’agit de l’étude sur « les choix des consommateurs et la concurrence » (Consumer choice and competition review) et du nouveau processus de développement des « nouvelles politiques » (Subsequent Procedures Policy Developement Process – PDP) du « Generic Name Support Organisation » (GNSO). Le « PDP », en discussion depuis 18 mois est encore à un stade précoce. C’est seulement quand ces deux processus / études seront achevés que la direction de l’ICANN pourra commencer à travailler sur cette deuxième vague, soit selon toute vraisemblance, pas avant 2020.


Grande muraille de l’internet chinois vs. VPNs

16/08/2017

Le ministère chinois de l'Industrie et de la Technologie de l'information (MIIT) a publié une nouvelle législation dont l’entrée en vigueur est prévue le 31 mars 2018.

Cette législation interdira la création ou la fourniture de réseaux privés virtuels (VPN) permettant aux internautes chinois de contourner la « grande muraille de l’internet », un système qui bloque l’accès des internautes aux sites interdits.

Les entreprises qui souhaitent gérer des VPNs auront désormais besoin d'une autorisation du MIIT.

Les VPN sont très largement utilisés par les chinois pour « grimper sur le mur» afin d’accéder aux sites internet chinois ou étrangers qui leur sont interdits.

La nouvelle législation sera mise en œuvre progressivement et il semblerait que les internautes chinois pourront, du moins pour le moment, encore utiliser certains VPNs localisés en dehors de la Chine.


Victoire des « Grincheux » après la volte-face du registre australien auDA!

14/8/2017

Le registre australien auDA a abandonné le code de bonne conduite de ses membres et a rétabli sa politique de publication des procès-verbaux des réunions de son conseil d'administration. Cela fait suite à la démission du président de l’auDA à la fin du mois de juillet.

La campagne pour ces changements de politique a été menée par les grincheux, grumpy.com.au, une association établie afin de permettre aux membres de l'auDA d'exprimer leur mécontentement vis-à-vis de leur conseil d'administration.

Le code de bonne conduite abandonné interdisait aux membres d'exprimer publiquement ou à travers les médias leur mécontentement vis-à-vis du conseil d’administration, ce qui interdisait de facto toute critique à son encontre.

En plus de la publication des procès-verbaux, la campagne Grumpy demande également la création d'un nouveau code de bonne conduite en consultation avec les membres de l’auDA.

AuDA a donc annoncé un processus de consultation de ses membres afin de créer un nouveau code de bonne conduite et a promis de rétablir les procès-verbaux déjà publiés ainsi que de publier les procès-verbaux des réunions futures.

Depuis, auDA recherche activement un nouveau directeur indépendant.


ROUMANIE

28/08/2017

Le registre roumain (.RO) a annoncé l'ouverture d'une période de transition vers une nouvelle politique d'enregistrement et d'annuités de renouvellement des noms de domaine .RO à compter du 1er mars 2018.

A partir de cette date: les titulaires de noms de domaine .ro auront la possibilité de renouveller leurs domaines pour une durée au choix de 1 à 10 ans. La date d'expiration du domaine sera calculée sur la base du principe selon lequel l'ancien enregistrement devrait couvrir au moins 5 ans de renouvellement à compter de la date d'enregistrement ou du changement de titulaire.

Ainsi un domaine enregistré en 2016 ne sera renouvelable qu'en 2021. La date de renouvellement des domaines enregistrés avant mars 2013 sera par défaut juin 2018.

Votre chargé de comptes IP Twins vous tiendra informé des dates de renouvellement de vos domaines .RO dans les prochains mois.


Le .ch, aussi sûr qu’une banque suisse !

28 août 2017

Selon un communiqué du Registre suisse Switch publié aujourd’hui, l’extension suisse est la plus sûre d’Europe grâce à un ensemble de mesures pour lutter contre la cybercriminalité en collaboration avec une équipe ad hoc CERT au sein de Switch et avec l’Office fédéral de police (FedPol).

Au cours des huit premiers mois de l’année 2017, plus de 5000 noms de domaine en .ch qui redirigeaient vers des sites internet abusifs ou vendant de la contrefaçon ont été supprimés (dont 4500 environ pour le seul mois d’août), contre 700 pour l’ensemble de l’année 2016.

La renforcement de la collaboration entre Switch et FedPol a permis un accroissement de la lutte contre la cybercriminalité au sein de l’extension .ch. Ainsi, un formulaire en ligne sur le site de FedPol permet de rapporter des sites internet abusifs ou contenant de la contrefaçon. Ces informations (pour les URL avec le TLD .ch) sont traitées ensuite par Switch qui demande au titulaire du nom de domaine de confirmer son adresse en Suisse. Si, dans un délai de 30 jours le registrant n’a pas répondu, le nom de domaine est supprimé, ce qui fait tomber en même temps le site internet abusif. La campagne lancée par Switch et les autorités suisses «Safer Internet » semble donc porter ses fruits.


.RADIO: à vous les studios!

28/08/2017

La nouvelle extension .RADIO gérée par l'Union européenne de radio-télévision dont la période Sunrise s'est ouverte le 23 août 2017 est exclusivement consacrée aux stations de radio, aux radios web, aux professionnels de la radio, aux entreprises qui vendent des produits et services radio et aux radioamateurs.

Cette extension de type communautaire représente entre autres les intérêts d'environ 65 000 stations de radio et de 60 000 radios web.

La période de Sunrise toutes catégories de déposants confondues, court sur 70 jours, du 23 août au 31 octobre 2017.

Ouverture générale le 15 novembre 2017.

Nous restons à votre disposition pour toute question et pour les enregistrements de domaines .RADIO: info@iptwins.com


Amoureux de l'art, le registre .MUSEUM va vous ouvrir grand ses portes.

04/09/2017

Le renouvellement du contrat de registre de .MUSEUM comporte une révision des règles d'éligibilité à l'enregistrement de noms de domaine sous ce TLD. Il semble en effet que cette extension jusque là restreinte va bientôt s'ouvrir à tous, y compris aux ** usagers, visiteurs de musées**.

Kevin Murphy dans cet article cite l'extrait suivant du nouveau contrat ouvert aux commentaires publics jusqu'au 3 octobre 2017:

**l'enregistrement implique de se conformer à une utilisation acceptable qui ne porte atteinte ni à l'image des musées ni à la Communauté. La non-conformité entraînera la suspension ou la résiliation du nom de domaine **.

Parmi les autres nouveautés de ce contrat, à noter que le Registre acceptera les plaintes URS.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples informations, info@iptwins.com


Nouvelle politique de l'extension .MT, MALTE.

04/09/2017

Jusqu'à présent il n'est possible d'enregistrer des noms de domaine de troisième niveau à Malte que sous .COM.MT, .NET.MT, .ORG.MT et .EDU.MT.

Ceci va changer à partir du 1er décembre 2017, avec la mise en oeuvre d'une nouvelle politique d'enregistrement de noms de domaine de second niveau directement sous .MT. L'enregistrement de domaines de troisième niveau restera possible.

Les principales raisons de l'adoption de la nouvelle politique sont d'améliorer l'espace de nommage .MT grâce à plus de choix, des noms plus courts, et, enfin et surtout de se mettre au diapason des changements similaires dans d'autres ccTLD (par exemple, le Royaume-Uni et le .UK).

Pour faciliter la transition vers le nouveau système d'enregistrement une période d'enregistrement préférentiel est prévue. Pendant cette période, qui s'étalera du 1er décembre 2017 au 30 novembre 2020, des droits spéciaux seront accordés aux titulaires existants des noms de domaine de la zone .mt.

Qui plus est, le NIC maltais a annoncé une nouvelle structure tarifaire qui entrera en vigueur à compter du 1er décembre 2020 qui verra une réduction substantielle des taxes d'enregistrement annuelles par rapport aux valeurs actuelles.

Vos gestionnaires de compte IP Twins restent disponibles pour tout renseignement complémentaire.


Important toilettage des règles du Registre .SK (Slovaquie)

04/09/2017

Le registre slovaque SK-NIC a publié une nouvelle politique d'enregistrement des domaines .sk entrée en vigueur à partir du 1er septembre 2017.

Du 31 août (20:00 UTC) jusqu'au 4 septembre 2017 (06:00 UTC) aucun nouvel enregistrement,aucun renouvellement ou autre action ne sera possible.

Les modifications suivantes s'appliquent à partir du 4 septembre (06:00 UTC):

a) L'enregistrement des domaines .sk ne sera plus limité aux entités slovaques. L'enregistrement de noms de domaine sous .SK s'ouvre ainsi à tous les ressortissants de l'UE ou de l'EEE.

b) Processus d'enregistrement entièrement automatisé sans aucun document à produire.

c) Les domaines dont les titulaires remplissent les nouvelles exigences de présence locale et qui auraient utilisé jusqu'à présent un service de proxy titulaire seront automatiquement modifiés avec les données du titulaire réel.

La mise en œuvre de nouveaux changements est encore en cours, notamment:

d) Enregistrement de domaine possible jusqu'à 10 ans

e) Transfert de domaine sans frais, cependant, le domaine sera renouvelé pour un an après le transfert.

Nous vous informerons dès que la date de publication de ces mises à jour sera disponible.

En attendant, vos gestionnaires de compte IP Twins sont disponibles pour toute question que vous pourriez avoir.


Contrefaçon : Alibaba dévoile son nouveau dispositif de lutte

8/9/2017

Le géant de l'e-commerce chinois, Alibaba fait un pas supplémentaire dans la lutte contre la contrefaçon.

Celui-ci vient de développer une plateforme de protection des droits de la propriété intellectuelle (IPP), permettant notamment la simplification de la procédure et le retrait des produits contrefaits mis à la vente en un temps réduit.

La plateforme est dotée d’un système automatisé d’analyse et de validation des plaintes, doublée d’une équipe d’experts dédiés au contrôle des produits signalés.

Les détenteurs de droits peuvent enregistrer des comptes sur la plate-forme et soumettre des rapports qui seront traités par l’équipe d’experts. Tous les services sont disponibles non seulement en chinois et en anglais, mais aussi en français, en russe et en espagnol.

L’avantage de ce service est qu’il permet de traiter les plaintes dans un délai de 24h au lieu de trois ou quatre jours comme c’était le cas auparavant.

Ainsi, au cours d’un programme d’essai au mois de juin, 96% des plaintes ont été traitées dans les 24 heures et 83% ont abouti au retrait des produits signalés. Les autres 17 % ont été rejetés faute de preuves suffisantes qu’il s’agissait de faux.

IP Twins est disponible pour procéder au retrait des produits contrefaisants sur les places de marchés. N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


Le ZACR supprime les noms de domaine non-migrés

7/9/2017

Au mois de mai de cette année, IP Twins a informé ses lecteurs de l'intention du ZA Central Registry (ZACR) de supprimer, à partir du 1er septembre 2017, les noms de domaine se trouvant sur le Registre par Défaut «ORG.ZA» (et non pas ceux actuellement gérés par connexion EPP directe entre les bureaux d’enregistrement accrédités et le Registre).

L'avertissement est donc devenu réalité. Plus de 12 000 noms de domaine sont actuellement en cours de suppression et seront prochainement disponibles à l’enregistrement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Le ZACR a en effet migré ses noms de domaines vers un nouveau registre basé sur connexion EPP il y a quelques années et avait informé à cet époque ses clients qu'ils devaient migrer leurs noms de domaine vers un gestionnaire accrédité faute de quoi leurs domaines seraient suspendus à partir du 1er septembre 2016 suivis d'une suppression définitive un an plus tard.

Les titulaires ayant manqué de faire migrer leurs domaines les ont vus suspendus le 1er septembre 2016. Malgré des avertissements en temps et en ordre, 15420 domaines ont été suspendus pour non-respect des nouvelles règles. De ce nombre, environ 2500 ont finalement été migrés. Le reste (plus de 12000) sont actuellement en cours de suppression définitive depuis le 1er septembre 2017.

Une liste des noms de domaine supprimés peut être trouvée ici.

Les noms de domaine en ".CO.ZA" ne sont pas affectés par cette action, ainsi que les noms de domaine gérés par IP Twins.

IP Twins est un gestionnaire accrédité par ZACR et est disponible pour enregistrer vos noms de domaine «.org.za» et «.co.za». N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


Adieu WHOIS? Bonjour RDAP!

07/09/2017

L'ICANN s'implique dans la mise à jour du protocole Whois.

Un programme pilote à l'attention des opérateurs de registre et des bureaux d'enregistrement a été ouvert en vue de remplacer le Whois vieillissant, par le RDAP (lRegistration Data Access Protocol).

Selon l'ICANN, ce pilote a pour but de lister les grandes lignes de la mise en place du RDAP, d'établir une date butoir ainsi qu'un plan d'action pour la mise en place fonctionnelle du service RDAP.

Le protocole RDAP a la même fonction que le Whois actuel, mais il est basé sur des technologies plus récentes qui permettront une meilleure analyse des données et une comparaison plus facile des enregistrements dans différentes extensions ou par les différents bureaux d'enregistrement.

Néanmoins, le RDAP prévoit d'autoriser des contrôles d'accès différenciés : en fonction des politiques mises en place par l'ICANN, certains utilisateurs de Whois pourraient se voir communiquer moins d'informations qu'actuellement.

Le programme pilote doit durer jusqu'au 31 juillet 2018.

Nous vous tiendrons informés.


Votre marque comme extension de domaine

15/9/2017

Excellent outil marketing pour n’importe quel entreprise, l’extension « .marque » ou « dot.brand » en anglais est un nouveau gTLD qui séduit de plus en plus.

Quelques chiffres : deux ans après leur lancement, on compte actuellement plus de 500 « .marque » dont 112 sont actifs et utilisent un total de 5500 domaines de second niveau.

Par ailleurs, les termes précédant le « .marque » les plus utilisés sont « home », « careers » et encore « support ».

Totalisant plus de 10% de tous les enregistrements de nom de domaine, le domaine bancaire et financier est fortement représenté dans l’espace « .marque ».

Ainsi, les principales entreprises utilisant le « .marque » sont actuellement cinq des dix plus grandes banques mondiales (Industrial & Commercial Bank of China, JPMorgan Chase, HSBC, BNP Paribas et Bank of America).

Les avantages d’un « .marque » sont nombreux notamment en terme de communication, d’image ou d’authenticité auprès des internautes.

Outre la possibilité pour une entreprise de bénéficier d’une excellente visibilité sur le web, l'utilisation des sites « .marque » permet aux entreprises et notamment aux banques de séparer leurs fonctions et de fournir à leurs clients des services répondant à leurs besoins spécifiques, essentiels dans une économie où les besoins bancaires sont plus diversifiés que jamais.

Que vous fassiez partie du domaine bancaire ou que vous souhaitez simplement fidéliser vos clients, nous pouvons enregistrer votre extension « .marque ». N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


.TECH part à Hollywood

15/9/2017

Sheeraz Hasan (stratégiste en marketing et publicité) vient d’annoncer le lancement de sa nouvelle entreprise « Hollywood.Tech ». L'entreprise vise à aider les entreprises technologiques à accroître leur notoriété grâce à l’appui des célébrités Hollywoodiens et les influenceurs sur les réseaux sociaux.

Hasan a bâti sa réputation en créant avec succès des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux pour des entreprises du Fortune 500 grâce au parrainage desdites personnes célèbres. Il a également géré des campagnes publicitaires pour des marques de prestige, ainsi que pour des célébrités et des agences gouvernementales.

Son entreprise "Sheeraz.inc" travaille avec des marques dans tous les secteurs. "Hollywood.tech" se concentrera toutefois sur les entreprises de haute technologie cherchant à accroître leur notoriété commerciale grâce à l’appui des personnes ayant de l’influence sur les réseaux sociaux.

L'extension ".tech" a été lancée il y a deux ans par Radix et rencontre un succès auprès des sociétés de start-up technologiques, des experts en optimisation des moteurs de recherche (SEO) et des influenceurs sur les réseaux sociaux.

L'équipe d’IP Twins est disponible pour enregistrer vos domaines ".tech". N’hésitez pas à vous contacter à info@iptwins.com


Reverse domain name highjacking : une drôle de plainte, une décision attendue

14/09/2017

Le nom de domaine babyboom.com a récemment fait l'objet d'une procédure UDRP surprenante.

L'on peine à croire qu'un nom de domaine aussi générique puisse avoir fait l'objet d'une plainte. Mais la société N2COM, spécilisée dans la création de publicités vidéo a décidé d'attaquer le titulaire du nom de domaine, sur la base de leur marque BabyBoom qui désigne... des produits pour bébés et pour la puériculture !

En 2007, N2COM avait envoyé au titulaire une mise en demeure, à laquelle le Conseil du titulaire a opposé une fin de non-recevoir. Cinq ans plus tard, N2COM a tenté d'acheter le nom de domaine, et a formulé sa plus haute offre en 2015, à hauteur de 5.000 $.

En 2017, la plainte UDRP apparait donc comme un plan C pour N2COM.

Les Experts de l'OMPI ont rendu une décision laconique. Ils ont constaté qu'en 2012, N2COM a formulé une offre d'achat du nom de domaine sans alléguer de contrefaçon. Or la plainte a été déposée quelques mois après la clôture des négociations. La Commission administrative a donc conclu que la plainte avait été déposée de mauvaise foi, et l'a rejetée.

IP Twins peut vous aider à sécuriser vos noms de domaine. N'hésitez pas à nous contacter pour toute information à info@iptwins.com


L'engouement des chinois pour les noms de domaine .vip

17/10/2017

L’extension .vip a connu une forte explosion ces dernières semaines. Récemment, MMX, le registre du « .vip » a annoncé que les ventes de noms de domaines en « .vip » ont permis de récolter 2,8 millions de dollars au cours des 10 derniers jours.

Cette explosion est en partie due au marché chinois. En effet, le top 5 des registrars ayant vendu le plus de noms de domaine « .vip » sont tous d’origine chinoise, détenant quasiment 75% du marché. A titre de comparaison, l'américain GoDaddy n'arrive qu'en 6ème position avec 3% du marché.

Par ailleurs, MMX a annoncé avoir vendu 200 000 noms de domaine en « .vip » à un seul investisseur chinois pour 1,3 million de dollars.

Enfin, la société a également déclaré que le taux de renouvellement des domaines en « .vip », qui ne sont lancés que depuis l'année dernière, dépassait les 75%.

Le nom de domaine « .vip » confère un caractère privilégié et peut être particulièrement intéressant pour les entreprises proposant régulièrement des ventes privées ou l'envoi d'informations limitées et ciblées.

Que vous soyez un prestataire de services haut de gamme ou que vous souhaitiez simplement donner à vos clients un traitement spécial, nous pouvons vous proposer l'extension « .vip ».

N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


Statistiques des noms de domaine pour le deuxième trimestre 2017

17/10/2017

Selon le dernier Rapport sur les Noms de Domaine publié par Verisign Domain Name Report, le nombre de domaines de premier niveau (TLD) enregistrés au cours du deuxième trimestre de 2017 a augmenté de 1,3 million ou 0,4% par rapport au premier trimestre de 2017. Cela représente une augmentation de 2,1% par rapport au deuxième trimestre de 2016.

Les domaines nationaux de premier niveau (ccTLDs) ont connu une hausse d'environ 0,8% par rapport au premier trimestre de 2017 et de 2,6% par rapport à la même période pour 2016.

On compte désormais environ 331,9 millions de noms de domaine dans le monde et ce nombre augmente d'environ 6,7% par an.

Les cinq principales extensions les plus populaires sont actuellement : ".com" (129,2 millions), ".cn" (21,4 millions), ".tk" (19,1 millions), ".de" (16,2 millions) et ".net" (15,1 millions).

Le nombre de nouveaux gTLD est toutefois passé de 25,4 millions de noms à la fin du premier trimestre 2017 à 24,3 millions à la fin du deuxième trimestre. Cette diminution s'explique en grande partie par l'expiration d'un grand nombre de domaines spéculatifs ".xyz" enregistrés en 2016 et non renouvelés en 2017.

L'augmentation générale des enregistrements de noms de domaine est due en grande partie à une augmentation de l’usage d’Internet, des réseaux sociaux, du commerce électronique, des smartphones ainsi qu’à l'émergence de marchés en voie de développement tels que l'Inde.

L'équipe IP Twins est disponible pour enregistrer vos noms de domaine.

N’hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com


La procédure URS et les services de proxy

17/10/2017

Le système de l’Uniform Rapid Suspension (URS) présente certains avantages par rapport à la Procédure Unifiée de Résolution des Litiges (UDRP) notamment en termes de rapidité et de coût. Il présente toutefois un inconvénient majeur en ce qu'il ne permet que la suspension et non le transfert du nom de domaine litigieux.

Le système URS présente également un autre inconvénient important par rapport à l'UDRP. Contrairement à la procédure UDRP, la procédure URS ne prévoit pas la possibilité de modifier une plainte après soumission, c'est-à-dire lorsque le titulaire qui a été identifié dans la plainte comme un service proxy / confidentialité est divulgué. Par conséquent, cette procédure ne permet pas en pratique de démasquer les cybersquatters se cachant derrière le service proxy.

Au cours d'une procédure UDRP, la confidentialité est souvent levée et l'identité du titulaire du nom de domaine est divulguée. Le plaignant a alors la possibilité de modifier la plainte pour remplacer le service de confidentialité par le titulaire ou d’ajouter celui-ci en tant que co-répondant. Il est également possible de modifier ou d'ajouter d'autres éléments de fond, à savoir la mauvaise foi, qui peuvent apparaître à la suite de la divulgation du titulaire.

Cependant, étant donné que la procédure URS est destinée à des cas d'abus de marques caractérisés, elle ne prévoit aucune modification de la plainte une fois celle -ci déposée, contrairement à la procédure UDRP. Dans le cas où l'identité du titulaire serait divulguée au cours de la procédure, elle ne peut pas être ajoutée à la plainte. Il en va de même pour les autres éléments tels que la mauvaise foi qui ont pu être révélés du fait de la divulgation.

La procédure URS est certes plus rapide et moins coûteuse que la procédure UDRP. Cependant, dans les cas où la divulgation de l'identité du titulaire s’avère essentiel, il peut être plus judicieux de soumettre une plainte UDRP.

Pour plus d'informations, n’hésitez pas à contacter l'équipe IP Twins à info@iptwins.com


.XYZ est de retour sur le marché chinois!

17/10/2017

Cinq mois après avoir fait l’objet d’une interdiction par le gouvernement chinois, les noms de domaine sous .XYZ peuvent à nouveau être proposés par les hébergeurs chinois.

C’est en tout cas ce que proposaient les hébergeurs chinois West.cn et Net.cn qui annonçaient sur leur site internet le 25 septembre qu’ils étaient « très heureux » de reprendre les ventes.

XYZ.com avait révélé en mai que le nouveau gTLD étaient temporairement indisponible via les hébergeurs chinois, après que le gouvernement chinois ait suspendu leur license.

Selon certaines sources, cette suspension aurait été due à des vérifications d’identité. En effet, avant chaque enregistrement et utilisation d’un nom de domaine en Chine, un contrôle d’identité est effectué par une entité gouvernementale, le Real Names Verification (RNV).

Originale et universelle, l’extension de domaine « .XYZ » fait aujourd’hui partie des gTLDs les plus populaires avec 6,7 millions de domaines (+275% en 2016).

Cette extension désigne en effet d’une part les trois dernières lettres de l’alphabet et d’autre part les trois différentes générations : X (nés entre 1960 et 1980), Y (nés entre 1980 et 2000) et Z (nés à partir de 2000).

Cette extension multigénérationnelle conviendra donc à tout type de site.

N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com pour plus d’informations.


Le .AU évolue : ouverture de la phase de consultations

18/10/2017

Les noms de domaine australiens vont connaitre leur plus grande évolution depuis plusieurs décennies, puisque le registre a décidé de l'ouverture prochaine des enregistrements .AU, en plus des habituels .COM.AU et .NET.AU.

S'il est déjà prévu que l'enregistrement de noms de domaine en .AU soit réservé en priorité aux titulaires de noms de domaine en .COM.AU et .NET.AU identiques, d'autres questions restent encore en suspens quant aux antériorités, aux droits de marque et aux termes interdits à l'enregistrement.

De la même manière, le registre n'a pas encore déterminé la durée de la période de priorité pour les titulaires de noms de domaine de troisième niveau, ni la date avant laquelle ces enregistrements devraient avoir été réalisés. L'objectif du registre est en effet d'éviter un effet de spéculation sur l'enregistrement de noms de domaine en .COM.AU et .NET.AU, dans le seul but d'obtenir des noms de domaine en .AU.

C'est la raison pour laquelle le registre australien a récemment ouvert une consultation publique afin de recueillir l'avis du grand public. La plupart des questions sont similaires à celles posées par Nominet lors de l'ouverture du .UK

La consultation est ouverte jusqu'au 10 novembre 2017, en suivant ce lien.

La date d'ouverture du .AU n'a pas encore été communiquée. Nous suivons cette actualité et vous ferons part de tout élément pertinent.


La Chine approuve un nouveau lot de nouveaux gTLDs

18/10/2017

Le 11 octobre dernier, le Ministère Chinois de l’Industrie et des technologies de l’Information (MIIT), a approuvé les nouveaux gTLDs suivants pour réservation et hébergement en Chine : .FUN, .ONLINE, .STORE, .TECH, .WORK, .LAW, .BEER, . 购物 (.shopping).

Précédemment, les bureaux d’enregistrement Chinois pouvaient enregistrer ces nouveaux gTLDs pour leurs clients locaux mais leur activation et leur hébergement devaientt être réalisés à l’étranger. Suite à cette approbation, les titulaires des noms de domaine sous les extensions ci-dessus mentionnées pourront faire une demande d’autorisation d’hébergement de leurs noms de domaine en Chine.

Selon la législation chinoise en vigueur, les personnes souhaitant créer ou héberger un site commercial en Chine doivent obtenir au préalable, une licence de fournisseur de contenu internet (ICP) du MIIT. Seuls les entreprises chinoises titulaires d’une licence commerciale et les coentreprises (joint ventures) chinoises/étrangères (dont moins de 50% des parts sociales sont détenues par la société étrangère) peuvent obtenir lesdites licences.

Ceci est une bonne nouvelle pour des bureaux d’enregistrements toujours en attente de l’approbation du MIIT, ainsi que pour les entreprises souhaitant augmenter leur visibilité en Chine.

Pour plus de renseignements concernant l’enregistrement de ces nouveaux gTLDs, merci de contacter l’équipe d’IP Twins à info@iptwins.com.


Le Centre d'Arbitrage International de Hong Kong lance un Guide relatif au règlement des litiges en matière de noms de domaine.

18/10/2017

Le Centre Asiatique de Règlement de Litiges en matière de noms de domaine (ADNDRC) du Centre d'Arbitrage International de Hong Kong (HKIAC) a annoncé le lancement prochain d’un guide relatif au règlement des litiges en matière de noms de domaine (le "Guide") à l’occasion du « Hong Kong Arbitration Week » qui a eu lieu du 15 au 20 Octobre 2017.

L'ADNDRC a été fondé par le HKIAC en 2002 et opère depuis cette date sous la dénomination du « Hong Kong Office of ADNDRC ». Il est le premier fournisseur en matière de règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine (UDRP) accrédité par l'ICANN en Asie fournissant non seulement des services d’UDRP mais également des services de règlement des différends concernant les ccTLD suivants : « .hk » (Hong Kong); ".cn", ". 中" (Chine); et ".ph" (Philippines).

Le guide est une lecture incontournable pour ceux qui s’intéressent au sujet du règlement des litiges des noms de domaine en Asie. La brochure de 40 pages couvre tous les aspects de ces procédures, traitant à la fois des problèmes élémentaires et complexes complétés par des exemples de jurisprudence et des statistiques.

Il comprend également une section sur le règlement des litiges des noms de domaine comprenant des caractères chinois et pinyin, ainsi que ceux comprenant des traductions ou abréviations des marques.

Le guide sera bientôt disponible pour téléchargement ici.

D’autres renseignements à ce sujet sont également disponibles .

Pour toutes vos questions sur Internet, noms de domaine, protection des marques en ligne et services anti-contrefaçon en Chine et Hong Kong, merci de nous contacter à info@iptwins.com.


eBay lance un service d'authentification pour lutter contre la contrefaçon

25/10/2017

Terrain de jeu favori des escrocs et des revendeurs sans scrupules, Ebay veut débarrasser des contrefaçons sa plateforme de vente en ligne. Pour se faire, la plateforme vient de lancer eBay Authenticate, un service d’authentification des produits de luxe.

Annoncé depuis le début de l’année, ce service est disponible depuis octobre 2017. L’objectif est de renforcer la confiance entre acheteurs et vendeurs et diminuer le nombre de produits contrefaits.

En pratique, un produit acheté sera envoyé à un expert qui l’analysera avec attention. Si l’objet passe les contrôles, il sera envoyé au destinataire. Sinon, ce dernier sera remboursé des dépenses engagées pour l’achat.

Ce service touche essentiellement des produits de luxe dont la valeur dépasse les 500 euros par produit. Ce service va être dans un premier temps focalisé sur douze marques comme Chanel, Gucci, Louis Vuitton, Prada, ou encore Valentino et devrait ensuite être élargi à d’autres marques.

Même si on se doute bien que ce service ne fera pas disparaître totalement la contrefaçon, cela permettra d’améliorer en partie la qualité des objets vendus sur la plateforme.

Egalement, cela permettra à eBay de ne pas se laisser devancer par d’autres sites de revente en matière de lutte contre la contrefaçon. On se souvient en effet qu’Alibaba a récemment développé une plateforme de protection de la propriété intellectuelle pour lutter contre ce fléau (cf article Contrefaçon : Alibaba dévoile son nouveau dispositif de lutte du 8 septembre 2017).

IP Twins est disponible pour procéder au retrait des produits contrefaisants sur les places de marchés. N'hésitez pas à nous contacter à info@iptwins.com.


GDPR et WHOIS dans la tourmente!

25/10/2017

Deux registres néerlandais de noms de domaine, dot Amsterdam et FRL Registry refusent actuellement de fournir un accès public aux données Whois, déclarant que cela constituerait une violation de la législation néerlandaise sur la protection des données, ainsi qu’au Règlement Général sur la Protection des Données de l'Union Européenne (GDPR) qui devrait entrer en vigueur en mai 2018.

Le but du GDPR est d'harmoniser la protection des données personnelles au sein de l'Union Européenne. Il prévoit que les citoyens de l'Union Européenne ont le droit de décider de la manière dont leurs données personnelles sont traitées. Le consentement doit être clair et ne peut pas être inclus tacitement comme condition d'accès au produit ou au service proposé.

Le GDPR, tout en renforçant les droits de protection des données des citoyens de l'UE, pose également des problèmes pour les registres de noms de domaine qui sont tenus par les règles de l'ICANN de fournir un accès public au Whois. Les registres qui respectent les règlements de l'UE en matière de protection des données violent les règlements de l'ICANN et vice versa.

Depuis les années 1990, l'ICANN oblige les registres à publier les coordonnées des titulaires des noms de domaine afin de faciliter les poursuites par les titulaires de marques à l’encontre des cybersquatteurs et des contrefacteurs. Malheureusement, la publication des données personnelles des titulaires des noms de domaine a créé un autre ensemble de problèmes. Les données personnelles sont utilisées à diverses fins illégales dont le « spamming », l'escroquerie et l'usurpation d'identité, pour n'en citer que quelques-unes.

L'enregistrement privé a été développé comme un moyen de protéger les titulaires des noms de domaine contre ces activités illégales. Avec l'enregistrement privé, un bureau d’enregistrement enregistre le domaine en son nom et avec ses coordonnées au lieu d'utiliser le nom et les coordonnées du titulaire. Cela permet aux bureaux d'enregistrement de se conformer aux règles de l'ICANN tout en protégeant les données personnelles des titulaires.

Ces services de confidentialité, tout en protégeant les données personnelles des titulaires des noms de domaine, ont également recréé le problème initial de rendre plus difficile les poursuites judiciaires des titulaires de marques à l’encontre des cybersquatteurs et contrefacteurs. Ces titulaires ont la possibilité de demander à l’ICANN de lever la confidentialité des données titulaire afin de leur permettre d'engager des poursuites judiciaires. Cependant, si l'ICANN refuse de se conformer à leurs demandes, une décision du juge est la seule autre solution, avec toutes les dépenses et les retards que cela entraîne.

Avec l'entrée en vigueur du GDPR, le problème de confidentialité continuera. Le droit des citoyens à la protection des données est en conflit avec le droit des titulaires de marques de se protéger contre le cybersquattage, la contrefaçon et toute autre activité illégale. La question a fait d’objet des débats au sein de l'ICANN et par les bureaux d'enregistrement de noms de domaine. Cependant, un équilibre entre les deux intérêts concurrents n'a pas encore été trouvé et il est peu probable qu'il émerge dans un proche avenir.

Nous vous tiendrons informés des développements sur cette question. info@iptwins.com


Titulaires de domaines .co.ke : enregistrez en priorité sous .KE !

Le Registre kényan vient juste d'annoncer que la phase Grandfathering du second niveau .KE aura lieu du 23 octobre au 22 décembre 2017. Cette phase va permettre aux titulaires de domaines .co.ke existants d'enregistrer des noms similaires sous .ke.

Afin de procéder à la réservation, le Registre kényan exige qu’un document .pdf soit soumis, sur lequel le titulaire doit mentionner ses domaines .co.ke existants et les termes sous .ke qu’il souhaite enregistrer.

En ce qui concerne la phase Landrush, les enchères pour les domaines premium commenceront à la mi-novembre et la date limite pour soumettre les domaines aux enchères est le 12 novembre 2017 à 23:59 EAT.

Nous sommes à votre disposition pour de plus amples renseignements, info@iptwins.com


Cybersécurité - Fausse attaque et vrai sujet à Bercy

30/10/2017

Début Octobre, les 145.000 agents du ministère de l’Economie et des Finances ainsi que du personnel d’agences indépendantes reçoivent des courriels leur proposant de gagner des places de cinéma. Lesdits courriels sont signés Jean-Baptiste Poquelin, Thérèse Desqueyroux ou encore Emma Bovary. Plus de 30.000 destinataires, peu interloqués par le nom des expéditeurs, ont cliqué sur le lien contenu dans le courriel.

Heureusement, le courriel provenait des services de sécurité informatique de Bercy, qui avaient réalisé l’opération à des fins pédagogiques. Le lien contenu dans les emails en question amenait vers une page de sensibilisation à la cybersécurité à destination des « victimes ». Plus de peur que de mal, il ne s’agissait pas d’une tentative de Hameçonnage, plus communément appelée « Phishing ».

Plus de 150 ordinateurs du ministère de l’Economie et des finances avaient été infectés entre Décembre 2010 et mars 2011. 6 ans et demi plus tard, les résultats de l’initiative -salutaire- décrite ci-dessus posent question dans un contexte où les cyberattaques vont croissant.

Il est aisé, pour une personne mal intentionnée, d’envoyer un email convaincant en se faisant passer pour un interlocuteur de confiance. Les fraudeurs font preuve de créativité et peuvent utiliser plusieurs techniques. Certaines, comme l’Email Spoofing, peuvent être contrées par des dispositifs techniques dédiés (Serveurs antispams, SPF, DKIM, DMARC … ).

Certains emails passeront néanmoins entre les mailles du filet et la vigilance du destinataire d’un email frauduleux sera alors la dernière ligne de défense. Certains signaux doivent inciter à n’engager aucune interaction avec un email reçu autre que la transmission de ce dernier aux services concernés pour avis :

  • Le contenu est trop beau pour être vrai ;
  • L’URL visible dans le courriel est différente de la véritable URL : cette dernière peut être vérifiée sans cliquer, en plaçant le curseur au-dessus du lien;
  • Le nom de domaine utilisé par l’expéditeur est sujet à caution : typo dans la marque, nom de domaine à rallonge… ;
  • L’email est mal rédigé : fautes d’orthographe, expression écrite douteuse pour un email censé être professionnel…;
  • Des informations personnelles sont demandées par l’expéditeur ;
  • Le destinataire n’a rien demandé au départ ;
  • L’email utilise un ton alarmiste, excessif.

Nos outils de surveillance permettent la détection de noms de domaine susceptibles d’être utilisés par des personnes mal intentionnées afin d’usurper l’identité de nos clients.

Nos équipes sont à votre disposition pour toute demande concernant nos services.


AXA lance une nouvelle assurance utilisant son BrandTLD .axa

10/11/2017

Récemment, la société d’assurances AXA a lancé une nouvelle assurance indicielle dénommée Fizzy. Cette assurance indicielle s’appuie sur la Blockchain Ethereum pour indemniser automatiquement les assurés suite à des retards de vols.

Le site web correspondant à ce service utilise la nouvelle extension (BrandTLD) de la société AXA: le .axa. Ainsi, le service concerné est accessible à l’adresse http://fizzy.axa . Pour rappel, le .axa fait partie du groupe d’extensions communément appelé nouveaux gTLDs. Ces dernières ont été progressivement lancées ces dernières années et parmi elles figurent des nouveaux gTLDs dont l’usage est réservé aux titulaires des marques correspondantes et leurs affiliés. Le .axa fait partie de cette dernière catégorie.

Le gTLD .com reste l’extension la plus utilisée de par le monde et certains commentateurs ont relevé que fizzy.com était déjà réservé par une société dans le domaine du jeu vidéo.

Chaque nouveau produit ou service lancé par une société passe par l’étape dite de naming. L’indisponibilité du nom de domaine en .com correspondant au nom envisagé peut constituer un point bloquant dans certains cas, notamment si la partie web est prépondérante dans le projet.

Un des avantages du brandTLD est qu’il ouvre le champ des possiblités pour les titulaires de marque et leurs affiliés sur ce point. AXA a tout loisir de décliner son brandTLD sur tous les noms présentant un intérêt pour son activité, sans risque de cybersquatting sur le .axa.

Un exemple similaire est le oui.sncf, qui remplacera en décembre le célèbre nom de domaine voyages-sncf.com dans l’adresse de la plateforme de réservation en ligne exploitée par la SNCF.

Si aucune date n’est encore arrêtée, un second tour d’appels à candidatures pour l’ouverture de nouveaux gTLDs (dont les BrandTLDs) est prévu dans les prochaines années.

Il n'est pas trop tôt pour commencer à réfléchir à ce sujet dès maintenant, le processus étant long et impliquant la participation des équipes tant IP, IT, Communication et Marketing, finance que Direction générale.

L’équipe d’IP TWINS est a votre disposition pour toute question ou accompagnement vis à vis des nouveaux gTLDs.


Chute importante du nombre de registrars « Drop Catch »

9/11/2017

Les prédictions de l'ICANN d'un ralentissement du marché Drop Catch se sont réalisées, puisque environs 450 bureaux d’enregistrement spécialisées dans ces opérations de drop catch (snapback) ont perdu leur accréditation ces derniers jours. La plupart d'entre eux n’étaient que des sociétés écran créées par Pheenix, l'une des trois plus grandes sociétés de snapback, les deux autres étant Snap Names / Namejet et DropCatch.com.

Les sociétés drop catch attrapent les noms de domaines dès leur expiration ("drop") et organisent le réenregistrement immédiat dudit domaine par l'un de leurs nombreux bureaux d’enregistrement et partenaires (« catch »), l'objectif étant d'enregistrer le plus grand nombre de domaines les plus recherchés afin de les revendre à profit.

Aucun avis d’infraction ne semble avoir été émis par l'ICANN à l’encontre de ces bureaux d’enregistrement. Il est donc plus probable qu’ils aient été fermés définitivement par Pheenix et non pas par l'ICANN.

Le vice-président de l'ICANN, Cyrus Namazi, a déclaré au début de l'année que le marché du « drop catch » n'était pas suffisant pour soutenir le grand nombre de bureaux d’enregistrement créés ces trois dernières années et qu'une chute considérable dans leurs nombres était inévitable.

L'augmentation du nombre de bureaux d'enregistrement créés semble être due au moins en partie à un certain nombre d'actions entreprises par Verisign, le registre de l’extension ".com".

Quand un domaine .com expire, les robots des bureaux d’enregistrement drop catch contactent les serveurs de Verisign pour essayer de réenregistrer le nom de domaine. Plus il y a de bureaux d'enregistrement disponibles, plus la chance d'obtenir le nom de domaine est grande, d'où la création d'un grand nombre de bureaux d'enregistrement par les sociétés drop catch.

Cependant, un changement est dans l’air. Une demande de brevet américain au nom de Verisign fait actuellement l'objet d’un examen auprès de l’Office de Brevets des Etats-Unis. Il s’agirait d’un système de Détection et d'atténuation de la collusion entre bureaux d'enregistrement dans l'acquisition de noms de domaine en drop catch/snapback. Ladite demande décrit un moyen de déterminer quels bureaux d’enregistrement travaillent ensemble afin « d’attraper » les noms de domaine expirés et comment atténuer ceci.

Il reste à voir comment Verisign utilisera le système et l'impact futur sur les activités de ces sociétés.


Un faux WhatsApp trompe un million de personnes

9/11/2017

Présentée sur l’app store mobile de Google, une application clone de WhatsApp, la fameuse application de messagerie, a piégé de très nombreux internautes.

Cette application présentait de prime abord des ressemblances importantes avec l’application officielle : même icône, même description notamment. L’éditeur de l’application se nommait WhatsApp Inc, et le nom de l’application était parfaitement trompeur, Update WhatsApp Messenger.

Cette fausse application, potentiellement dangereuse pour les données personnelles des utilisateurs, a été téléchargée plus d’un million de fois en une semaine. Selon certains utilisateurs, l’application contenait des publicités et permettait le téléchargement d’un autre logiciel sur les appareils des utilisateurs.

Depuis, elle a été retirée de Google Play.

Cette fraude rappelle l’importance pour les entreprises de surveiller les boutiques d’applications mobiles, pour préserver au mieux la sécurité de leurs consommateurs.

IP Twins peut vous aider à surveiller l’utilisation de votre marque sur internet, et sur les App Stores. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignements.


A vos marques: ballon vivant pour le lancement du .RUGBY!

20/11/2017

World Rugby Strategic Developments, le registre du .RUGBY, a récemment annoncé les différentes phases d'ouverture de son extension, comme suit :

Sunrise : du 15/11/2017 au 16/01/2018 Cette période est réservée aux titulaires de marques inscrites à la TMCH, et les noms de domaine demandés seront libérés à la fin de cette période.

Période d'accès limité 1 : du 17/01 au 27/04/2018 Selon les informations du registre, cette période est accessible sur invitation uniquement, sur la base du premier arrivé, premier servi. Le registre doit encore annoncer les conditions d'éligibilité à cette période.

Période d'accès limité 2 : du 30/04 au 28/06/2018 Cette période sera restreinte, mais le registre doit encore annoncer les conditions d'éligibilité. Les noms de domaine demandés seront libérés à la fin de cette période.

Période d'accès limité 3 : du 2/07/2018 au 28/06/2019 Il s'agit du community period, et l'accès devrait être ouvert aux membres de la communauté du rugby. Plus de précisions doivent encore être annoncées. L'enregistrement se fera sur la base du premier arrivé, premier servi.

Early access period : du 01/07/2019 au 07/07/2019

Ouverture générale : le 8 juillet 2019 Aucune restriction à l'enregistrement n'est prévue, à ce stade, pour l'enregistrement de noms de domaine en ouverture générale.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute information complémentaire que le registre fournira. N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande à ce sujet.


Brève de Jurisprudence UDRP – A noms de domaine courts, charge de preuve alourdie!

20/11/2017

La procédure UDRP a été créée pour permettre aux titulaires de marques de récupérer des noms de domaine identiques ou très similaires auxdites marques, réservés et utilisés de mauvaise foi par des personnes ou sociétés dépourvus d’intérêt légitime à cet effet.

De récentes décisions ont rappelé que les choses peuvent se corser pour les titulaires de marques courtes ou constituées d’un acronyme de 3 lettres ou moins.

Une décision du 6 novembre 2017 portant sur le nom de domaine kf.org rappelle que des droits de marque doivent porter sur un acronyme en tant que tel afin de pouvoir opposer ces droits à un nom de domaine composé de la même combinaison de lettres.

Quand bien même ces droits sont établis, la mauvaise foi du titulaire du nom de domaine sera plus difficile à établir. Dans la décision du 30 octobre 2017 portant sur pco.com, le Paneliste a rejeté l’argument -classique- du titulaire de la marque portant sur la réputation de ladite marque pour deux raisons : le caractère « commun » de la combinaison de lettres que constitue la marque et l’absence de preuve de la réputation mondiale avancée par le titulaire de la marque. Dans ces conditions, le Panéliste a estimé que la mauvaise foi du titulaire du nom de domaine n’était pas démontrée et le transfert du nom de domaine a été refusé.

L’absence de réponse du titulaire du nom de domaine va indéniablement dans le sens du titulaire de la marque, étant donné que le Panéliste ne se basera que sur les arguments du Plaignant. Dans une récente décision portant sur imi.com, le titulaire de la marque IMI a souligné les éléments jouant en sa faveur et a réussi à obtenir une décision favorable par défaut**. Cependant, comme le souligne Andrew Allemann dans un article publié sur domainnamewire.com, le titulaire du nom de domaine disposait également d’arguments et aurait pu peut-être répondre -avec succès- à la plainte.

On aurait néanmoins tort de trop compter sur l’absence de réponse présumée du titulaire du nom de domaine : La décision pco.com rappelle toutefois que l’absence de réponse du titulaire du nom de domaine n’équivaut pas automatiquement à un gain de cause pour le titulaire de marque.

Ces trois décisions rappellent toutes les trois qu’une plainte UDRP portant sur un nom de domaine « arbitraire » court entraine une charge de la preuve renforcée sur le titulaire de marque souhaitant récupérer le nom de domaine.

L’équipe d’IP TWINS se tient à votre disposition pour tout complément d'information.


Apple, cybersquatteur???

20/11/2017

Bien qu'il soit assez inhabituel pour une entreprise multinationale de se faire accuser de cybersquatting, c’est pourtant ce qui est arrivé à la société Apple, à l'encontre de laquelle une plainte UDRP contre le nom de domaine lala.com Case No. D2017-135 a été déposée.

Les faits sont les suivants : Apple a obtenu le nom de domaine lala.com en 2009 à la suite du rachat de LA LA Media, une société de musique en ligne. Bien qu’Apple ait cessé d’exploiter le service de musique en 2010 et que les marques LA LA aient été annulées pour non-usage en 2015 et 2017, Apple continuait d’utiliser ce nom de domaine en relation avec des services de messagerie électronique.

Un producteur de lait mexicain a alors déposé une plainte UDRP en prétendant avoir exploité le signe LA LA dès 1987, soit bien avant qu’Apple ait fait l’acquisition du nom de domaine lala.com. Le plaignant a ajouté qu’Apple avait enregistré et utilisé le nom de domaine contesté avec l'intention de tromper les clients du plaignant et que la possession passive du nom de domaine contesté constitue une preuve suffisante de son utilisation et de son inscription de mauvaise foi.

Le Panel UDRP a rejeté ces arguments en considérant qu’entre juin 2006 et mai 2010, l'intimé et son prédécesseur ont fait un usage légitime du nom de domaine litigieux pour offrir des services exploités sous la marque LA LA, et dont les services n'ont aucun lien avec le plaignant.

Le Panel a également écrit: le fait que l'intimé a choisi de cesser d'utiliser activement le nom de domaine litigieux ne démontre pas en soi que l'intimé n'a aucun droit ou intérêt légitime dans le nom de domaine contesté. Il est de pratique courante que les titulaires de marques conservent l'enregistrement d'un nom de domaine, même si la marque correspondante a été abandonnée, par exemple suite à un exercice de rebranding. Outre le bon vouloir qui pourrait être associé à la marque, le nom de domaine en question peut avoir une valeur intrinsèque. En l'espèce, le Panel note que le terme «la-la» est souvent utilisé comme refrain dans des chansons, et qu'il existe de nombreuses utilisations simultanées du signe «LALA» en tant que marque . Dans de telles circonstances, un détenteur de nom de domaine a un intérêt légitime à maintenir l'enregistrement d'un nom de domaine potentiellement valable.

Outre les conclusions du Panel, cette affaire est également intéressante en ce qu’il s’agit de la première fois qu’Apple, entreprise multinationale classée n ° 1 sur la liste des meilleures marques mondiales d'Interbrand avec un chiffre d'affaires trimestriel de 52,6 milliards de dollars, ait à se défendre contre une plainte de cybersquatting.

Nous restons à votre disposition pour plus de renseignements. info@iptwins.com


Godaddy peut évaluer vos noms de domaine.

5/12/2017

Godaddy, un des plus gros bureaux d’enregistrements au monde, a récemment donné accès à son outil d’évaluation de noms de domaine, accessible gratuitement ici.

Cet outil utilise un algorithme propriétaire qui se base, entre autres, sur les données de transaction des 20 dernières années sur le second marché des noms de domaine (comprendre : les rachats amiables).

Plusieurs outils en ligne gratuits proposent d’évaluer la valeur de noms de domaine de manière automatisée. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’évaluation automatique de la valeur de noms de domaine donne des résultats variables selon les outils utilisés.

Voici les résultats de nos tests de 3 outils en ligne gratuits, menées sur plusieurs noms de domaines différents :

Ces outils se basent sur un ensemble de données : scores SEO, transactions comparables, offres de ventes de noms de domaine comparables, caractéristiques du nom de domaine, trafic, présence d’un site web… Il va sans dire que le nombre de paramètres et l’interprétation des données varient d’un outil à l’autre, d’où les (gros) écarts observés ci-dessus.

L’évaluation automatique proposée par ces outils doit être considérée avec un certain recul. En effet, l’évaluation financière d’un nom de domaine doit se reposer sur une multitude de paramètres, dont la pertinence variera notamment selon le profil des acquéreurs potentiels dudit nom de domaine. Sous certaines conditions, un nom de domaine peut également constituer un actif incorporel d’une société, comme l’avait reconnu le Conseil d’Etat en 2016.

IP Twins est à votre disposition pour vous assister vis-à-vis des transactions portant sur l’acquisition de noms de domaine.


IP TWINS a été fondée au début de l'année 2002 dans le but de fournir aux titulaires de marques et à leurs conseils une offre de services de qualité relatifs aux actifs de propriété intellectuelle sur Internet.